Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 29 mars 2017 - 13:07  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Battle Command
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - février 1991)


Simulation de chars ou jeu d'action ? Difficile de trancher. En effet, simulation pour l'armement et action pour le maniement, Battle Command fait partie des deux catégories. On y ajoute un zeste de stratégie et on obtient un programme qui, s'il déçoit les puristes, ravira les débutants dans chacun des domaines abordés. Intéressant, non ?

Battle Command

Nord et Sud

Les fans de simulations futuristes avaient fait un excellent accueil à Carrier Command lors de sa sortie. Ils ne seront pas déçus par la suite de ce programme, Battle Command.

Ce jeu se déroule dans le futur, alors que la guerre vient d'éclater entre le Nord et le Sud. Il n'est pas question pour les belligérants "d'échanger" des bombes atomiques, car ce serait la fin du monde. Alors, ils se contentent de régler leurs différends sur un plan tactique. Les capacités défensives des adversaires sont telles qu'une offensive de grande envergure serait promise à l'échec : ils privilégient donc tout spécialement des opérations éclairs exécutées derrière les lignes ennemies. Pour ce type d'actions, les forces nordistes disposent du Mauler, un char très sophistiqué qui peut être largué dans le camp opposé à l'aide d'un hélicoptère de transport, capable d'échapper aux radars.

Battle Command

Mission et missiles

Vous choisissez tout d'abord l'une des nombreuses missions qui vous sont proposées. Après en avoir pris connaissance, vous examinez soigneusement la carte des opérations, sur laquelle sont indiqués la position de votre objectif ainsi que le point de largage et celui de récupération.

Les objectifs à détruire (raffineries de pétrole, usines et autres équipements) sont plus ou moins bien protégés et faciles à atteindre ; le relief pose également des problèmes (rivières barrant le chemin, escalade obligatoire...). En cours de mission, vous avez la possibilité de consulter cette carte à tout moment et la position actuelle de votre char y sera également indiquée.

Battle Command

Ensuite, vous choisissez les armes dont vous avez besoin pour remplir votre mission. Vous avez le choix entre différents types de missiles, dont certains sont guidés par radar tandis que d'autres se guident sur les sources de chaleur, ainsi qu'un canon, un mortier ou encore des bombes à retardement. Vous pouvez également vous procurer divers équipements qui ont pour effet de tromper les missiles à têtes chercheuses ennemis.

En terrain ennemi

Ensuite, c'est à vous de jouer. Si vous n'êtes pas un habitué des simulations, il est préférable de commencer par la première mission afin de vous familiariser avec le fonctionnement de votre char et de ses armements. Cette mission ne présente aucune subtilité tactique et il suffit de détruire les chars ennemis qui vous barrent le passage pour atteindre votre objectif. Cela vous permet d'apprendre à utiliser correctement les armes dont vous disposez, mais ce n'est quand même pas une partie de plaisir car vos ennemis sont aussi nombreux qu'agressifs.

Battle Command

En revanche, les missions suivantes seront de plus en plus difficiles et il vous faudra faire preuve d'astuce et d'un bon sens stratégique pour atteindre votre objectif. Signalons que vous n'êtes pas tenu de faire toutes les missions en une seule partie : vous pouvez sauvegarder vos positions et reprendre le jeu ultérieurement.

Réalisation

Battle Command bénéficie d'une réalisation soignée. L'animation en 3D surfaces pleines est fluide et, comme dans toute simulation qui se respecte, vous avez accès à plusieurs angles de vue. En fait, on peut parier que les puristes diront que ce n'est pas une véritable simulation car le char se dirige très simplement contrairement à ce qui se fait d'habitude dans ce type de jeu.

Mais ce programme met l'accent sur le combat et c'est l'utilisation des armes et des leurres qui pose le plus de problèmes. Cela rend Battle Command accessible aux habitués de shoot-them-up, dans la mesure où le char se dirige par l'intermédiaire de la manette ou de la souris et qu'il est rarement nécessaire d'avoir recours au clavier. Tir, simulation et stratégie font bon ménage dans ce programme très intéressant.

Nom : Battle Command.
Développeurs : Realtime Games Software.
Éditeur : Ocean.
Genre : simulation de char.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]