Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 20 août 2017 - 21:05  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : World Of Commodore Show 1987
(Article écrit par Neil Randall et extrait de Compute! - mars 1988)


Note : traduction par David Brunet.

Tous les mois de décembre depuis 1983, Commodore Canada organise le World Of Commodore Show à l'International Centre de Toronto. Le salon met en lumière les ordinateurs Commodore et la richesse de leurs produits tiers. Cette année, le salon a été visité par plus de 40 000 personnes. Plus de 85 exposants ont présenté leurs produits, dont Commodore lui-même qui s'est accaparé le plus grand surface.

Au cours des cinq dernières années, le Commodore 64 a été la vedette dominante de chez Commodore. Mais dans ce récent salon de 1987, l'Amiga a pris une place centrale.

L'Amiga était partout, avec ses graphismes affichés sur de nombreux écrans et ses musiques sortant des haut-parleurs. Par contre, il fallait vraiment chercher pour trouver de nouveaux produits pour le C64/C128. Le PC 10-III, la dernière entrée des compatibles PC de Commodore, était presque enterré. Et pour la première fois, personne n'a spéculé sur la disparition imminente de l'Amiga.

La nouvelle machine

Mis à part son soutien ouvert envers l'Amiga, la plus grande nouvelle concernant Commodore a été l'arrivée du PC 10-III. C'est un compatible XT, il est conçu pour ceux qui veulent un compatible PC qui anticipe les options qu'ils pourraient nécessiter plus tard. Le monde du MS-DOS donne à ces machines (et à bien des égards, à juste titre) un degré d'évolutivité, mais cette dernière est, pour beaucoup, intimidante. Un C64 ou un Amiga peuvent, par exemple, fonctionner en ne branchant que quelques câbles, mais avec les compatibles PC, vous devez souvent faire des achats supplémentaires pour qu'ils soient considérés comme pleinement fonctionnels.

Le PC 10-III ne dispose que de trois ports d'extension, mais la conception de la machine implique que ces trois ports suffisent. Le paquetage comprend 640 ko de mémoire, des possibilités graphiques monochromes et couleurs (pour moniteurs RGB et composites), des interfaces vidéo Hercules et Plantronics, une horloge/calendrier avec batterie, un contrôleur de lecteur de disquette, et une interface pour disque dur. Plusieurs de ces éléments doivent être ajoutés séparément dans de nombreux autres compatibles PC. Les autres caractéristiques comprennent un socle pour un coprocesseur mathématique 8087, un contrôle de la fréquence du processeur (4,77/7,16/9,54 MHz), deux lecteurs de disquette 360 ko intégrés et un emplacement pour un disque dur demi-hauteur. Le PC 10-III devrait être vendu au prix de 1200 $.

Les anciennes machines

Le titre "anciennes machines" fait références aux Commodore 64 et 128. Pour beaucoup, ces machines ont toujours été indissociables. La plupart des logiciels, par exemple, sont commercialisés comme étant compatibles C64/C128.

La plupart des produits pour C64/C128 présentés au salon furent des logiciels de productivité. Berkeley Softworks a montré ses derniers produits GEOS, GeoFiler 128, GeoPublish 64 et GeoProgrammer 64 (la version C128 de ces deux derniers produits devrait être disponible prochainement). GeoPublish est un paquetage pour la PAO extrêmement agréable et visant un usage domestique et éducatif, alors que GeoProgrammer combine un assembleur, un éditeur de liens et un débogueur pour le langage assembleur.

Le langage de programmation en BASIC BeckerBASIC, d'Abacus, est géré dans GEOS, tout comme NeoFont, de CDA, qui fournit 23 nouvelles polices dans quatre tailles différentes. CDA a aussi montré Graphics Transformer. Ce logiciel vous permet de transférer des photos d'un programme de dessin vers un autre. Il gère la plupart des programmes de dessin existant sur C64/C128.

Pas mal de visiteurs ont été impressionnés par Multi-Link, un système de réseau pour C64/C128 conçu pour une utilisation en classe. Le logiciel gère jusqu'à 48 Commodore 64 et 128 via des câbles et un disque dur de 20 Mo intégré. Chaque poste peut interagir avec le poste de contrôle (piloté par l'enseignant), ou bien fonctionner de manière autonome. Un système avec dix postes, comprenant un disque dur et le matériel de liaison, coûtera environ 3000 $.

Les logiciels de productivité d'Electronic Arts comprennent Paperclip III, Outrageous Pages et Mavis Beacon Teaches Typing. Paperclip III est la dernière version en date du populaire traitement de texte de la série "Batteries Included" de cet éditeur. Outrageous Pages est, quant à lui, un logiciel de PAO avec de puissants outils graphiques et la capacité de placer du texte autour de graphismes. Mavis Beacon Teaches Typing est un programme pour s'entraîner à la dactylographie, qui se démarque par la possibilité de création de cours personnalisés pour chaque utilisateur. Il a reçu un avis très favorable dans le New York Times, et semble avoir un brillant avenir.

Concernant les jeux pour C64/C128, ils provenaient presque exclusivement d'Electronic Arts. Halls Of Montezuma est le dernier titre de la série "Battle" de chez SSG. Le très en retard Great Battles Of The American Civil War est, lui, promis pour bientôt. Bard's Tale III a plusieurs nouvelles fonctionnalités, notamment un système de cartographie automatique. Skyfox II, Strike Fleet et Skate or Die complète les nouveautés.

La machine qui a volé la vedette

Le World Of Commodore a montré clairement que l'Amiga est arrivé à maturité. Depuis son introduction, l'Amiga a été victime des tergiversations de Commodore, et cela a, à son tour, entravé le soutien des développeurs de logiciels envers la machine. A en juger par les nouveaux et éblouissants produits qui ont été montrés ou annoncés cette année, l'Amiga commence à tenir sa promesse concernant la disponibilité de produits.

World Of Commodore Show 1987

Il est aussi devenu évident que le centre d'intérêt des logiciels Amiga est en train de se scinder en deux. L'Amiga a été conçu en tant qu'ordinateur domestique, mais ses logiciels visent maintenant carrément le secteur professionnel. Les professionnels de la musique, du graphisme, de la PAO et même de l'aviation ont pu voir de nouveaux logiciels cette année. Beaucoup de ces logiciels nécessitent un budget bien supérieur à celui d'un simple utilisateur. Mais les non professionnels avaient également l'embarras du choix avec par exemple des traitements de texte, des logiciels de dessin, des programmes de musiques et des jeux.

Le matériel Amiga

Comspec, société basée à Toronto, a présenté son nouveau disque dur et son système de bande qui sera bientôt disponible. Le disque dur se compose de deux parties : l'adaptateur hôte SCSI et le châssis du disque dur. Le pilote autorise une taille de disque allant de 10 à 300 Mo, et le système pour le disque dur vous permet de démarrer l'Amiga en huit secondes, sans utilisation des disquettes Workbench et Kickstart. La sauvegarde sur bande dispose d'une capacité de 120 Mo de données.

Deux sociétés ont montré de nouveaux périphériques d'extension mémoire. L'Inboard, de chez Spirit Technology (Salt Lake City), offre 1 Mo de mémoire supplémentaire à l'Amiga 1000 ou 500, et la carte est installée à l'intérieur de la machine. Comme la plupart des extensions actuelles, l'Inboard est autoconfigurable. Byte by Byte a annoncé la Byte Box, qui donne jusqu'à 2 Mo supplémentaires à l'A500 via une carte externe. Elle est également autoconfigurable et dispose de sa propre alimentation.

Hypertek/Silicon Springs, société originaire de la Colombie Britannique, était présente au salon avec trois produits. D'abord l'Amiga Light Pen, conçu pour fonctionner avec n'importe quel programme Amiga. Ses deux boutons prennent la place des deux boutons de la souris, et il permet une précision unique pour dessiner au pixel près. Ensuite, la société présentait l'interface Deluxe MIDI, disposant d'une passerelle série, et de ports MIDI In, MIDI Out et un commutable Thru/Out. Enfin, il y avait le moniteur TTL haute résolution, qui se branche sur le port RGB et qui offre une sortie graphique haute résolution monochrome presque sans scintillement.

NewTek, le fabricant du populaire système Digi-View, a annoncé le Video Toaster qui, avec un prix de presque 800 $, offre la capacité d'acquisition couleur en temps réel, d'effets vidéo et de genlockage de qualité Broadcast. Ce numériseur/genlock complet et professionnel devrait fournir les outils vidéo de haute qualité que de nombreux utilisateurs attendent.

Les logiciels Amiga

Electronic Arts montrait Ferrari Formula One, un nouveau jeu de course, dans sa série "Legends Sports". Bard's Tale II, Reach For The Stars (troisième édition), Thexder de Sierra On-Line (un jeu d'arcade japonais), Space Quest II et Police Quest ont aussi été annoncés. Ces deux derniers sont dans la lignée du populaire King's Quest. The Hunt For Red October, a également été annoncé : c'est un jeu d'action/stratégie de sous-marin de MicroProse basé sur le livre du même nom de Tom Clancy.

EA a aussi fait deux annonces pour sa série des Deluxe. Deluxe Productions est un programme d'animation graphique haute-résolution conçue pour une utilisation commerciale et professionnelle. Deluxe Write est, quant à lui, un traitement de texte avec interface graphique qui permet l'importation d'images couleurs depuis des programmes comme Deluxe Paint II et Deluxe Print II.

Trois autres traitements de texte permettent aussi de combiner textes et images : TextPro, d'Abacus, inclut un programme de capture d'écran qui peut sauvegarder des images en IFF depuis des programmes qui n'offrent pas cette option. Becker-Text (également d'Abacus) va plus loin que TextPro : création de cinq colonnes mathématiques par page et impression jusqu'à cinq colonnes. Les deux programmes offrent un mode "source C" aidant le formatage de code source autour des nécessaires accolades pour le C.

Un troisième traitement de texte, KindWords, de Disc Company, ressemble beaucoup à ce qu'aurait dû être TextCraft. Il gère le texte et les images IFF couleurs, inclut ses propres polices de caractère ainsi qu'une foule de caractéristiques très sympathiques. L'aspect du programme est très proche de TextCraft, en renonçant toutefois aux désagréments du premier traitement de texte sur Amiga.

WordPerfect a bien entendu bousculé le secteur des traitements de texte sur Amiga, et WordPerfect Corporation était sur place pour présenter et soutenir son produit. WordPerfect pour l'Amiga établi le record de vente de la société pour un premier mois, et les utilisateurs de ce produit riche en fonctionnalités n'ont pas de difficultés à comprendre pourquoi. La société a également annoncé WordPerfect 5.0 pour MS-DOS, qui gère les images et introduit plusieurs autres caractéristiques. Cette version 5.0 sera certainement disponible bientôt sur Amiga.

The Other Guys, originaire de l'Utah, a montré Promise (un correcteur d'orthographe disposant d'une banque de 90 000 mots), Reason (un analyseur de texte et de style pour les écrivains) et Synthia (un programme pour créer des instruments numériques IFF à utiliser avec des logiciels de musique). Synthia est un impressionnant synthétiseur qui inclut des fonctionnalités comme la simulation de cordes, la création de batterie, un lecteur de son IFF nécessitant peu de mémoire, et une possibilité de simuler les imperfections naturelles des vrais instruments.

Toujours pour les musiciens, Sound Quest dispose d'un éditeur/librarian pour synthétiseurs Roland, Yamaha et Casio. La démonstration de Sound Quest a mis au jour la facilité avec laquelle le programme vous permet d'effectuer des enregistrements multipistes à l'aide d'un synthétiseur, et vous permet de modifier les sons des instruments que vous jouez. Les professionnels de la musique ont été enchantés par Sound Quest depuis ses origines, alors nommé Texture et conçu par la défunte société Cherry Lane Technologies.

Plus sur l'Amiga

Concernant l'Amiga, il y avait plus, beaucoup plus. Taurus Software a montré son logiciel de conception 2D X-Cad, tout en couleur, alors que Haitex Resources a annoncé Acquisition Pioneer, une version réduite de son logiciel de base de données relationnelle Acquisition, ciblée pour les utilisateurs moins exigeants. Gold Disk a présenté ComicSetter, un logiciel pour créer des bandes dessinées, qui devrait sortir prochainement. Syndesis a divulgué InterChange, un programme pour partager des objets entre Sculpt 3D et VideoScape 3D.

Software Vision faisait la démonstration de Microfiche Filer, un système unique et facile à utiliser de base de données, alors qu'une autre solution simple a été proposée par Oxxi, avec Nimbus, un logiciel de comptabilité pour entreprise. De son côté, Meridian Software montrait Zing Spell, un correcteur orthographique temps réel de 95 000 mots, et Zing Keys, un programme pour gérer les macros et les raccourcis clavier. Cette société a annoncé une importante mise à jour pour Zing, son utilitaire Amiga multifonction. Enfin, RGB Video Creations était sur place avec Deluxe Help pour Deluxe Paint, un tutoriel bien conçu pour ceux qui se sentent perdus par la multitude de fonctions de dernier.

Parmi tous les produits exposés, trois méritent une mention spéciale. D'abord Professional Page de Gold Disk, le premier logiciel de PAO sur Amiga conçu spécifiquement pour une utilisation professionnelle. Professional Page est un traitement de texte et un logiciel de création de document, il gère en sortie n'importe quelle imprimante laser PostScript ou machine à composer (typesetting). Ces caractéristiques sont bien trop nombreuses pour être décrites mais ce programme est entièrement pris en charge par Vellum Print et Graphic Services, deux sociétés des alentours de Toronto, qui ont produit un beau manuel sur lui et exclusivement grâce à lui. En janvier, Vellum commencera à dispenser des cours de formation sur l'utilisation de Professional Page et d'autres logiciels et matériels orientés impression sur Amiga.

Le produit le plus insolite du salon a été incontestablement Mandala de chez Very Vivid. Décrit comme un système de développement de vidéo temps réel, Mandala permet, avec l'aide de numériseurs vidéo temps réel, d'interagir physiquement avec le moniteur de votre Amiga. En étant simplement debout devant votre Amiga et en agitant les bras, vous pouvez créer des graphismes très intéressants ainsi que des effets sonores. Le potentiel d'utilisation de Mandala n'est pour le moment que du domaine de la spéculation, mais le faire fonctionner dans des présentations vidéo et des jeux interactifs semblent deux utilisations probables.

Airware Solutions, société de Laval au Québec, avait fait le déplacement avec ses AWS-1000 Pairing Generator System. Conçu à partir de recherches approfondies sur les systèmes de transport aérien, l'AWS-1000 est le premier générateur de couplage à la disposition des compagnies aériennes. Ce que fait un système de couplage est, en gros, de s'assurer que les pilotes et les hôtesses de l'air arrivent tous aux bons endroits. Jusqu'à maintenant, les compagnies aériennes trouvaient les couplages de diverses manières, puis les entraient dans un optimiseur de couplage pour voir si elles étaient valides. L'AWS-1000 fait tout ce travail pour la compagnie aérienne. De futures modules d'AWS sont prévus : Flight Crew Blocking System, Aircraft Fleet Management System, Flight Crew Scheduling System et Pilot Cost Evaluation Analysis. Bien que ce logiciel vise avant tout un marché de niche, ce logiciel est très impressionnant.

D'après Commodore

Selon Stan Pagonis, directeur des activités de marketing de Commodore Canada, l'accent mis sur l'Amiga est tout à fait approprié. Bien qu'il ait fait remarquer que les séminaires et différents spectacles ont également montré le C64/C128 et la ligne de produits PC, il a indiqué que "comme nous croyons que l'Amiga est notre avenir, nous allons nous concentrer dessus". Pour la première fois, dit-il, "nous avons pu dire aux gens que l'Amiga était une machine professionnelle". Pour la première fois également, "la question sur le manque de logithèque a été solutionnée".

Il a cependant insisté sur le fait que les C64/C128 n'allaient pas mourir. La base logicielle attire, selon lui, de nombreux nouveaux utilisateurs d'ordinateur, c'est pourquoi les ventes de C64/C128 restent élevées. Commodore va continuer à soutenir ces deux machines et va aussi continuer à étendre sa ligne de compatibles PC. Pourtant, à en juger par ce World Of Commodore, l'Amiga est devenue une machine dominante.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]