Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 21 juillet 2017 - 04:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de mai/juin 2017
(Rubrique écrite par David Brunet - juin 2017)


- Entrevue avec Timothy De Groote

Le site belge Generation Amiga a publié, le 6 mai, une entrevue avec Timothy De Groote, l'un des directeurs de Hyperion Entertainment. On y trouve quelques informations intéressantes :
  • Depuis que Hyperion a pris en main le développement d'AmigaOS en 2001, au moins 150 personnes ont été impliquées dans ce travail, sans compter les nombreux bêta-testeurs et traducteurs.
  • Le portage du jeu Worms Armageddon avait été annoncé en 1999. Mais après tout ce temps, sa sortie sur Amiga ne pourra pas se faire sans renégocier la licence. Worms Armageddon et d'autres jeux n'ont pas pu être portés principalement à cause de l'abandon de l'Amiga par Gateway.
  • Timothy De Groote parle aussi d'AmigaOS 4.1 Final Edition Update 1 : il rappelle que c'est une version de maintenance qui a été commercialisée pour régler quelques bogues et problèmes. Cette version présente aussi une gestion propre des médias de plus de 2 To dans Media Toolbox, deux nouvelles traductions du système, l'ajout de Lha, l'amélioration de l'outil d'installation et de l'utilisation de la mémoire Zorro III sur les Amiga Classic.
  • Il n'y a aucun obstacle légal à la sortie d'une version 5 d'AmigaOS. Cependant, l'objectif actuel est AmigaOS 4.2.
  • La gestion multiprocesseur reste la fonctionnalité centrale du futur AmigaOS 4.2.
  • Hyperion n'a plus aucune relation avec Amiga Inc. Celui-ci ne s'occupe plus d'AmigaOS depuis leur accord de 2009 et n'a pas le droit de développer et distribuer un AmigaOS de quelque forme que ce soit.
  • Concernant la fin des marques déposées Amiga (Amiga/AmigaOS/Boing Ball) qui arrivera en 2018, Hyperion espère qu'Amiga Inc. ou ses actionnaires pourront les renouveler. L'impossibilité de le faire serait une violation de l'accord entre les deux sociétés.
  • Le portage d'AmigaOS sur un autre processeur est possible. Mais les architectures gros-boutistes et bi-boutistes restent les plus attractives pour Hyperion.
  • Le projet d'ordinateur portable PowerPC d'ACube et Power Progress Community intéresse Hyperion... quand cette machine atteindra un certain seuil de maturité.
  • La marque déposée "Workbench", qui est la propriété de Cloanto, n'interfère pas avec la licence AmigaOS de Hyperion.

- Project Red version finale

Hese, un utilisateur Amiga originaire de Finlande, s'est acheté un Amiga 500 Plus Project Red et en détaille le montage sur une page d'Amibay.com. Pour rappel, l'Amiga 500 Plus Project Red est un projet de Christian Euler et Matthias Heinrichs visant à répliquer la carte mère de l'Amiga 500 Plus Rev 8A. Hese a reçu sa carte (version finale) fin avril et a ajouté tout un tas de puces pour arriver à un résultat final fonctionnel. La carte finale n'a pas les logos Commodore car les auteurs n'ont pas eu (ou demandé ?) l'autorisation des propriétaires actuelles de la marque. Les logos sont remplacés par des "A1k" qui rappellent que le projet vient du site www.a1k.org [Photos : la carte nue, la carte avec puces].


- Mésentente entre Amiga On The Lake et A-EON

Amiga On The Lake est un revendeur Amiga américain. On pouvait jusque-là y acheter les fameux AmigaOne X5000 d'A-EON Technology mais, depuis le 27 mai, cela semble terminé. En effet, un message posté sur le site du revendeur a surpris son monde : Amiga On The Lake ne soutiendra plus A-EON et AmigaKit de quelque manière que ce soit. Les produits de ces sociétés, AmigaOne X5000 et A1222 en tête, ne seront plus disponibles chez ce revendeur américain. Aucune explication n'a été avancée mais dans certains forums, on parle d'une brouille suite au prix, inférieur, de l'AmigaOne X5000 proposé par AmigaKit par rapport aux autres revendeurs. Matthew Leaman, qui est membre à la fois d'A-EON Technology et d'AmigaKit, priviligierait ainsi son propre réseau de distribution (prix et disponibilité). Mais Trevor Dickinson a rappelé sur Amitopia que A-EON Technology livrait ses AmigaOne X5000 dans les mêmes conditions pour tous les revendeurs et qu'AmigaKit vend les machines à un prix présent sur les publicités du produits émises depuis octobre 2016.

Mais la situation semble retourner à la normal puisque fin juin, Amiga On The Lake a affiché sur son site la phrase "We are working on a resolution with A-EON" (Nous travaillons à une solution avec A-EON) et indique aussi que les donations AOTL pour les développeurs Amiga ont reprises [amigaonthelake.com].


- Hyperion, Cloanto et les marques déposées Amiga

En raison de l'inactivité d'Amiga Inc., l'enregistrement de la marque déposée "Amiga" aux États-Unis a expirée à la fin de l'année 2016. Cloanto avait immédiatement sauté sur l'occasion et avait fait une demande pour avoir cette marque en son nom. Hyperion, de son côté, prit un peu plus de temps à réagir et fit une demande pour enregistrer les marques déposées "AmigaOS", "AmigaOne" ainsi que le logo de la Boing Ball.

En mai, le bureau américain des marques déposées (USPTO) a réagi aux demandes de Hyperion. Toutes ses demandes d'enregistrement ont été refusées ! La demande pour l'enregistrement du logo Boing Ball a été refusée car elle n'a pas été datée et signée. La société belge dispose de six mois pour corriger ces erreurs. Les demandes pour "AmigaOS" et "AmigaOne" ne furent pas signées non plus et furent également refusées (1, 2) en raison d'un "risque de confusion" : l'USPTO les considèrent trop proches de la marque "Amiga" de Cloanto. Hyperion a là encore six mois pour réagir à ce refus, soit en faisant une objection, soit en enregistrant ces marques déposées dans une catégorie de produits non liée au matériel informatique (ce qui n'aurait évidemment aucun sens dans ce cas particulier).

De son côté, la marque déposée "Amiga" de Cloanto a été publiée le 10 mai 2017 dans la gazette officielle des marques déposées (Trademark Official Gazette). Mais Hyperion a ensuite déposé un recours et l'USPTO liste maintenant Hyperion comme un opposant possible.

Ce n'est pas tout puisque l'EUIPO (le bureau européen des propriétés intellectuelles) a reçu le 18 mai 2017 une demande d'enregistrement pour le nom "Amiga Forever". Chose troublante, ce n'est pas Cloanto (titulaire de ce nom depuis deux décennies) qui a fait la demande, mais Monard Law, une société juridique dans laquelle travaille Ben Hermans : les deux sociétés se livrent actuellement une guerre des propriétés intellectuelles !

Et pour couronner le tout, la marque déposée "Workbench", possession de Cloanto depuis 2011, fut également sujette à une demande d'enregistrement à l'EUIPO de la part de Monard Law/Ben Hermans...


- Conférence AmigaDeveloper.com

La société A-EON Technology a organisé un petit rassemblement de développeurs à Cardiff; au Pays de Galles, le 10 juin 2017. Quelques têtes connues étaient de la partie comme Tony Wyatt, Guillaume Boessel, Andy Broad, Matthew Leaman, Trevor Dickinson ou Steven Solie. L'objectif était de faire rencontrer des personnes qui travaillent ensemble mais qui ne s'étaient jamais vues en vrai et surtout de voir ce qui pouvait être réalisé pour faire avancer le développement d'AmigaOS (via les projets d'AmigaDeveloper.com et le paquetage Enhancer Software). Des choses ont été proposées ou sont en cours de réalisation mais le bilan de ce rassemblement est resté secret.


- STmini

Encore une machine à base de FPGA et compatible Amiga ! Le STmini est un produit conçu par le collectif 8 Bits 4 Ever. Comme son nom l'indique, le petit matériel, dans son joli boîtier noir, a été fabriqué dans l'optique de pouvoir lancer une réimplémentation FPGA de l'Atari ST. Le coeur FPGA de l'Amiga (celui du MiST, compatible ECS et AGA) fonctionne également et l'équipe a même fait une démonstration avec le coeur du MSX2+.

Ses caractéristiques :
  • FPGA Altera EP3C25E144C8N.
  • 32 Mo de mémoire.
  • Deux ports USB (gère les claviers, souris, manettes et aussi les concentrateurs USB afin d'augmenter le nombre de ports USB).
  • Un connecteur manette DB9 (assigné au port 2).
  • Sortie VGA.
  • Connecteur audio Jack stéréo.
  • Connecteur interne pour une extension MIDI ou série.
  • Port pour cartes microSD.
  • Port Micro USB pour la programmation et l'alimentation (5 V). 1000 mA recommandé.
  • Connecteur d'alimentation Jack additionnel (5 V). 1000 mA recommandé.
Le STmini dispose de caractéristiques à peu près équivalentes au MiST. Il y a un seul port DB9 au lieu de deux et deux ports USB au lieu de quatre. Le système est livré dans un boîtier carré noir réalisé grâce à une imprimante 3D et avec une alimentation. Le prix est de 160 euros.


- Amiga Forever 7

Cloanto a annoncé le 23 juin la disponilité d'Amiga Forever 7 et de C64 Forever 7, ses deux suites d'émulation Amiga et Commodore 64 pour Windows. Parmi les nouvelles fonctionnalités d'Amiga Forever, on peut citer la possibilité de démarrer automatiquement votre PC en une configuration Amiga, une amélioration de l'émulation PowerPC et l'ajout de répertoires personnalisés pour divers contenus. En outre, la gestion des manettes PC a été revue et les ingénieurs de Microsoft ont aidé Cloanto à mieux gérer les dernières manettes Xbox.

Amiga Forever 7 est disponible en trois éditions :
  • Value-Edition (9,95 euros - programme d'installation de 300 Mo à télécharger).
  • Plus-Edition (29,95 euros - programme d'installation de 600 Mo à télécharger, option pour construire une image ISO).
  • Premium-Edition (49,95 euros - téléchargement de la Plus-Edition, plus une boîte avec trois DVD remplis de logiciels et de vidéos).
C64 Forever 7 est également disponible en trois éditions :

- Code source de Gloom

Erik Hogan, avec l'accord des auteurs d'origine, propose depuis le 3 mai le code source des jeux Gloom et Gloom Deluxe. Vous pouvez retrouver ce code source en assembleur et Blitz Basic sur ce dépôt Github. Gloom et Gloom Deluxe sont des jeux d'action 3D réalisés par Black Magic et publiés respectivement en 1995 et 1996.


- R²Z 1.3

Ulrich Beckers a mis à jour R²Z (Reiz-Reaktion-Zeit), son application servant à mesurer les temps de réaction à différents stimuli visuels. Les versions 1.2 puis 1.3 sont apparues en mai. Elles apportent un tableau des scores, un classement en ligne, l'ajout d'un menu pour le programme et les préférences pour l'utilisateur. R²Z fonctionne sur MorphOS, Amiga 68k et AROS [via.i-networx.de].


- Portages MorphOS de Marcin Kornas

Le développeur polonais Marcin Kornas a réalisé quelques portages d'applications pour MorphOS durant les mois de mai et juin 2016. On y trouve par exemple EDuke32 (moteur de jeu pour Duke Nukem 3D), CrispyDoom 4.0 (moteur de jeu pour Doom), p7zip 16.02 (archiveur au format 7za), FLAC 1.3.2 (encodeur audio), ChocolateDoom_2.3.0 (moteur de jeu pour Doom) et IRSSI 1.03 (client IRC en mode texte).


- Apollo : Pamela et Hyper-Thread

Gunnar von Boehn, le principal développeur du coeur processeur Apollo, a annoncé le 30 mai 2017 l'arrivée de Pamela, le nom de la puce audio de SAGA. Encore en développement, les caractéristiques de cette puce devraient changer mais voici ce qui a été indiqué pour le moment :
  • Compatbilité complète avec Paula.
  • Huit canaux audio matériel.
  • Gestion des échantillons 8 et 16 bits.
  • Fréquence d'échantillonnage élevée de 44, 48 ou 56 kHz sur n'importe quel mode d'écran (même 15 kHz).
  • Gestion complète du DMA, avec mixage matériel.
  • Les DMA peuvent accéder à la totalité de la mémoire de la Vampire (jusqu'à 128 Mo par échantillon).
Ainsi, Pamela apporte des fonctionnalités qui étaient présentes dans le prototype AAA (puce Mary). On ne sait pas si Pamela sera incluse dans la prochaine version du coeur Apollo ou pour plus tard.

Une seconde annonce de Gunnar von Boehn a eu lieu le 22 juin. Cette fois-ci, le développeur allemand a annoncé que la prochaine version du coeur Apollo 68080 pourra gérer l'Hyper-Thread. Schématiquement, l'hyper-threading consiste à créer deux processeurs logiques sur une seule puce, chacun doté de ses propres registres de données et de contrôle, et d'un contrôleur d'interruptions particulier. Ces deux unités partagent les éléments du coeur de processeur, le cache et le bus système. Ainsi, deux sous-processus peuvent être traités simultanément par le même processeur. Gunnar von Boehn ajoute que des applications Amiga pouvant tirer parti de l'Hyper-Thread sont en cours de développement [www.apollo-core.com].


- Nick Andrews arrête son activité AROS

Nick Andrews est l'un des plus importants développeurs de la communauté AROS. Il a notamment travaillé sur les bibliothèques 3D et le mode multiprocesseur de ce système d'exploitation. Mais le 7 juin, dans un message sur AROS- Exec, il a annoncé qu'il avait de sérieux problèmes financiers, il est dans une situation pas loin du surendettement. Dans les semaines qui viennent, il devra vendre son ordinateur et ses autres possessions, et même quitter son domicile. Quelques personnes se sont organisées pour l'aider : vous pouvez contribuer en faisant un don PayPal à l'adresse kalamatee@gmail.com.

Après le retrait (temporaire ?) de Krzysztof Smiechowicz, il s'agit d'un autre développeur d'envergure qui quitte la scène AROS.


- IDE4 Zorro2, un nouveau contrôleur IDE

Le concepteur polonais Viktor Kecskés, déjà auteur de la carte accélératrice HC508 (dont les premiers exemplaires ont été assemblés en février dernier), planche sur un nouveau contrôleur IDE. Son nom est IDE4 Zorro2, il est destiné à l'Amiga 2000 et se connecte sur un port Zorro II. Il dispose de deux ports IDE (donc quatre périphériques) : le port primaire fonctionne sans pilote (Kickstart 2.05+ nécessaire) et le second nécessite le pilote IDEfix. La carte propose aussi un cavalier pour activer le mode maître/esclave Compact Flash. La compatibilité avec les autres extensions de l'Amiga 2000 n'est pas parfaite, l'auteur a d'ailleurs dressé une petite liste de compatiblité (les Apollo 2030 et Commodore A2090A posent encore problème). Son prix est de 104,90 euros chez les revendeurs.

En outre, Viktor Kecskés travaille aussi sur ScanPlus, un désentrelaceur ECS (pour Amiga 500/2000) et AGA (Amiga 1200/4000) avec sortie VGA analogique, et conçu pour les écrans CRT VGA. Il s'insère sur les circuits Lisa ou Alice.


- BlizzardPPC 2 pour bientôt

La BlizzardPPC 2 sera la nouvelle carte accélératrice du "nouveau" Phase 5. Cette carte pour Amiga 1200 disposera d'un MC68060RC60 cadencé à 60 MHz et d'un PowerPC 603e à 300 MHz. Ces deux processeurs seront des circuits certifiés à ces fréquences et non surcadencés. L'annonce officielle de la BlizzardPPC 2 est attendue pour le rassemblement Amiga Germany 32 qui se déroulera le 28 octobre 2017 en Allemagne [facebook.com/phase5digital].


- Nouveaux tableaux pour Magic Pockets

Le jeu de plates-formes Magic Pockets fut créé par The Bitmap Brothers et édité par Konami et Renegade en 1991 sur Amiga. En avril 2008, le développeur français Jean-François Fabre avait commencé une réadaptation de ce jeu sur Windows en C++ et SDL. Et depuis le début du mois de juin 2017, il a récidivé mais cette fois pour Amiga 68k (version WHDLoad). Au programme, vous pourrez jouer aux nouveaux niveaux 1, 3, 4, 5 du premier monde. D'autres tableaux, notamment ceux du monde de la jungle, sont en cours de création [www.sendspace.com/file/pj5xix].


- Google Cloud Print

Le développeur anglais Chris Young propose depuis le 11 mai 2017 un pilote Google Cloud Print, nommé gcp.device. Il permet d'imprimer sur n'importe quelle imprimante reliée à l'infonuage de Google. Ce pilote gratuit est disponible pour AmigaOS 4.

Google Cloud Print (GCP) est un service d'impression via Internet proposé par la société Google. Il s'agit d'un dispositif donnant accès à des imprimantes partagées. Depuis tout type d'appareil connecté au Web (smartphone, tablette, ordinateur, Chromebook...), les documents à imprimer passent par une file d'attente gérée sur les serveurs de Google. Ensuite, le traitement des impressions se fait sur papier quand l'imprimante identifiée et l'ordinateur éventuel lié à l'imprimante sont disponibles [aminet.net/package/driver/print/gcp_device].


- Project Paula

Le collectif Project Paula commercialise sur Bandcamp, depuis le 21 mai 2017, un album musical éponyme. Project Paula réinterprète à la sauce Synthwave/Cyberpunk 12 célèbres musiques de l'Amiga parmi lesquelles Apidya, Flashback, Speedball 2 ou encore Shadow Of The Beast. A noter que certains morceaux sont directement issus du site Web www.amigaremix.com. L'écoute en ligne est possible et l'album numérique n'a pas de prix : vous donnez ce que vous voulez !


- Amedia aussi aime les vampires

Si vous voyez Laurent Zorawski, le gérant d'Amedia Computer, avec de longues canines, c'est normal : ce revendeur franco-luxembourgeois vend des cartes Vampire. Après le revendeur suisse Relec fin avril, il s'agit donc du second magasin à proposer les cartes accélératrices Vampire 500 V2+ pour Amiga 500. Le nombre de précommandes est limité. Les cartes seront les versions avec processeur FPGA 68080 à 80 MHz. Le prix est fixé à 379,00 euros [www.amedia-computer.com].


- Dir Me Up 3.30 à 3.50

Ces dernières semaines, Jérôme Senay a diffusé plusieurs mises à jour de Dir Me Up, son application permettant d'explorer et manipuler les fichiers, liens et tiroirs de votre ordinateur sous AmigaOS 4.x. Aux niveaux des nouveautés, les versions successives 3.30 à 3.50 proposent notamment :
  • Une fonction de recherche rapide, multicritère, mémorisable.
  • Le mémorisation du dernier emplacement visité pour y revenir automatiquement au prochain lancement.
  • La possibilité de créer des liens matériels et des liens symboliques.
  • L'option "Retirer un favori" a été ajoutée.
  • L'ajout de l'option "Créer fichier texte" pour créer un fichier texte dans l'emplacement en cours.
  • L'ajout de l'option "Éditeur" qui ouvre le(s) fichier(s) sélectionné(s) sous l'éditeur.
  • L'ajout de l'option "Multiview" qui ouvre le(s) fichier(s) sélectionné(s) sous Multiview.
  • L'ajout de l'option "Messagerie" qui ouvre votre messagerie (YAM ou SimpleMail) et crée un message avec le(s) fichier(s) sélectionné(s) comme pièce jointe.
  • Le lancement des scripts ARexx, Shell ou Python d'un simple double-clic.
  • L'ajout d'informations sur l'Amiga utilisé (processeur, mémoire installée, etc.) dans la fenêtre "A Propos".
  • Lorsqu'un ou plusieurs tiroirs sont sélectionnés, l'image prévisualisée est celle d'un tiroir.
  • L'ajout d'une option "Générer l'arborescence" permettant de générer l'arborescence de l'emplacement en cours dans un fichier texte.
Le prix du logiciel est de 14,99 euros, mais cette mise à jour est gratuite pour les utilisateurs actuels [boing.attitude.online.fr/produits/dirmeup.html].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Simulacrum, démo 4k OCS par DreamWeb.
  • Patarty, démo AGA par Slipstream.
  • Hauptsache Fixed, démo OCS par Fixoholics.
  • Hauptsache Amiga, démo 64k OCS par Stroboholics.
  • Zoom, cracktro OCS par Scoopex.
  • DC Compofiller #2, démo 40k OCS par Wanted Team.
  • Morphoza, démo MorphOS par Encore.
  • Enchantment Under The Sea, démo OCS/AGA par Resistance.
  • Compo Filler, déo OCS par The Collective.
  • Liquidmig, intro OCS/AGA.
  • Vedder 40 Birthro, intro OCS par Insane.
  • Journey To Vip, démo AGA par UNiTy.

- APK Compiler 2.0

Le 1er mai, Airsoft Softwair a sorti la version 2.0 d'APK Compiler. Ce programme permet de convertir les applets Hollywood en paquetages APK (pour Android) autonomes qui peuvent donc ensuite être publiés sur le Google Play Store. La version 2.0 ajoute la gestion du système de compilation Gradle (il y a quelques mois, le SDK Android est passé du système de compilation Apache Ant à celui de Gradle), retire les dépendances à Cygwin et autorise le réglage de la version Android (par exemple, si vous définisez la version 3.0, votre application ne sera pas marquée en tant qu'application uniquement pour les téléphones). Cette mise à jour est gratuite pour les utilisateurs enregistrés. Rappelons que ce greffon Hollywood est pour les plates-formes Windows [www.hollywood-mal.de/].


- ZunePaint 0.11

Yannick Erb poursuit son travail sur ZunePaint, son application de création graphique pour AROS. La version 0.11, apparue le 1er mai 2017, propose notamment la possibilité "d'étirer" le presse-papiers et les objects textuels, et ajoute la fonction "gomme" [sourceforge.net/].


- Roadshow 1.13

La pile TCP/IP Roadshow, oeuvre d'Olaf Barthel, est disponible en version 1.13 depuis le 2 mai 2017. Au menu des changements de ce logiciel pour AmigaOS 68k, on trouve par exemple une mise à jour de la commande "ping" avec plus d'options, une correction de la commande "wget" qui ne plante plus avec une pile mémoire trop petite, le résolution du problème de fuite mémoire du gestionnaire "TCP:", etc. Le kit de développement de Roadshow a aussi été mis à jour. Prix : 25 euros, mise à jour gratuite pour les possesseurs d'une version précédente [roadshow.apc-tcp.de/].


- Workbench Explorer

Workbench Explorer (alias WEx) est un nouveau navigateur de fichiers pour AmigaOS 4 écrit par Mark Ritter. Il dispose notamment d'une fonction de prévisualisation (pour les images, les animations GIF, les fichiers texte) et peut lire les fichiers audio MP3 (format dont certains brevets ont pris fin le 23 avril dernier). Ce programme dispose de menus pour les raccourcis, peut télécharger des fichiers via FTP et propose quelques greffons. WEx peut également être lancé en tant que commodité et être actif à chaque démarrage de la machine (et s'ouvrir via la combinaison de touches Amiga Gauche + E) [aminet.net/package/util/dir/WorkbenchExplorer].


- Le point sur le développement d'AROS

Oliver Brunner réalise un résumé hebdomadaire des avancées du développement du système d'exploitation AROS. Voici quelques changements importants de ces deux derniers mois :
  • Améliorations des pilotes réseau.
  • Corrections pour la ROM Amiga 68k. AROS 68k devrait fonctionner à nouveau sur Amiga 1200.
  • Le descripteur du datatype Gifanim a été ajouté.
  • La commande AddDataTypes est maintenant sensible au type de processeur.
  • La gestion du minuteur de la bibiothèque lowlevel.library 68k a été ajoutée.
  • KrnIsSuper 68k a été optimisé.
  • AROS 68k sait détecter le 68080 des cartes Apollo.
  • Quelques travaux sur la localisation ont été faits.

- MUI Royale 1.5

Airsoft Softwair a annoncé le 8 mai l'arrivée de MUI Royale 1.5, le greffon pour Hollywood permettant de créer facilement des interfaces graphiques en MUI. MUI Royale 1.5 gère à présent l'Unicode si Hollywood 7 est présent, la taille des exécutables générés a été reduite de 80 ko, et quelques fonctions MUI supplémentaires sont à présent gérées. Ce greffon est natif AmigaOS 3 (m68k), AmigaOS 4 (PowerPC), MorphOS (PowerPC) et AROS (i386), nécessite au moins Hollywood 5.2 et est gratuit pour tous les utilisateurs enregistrés [www.hollywood-mal.com].


- NetSurf 3.7 Dev

Le navigateur NetSurf, dans sa version 68k, est maintenu/porté par Artur Jarosik. Sa version est basée sur SDL, seules les préférences utilisent MUI. Les version 3.7 Dev, en développement depuis mars 2017, proposent quelques avancées comme la gestion de la lecture des vidéos sur YouTube (via l'utilisation de FFmpeg), la réduction de la charge processeur de 7-10 MIPS, une fonction de mise à jour automatique ou encore un chargement plus rapide des sites HTTPS [ami-soft.blogspot.de].


- Nouvelle version de Zelda Return Of The Hylian

A la mi-mai, Artur Jarosik a mis à jour son portage sur Amiga de Zelda Return Of The Hylian, un jeu de rôle de Vincent Jouillat et inspiré du personnage créé par Nintendo. Cette version dispose de nouveaux sons et est disponible pour Amiga 68k (68020 avec carte graphique) et aussi pour Vampire avec la gestion des commandes AMMX du coeur Apollo [artishq.wordpress.com/2017/05/01/zelda-roth/].


- Greffons pour Hollywood

Le 15 mai 2017, Airsoft Softwair a annoncé l'arrivée de nouveaux greffons pour son application Hollywood 7.0 :
  • Hollywood Player 7.0 pour toutes les plates-formes gérées.
  • SDK Hollywood 7.0 pour développer vos propres extensions (inclus des exemples et une documentation de 350 pages en divers formats).
  • Extension Hollywood 7.0 pour Cubic IDE.
  • Hollywood 7.0 Wordfile pour UltraEdit.
  • Manuel de référence en ligne pour Hollywood 7.0 (plus de 900 pages PDF, également disponible en HTML, CHM et AmigaGuide).
  • Manuel de référence en ligne pour le SDK Hollywood 7.0 (plus de 350 pages PDF, également disponible en HTML, CHM et AmigaGuide).
Ces greffons sont gratuits et téléchargeables sur le portail officiel de Hollywood [www.hollywood-mal.com/index.html].


- AmiKit X est là

AmiKit est une distribution logicielle AmigaOS 68k destinée avant tout aux émulateurs. Sa version 10 (alias "X") a été diffusée le 19 mai 2017 par son auteur, Jan Zahurancik. La vitesse a été augmentée, la stabilité a été améliorée et une nouvelle version d'Afa OS (fichier système provenant d'AROS) a été incluse. Cette distribution gratuite est la base logicielle d'A.L.I.C.E., l'ordinateur portable d'A-EON Technology, mais ce dernier n'est pas encore disponible [www.amikit.amiga.sk/].


- Descent Freespace en téléchargement

Hyperion Entertainment a annoncé le 17 mai 2017 que le jeu de combat spatial Descent Freespace était maintenant également disponible en version dématérialisée. Ce jeu natif AmigaOS 68k, WarpOS et AmigaOS 4 (4.1 Final Edition) coûte 14,95 euros. La version dématérialisée consiste en une image ISO du CD qui contient le jeu en version AmigaOS 68k/WarpOS et d'une archive contenant le répertoire pour la version AmigaOS 4. Le jeu est à télécharger depuis la section de téléchargement du site de Hyperion [www.hyperion-entertainment.com].


- GL Galore 1.1

GL Galore est un nouveau greffon pour Hollywood, le langage de programmation orienté multimédia de chez Airsoft Softwair. Il permet d'accéder aux commandes OpenGL 1.1 directement depuis Hollywood, et donc de disposer de 3D accélérée. Il est ainsi plus rapide que l'API 3D interne de Hollywood qui est gérée logiciellement. La version 1.1 de GL Galore, publiée le 22 mai 2017, propose la gestion de l'Unicode, de la carte mère Raspberry Pi 2 et supérieur, ainsi que des architectures 64 bits sur Windows, Linux et Mac OS X. De plus, GL Galore ajoute une nouvelle API pour les manettes afin de gérer celles ayant plus de deux noutons.

GL Galore est gratuit et peut-être téléchargé sur www.hollywood-mal.com pour AmigaOS 3/4, MorphOS et AROS i386.


- Entrevue avec Glenn Keller

A l'occasion du rassemblement Vintage Computer Festivals, le collectif The Guru Mediation s'est entretenu avec Glenn Keller, le concepteur de la puce Paula des Amiga, responsable notamment de l'audio de nos chères machines. L'entrevue peut être vue sur YouTube.


- The Amiga Years encore retardé

L'ouvrage "Commodore - The Amiga Years" sera-t-il un jour publié ? Après des années d'attente, son auteur Brian Bagnall a décidé de le retarder une nouvelle fois. Il a écrit dans son blog Kickstarter qu'il y a trop de choses à dire sur le sujet et qu'il était impossible de résumer cela en 500 pages. Brian Bagnall a donc suggéré de scinder "Commodore - The Amiga Years" en deux volumes : un pour les années 1982 à 1987 et le second ("The Final Years") pour les années de 1988 à la banqueroute de Commodore en 1994. Les supporters de ce projet Kickstarter auront la version en livre électronique (eBook) de ces deux volumes dès que possible. La version imprimée du premier volume devrait suivre. La publication de "The Final Years" en version imprimée demandera cependant une nouvelle campagne Kickstarter : allez, il faut encore payer ! [www.kickstarter.com].


- MUIMapparium 0.4

MUIMapparium est la version MUI de Mapparium, un client pour la cartographie collaborative OpenStreetMap. On doit ce logiciel compatible avec toutes les variantes Amiga à Marcus Sackrow. Quelques nouveautés en vrac de la version 0.4 : gestion des unités de mesure impériales, gestion de la molette sous AmigaOS 4, module de traçage de base pour les routes. [blog.alb42.de].


- Montage pour la Vampire sur Amiga 600

Un utilisateur de la carte accélératrice Vampire a créé un montage faciltant la pose de cette carte dans un Amiga 600. Ce montage comprend deux plaques qui peuvent être imprimées en 3D. Les modèles sont disponibles sur Thingiverse.


- Maptapper

Maptapper est une application pour Windows, créée par Ian Lightbody, qui permet de récupérer les graphismes des jeux Amiga. L'émulateur WinUAE peut réaliser des sauvegardes d'état pour un jeu et Maptapper entre alors en action pour scruter cette sauvegarde à la recherche de graphismes. Bien que destiné à l'Amiga, cet outil pourrait tout à fait être utilisé pour les jeux Atari ST [codetapper.com].


- Bud Spencer et Terence Hill sur Amiga

AmigaWave, le collectif espagnol a qui l'on doit déjà des jeux comme Retro Wars, est en train de travailler sur Else We Get Mad!, un jeu de combat pour Amiga. Son originalité est qu'il met en scène les deux acteurs Bud Spencer et Terence Hill. Une version démo de ce jeu est disponible sur mega.nz. Else We Get Mad est réalisé en AMOS et fonctionne sur tout Amiga OCS avec 512 ko de mémoire.


- Nouvelle version du Clockport Expander

En 2009, Matthias Muench avait créé Clockport Expander, un quadrupleur de port horloge pour Amiga 1200. Il avait produit une autre version, Clockport Expander II, en 2014, disposant de seulement deux port horloge et étudiée pour rentrer dans un Amiga 1200 en tour disposant déjà de diverses extensions autour de son port horloge (BVision, G-Rex...).

Le revendeur AmigaKit a annoncé le 24 mai 2017 la commercialisation d'une nouvelle version de ce produit, toujours intitulée Clockport Expander, mais proposée cette fois-ci en révision C. Celle-ci possède quatre ports horloge et coûte 28,69 euros. La compatibilité semble de bon niveau, les cartes suivantes fonctionnent sur tous les ports : Delfina Flipper, MP3@64, SilverSurfer, Subway, RapidRoad, Prisma Megamix et Delfina 1200. Les cartes suivantes fonctionnent uniquement sur le premier port (0) : Melody 1200, Prelude 1200 et VS1011 [amigakit.com].


- WinUAE 3.5.0

Le 15 juin, Toni Wilen a sorti WinUAE 3.5.0, la dernière version de son émulateur Amiga pour Windows. Encore une fois, les nouveautés sont nombreuses. On peut par exemple citer :
  • La gestion de davantage de matériels (Comspec SA-1000, California Access Malibu, DKB RapidFire, M-Tec AT-500 Megabody).
  • L'émulation Softfloat du FPU (émulation exacte du FPU à l'octet près).
  • La gestion du crayon optique Light Pen (coordonnées absolues) et du device pour écran tactile.
  • L'émulation du pistolet d'Actionware.
  • La gestion d'un verrou pour le disque dur (pour avoir un accès exclusif au disque dur, même si ce périphérique est une partition FAT de Windows).
  • Implémentation du mode FMODE>0 de l'AGA.
  • Le mode trace T0 des processeurs 68020 et supérieurs est maintenant pleinement émulé.
  • Les commandes sendmsg() et recvmsg() de la bsdsocket.library sont implémentées.
  • L'émulation MMU peut être désactivée à la volée.
  • La gestion du contrôleur IDE/SCSI MasterCard de Masoboshi.
  • De nombreuses corrections de bogues (audio FM801 16 bits, A2090 ST-506, JIT avec ROM de 512 ko ou 1 Mo, etc.).

- AmigaAMP 3.22

AmigaAMP, le lecteur audio conçu par Thomas Wenzel, est disponible depuis le 31 mai en version 3.22. Ce logiciel gratuit pour AmigaOS 3 et 4 gère à présent les touches multimédias de vos claviers, dispose d'une localisation en espagnol, affiche les informations "URLIdentifier" et "Description to Application", affiche le chemin complet du fichier en cours de lecture à streaminfo/trackinfo afin que les greffons puissent l'utiliser aussi, etc. [www.amigaamp.de].


- Construisez votre lecteur de disquette externe

Si vous souhaitez utiliser un émulateur de lecteur de disquette, comme un Gotek ou un HxC, en tant que lecteur externe sur votre Amiga, il vous faut un adaptateur adéquat. Les développeurs de chez Sakura IT avaient rendu disponibles, il y a deux ans, les documents de l'AmiExtFDD, un adaptateur permettant la connexion d'un véritable lecteur de disquette, de façon externe. Pour voir ce que cela donne, l'utilisateur Jaskwadrata a posté une vidéo sur YouTube de sa propre construction.


- Icaros Desktop 2.2

Paolo Besser avait proposé en décembre 2016 une version spéciale Noël d'Icaros Desktop 2.2, sa distribution logicielle dédiée à AROS. La version finale 1.1 est à présent disponible depuis le 1er juin. Elle propose un nouvel aspect (notamment avec de nouvelles barres d'icônes pour Magellan et de nouveaux thèmes graphiques) ainsi qu'une nouvelle fonction, nommée HostBridge, qui permet de lancer, si vous êtes en mode hôte, des applications Linux/Windows hôtes à la place des applications AROS. Donc à vous Microsoft Office, Photoshop ou GIMP sous votre environnement AROS ! Ces applications hôtes pourront aussi charger vos documents AROS [vmwaros.blogspot.de].


- Résultats de l'AmiGameJam 2016

AmiGameJam 2016 est un concours de création de jeux Amiga organisé par le collectif Underground Arcade. Les résultats sont tombés début juin :
  • Santa Run (jeu de plate-forme, AmigaOS 4) l'emporte dans la catégorie "Next Generation".
  • Bridge Strike (jeu de tir/arcade, AmigaOS 3) l'emporte dans la catégorie "Classic".
  • Dans la catégorie "Classic", The Last Starfighter (jeu de tir, AmigaOS 3) arrive deuxième et Max Knight (jeu de plate-forme, AmigaOS 3) arrive troisième.

- AOrganiser 2.1

Andy Broad a passé plus de 300 heures à travailler sur AOrganiser 2.1, la nouvelle version de son logiciel de calendrier pour AmigaOS 4. La principale nouvelle fonction est la possibilité de synchroniser les données de votre calendrier AmigaOS avec votre smartphone ou d'autres périphériques mobiles via Google Calendar. Des scripts ARexx et Python ont été ajoutés pour permettre d'importer et d'exporter des événements iCal/VCal. Les autres changements concernent la fenêtre "Événements" (plus d'options), l'extension de l'interface ARexx, la navigation dans le calendrier via les touches du clavier, la gestion des fuseaux horaires (pour un événement qui se déroule dans différents lieux) et l'ajout d'une fonction de recherche avancée. AOrganiser est un produit commercial et coûte 11 £ (soit 11,40 euros) [www.broad.ology.org.uk/amiga/aorganiser/].


- Amiga RedPill Racing

Amiga RedPill Racing est un jeu de course vue de dessus pour Amiga OCS. Il a été réalisé par l'Espagnol Juande3050 en utilisant RedPill. Pour rappel, RedPill est un outil de création de jeux pour Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz2. Amiga RedPill Racing a d'ailleurs remporté le concours organisé par l'auteur de RedPill et le collectif AmigaWave [www.mediafire.com].


- L'arrivée du bûcheron est imminente

Les deux programmeurs Cobe et Lemming880 préparent Lumberjack Reloaded, un jeu dans lequel vous incarnez un bûcheron qui doit éviter des branches qui tombent. C'est une conversion officieuse d'un jeu Commodore 64. Alors qu'une version gratuite est disponible sur Aminet depuis le 1er mars 2017, les auteurs, aidés par Amiga.net.pl, prévoyent de réaliser une version commerciale pour juillet 2017. Celle-ci sera livrée en boîte avec un CD (utilisable aussi sur CDTV et CD32), un manuel et des étiquettes pour les disquettes. Ces disquettes peuvent être commandées en plus de la version boîte/CD et fonctionnent sur un simple Amiga 500 avec 512 ko de mémoire. Prix : 6 euros [amiga.net.pl].


- Deux jeux gratuits en plus

Amiga Future poursuit la mise en libre téléchargement, sur son site, d'applications Amiga. Cette fois-ci, c'est au tour des jeux Foundation: The Undiscovered Land (jeu de stratégie publié en 2000 par Epic Interactive) et de Damage (jeu de combat publié en 1996 par Crystal Interactive) [www.amigafuture.de].


- AEROS 5.0 bêta 1 pour Orange Pi Lite

Pascal Papara a annoncé le 13 juin que les utilisateurs enregistrés d'AEROS peuvent télécharger une version de démonstration de ce système sur Orange Pi Lite, un petit ordinateur Open Source capable de lancer Android et d'autres systèmes d'exploitation comme Ubuntu, Debian, Fedora, Raspbian, ArchLinux, openSUSE et OpenWrt. Il s'agit d'AEROS 5.0 bêta 1 (capture d'écran) qui présente des fichiers Linux et AROS mis à jour. Comme l'Orange Pi Lite n'est équipé que de 512 Mo de mémoire, une carte MicroSD rapide est nécessaire en tant que partition d'échange [www.aeros-os.org/].


- Une extension pour CD32

Le constructeur polonais Retro 7-bit annonce l'arrivée prochaine de CD32 Expansion Slot (photo 1, photo 2), une extension pour la console CD32 de Commodore. Ce matériel est une petite carte d'extension disposant de deux connecteurs 182 broches (qui peut servir à brancher une extension mémoire ou un décodeur MPEG) et d'un port VGA (qui fournie une sortie vidéo Amiga 15 kHz). Le prix et la disponibilité ne sont pas encore connus [retro.7-bit.pl].


- Un compilateur Pascal en ligne

Marcus Sackrow a mis en place un site Web qui vous permet d'écrire et de compiler votre code source Pascal pour tous les systèmes Amiga. Ce site est disponible en deux versions différentes : une première qui inclut un éditeur écrit en JavaScript qui propose la coloration syntaxique et d'autres fonctions utilisables sur des navigateurs modernes comme Odyssey, et une seconde qui est réalisée en HTML simple pour des navigateurs anciens tels IBrowse.


- TAWS 0.27

TAWS (The Amiga Workbench Simulation) est une simulation du Workbench Amiga 1.0 à 4.1 qui fonctionne sur Internet à l'aide d'un navigateur. Sa version 0.27 a été mise en ligne le 22 juin 2017. Son auteur, Michael Rupp, propose plusieurs améliorations comme :
  • Les fichiers locaux peuvent être visualisés avec MultiView.
  • Gestion de la molette de la souris pour la version AmigaOS 4.
  • Ajout de la gestion de la palette de couleur pour les textes, les répertoires et les fonds de texte.
  • Ajout de l'alerte en cas d'erreur pour les versions 3.9 et supérieures.
  • Ajout des icônes dans le format MagicWB pour les types de fichiers GIF, JPEG et PNG.

- L'AGA en progrès sur le coeur Apollo

Stéphane Pitteloup, bêta-testeur du coeur Appolo, a réalisé une petite vidéo montrant les progrès de l'implémentation de l'AGA dans ce coeur processeur, en cours de développement permanent depuis des années. Il a lancé huit jeux, dont un utilisant les puces AGA, sur son Amiga 600 pourvu d'une carte Vampire. Le moniteur est branché à la machine avec un câble HDMI. L'affichage est réalisé en 50 Hz donc il n'a pas d'effets disgracieux ou de sauts d'images, c'est aussi fluide que sur un vrai affichage AGA 50 Hz. Au niveau de la configuration, il n'y en a pas, tout fonctionne directement sans rien bidouiller. Enfin, on peut voir un effet scanline pour simuler l'affichage des vieux écrans CRT. Il y a encore pas mal de travail a effectué pour que tout soit parfait, mais c'est déjà un bon début [apollo-core.com].


- Darth Radio

Une nouvelle radio Amiga a été lancée en juin. Elle se nomme Darth Radio, vous pouvez y écouter des musiques issues d'amigaremix.com et elle est accessible sur www.darthradio.tk:8001/dstream.


- Mini Metal Slug

Mini Metal Slug Project est une variante, plus courte, du jeu d'action Metal Slug réalisée par Clément Corde. Un portage sur AmigaOS 4 avait déjà été effectué en 2013 et, aujourd'hui, c'est Artur Jarosik qui propose un portage pour Amiga 68k. Le jeu nécessite une carte graphique, AHI, 20 Mo de mémoire et un processeur 68040 [aminet.net/game/actio/MiniSlug.lha].

Et Artur Jarosik ne s'est pas arrêté là puisqu'il a aussi porté Open Tyrian, un jeu de tir créé par l'équipe de Eclipse Software en 1995 et qui avait été porté sur MorphOS/AmigaOS 4/AROS il y a quelques années [aminet.net/package/game/actio/OpenTyrian].


- AmigaOS 4.1 Every Day

Les livres sur l'Amiga se multiplient chez Amiga.net.pl. En mai, ce site très actif a publié un livre électronique intitulé AmigaOS 4.1 Every Day. Fort de ses 500 pages en PDF, il se concentre sur la version 4.1 Final Edition du système d'exploitation Amiga. C'est une sorte de guide avec des astuces pour l'utilisateur quotidien du système. Disponible en polonais et anglais. Prix : 14 euros. Une version papier devrait également être proposée [amiga.net.pl].


- Danny Wolfers offre ses échantillons sonores

Danny Wolfers, plus connu sous le pseudonyme Legowelt, est un compositeur néerlandais de musique électronique. Cet artiste, qui a utilisé des Amiga pour ses productions, propose en libre téléchargement ses échantillons sonores Amiga. Vous pouvez les récupérer sur awolfe.home.xs4all.nl/.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 03/04 2017]