Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 décembre 2018 - 10:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : AmigaDOS - Créer une disquette amorçable (5e partie - exemples d'utilisation)
(Article écrit par Dominique Lorre et extrait d'Amiga News Tech - juillet 1990)


Cette série d'articles sur la disquette d'amorce touche à sa fin. Maintenant que nous avons passé en revue les différents outils qui servent à la création d'une telle disquette, il serait sans doute utile d'examiner des exemples précis d'utilisation d'une telle disquette.

Les disquettes d'amorce sont de deux sortes. La première, et la plus répandue est celle que l'on utilise avec un Amiga sans disque dur. Dans ce cas, il est souvent intéressant de posséder une disquette amorçable par application que l'on utilise. En second lieu, on peut utiliser une disquette amorçable avec un disque dur si celui-ci ne possède pas l'AutoBoot ou dans certains cas particuliers pour lesquels je n'ai pas trouvé d'application pratique.

Lorsque vous achetez un logiciel du commerce, celui-ci est souvent sur une disquette amorçable. A la condition expresse que celui-ci ne soit pas muni d'une protection, il vous sera possible d'en effectuer une copie de sauvegarde que vous pourrez modifier suivant vos besoins. Le genre de modifications que vous pourrez effectuer va de l'inclusion de nouvelles commandes (comme VirusX, le célèbre chasseur de virus) dans la startup-sequence, à la modification de la keymap (configuration clavier - passer en clavier français avec "SetMap f" ou inversement si vous possédez un clavier américain, modifier la keymap avec "SetMap usa0"), en passant par la modification des Preferences ou simplement mettre à jour certains fichiers (si votre logiciel utilisait la arp.library version 1.2 et que vous vouliez qu'il utilise la version 1.3).

Peut-être éprouverez-vous quelques doutes sur la moralité d'une opération qui consiste à bidouiller un logiciel du commerce. Je pense sincèrement que si votre logiciel n'est pas protégé contre la copie, son éditeur acceptera totalement que vous l'adaptiez à vos besoins. Par contre, il est possible que vos modifications soient telles que le logiciel refuse de fonctionner (notamment si vous avez supprimé un fichier important) et dans ce cas vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous-même, d'où l'importance de toujours conserver la disquette originale vierge de toute modification.

Changer de SetMap

Étudions maintenant les différentes manières utiles de changer une disquette amorçable. Le plus souvent, vous voudrez changer la keymap. Cette opération consiste à éditer le fichier startup-sequence et à modifier la ligne contenant la commande "SetMap". Si le logiciel est américain, vous trouverez "SetMap usa0", s'il est allemand "SetMap d", etc. Ceci ne concerne que les disquettes commerciales d'origine étrangère ou certaines disquettes de démonstration ou du domaine public. En général, les logiciels achetés en France contiennent toujours la ligne "SetMap f".

Après avoir modifié la startup-sequence, il vous faudra insérer le fichier "f" dans le répertoire "Devs:keymaps" qui contient toutes les définitions de clavier. Vous trouverez ce fichier sur n'importe quelle disquette Workbench. Cette manipulation vous permettra d'utiliser correctement votre clavier.

DPSlide, FixHunk et les autres...

Un des premiers logiciels du domaine public s'appelle DPSlide. Celui-ci sert à afficher des images IFF et a permis la création de beaucoup de démos pour l'Amiga 1000. Malheureusement, si vous mettez la main sur une de ces disquettes, et que vous possédez de la mémoire Fast, ce logiciel ne fonctionnera pas vraiment comme vous l'auriez voulu. A cela, il existe une solution radicale qui est d'utiliser le programme du domaine public FixHunk pour que le logiciel se charge en mémoire Chip et une solution plus simple mais plus coûteuse en mémoire qui consiste à charger le programme NoFastMem avant le lancement de DPSlide. Dans ce cas, le plus bel effet sera obtenu en insérant la ligne suivante au début de la startup-sequence :

Run >NIL: Sys:System/NoFastMem

... avec bien entendu la commande "NoFastMem" placée dans le tiroir "System".

La modification des Preferences ne pose pas le moindre problème. La première chose à faire est de configurer son système à partir d'une disquette Workbench avec le programme Preferences en n'oubliant pas de cliquer sur "Save" à la fin. Ensuite, il faut copier le fichier Devs:system-configuration nouvellement créé sur la disquette que vous voulez modifier.

Enfin, si l'imprimante joue un rôle dans votre logiciel, vous devrez vous assurer que le fichier correspondant se trouve dans le répertoire Devs:printers et vous pourrez éventuellement supprimer tous ceux qui se rapportent à des imprimantes que vous ne possédez pas.

Une autre possibilité est la mise à jour d'un ou de plusieurs fichiers. Cela se produit quand une nouvelle version du Workbench apparaît ou quand un programme du domaine public utilisé par le logiciel est amélioré. S'il s'agit d'une nouvelle version du Workbench, alors il sera intéressant d'étudier les dates de création de fichiers se trouvant sur la disquette Workbench. C'est une chose que peu de gens savent mais Commodore utilise toujours les dates de création de fichiers. Cela signifie que quand nous sommes passés de la version 34.20 du Workbench à la version 34.28, les fichiers modifiés indiquaient une date de création plus récente que ceux qui sont restés inchangés. En voici l'illustration :

Directory "DF0:" on Tuesday 22-May-90
Expansion.info 		894	----rwed	3-Aug-88	18:02:32
Trashcan 		Dir	----rwed	3-Aug-88	18:02:34
.info			 70	----rwed	3-Aug-88	18:15:51
c			Dir	----rwed	7-Aug-89	15:40:22
Prefs			Dir	----rwed	3-Aug-88	18:16:15
System			Dir	----rwed	6-Aug-89	12:18:50
l			Dir	----rwed	6-Aug-89	12:19:07
Shell			empty	----rwed	3-Aug-88	18:08:18
devs			Dir	----rwed	6-Aug-89	12:19:14
s			Dir	----rwed	6-Aug-89	12:20:28
Shell.info		405	----rwed	3-Aug-88	18:09:36
t			Dir	----rwed	3-Aug-88	18:09:38
fonts			Dir	----rwed	3-Aug-88	18:11:03
libs			Dir	----rwed	7-Aug-89	15:40:28
Empty			Dir	----rwed	3-Aug-88	18:11:48
Utilities.info		894	----rwed	3-Aug-88	18:11:51
Disk.info		370	----rwed	3-Aug-88	18:11:55
Prefs.info		894	----rwed	3-Aug-88	18:11:57
System.info		894	----rwed	3-Aug-88	18:12:01
Empty.info		894	----rwed	3-Aug-88	18:12:05
Trashcan.info		1166	----rwed	3-Aug-88	18:12:09
Utilities		Dir	----rwed	6-Aug-89	18:19:38
Expansion		Dir	----rwed	3-Aug-88	18:13:31
10 files - 13 directories - 39 blocks used

Ceci est le répertoire de la disquette Workbench 34.28 (obtenu avec la commande "List DF0:"). Si vous consultez les dates, vous constaterez que la plupart des fichiers ou des répertoires sont datés du 13 août 1988. Plusieurs d'entre eux ont une date de création plus récente. On en obtiendra la liste avec la commande :

List SINCE 14-Aug-88

...qui nous affichera :

Directory "DFO:" on Tuesday 22-May-90
c 			Dir	----rwed	17-Aug-89	15:40:22
System 			Dir	----rwed	16-Aug-89	12:18:50
l			Dir	----rwed	16-Aug-89	12:19:07
devs			Dir	----rwed	16-Aug-89	12:19:14
s			Dir	----rwed	16-Aug-89	12:20:28
libs			Dir	----rwed	17-Aug-89	15:40:28
Utilities		Dir	----rwed	16-Aug-89	12:19:38
7 directories - 7 blocks used 

Si vous consultez la liste des modifications du Workbench 34.28 (encore appelé Workbench 1.3.2), vous constaterez que seuls les répertoires mentionnés ci-dessus ont vu leur contenu changer. Allons plus loin en examinant le répertoire C :

List DFO:c

...nous renverra :

Directory "DF0:c" on Tuesday 22-May-90
Run			2568	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:35
Fault			2688	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:37
Install			2436	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:40
Stack			 872	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:44
Prompt			 584	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:42
Else			 860	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:47
Status			1772	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:51
Ed			19564	--p-rwed	13-Aug-88	18:02:56
Binddrivers		2920	----rwed	13-Aug-88	18:03:00
Search			6916	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:07
Mount 			5604	--p-rwed	04-May-89	10:13:06
Delete			6124	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:11
Ask			 648	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:13
Edit			18164	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:19
Avail			1964	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:23
Type			2284	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:25
AddBuffers		 876	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:27
SetPatch		5088	----rwed	11-May-89	19:58:30
Path			2136	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:34
Break			 956	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:37
Relabel			 872	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:40
FF			3320	----rwed	10-Mar-88	16:25:57
Join			 1056	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:46
EndSkip			 40	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:48
SetDate			 2652	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:50
Lock			 1012	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:54
Resident		 2692	--p-rwed	13-Aug-88	18:03:59
Info			 2068	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:01
FileNote		 692	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:03
Assign			 3008	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:07
ChangeTaskPri		 1072	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:10
EndCLI			 696	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:13
Rename			 632	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:17
Dir			 8772	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:22
NewCLI			 2788	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:26
NewShell		 2752	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:29
Quit			 1036	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:31
Why			 576	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:34
Echo			 992	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:39
Lab			 40	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:43
DiskChange		 680	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:45
GetEnv			 916	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:49
Skip			 1204	--p-rwed	13-Aug-88	18:04:52
DiskDoctor		 7036	--p-rwed	09-Mar-89	16:25:16
Failat			 1028	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:00
SetEnv			 836	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:02
Sort			 1868	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:06
RemRAD			 304	----rwed	13-Aug-88	18:05:07
Execute			 4712	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:10
Copy			 9848	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:15
Makedir			 768	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:17
List			 9972	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:24
CD			 1756	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:28
Which			 2104	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:31
Date			 4208	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:35
EndIf			 40	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:37
If			 2536	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:41
IconX			 3884	----rwed	13-Aug-88	18:02:44
LoadWB			 2804	----rwed	09-Mar-89	16:24:26
Protect			 1396	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:51
SetClock		 4884	--p-rwed	09-Mar-89	17:19:12
Wait			 1424	--p-rwed	13-Aug-88	18:05:58
Eval			 1972	--p-rwed	09-Mar-89	16:24:54
Version			 2680	--p-rwed	13-Aug-88	18:06:06
64 files - 489 blocks used

Ici encore, il ne sera pas facile de connaître les fichiers qui ont été modifiés. La commande suivante nous y aidera :

List DF0:c SINCE 14-Aug-88

Directory "DF0:c" on Tuesday 22-May-90
Mount			5604	--p-rwed 	04-May-89	10:13:06
SetPatch 		5088	----rwed	11-May-89	19:58:30
FF			3320	----rwed	10-Mar-89	16:25:57
DiskDoctor		7036	--p-rwed	09-Mar-89	16:25:16
LoadWB			2804	----rwed	09-Mar-89	16:24:26
SetClock		4884	--p-rwed	09-Mar-89	17:19:12
Eval			1972	--p-rwed	09-Mar-89	16:24:54
7 files - 74 blocks used

Encore une fois, en examinant la liste des fichiers modifiés sous le Workbench 34.28, on constatera que seuls ces fichiers ont été modifiés. Pour mettre à jour le répertoire C: sur notre disquette "MonBoot", on emploiera les commandes suivantes :

MakeDir RAM:c
List > RAM:aze Workbenchl.3:c SINGE 14-Aug-88 LFORMAT "Copy %S%STO RAM:c"
Execute RAM:aze
Copy RAM:c TO MonBoot:c

Ceci permet de ne copier que les nouveaux fichiers sur votre disquette MonBoot de destination. La procédure est identique pour les autres répertoires.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Article précédent]