Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 11:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : L'Amiga chinois, un an après
(Article écrit par Fabian Jimenez et extrait de www.cais.com - juin 1998)


Note : traduction par Vincent Bouvelle.

En novembre dernier, j'ai eu la chance de visiter les bureaux de Regent Electronics Corporation (REC) à Piscataway, dans le New Jersey, pour découvrir ce mystérieux Wonder TV A6000 (l'Amiga chinois). Bien que le litige sur la détention des droits Amiga n'ait toujours pas été réglé avec Gateway, REC a fait ce qu'il avait prévu et a même conçu deux nouveaux modèles basés sur la technologie Amiga actuelle. Vous pouvez consulter l'article que j'avais écrit à l'époque sur le lien suivant : obligement.free.fr/articles/amiga_chinois.php.

Le Wonder TV A6000 était la solution Internet que REC développait pour le marché sino-asiatique. Avec l'aide de plusieurs anciens employés de Commodore et de DCE Allemagne, cet appareil du genre d'un CDTV dispose de caractéristiques techniques proches d'une CD32, et comprend même un décodeur MPEG, un clavier de PC et des entrées audio.

Si on passe en revue tout le matériel promotionnel que REC m'a mis à disposition, ainsi que le dossier qu'il a soumis à la SEC (Securities and Exchange Commision), REC a passé beaucoup de temps l'année dernière à ajuster sa stratégie. La plupart de ce temps a été consacré au développement de son système de TeleWeb. La TeleWeb est la solution de télédiffusion Web développée par REC : elle permet au Wonder TV d'accéder à une panoplie de services et d'informations via un simple modem par câble.

D'après le dossier soumis à la SEC, cette TeleWeb permet l'envoi de contenu Web et d'informations commerciales sélectionnées via les réseaux de télévision câblés existants. En utilisant le terminal du Wonder TV, l'abonné peut télécharger les informations qu'il veut sur son disque dur. Ces informations sont mises à jour en temps réel et stockées dans le Wonder TV pour une consultation ultérieure. Les services offerts comprennent des programmes payants à la demande, les cours de la bourse, les achats en ligne, et de la publicité commerciale. En ce qui concerne le site de vente en ligne de REC, il est à la recherche de partenariats avec des entreprises occidentales, pour vendre ses produits en Chine, via le service TeleWeb de REC.

Initialement, la gamme Wonder TV de REC se limitait au modèle A6000 ainsi qu'au A6060 qui était basé sur un 68030. L'année dernière, cette gamme s'est élargie avec l'A8000 et l'A9000. Les A8000 et A9000 diffèrent du modèle A6000 par une architecture à base de x86.

Comme pour la plupart des jeunes sociétés du domaine technologique qui n'ont pas encore vendu de produits réels, la société mère de REC, Lotus Pacific, a essuyé une perte de 2,06 millions de dollars en 1998. Cependant, Lotus Pacific a généré 7,99 millions de dollars de revenus à partir de la vente des licences de ses produits à leurs partenaires, de la vente de ses branches textiles, et, plus étonnamment, de la revente de puces spécialisées Amiga. Allen Huang, représentant officiel de la société, n'a pas précisé si les puces spécialisées furent vendues à des entreprises du marché domestique ou asiatique. Dans mon entrevue de l'an dernier, David Fei m'avait indiqué que REC pouvait produire les puces spécialisées si besoin.

Mais REC n'est pas le seul à s'intéresser au marché asiatique, des concurrents comme WebTV et Phillips ont des projets similaires sur ce secteur. Fleecy Moss d'Amiga Inc. a déclaré à plusieurs occasions que la "Pacific Rim" (les pays de l'Océan Pacifique) est un marché très convoité. Aujourd'hui, seuls le Wonder TV de REC et le système MyWeb de Phillips, basé sur l'OS QNX sortiront bientôt. Les dossiers déposés à la SEC pour les Wonder TV et TeleWeb serviront de base pour développer les futures générations des systèmes multimédias. Pour l'heure, nous ne savons pas si ces produits seront basés sur la contestée technologie Amiga. Vous trouverez plus d'informations sur Lotus Pacific et REC sur leur page Web. Vous pouvez contacter Lotus, à Lotus Pacific, Inc., 200 Centennial Avenue, Suite 201, Piscataway, NJ 08854.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]