Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 21:29  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de XTrace 1.20
(Article écrit par Franck Anière et extrait d'Amiga News - mars 1998)


Lorsque l'on doit concevoir un document (en PAO ou plus simplement pour faire un rapport de stage avec LaTeX), il arrive que l'on ait besoin de transformer des images bitmap en images vectorielles, ou de faire des transformations simples (mise à l'échelle, négatif) sans avoir pour cela besoin d'un logiciel très conséquent comme Art Effect. Ronny Schütz, sympathique programmeur allemand, a créé un logiciel capable de faire à la fois ces conversions et ces transformations : il s'agit de XTrace, disponible sur Aminet (shareware).

Présentation

La distribution de XTrace est répartie sur trois archives :
  • Une archive contenant l'exécutable, qui correspond à un processeur donné (avec ou sans FPU), par exemple XTrace_030882.lha pour un 68030 avec FPU.
  • Une archive contenant la documentation, suivant la langue, par exemple XTrace_FreDoc.lha pour la documentation française.
  • Une archive contenant les données du logiciel (filtres), XTrace_Main.lha.
L'installation est on ne peut plus simple, grâce à un script Installer très pratique. La documentation fournie est très complète, chacun des aspects du logiciel étant abondamment décrit. XTrace est shareware, mais est totalement fonctionnel. Les seules limitations se situent au niveau du chargement des polices de caractères (taille imposée) et des images (ajout d'un motif "DEMO" sur la totalité de l'image).

Conversion d'images

XTrace permet de charger des images au format XTVF (son propre format) ou au format IFF ILBM, ainsi que les datatypes. Une fois l'image chargée, l'écran de travail se présente comme sur la figure 1.

XTrace

Après le chargement d'une image bitmap il convient de la convertir pour en faire une image vectorielle. Pour ce faire, il faut passer par un "tracé". Pendant cette étape, visuellement très spectaculaire (voir figure 2), XTrace va analyser l'image et la reconstituer en utilisant des vecteurs. Une image comme celle de la figure 1 (65x134 en 32 couleurs) est tracée très rapidement mais, pour une image beaucoup plus complexe, il faut s'attendre à plusieurs heures de calcul (j'ai essayé avec une image faisant 600x564 en 256 couleurs et cela a duré deux bonnes heures).

XTrace

Une fois obtenue notre image vectorielle, il est temps de l'exporter vers un autre format. XTrace nous propose une belle collection de formats, à savoir :
  • EPS, sous les formes EPSF (classique), EPSB (avec image de prévisualisation binaire au format TIFF) et EPS (idem mais en ASCII). Pour ma part j'utilise ce format pour mes documents au format LaTeX.
  • IFF DR2D, format vectoriel utilisé notamment par PageStream et TypeSmith.
  • Navigator, format utilisé par le logiciel de titrage Navigator Titrer.
  • DXF, format utilisé notamment par le logiciel de raytracing 3D Studio.
Le rendu d'une image convertie est excellent, et ne trouve aucun équivalent parmi les autres convertisseurs existants. La figure 3 montre la différence entre une image bitmap, sa version tracée et une conversion effectuée par IFF2EPS.

XTrace

Petit détail : il peut arriver qu'un document contenant des objets exportés par XTrace refuse de sortir sur certaines imprimantes. La cause est encore indéterminée (nous avons tout essayé avec l'auteur), mais un remède existe il faut traiter le document en question avec Ghostscript (encore lui !) et tout rentre dans l'ordre. Les imprimantes récalcitrantes sont l'Epson EPL7500 et la HP Laserjet 3 (laser PostScript toutes les deux). Par contre, cela marche à merveille avec une HP Laserjet 5.

Traitement d'images

En plus d'être un excellent convertisseur, XTrace possède également des fonctions de traitement d'images plutôt efficaces :
  • Modification de la palette ou de l'histogramme d'une image (avec possibilité de rendre une couleur transparente pour les images vectorielles).
  • Filtres numériques totalement personnalisables, sous la forme de matrices de convolution (voir figure 4). Ils sont utilisables séparément ou sous formes de séquences.
  • Mise à l'échelle.
  • Rotations et inversions (flip).
  • Détection de contours.
  • Traitement des bords.
XTrace

Pour ces effets, XTrace propose dans un premier temps, de voir une prévisualisation de l'effet puis de l'appliquer à l'image si l'effet escompté est obtenu. Un seul regret quant à ces effets : ils ne sont pas effectués en 24 bits, ce qui peut entraîner une perte de qualité sur certaines images.

Conclusion

XTrace n'est certes pas parfait, il lui reste quelques lacunes à combler comme par exemple le traitement d'images en 24 bits ou le chargement de quelques formats supplémentaires. On peut également lui reprocher sa lenteur lorsque l'on s'amuse à tracer une image trop complexe, ou l'absence d'un port ARexx.

Néanmoins, il s'agit d'un excellent logiciel qui offre énormément de possibilités pour un prix très raisonnable (30 DM, donc environ 120 FF). De plus, l'auteur assure un excellent suivi de son logiciel, et répond très rapidement aux messages envoyés. A mon avis, ce logiciel est totalement indispensable pour toute personne ayant besoin de gérer des images vectorielles ou ayant besoin de faire des retouches d'images sans investir dans un logiciel coûteux.

Remerciements à Ronny Schütz, Gérard Marie (tests HP Laserjet 3) et Christophe Labouisse (tests HP Laserjet 3 et 5).

Annexe : petit rappel sur les images bitmap et vectorielles

Les images bitmap et vectorielles sont deux familles d'images totalement différentes :

Une image bitmap est une liste de valeurs correspondant aux couleurs à donner à chaque pixel, d'où le nom bitmap ("carte de bits"). Toutes les images les plus courantes (formats IFF ILBM, JPEG, GIF, PNG...) sont des images bitmap. Une telle image s'affiche très facilement (si on ne tient pas compte du décodage inhérent à la compression) mais il est difficile de changer ses dimensions sans altérer sa qualité.

Une image vectorielle est une suite de coordonnées de points qui décrivent une image avec des objets mathématiques (vecteurs). Les "cliparts" sont généralement des images vectorielles, la plupart du temps au format EPS (Encapsulated PostScript, ou en français PostScript encapsulé). De telles images sont plus difficiles à afficher, car il faut que l'ordinateur fasse beaucoup de calculs pour que les vecteurs soient tracés (un FPU est fortement recommandé pour gérer des images vectorielles de façon décente) mais elles ont un avantage indéniable sur les images bitmap : on peut faire ce que l'on veut de leurs dimensions sans les dégrader.

XTrace

Comme nous pouvons le constater, il s'agit de deux mondes totalement différents, et le passage de l'un à l'autre est difficile. Il est certes possible de sauver une image bitmap dans un format vectoriel avec certains logiciels (ImageFX, IFF2EPS ou même AmiFIG en trichant un peu) mais la qualité n'est pas au rendez-vous.

Nom : XTrace 1.20
Auteur : Ronny Schütz.
Genre : convertisseur/traitement graphique bitmap/vecteur.
Date : 1997.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, AmigaOS 3.0, 2 Mo de mémoire.
Licence : shareware.
Prix : 30 DM.
Téléchargement : Aminet.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]