Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 septembre 2017 - 02:59  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : AmiExpo 1990 Chicago
(Article écrit par Gustave Transat et extrait d'A-News (Amiga News) - juillet 1990)


Petit mais costaud !

C'est vrai, cette AmiExpo, qui s'est déroulée du 29 juin au 1er juillet, était plus petite que la précédente (40 stands seulement !).

Deux stands NewTek

NewTek était présent en force avec deux stands. Le premier présentait les produits actuels, Digi-View 4.0 et Digi-Paint 3, alors qu'une batterie d'A2000 faisaient tourner les quatre "Demo Reel" de la marque. Ces démos, assez peu connues en Europe, représentent désormais des points de repère dans la vie de l'Amiga : la démo 0 et la démo 1 se limitent à présenter des images numérisées en HAM, la 2, jamais distribuée pour cause de taille excessive même compactée, regroupe quelques séquences numérisées de films comme Star Wars et Star Trek. La 3 démontre les possibilités de Digi-Paint 3 et du Dynamic Hi-res (HAM en haute résolution).

Ce stand accueillait également les membres du "Cool Friends Of NewTek Club" qui se voyaient offrir un Cool Friend Kit composé de chewing-gums, ballons gonflables et tournevis NewTek dans un sac papier Mickey Mouse du plus bel effet.

AmiExpo 1990 Chicago
Le stand de NewTek

Le deuxième stand NewTek couvrait presque totalement un des quatre murs du salon sur quatre mètres de profondeur et présentait exclusivement le Toaster. Il est là, il existe, il marche et il est beau. Aidés par une débauche d'écrans Sony Trinitron et deux caméras de plateau TriCCD visant un immense logo "Toaster", une dizaine d'A2000 équipés de la carte magique démontraient en permanence les différentes fonctions disponibles.

Chacun des postes était pourvu de trois écrans : le premier pour l'image d'origine, le second pour l'interface du programme et le troisième pour le résultat. NewTek s'est payé une vidéo commerciale où les deux comiques Penn et Teller démontrent que le Toaster peut remplacer 60 000 $ de matériel dans une régie vidéo. Outre le fait que des miss ultra-commerciales se relayaient régulièrement pour exhiber la carte électronique (c'est finalement une carte d'extension standard n'ayant rien à voir avec le port vidéo), on a pu récolter des informations supplémentaires sur le produit.

L'interface du programme d'effets numérisques ainsi que certaines routines d'effets temps réel sont l'oeuvre de la société Elan Design. Le titreur dont parlait Frédéric Autechaud le mois dernier sera livré avec 25 polices de caractères et un utilitaire permettant d'en dessiner une infinité d'autres. Il permettra de composer 100 pages en 16,7 millions de couleurs.

Alors que NewTek ne présentait que des images de démonstration fort alléchantes, on sait maintenant que l'interface de Toaster Paint, le programme de dessin du Toaster, devrait énormément ressembler à celle de Digi-Paint 3. Allen Hastings faisait lui-même la démonstration de la version actuelle de LightWave 3D, son programme de 3D pour le Toaster (j'ai eu confirmation que les vidéos de démo NewTek présentées précédemment, à Cologne en particulier, avaient bel et bien été réalisées avec ce programme, gloups !). Côté technique, sachez que le Toaster a besoin d'un A2000 avec disque dur équipé d'un minimum de 3 Mo de mémoire et qu'il refuse actuellement de fonctionner dans un A3000. Enfin, NewTek avait édité un superbe T-shirt "Toaster" vendu au prix dérisoire de 10 $.

Digital Creation présentait le DCTV

C'est le leader du marché du genlock aux États-Unis avec son Supergen pilotable par logiciel. Cette société présentait un système bizarre baptisé "DCTV". Composé d'une interface et d'une série de logiciels, le DCTV permet de manipuler de vraies images vidéo NTSC via l'Amiga. L'interface se connecte à la sortie RVB de l'Amiga (sortie moniteur) et à la prise parallèle. Elle tient le double rôle de carte d'acquisition et de modulateur NTSC.

DCTV permet de numériser une image fixe en NTSC composite en moins de 10 secondes et de la stocker dans un format spécial permettant de la remoduler en vidéo via cette même interface ou de la convertir dans un format Amiga (24 bits ou HAM). DCTV permet également de transformer un fichier 24 bits issu d'un programme de 3D en image NTSC composite. Je n'ai pas eu d'informations sur le procédé employé mais le résultat est bel et bien là. Aucune version PAL n'est envisagée.

Par ailleurs, Digital Creations semble avoir totalement abandonné sa V-Machine, une carte vidéo dont les caractéristiques ressemblaient étrangement à celles du Toaster.

IVS

Le stand IVS présentait la carte d'extension mémoire Meta 4 et attirait les visiteurs avec une démo sidérante de quatre minutes de dessin animé numérisé. Elle était en lecture directe depuis un disque dur et on pouvait faire varier le sens de défilement grâce à une manette. Cette démo utilisait la nouvelle Trumpcard Pro dont la disponibilité et le prix ne sont pas encore annoncés.

Supra, le plein de mémoire

Supra cherche de plus en plus à avoir une gamme d'extensions mémoire cohérente et propose une carte interne 512 ko et des cartes de 2 et 8 Mo pour l'A500. Comme chez IVS, la grande mode consiste à transformer l'Amiga équipé d'un disque dur en magnétoscope numérique. Supra avait choisi une séquence de fun-board très colorée.

Enfin, Supra exposait dans une vitrine le prototype actuel de leur carte 68040 (?). Renseignements pris directement auprès de John Wiley, directeur de Supra Corp, cette carte ne fonctionne pas, le 68040 était juste posé dessus pour faire beau car c'est le seul actuellement en possession du labo de Supra (j'ai entendu plusieurs fois durant ce salon que le 68040 n'est pas encore fini). La carte ne sera pas prête avant l'an prochain.

Spirit

Spirit, outre sa gamme d'extensions mémoire, présentait trois produits intéressants. Le premier, AX'S, est un système permettant d'utiliser des cartes d'extension PC directement depuis l'Amiga via des pilotes développés spécifiquement pour chaque carte. Il existe actuellement des pilotes pour des cartes d'entrées-sorties et prochainement pour certaines cartes graphiques.

Pow'R est une alimentation 200 Watts pour les A500 surgonflés d'extensions. Et enfin, Interlock est un genlock de milieu de gamme disponible en PAL ou en NTSC, disposant d'une sortie "Key" et d'une fonction "Fondu".

Microway

Microway, fabricant bien connu du seul désentrelaceur ("flicker-fixer") actuellement disponible (celui de Commodore est annoncé pour à peine plus de 2000 FF mais il n'est pas encore commercialisé), propose le DEB 2000, alias "Denise Extender Board", qui permet d'installer un désentrelaceur après les ports XT et donc sans encombrer le port vidéo.

Microway propose également un kit permettant de rendre le désentrelaceur compatible avec les genlocks.

Xetec

Xetec présentait une carte d'extension mémoire pour A500 et A1000 dont la caractéristique principale est de permettre plusieurs configurations selon le type des composants mémoire SIMM utilisés (mémoires en barrettes), ce qui permet de choisir précisément sa capacité : si vous mettez des SIMM de 256 ko dans les quatre connecteurs mémoire, vous obtenez une extension 1 Mo, si vous utilisez des SIMM de 1 Mo, vous pouvez choisir entre 2 ou 4 Mo, si vous installez des SIMM de 2 Mo, vous la configurez en 8 Mo.

Xetec propose également FastTape, un intéressant système de sauvegarde de disque dur sur bande magnétique au format K7 (cassette audio standard). Les cassettes utilisées sont des Teac permettant de stocker 60 ou 150 Mo selon le modèle. Le lecteur est disponible en interne pour le 2000 ou en boîtier externe pour l'A500 et l'A1000. Le logiciel X-Stream fourni permet des copies de sauvegardes complètes ou fichier par fichier. Je n'ai pas d'informations sur la vitesse de ce dérouleur de bande. Xetec présentait son D-Max, un contrôleur SCSI + mémoire de 2 ou 4 Mo, avec une démo de séquence vidéo numérisée de Star Wars en accès direct depuis un disque dur.

Autres stands

GVP était représenté par Creative Computer, son distributeur régional. Cette société a proposé durant tout le salon les derniers programmes à des prix qui, à eux seuls, méritaient le voyage.

SoftLogik présentait la version 2.0 de PageStream destinée actuellement au seul marché américain. Cette version paraît pouvoir être un bon concurrent pour Professional Page. Comme lui, PageStream gère les polices vectorisées Compugraphic comme les polices bitmap, sort en PostScript et permet la séparation de couleurs mais assure en plus la compatibilité ascendante des documents (ce qui est loin d'être le cas de Pro Page 1.3). La concurrence est la meilleure chose qui pouvait arriver dans le domaine de la PAO sur Amiga.

New Horizons Software démontrait son ProWrite 3.0. Outre une boîte qui devrait plaire à Frédéric Autechaud, ProWrite permet désormais le colonnage et intègre facilement les images IFF dans vos pages.

La société Fast Fax présentait une interface fax externe pour tous les Amiga.

Le marché du domaine public, utilitaires et démos, représente une telle entreprise que les groupes d'utilisateurs présents avaient amené des machines de duplication pour faire face à la demande. Monstrueux...

Par ailleurs, TV*Text Professional, Pro Video Gold et Broadcast Titler sont bel et bien commercialisés aux États-unis. Le dernier de la liste est actuellement protégé pour ne fonctionner que sur les Amiga américains, ce qui laisse penser que la version pour l'Europe est en cours.

Un petit mot pour finir

Que ceux qui dépriment sur l'avenir de l'Amiga se rassurent, l'aventure de l'ordinateur pas comme les autres continue, même en juillet à Chicago.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]