Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 21 juillet 2017 - 10:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Alchimie 6
(Article écrit par Mickaël Pernot - novembre 2006)


Alchimie 6 Alchimie VI - la party où il fallait être

Une année commence toujours au premier janvier et se termine toujours le 31 décembre. Pour tout amigaïste qui se respecte, l'année Amiga commence à la fin de l'Alchimie. En effet, l'Alchimie représente le point d'orgue de l'année Amiga et il est impensable de rater un tel événement qui continue de se bonnifier avec le temps : organisation aux petits oignons, nourriture en quantité et de qualité, conférences rôdées et une ambiance comme nulle part ailleurs. Cette année encore, les Triple A, emmenés par David "Belett'" Boisset, Anne "Cicile" Rose et Luc "Fabounio" Marrand, nous ont mitonné une party dont on se souviendra encore pendant longtemps, pour notre plus grand plaisir. D'ailleurs, on s'est encore souhaité une bonne année à la fin de ces trois jours de folie, prouvant finalement que j'ai plutôt raison de situer l'Alchimie en fin d'année Amiga.

Le début des embûches

Comme il faut bien critiquer un peu, les dates de cette année n'étaient pas des plus judicieuses, enfin dans mon cas. À une semaine près, l'Alchi se déroulait pendant les vacances scolaires, mais pas là. Du coup, elle s'est déroulée du samedi 21 au lundi 23 octobre. Pour ma part, j'avais un concours blanc le samedi matin et plus de quatre heures pour y aller, pas glop. De plus, mon inséparable coéquipier de Vesoul, sieur Arnaud "BigDan" Danassié est tombé malade (une grippo-rhino-otito-gastro-entérite, un truc costaud qui l'a cloué au lit quoi !). Ça commençait mal. Finalement, je suis allé chercher Vincent "WickedVinz" Stephanoni à Besançon et nous sommes enfin parti sur les coups de 11h30. Déchargement de ma voiture dans la voiture à Wicked, chargement du matos de Wicked dans sa voiture, garage de ma voiture sur un parking gratuit de Besançon (difficilement trouvable ces bêtes là), et décollage.

Histoire de ne pas arriver trop tard, nous avons pris l'autoroute. 3h40 de route et 25 euros de moins dans le porte-monnaie. Enfin, arrivés, la conférence AmigaOS 4 se termine et nous n'avons toujours pas mangé. Heureusement, notre ami David Boisset a pensé à nous et nous a laissé un petit quelque chose à manger. Pour combler mon absence lors du début de cet événement, cet article a été co-écrit avec David Brunet qui était là le samedi et qui a donc assisté à la conférence AmigaOS 4, sauvé !

L'Alchimie et AmigaOS 4, une histoire d'amour

Cela fait désormais cinq ans qu'AmigaOS 4.0 nous fait l'honneur de montrer le bout de son nez à chaque Alchimie. D'habitude, le rôle de l'inébranlable présentateur revient à Stéphane "SG2" Guillard, mais pas cette année. Suite à quelques imprévus de dernières minutes, il n'a pu se joindre à la fête et c'est finalement Philippe "Elwood" Ferrucci qui a pris la parole et le micro. Il avait comme adorable assistante Julien "Crisot" Cervellera. Ne vous attendez pas à des révélations fracassantes puisque peu de choses nouvelles ont été révélées, ce qui semble normal puisque le système est quasiment fini. Peu de nouveautés sont apparues depuis la version PreRelease #4 de janvier dernier, mais des avancées ont quand même été faites.

Alchimie 6
Philippe Ferrucci présentant AmigaOS 4

Tout d'abord, on note l'arrivée d'un noyau qui intègre le nouveau système de mémoire. Ce dernier est censé être plus optimisé que l'ancien, limitant par exemple la fragmentation mémoire. Cependant, l'utilisateur final ne devrait pas voir de gain de vitesse. Autre point intéressant, le ramdrive.device fonctionne désormais avec la nouvelle gestion de la mémoire et résiste aux redémarrages à chaud, ce qui signifie que les volumes RAD fonctionnent désormais pleinement.

Petunia, l'émulation JIT d'AmigaOS 4, a également été amélioré et a donc gagné en vitesse d'émulation. Divers fichiers encore 68k ont été portés en version PowerPC, comme textclip-handler, InitPrinter, PrintFiles, WBInfo, etc. D'ailleurs, les pilotes d'impression ont eux aussi été portés en version PowerPC, sans toutefois être mis à jour. Ce portage s'accompagne d'un nouveau programme de préférences pour l'impression. Pour rester dans les petits détails, le contenu du répertoire "Sys:Tools/" se retrouve désormais dans "Sys:Utilities/".

Au rayon des véritables nouveautés, on retrouve l'ajout d'un pilote pour les lecteurs de disquette. Ce dernier gère les disquettes PC 720 ko et 1,44 Mo, mais pas les disquettes aux formats Amiga. Avec la gestion du lecteur de disquette arrive la possibilité de démarrer AmigaOS 4 depuis une disquette, mais aussi à partir d'un périphérique USB MassStorage (clé USB, disque dur, appareil photo numérique, etc.).

La gestion des touches multimédia des claviers a été implémentée. FKey reconnaît désormais les touches "PrintScreen", "Play", "Stop", "Prev", "Next", "Shuffle" et "Repeat". La workbench.library, quant à elle, gère aussi les touches "PageUp"/"PageDown".

La bibliothèque graphic.library gère à présent le démarrage via un mode d'écran VGA sur les Amiga Classic, et la gestion de l'overlay pour les cartes graphiques Radeon a enfin été implémentée. Concernant les pilotes d'affichage des cartes graphiques 2D, l'intégration de SNAP a été repoussée à une autre version d'AmigaOS. Pour la gestion de la 3D, le développement de Warp3D a été abandonné. Il sera remplacé à terme par OpenGL.

Alchimie 6
La carte Samantha, qui pourrait accueillir AmigaOS 4, a été présentée par ses concepteurs

MorphOS est toujours là

On en parle peut-être moins en ce moment, mais MorphOS bouge toujours. Après les petites indiscrétions que je vous avais lâché lors de mon compte-rendu du NASS 2006, je pensais que je n'aurais plus grand-chose à vous raconter ou à montrer à cette Alchimie. Bien évidemment, du côté de l'OS en lui-même, c'est un peu le status quo, mais les applications continuent de sortir et pas n'importe lesquelles. En effet, j'ai eu l'honneur de faire la présentation de Sputnik. Malgrè l'absence d'une connexion à internet, j'ai pu montrer ce que Sputnik avait dans le ventre. Pour le moment, à part un moteur de rendu, il n'a pas grand-chose, mais c'est ce moteur qui fait toute la différence. En effet, à vous les joies des sites "dynamiques" en DHTML, du CSS et des autres trucs se terminant par HTML.

Évidemment, sans le Net, je ne pouvais pas montrer grand-chose, mais j'avais eu la bonne idée de faire des captures d'écran de certains sites sur IBrowse et Sputnik pour bien voir la différence et j'avais également téléchargé quelques sites CSS (dont le célèbre csszengarden) et des exemples DHTML. La réaction du public a été à la hauteur de la nouveauté, et ça fait vraiment plaisir à voir, dommage que Marcik Kwiatkowski, son auteur, n'était pas là pour voir ça.

J'ai également montré une préversion de PolyGlot, un client MSN pour MorphOS développé par notre ami Frédéric Rignault (souvenez-vous, je vous en avais parlé lors du compte-rendu du NASS). Basé sur tMSNc, un client Linux en mode texte, Frédéric a pris le temps d'en faire une véritable application graphique avec une jolie interface. Connaissant le talent de Frédéric pour la création d'interfaces MUI, on peut s'attendre à quelque chose de très réussi quand il sera finalisé. Pour l'instant, PolyGlot en est à la version 0.17 mais est déjà pleinement utilisable pour discuter avec une ou plusieurs personnes et pour modifier son statut (online, busy, etc.). Vivement la suite.

Bien sûr, les nouveautés d'Ambient ont également été mises en avant, même si peu de nouveautés probantes étaient apparues depuis le NASS. Comme les personnes présentes à l'Alchimie n'étaient pas toutes présentes au NASS, j'ai remontré grosso-modo la même chose. Pour finir, la démo du dernier vrai jeu commercial en date pour MorphOS a été montré. Je veux bien sûr parler de Robin Hood de Rune-Soft. Cette démo était assez lente, même sur un Pegasos II G4... Malheureusement, je n'ai pas pu montrer la nouvelle version de la démo qui est sorti après l'Alchimie et qui corrige ce gros défaut. Finalement, cette dernière tourne plus qu'honorablement même sur un Pegasos II G3. Toutefois, j'ai pu montrer les bases et le style de ce jeu, qui n'est autre qu'un Commandos (le jeu PC/PS2 des Espagnols de chez Pyro Studios) se déroulant pendant la période de Richard Coeur de Lion en Angleterre. Comme il s'agit d'un genre de jeu dont je rafole, je suis très content qu'il sorte finalement pour MorphOS.

Concernant MorphOS 1.5 et les autres logiciels, rien n'a filtré, et comme je ne fais pas partie de la MorphOS-Team, je n'ai pas eu d'informations croustillantes à distiller... Je sais juste que BurnIt DVD n'est pas abandonné et que le développement continue, mais ne me demandez pas de date de sortie. Sinon, depuis l'Alchimie, des pilotes USB 2.0 High Speed sont également sortis en version bêta, et Poseidon 3.4 MorphOS ne sera finalement disponible qu'avec MorphOS 1.5, dixit Chris Hodges. Mais un message de la MorphOS-Team sur les forums de MorphZone a vite calmé les ardeurs des plus optimistes. En effet, elle affirme catégoriquement que MorphOS 1.5 ne sortira pas cette année.

Les différents stands

L'Alchimie devient au fil des années une véritable exposition et cette année, de nombreux stands, tous plus intéressants les uns que les autres étaient présents dans le fond de la salle. Un était réservé à l'association Silicium et au X68000, un ordinateur construit par le Japonais Sharp en 1987. Le X68000 ressemble beaucoup à l'Amiga. Articulé autour d'un processeur 68000 cadencé à 10 MHz, il possède 1 Mo de mémoire vive de base (extensible jusqu'à 12 Mo), un son stéréo 8 voix et un affichage 256 couleurs (définition de 768x512, 512x512 ou 256x256) parmi une palette de 65 000 couleurs. Le clavier des machines exposées était d'origine, donc en japonais, et c'est normal puisque le x68000 n'a jamais été distribué en dehors de l'archipel nippon. La machine s'est vendue à 120 000 exemplaires et elle compte parmi sa ludothèque les meilleures versions de plusieurs jeux de l'époque : Shufflepuck Café, Gemini Wing, Ghouls and Ghosts, Final Fight, Bubble Bobble, Bomberman et Darius. En 1987, les jeux en 256 couleurs sur micro-ordinateurs étaient rarissimes mais le X68000 en avait déjà.

Alchimie 6
Le X68000 de Sharp

Autre stand et autre ambiance, celui de l'atelier d'animation sur pâte à modeler. Tenu par une sympathique demoiselle, ce stand permettait à tout un chacun de faire de l'animation. Alors que l'on s'attend à quelque chose d'extrêmement difficile, les conseils et l'aide de l'animatrice ont permis à la fille de Vincent "Tiki" Loubry, entre autres, de faire deux animations d'une dizaine de secondes chacune en s'amusant. Bien sûr quelques contraintes existent, mais l'informatique aide bien désormais. En effet, pour faire les animations et visualiser les changements entre les diverses photos, un petit logiciel (disponible pour tout le monde dont j'ai oublié le nom...) permettait de comparer l'image prise précédemment et la scène telle qu'elle était avant de prendre le nouveau cliché. Ceci permet donc de faire évoluer doucement, mais sûrement, la scène.

On trouvait aussi le stand des Triple A qui géraient les entrées et autres ventes de boisson et de nourriture très "scène". À côté de cela, on pouvait compter sur David Boisset pour nous vendre des T-shirts, des DVD de l'Alchimie 5 (DVD de très bonne facture, aux menus classieux et réalisé de main de maître par Anne Rose et Luc Marrand) ou bien encore des affiches des différentes Alchimies (celle de cette année, que nous devons à Arnaud "Aïto" Schwetta, était une nouvelle fois magnifique).

À côté de ce stand, on retrouvait notre Prez' et son rédac-chef le plus célèbre, je parle bien évidemment d'Yves Lecolier et d'Alex "Murakami" Dillenseger sur le stand de l'AFLE. On pouvait y renouveller nos abonnements, y acheter d'anciens numéros, quand ils étaient encore disponibles, ou encore acheter le CD contenant les 12 premiers numéros au format PDF. L'Alchimie a aussi été l'occassion de faire l'AG de l'AFLE. Peu de choses nouvelles. Par exemple, le comité dirigeant reste le même faute de sang neuf voulant reprendre les rênes. Un point reste toutefois préoccupant, celui de l'impression de chaque numéro d'Amiga=Power... En effet, l'association imprime désormais chaque numéro à domicile sur une imprimante laser couleur... Cependant, le prix de revient de la machine semble exorbitant et le prix des recharges de poudre et des tuners d'impression ne fait pas baisser celui-ci. Une option "photocopie" est envisagée et sera testée.

Pour diminuer un peu le prix du numéro, l'achat d'enveloppes prétimbrés en grand nombre a également été suggéré (ce qui permettrait de gagner quelques euros). Et comme chaque année, le soucis du manque de rédacteurs a été évoqué, sans être solutionné... En effet, les bonnes volontés étaient déjà présentes sur place. Il ne reste plus qu'à espérer qu'Amiga=Power continuera son petit bonhomme de chemin encore longtemps !

L'association G3L, basée à Valence et qui a pour but de populariser l'utilisation de Linux, était aussi sur place. Les quelques membres venus à l'Alchimie avaient un stand et ont même tenu une conférence le samedi après-midi. La conférence portait notamment sur la dernière interface graphique en 3D : XGL-Compiz. L'association réalisait des installations de Linux Mandriva et distribuait des CD d'installation. L'interface 3D a fasciné plus d'un visiteur et certains devraient même revenir voir l'association dans leur propre local à Valence pour faire d'autres installations et/ou les aider à configurer finement leur ordinateur. Mission réussie pour G3L qui finira bien par faire décoller le marché de Linux (blague pas drôle inside).

Alchimie 6
Le stand G3L

M. Tassou avait également un stand où il exposait des oeuvres d'art composées uniquement à base de composants électroniques (une tour de télécommande, un globe à base de bout de carte mère et de composants, une tête "électronique"). Bien évidemment, le mieux est encore de les voir. Le travail de cet homme est assez hétéroclite et au moins une de ces oeuvres devraient vous plaire. Personnelement, je suis resté scotché sur le globe.

Alchimie 6
Des créations surprenantes

Alchimie 6
Une télécommande multifonction :)

Une école de Valence qui participe au concours de robotique de E=M6 avait également fait le déplacement et était venu avec ces robots "écolo" qui faisaient le ramassage et le nettoyage de la surface de jeu. Assez rudimentaire extérieurement, ces robots sont de véritables micro-ordinateur sur roue avec tout un système de visualisation et de navigation intégré. Les passes d'armes entre les deux robots présents étaient impressionnantes à voir puisqu'une fois lancé, les robots agissent d'eux-mêmes sans être téléguidés. L'intelligence artificielle progresse et les robots seront bientôt au pouvoir !

L'Alchimie, une ambiance et des repas

Je crois que jamais l'Alchimie n'a été aussi riche en rencontres et en dépannage, en ce qui me concerne en tout cas. J'ai couru à droite et à gauche pour aider l'un ou l'autre, j'ai vu Steve Luders, nouvellement nommé en Spik3r, essayer de faire démarrer MorphOS sur son A4000 pendant plus d'une journée sans succès, j'ai vu Thibaut "SoundSquare" Jeanson avec son énorme clavier (musical) et son tout petit PC portable caché dessous ledit clavier, son µA1 (vendu sur place) et son Pegasos. J'ai aussi admiré le Pegasos II G4 à refroidissement passif de Pierre "Mind of Illusion" Chevalier, que l'on a surnommé Mindo (voire McDo) pendant toute l'Alchimie. J'ai admiré le magnifique Ambient personnalisé de Christophe "Highlander" Delorme, et je l'ai regardé faire un très joli graph' qu'il n'a malheureusement pas terminé.

Jean-François "Voxel" Bachelet était venu avec son A4000 et son kit à faire des T-shirts. Jean-Pierre "Number-One" Philippe était là aussi avec sa monstrueuse tour Elbox. Arnaud Schwetta, quant à lui, a montré ce qu'il savait faire avec TVPaint et une tablette graphique, et il a même fait une allusion à une version 4.0 de TVPaint pour Amiga ! Nicolas "W0DK" Riquier a bu et était à la limite de faire un coma éthylique. Olivier "bLa" Fleury et les M4nkind ont fait une des plus belles démos Karate qu'il m'ait été donné de voir. Les jumeaux (Slob et Wicked) ont remasterisé la démo de l'année dernière afin de montrer toute la puissance de Karate. Julien Cervellera a aussi pris des bouts de son ancienne démo afin d'en refaire une nouvelle. Une pluie de graph' a aussi illuminé les différents concours de cette Alchimie, tout comme les musiques. Cette année aura été riche en production, pour le grand plaisir des orgas et de ceux qui étaient restés le lundi matin pour les voir et/ou les écouter.

Les vainqueurs et la majorité des participants ont été récompensés plus qu'il ne se doit, avec des ordinateurs, des jeux, des livres, des CD, une licence de TVPaint Animation pour Nicolas Riquier (à près de 500 euros si je ne me trompe pas) qui termine premier en graph' ou encore une imprimante Canon pour Olivier Fleury. Le trophée pour la meilleure démo est revenu à Julien Cervellera qui a remporté le trophée "Amiga 500" imaginé par M. Tassou (www.deviantart.com/deviation/42556007).

Côté repas, les Triple A avaient eu la très bonne idée de prendre deux personnes pour s'occuper uniquement du miamiam et de la salle repas. Bonne idée pour eux car cela leur a permis de s'occuper uniquement de l'organisation et de souffler un peu plus (enfin, c'est l'impression que j'ai eu) et bonne idée pour nous car les repas n'ont jamais été aussi bons et copieux que cette année. Du taboulé à la viande froide, en passant par la paella et la mousse au chocolat, sans oublier les flamby et le fromage, nous avons été gâté. De plus, le nombre de participants un peu à la baisse cette année (environ 130 personnes contre 150 pour l'année dernière) a permis d'avoir des services plus homogènes. Bref, rien à redire de ce côté-là.

Ce qu'il faut retenir

Eh bien, il faudra se souvenir que les Triple A se sont encore déchirés pour nous et que le résultat était au rendez-vous, comme d'habitude. Bien sûr, quelques petits bémols peuvent être notés comme l'absence de photo de groupe et du match de foot ou encore une sono des fois un peu trop bruyante. Mais avec l'emploi du temps plus que chargé, il est difficile de tout caser/gérer, dommage.

Mais ceci ne suffit pas à gommer une organisation quasi parfaite, des moments de fous-rires et de gros délires, des coups de mains et des discussions acerbées, des nuits blanches et de la créativité. Bien évidemment, on espère tous que l'année prochaine, on pourra remettre le couvert, mais il semble que l'organisation soit au bout du rouleau suite à de nombreux désistements au sein même de l'orga. Alors, si vous voulez que l'Alchimie 7 ait lieu (les dates sont déjà posées : du vendredi 2 au dimanche 4 novembre 2007), pensez à filer un coup de main. Ils cherchents un monsieur Loyal pour les annonces de présentation (rôle qui me plaît bien et auquel je vais sûrement postuler), des personnes pouvant aider pour la réalisation du DVD et du site Web, etc. Si vous vous en sentez l'âme et le coeur, n'hésitez pas à proposer votre aide.

Résultat des concours

Musique

1. Batteman - J'veux de la ram 18 voix
2. Handros - Yamato Bataille Final 12
3. Soundsquare - Toxic Days 4
4. Crisot - The Energetic 3
5. Bombseb - B.Side 2
6. Fridou - Vie amoureuse 1
7. Spiderman - Spidmenco 0

Démo

1. Crisot - Universe Two 13
2. Bla - Oo12 voix
3. PuresLamers - Star Truk Cow do you really think you are 7
4. Taz - 2 Balle 2 Code 2

Wild

1. Crisot - Le Pegasiste 16
2. Louis XIV - FromagePue 9
3. Wild Live - TP & Batteman 8
4. Fridou - Mystérieuse Découverte 3
5. invitalchimie - MmuMan 2
6. Spiderman - Menace Alien 1

Fast Compo - Vista

1. Gorita - Jidewe 21
2. Baron/Insoumis - Pute 10

Graphisme libre

1. Aïto - Haloween 11
1. Wodk - Technoball 11
2. Fred2 - Magie & Chimère 6
3. Crisot - Vavavoom 5
4. Guetchy - Serenite 2
5. Guetchy - Piou Piou 4

Geek Attitude

1. TP - Survival Kit 15
2. Jidewe - GeekAttack 9
3. Alex - Mini Geek 7
4. MJJProd (anonyme) - Popisgeek 6
5. Waaagh & Bleiz- Geek-Life 0


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Alchimie 5] / [Alchimie 7]