Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 20 septembre 2017 - 04:08  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : AmiExpo 1991 Berlin
(Article écrit par Bruce Lepper et extrait d'Amiga News - juin 1991)


"Berlin ist eine Reise wert". Comme le scandent les agences de voyage, Berlin vaut vraiment le voyage. Plus de mur, on peut se promener où on veut, à l'Est comme à l'Ouest. Cette ville super-branchée était le lieu rêvé pour le salon Amiga d'avril, qui avait pour but principal de faire connaître l'Amiga aux ex-Allemands de l'Est, pour qui le C64 reste encore la machine la plus achetée et appréciée. Berlin est un peu loin de tout, ce qui explique que cette fois-ci, il y avait moins d'exposants qu'à Cologne.

(Bruce Lepper : AmiShows Europe nous informe qu'il y avait 29000 visiteurs à l'expo. Le prochain salon Amiga-Berlin aura lieu du 2 au 5 avril 1992. L'AmiExpo annoncée pour Londres en juin n'aura pas lieu, étant répoussée jusqu'au 15-17 novembre à Wembley, juste après l'Amiga '91 à Cologne du 31 octobre au 3 novembre. D'après M. Hollax d'AmiShows, 56% des visiteurs à Berlin étaient des adultes, chiffre qui montrerait le côté "sérieux" des utilisateurs Amiga dans la région...)

Ambiance de foire le samedi, on vendait les A500 et A2000 au kilo, les disques durs Quantum 100 Mo pour moins de 2000 FF, les cartes passerelles AT de Commodore sont descendues jusqu'au prix incroyable de 699 DM (1 DM = 3,38 FF).

A3000T et lecteur de disquette haute densité

L'A3000T était présent sur le stand Commodore. La grande nouveauté est que Commodore s'est enfin décidé à livrer un lecteur de disquette haute densité en standard. Ce lecteur au format 1,44 Mo a sur l'Amiga une capacité de 1,759 Mo. Les questions classiques se posent immédiatement : peut-on équiper tous les Amiga d'un tel lecteur ? Quelle configuration est nécessaire ?

Réponses : le lecteur haute densité pourra fonctionner sur n'importe quel Amiga pourvu que celui-ci tourne sous une version de l'OS 2.0 ultérieure ou égale à 37.59. Il faudra donc patienter jusqu'à la sortie des ROM 2.0. En effet, c'est le "trackdisk.device", qui a été complètement réécrit et permet, depuis la version 37.59, de reconnaître les disquettes haute densité. Lorsqu'une disquette HD est insérée, le lecteur la détecte (grâce au deuxième trou en haut à gauche sur la disquette) et envoie un signal au trackdisk.device qui réduit la vitesse de rotation du lecteur de 50%, permettant à celui-ci d'écrire deux fois plus d'informations sur la même piste. Il est donc hors de question que ceci fonctionne sous la version 1.3 du système d'exploitation.

AmiExpo Berlin 1991
Un Amiga 3000T

Cette nouvelle capacité du trackdisk.device à modifier la vitesse de rotation du lecteur ouvre de nouvelles possibilités, surtout dans le domaine de l'émulation (A-Max) et rend possible la lecture de disquettes PC directement par l'Amiga, fonction supplémentaire qui pourrait être facilement intégrée en standard au système.

Visiona

Sur le stand X-Pert, Viona Development présentait sa carte graphique 24 bits Visiona maintenant implémentée à l'OS 2.0 grâce aux nouvelles bibliothèques qui viennent juste d'être programmées. La bête était enfichée dans un A3000, lui-même raccordé à un moniteur A3 (20 pouces) multisynchro. La facilité avec laquelle Visiona est programmable autorise pratiquement n'importe quelle résolution d'écran. La Workbench 2.0 était paramétré en mode 1280x1024 en 256 couleurs et n'avait vraiment plus rien à voir avec l'affichage standard d'un A3000. PageStream (Publishing Partner Master en France) tournait parfaitement en affichant simultanément deux pages A4 en taille réelle côte à côte. Des démos graphiques et de ray-tracing montraient la rapidité étonnante de cette carte. Le joujou sera disponible en deux versions différentes (avec 2 ou 4 Mo de VRAM).

Il faut faire la différence entre un framebuffer et une véritable carte graphique comme Visiona. Un framebuffer est une extension servant à afficher uniquement une image à l'écran qui aura été calculée auparavant par l'ordinateur. Il n'est pas possible de faire du traitement d'image en temps réel à l'écran comme avec Deluxe Paint, par exemple. Il ne peut donc pas y avoir d'applications comme la PAO, la DAO et encore moins une Workbench haute résolution pour un simple framebuffer qui n'autorise pas l'interactivité.

D'autre part, les prix élevés des framebuffers ne les rendent pas compétitifs face aux cartes graphiques 24 bits. Visiona offre l'option "true color" avec un affichage couleur 24 bits (16 777 216 couleurs) et des résolutions d'écran allant jusqu'à 1600x1280 entrelacé en 256 couleurs (2 puissance 8 bits) avec une fréquence très élevée de 75 Hz, permettant un affichage parfait sans scintillement.

La très haute flexibilité de cette carte rend possible la programmation de n'importe quelle norme vidéo comme PAL, NTSC, D2MAC, SECAM, etc. Ces différents modes peuvent être sélectionnées dans le menu de préférences de Visiona.

CDTV

Chez Commodore, on pouvait voir moult démonstrations du CDTV et de ses nouvelles applications. Plusieurs éditeurs de logiciels ont déjà manifesté leur intérêt pour la nouvelle machine. La capacité de stockage du lecteur de CD de 550 Mo va donner naissance à des applications et des jeux d'une nouvelle génération. Ainsi, des versions CD de Sim City et de Falcon, entre autres, sont déjà disponibles pour le CDTV.

Pour obtenir une lecture irréprochable des informations stockées sur les CD, il a été nécessaire d'améliorer fortement la stabilité du CD à l'intérieur du lecteur. C'est pourquoi il est nécessaire de placer le CD dans un "caddie", sorte de boîtier stabilisateur, avant d'insérer le tout dans le lecteur. Une chose est cependant un peu inquiétante : un lecteur de CD normal a un procédé de correction pour le cas où le CD serait endommagé. Même lorsque la correction ne se fait pas à 100%, les erreurs ne sont presque jamais audibles à l'oreille. La chose est différente lorsqu'il s'agit de la lecture de données numériques, une seule éraflure peut rendre un disque de 500 Mo complètement inutilisable...

Maxon

Maxon présentait la version 2.0 de son émulateur ST Chamaleon qui gère maintenant les cartes accélératrices à base de 68020/30. Cependant, la version A3000 n'était pas encore prête. Le problème suivant se pose : Atari n'autorise que la vente de ROM TOS 1.4 avec les émulateurs. Or, pour un fonctionnement optimal avec les processeurs 68020/30, le TOS 1.6 est nécessaire. Il y a toujours la possibilité pour l'utilisateur de récupérer un TOS 1.6 sur disquette et de démarrer l'émulateur en chargeant le TOS en RAM, mais cette solution ne peut pas être gérée par les développeurs des émulateurs, car elle revient à pirater le TOS du ST.

MAST

Visiona n'est pas pour tout le monde, et nous avons pû voir le ColorBurst de MAST, produit qui existe vraiment (les lecteurs qui ont lu, il y a un an et demi, notre reportage sur l'Infinity Machine, autre projet de MAST, comprendront notre ton quelque peu ironique). Cette fois-ci, il semble que MAST a vraiment inventé - et commercialisé - quelque chose de bien.

ColorBurst est compatible PAL et sera bientôt disponible sur le marché français. Frédéric LaBaltan l'a décrit le mois dernier dans son reportage de New York mais pour rappel, Colorburst est un boîtier externe qui contient un processeur graphique, permettant de travailler en 24 bits sur Amiga. Son prix est d'environ la moitié des cartes graphiques pour Amiga 2000, et pourtant sa performance paraît alléchante pour le graphiste et le vidéaste qui ne peuvent pas dépenser 15 000 FF pour voir 16 millions de couleurs. A suivre.

MAST a montré également sa futur Brainstorm, émulateur ST, qui coûtera environ 300 DM sans les ROM Atari, destiné à ceux qui préférent Calamus à Professional Page...

Il est Protar

Non, ce n'est pas le disque dur externe pour Amiga 500 de GVP. C'est un clone allemand, le Protar A500 HD. Il y a place à l'interieur pour 1, 2, 4, ou 8 Mo de mémoire et un disque dur SCSI Quantum. Disponibilité "dans un mois".

AmiExpo Berlin 1991
Disque dur Protar A500 HD

BSC

BSC a montré son Octagon 500, interface SCSI basée sur les ALF, un petit boîtier externe sur le bus de l'Amiga. BSC prépare un lecteur "floptical". un lecteur lisant des "disquettes" de 20 et bientôt 40 Mo, alternative intéressante aux dérouleurs de bandes et au SyQuest. Le prix des disquettes floptical est actuellement (environ) 350 FF mais on attend des baisses importantes - peut-être jusqu'à 100 FF à la fin de l'année prochaine.

Stylo-souris Golden Image

La forme originale du stylo-souris Golden Image nous a beaucoup plu, mais nous n'avons pas pû l'essayer (le seul exemplaire sur le stand n'était pas en état de fonctionnement). De toute façon, c'est confortable à tenir dans la main.

AmiExpo Berlin 1991

Le stylo-souris a une précision annoncée de 250 DPI et une vitesse de déplacement de 500 mm/seconde. En France, il est livré avec Deluxe Paint II, le tapis, et la notice d'utilisation en français, au prix de 795 FF.

Bilan

Finalement, un chiffre (ou plutôt deux) : à la fin de l'année dernière il y avait 680 000 Amiga en Allemagne. On pense que ce chiffre sera autour d'un million à la fin de cette année. C'est le premier marché mondial.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]