Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 novembre 2017 - 03:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : A-Max 2
(Article écrit par Roméo Rapido et extrait d'Amiga News - novembre 1990)


Extérieurement, rien ne différencie A-Max 2 de son frère aîné si ce n'est le chiffre "II" sur le paquetage. L'évolution justifiant ce deuxième épisode vient du logiciel. J'invite tous ceux qui ne sont pas persuadés qu'il existe "une zone grise" entre l'Amiga et le Macintosh à me suivre dans cette page.

A-Max

A-Max

A-Max

A-Max

Installation

Comme pour la première version, l'installation d'A-Max 2 ne nécessite qu'un tournevis en état de marche pour démonter le boîtier dont le circuit reçoit les ROM Macintosh. L'opération se passe sans anesthésie et dure une dizaine de minutes.

Il ne reste plus qu'à connecter la bête sur l'Amiga et, éventuellement, à lui adjoindre un lecteur de disquette Apple pour pouvoir lire et écrire directement les disquettes au format Mac.

Le logiciel

Voyons ce qui a changé côté programme. Le menu "SetUp" permet, comme avec la version 1, de choisir la résolution, les redirections des deux ports série du Mac sur les ports parallèles et série de l'Amiga et la configuration mémoire utilisée. Mais A-Max 2 offre désormais :
  • Une compatibilité avec le réseau Apple Talk annoncée (mais franchement je n'ai pas vérifié).
  • La compatibilité MIDI.
  • La possibilité de reproduire des sons numérisés.
  • Gère l'ECS et le Workbench 2.0.
  • Gère la MMU.
  • La possibilité d'utiliser une partition A-Max sur les disques durs Amiga.
En fait, c'est cette dernière possibilité qui justifie à elle seule le "II" sur la boîte puisque jusqu'à présent seul IVS avait fourni une solution à cet épineux problème. Il existe désormais des pilotes spéciaux pour plusieurs grandes marques de contrôleurs SCSI comme GVP et IVS mais aussi pour certains produits Commodore comme les A2091 et A590 (Bruce Lepper : ReadySoft confirme le bruit concernant des problèmes entre l'A590 et A-Max sans qu'il soit pour l'instant possible d'en déterminer la cause).

Partition A-Max

Pour bénéficier de ces nouvelles possibilités, il suffit de créer une partition A-Max qui utilise le pilote associé à votre contrôleur SCSI. Bien sûr, cela implique de refaire l'installation complète de votre disque dur avec un nouveau partitionnement. Il vous faut donc ressortir de votre tiroir l'utilitaire d'installation de votre disque dur. Une fois ce nouveau partitionnement terminé, vous devez éditer le fichier Devs/MountList et modifier la ligne qui commence par "device =" dans la partie se rapportant à la partition A-Max. Cette ligne est normalement terminée par le nom du pilote (scsi.device par exemple) associé à votre carte contrôleur. Remplacez-le simplement par le pilote A-Max correspondant (qui se nommerait scsi.amhd dans notre exemple) et n'oubliez pas de recopier ce pilote dans le tiroir "Devs" de votre disque dur.

Si tout c'est bien passé, vous devez maintenant pouvoir utiliser la partition A-Max comme un disque dur Mac. Mieux, une fois formatée sous l'émulateur et avec le Finder installé dessus, vous pourrez démarrez directement sur le disque dur.

Transfert

Le programme de transfert à lui aussi subi un lifting. Si vous possédez un lecteur de disquette Apple, il suffit de charger l'émulateur puis le FileTransfert II pour pouvoir transférer directement du lecteur Mac sur le lecteur Amiga. Le FileTransfert II sait convertir les fichiers texte, PostScript et le format IFF en format Mac Draw à la plus grande joie de Frédéric Autechaud. A noter tout de même qu'il ne transforme pas les accents correctement.

Si vous ne possédez pas de lecteur Mac, Ready Soft a pensé à vous avec ses MTF (Mini Transfert Disk) qui permettent de transférer de l'Amiga vers le Mac sur une disquette formatée en 272 ko et qui peut être relue par les deux machines. La documentation fournie est d'ailleurs assez trouble sur ce sujet. Il est également possible de transférer un disque complet de 800 ko au format A-Max, il sera alors automatiquement découpé en plusieurs disque au format MTF.

Compatibilité

Côté compatibilité, nous avons essayé trois grands classiques du monde Macintosh : Mac Write, Word et Mac Draw II. Tous trois ont fonctionné à merveille sous A-Max.

A-Max fonctionne accepte les ROM 128 ko du Mac Plus ou les 512 ko. Il fonctionne avec le System 6.0.8.

Conclusion

On peut donc dire qu'A-Max concrétise bien tous les espoirs que l'on pouvait avoir dès la sortie de la version 1. Néanmoins, son prix élevé (2500 FF avec les ROM) conjugué à certains points faibles de l'Amiga, l'affichage haute résolution par exemple, ne supporteront pas longtemps la concurrence avec un Mac Plus d'occasion, voire le nouveau Mac Classic. A-Max est une belle réussite technique mais peut-on travailler avec ?

Nom : A-Max 2.
Constructeur : ReadySoft.
Genre : émulateur Macintosh.
Date : 1990.
Prix : 1300 FF sans les ROM et 2500 FF avec.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]