Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 29 mars 2017 - 12:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Waterloo
(Article écrit par Luc Gibert et extrait d'A-News (Amiga News) - novembre 1989)


Une curiosité intéressante, oui, c'est cela, une curiosité intéressante à essayer. Il s'agit d'un jeu distribué par PSS et comme son nom vous l'a surement suggéré à vous qui êtes des dieux en histoire, c'est un "wargame" situé en plein dans les Guerres Napoléoniennes.

Waterloo

Gestion inhabituelle des ordres

Une fois n'est pas coutume, je vais surtout vous parler de l'idée révolutionnaire qu'exploite ce jeu, le système de transmission des ordres. En effet, dans un souci de réalisme vos différents interlocuteurs sont simulés avec leurs avantages et leurs défauts (surtout leurs défauts !).

Fini les déplacements de vos armées à la souris ou aux touches, ici vous donnez vos ordres à votre aide de camp qui lui-même les transmettra, lesquels seront retransmis à leur tour. Vous entrevoyez déjà un inconvénient : la lenteur de la transmission de vos directives... de plus, le bouche à oreille n'a pas comme réputation de laisser intacte la phrase initiale ! (vous connaissez tous radio-couloir).

Waterloo

Donc, déjà le souci de réalisme va mutiler tous vos plans (naturellement) imparables. Je me pose une question, et au programmeur de ce jeu aussi : l'ordinateur a-t-il aussi ce genre de problème ?

La souplesse du décodeur d'ordre est remarquable ! Bravo, bravo, bravo, tout est possible : repérage par le nom, les distances ou le temps.

La carte

En ce qui concerne le wargame, la carte elle-même diffère également de la présentation habituelle. Vous observez le champ de bataille à partir de votre QG et uniquement de là (sauf si vous avez sélectionné une option pour débutant au début du jeu). En conséquence, votre vision est assez limitée. Il est heureux qu'une carte plastifiée -très belle d'ailleurs- soit livrée avec le logiciel. Ce type de champs de vision est équivalent à celui d'UMS excepté qu'il est ici volontairement moins souple et diversifié.

Waterloo

Passons à l'analyse habituelle

La documentation est très bien réalisée, aucun problème de compréhension et elle propose un excellent historique. Celui qui n'arrive pas à jouer du premier coup après l'avoir lu, a le droit de s'inquiéter pour son QI.

Du côté du son et des graphismes : le son est inexistant (je ne me fâche plus, j'en ai marre de prêcher dans le désert) quant aux graphismes... un énorme "bof" ! Ça devient lassant de "rouspéter" dans le vide. Il y a la couleur en plus par rapport à UMS mais c'est en fait moins bien car on distingue plus difficilement les unités. J'ai presque l'impression que le moniteur est un gadget et que l'élément principal est la carte plastifiée fournie avec le logiciel.

Waterloo

La manipulation de ce jeu est fortement facilitée par le système d'ordre sous forme de phrases. On prend vite l'habitude de la tournure correcte à employer. Le réalisme du déroulement des combats est bon, sans plus.

Pour les amoureux des définitions, il s'agit d'un wargame stratégique puisqu'il se passe au niveau d'armée entière, sur grande échelle (et non pas pour d'autres raisons, toutes aussi fantaisistes les unes que les autres, tel que je l'ai lu sur un autre journal...).

En conclusion

Waterloo met en oeuvre bien un système de jeu révolutionnaire mais les défauts sont trop importants pour être négligeables. Pour ne pas changer, je dirais une fois de plus qu'une belle idée a été gâchée ! Pourtant je vous conseille d'acheter ce jeu car c'est un système qu'il faut avoir essayé, ne serait-ce que pour se rendre compte du progrès que fut l'invention de la radio et ses applications au niveau militaire...

Nom : Waterloo.
Développeurs : Turcan Research.
Éditeur : PSS.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]