Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 01:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Mise en réseau VNC avec VNC Server et TwinVNC
(Article écrit par Serge Alves - mars 2015)


VNC Server ! Mais c'est quoi donc ?

Qui n'a pas un jour voulu avoir accès à sa machine MorphOS depuis son bureau ou depuis le cybercafé en vacances ? VNC Server pourrait vous aider à cela.

Vous voyez de quoi il s'agit ? Non ! Mais si, vous avez certainement eu l'occasion à un moment donné de voir un technicien prendre le contrôle de votre ordinateur à distance pour le réparer ou vous aider dans certaines tâches sans avoir à se déplacer chez vous. Peut-être avez-vous suivi une formation où le formateur agissait sur votre poste directement depuis son bureau sans bouger ses fesses. Personnellement, j'en ai rêvé et la MorphOS Team l'a fait.

Depuis sa version 3.6, MorphOS embarque un serveur VNC pleinement fonctionnel et assez performant. Il se nomme VNC Server et se trouve dans Sys:Applications/VNCServer. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un serveur compatible avec le légendaire VNC dont le nom signifie "Virtual Network Computing".

Un serveur oui, mais avec un client c'est mieux

Un serveur sans client n'a strictement aucun intérêt. Rassurez-vous, quelque soit le système d'exploitation à partir duquel vous vous connecterez, vous trouverez toujours un client car VNC est un véritable standard du monde Open Source. En se baladant dans le dossier des applications sur MorphOS, on tombe assez rapidement sur ZVNC qui n'est jamais très loin de VNC Server. Détrompez-vous, il ne s'agit pas d'un client VNC vous permettant d'accéder à un serveur distant mais uniquement de gérer le contrôle de la souris et du clavier.

On doit donc trouver un autre client plus complet. L'un des meilleurs clients VNC pour MorphOS est TwinVNC programmé par Sébastien Gréau et Christophe Delorme mais il en existe d'autres. A vous de choisir.

VNC Server passé en revue

Revenons à notre serveur et voyons ensemble de quoi il est capable. Tout d'abord, sachez que son utilisation est d'une facilité déconcertante. Sans rien faire, mis à part l'exécuter, le serveur est directement fonctionnel. Lorsqu'on exécute le serveur, on obtient cette petite fenêtre avec ces trois simples onglets que je vais vous décrire.

Onglet "Settings"

Tout d'abord, sachez que si vous laissez tout par défaut, cela fonctionnera à merveille. Néanmoins, si vous souhaitez changer des choses, voici à quoi correspondent les diverses options :
  • Service port : il s'agit du port sur lequel le client VNC devra se connecter pour dialoguer avec votre serveur. 5900 étant le port par défaut.
  • Password : c'est ici que vous rentrerez le mot de passe que le client VNC devra fournir pour se connecter à votre serveur. Ce mot de passe n'est pas indispensable mais tout de même fortement conseillé.
  • Share method : il s'agit de définir si plusieurs clients pourrons se connecter ou pas simultanément à votre serveur.
  • Destop name : c'est le nom par lequel votre serveur se présentera aux clients.
  • Accept clip events : permet d'accepter des éventements de type copier/coller dans le sens client vers serveur. Exemple : copier du texte depuis Ed MorphOS et coller dans WordPad Windows.
  • Send clip events : permet d'envoyer des éventements de type copier/coller dans le sens Serveur vers client. Exemple : copier du texte depuis WordPad Windows dans Ed MorphOS.
  • Accept Keyboard events : permet d'utiliser le clavier du client pour écrire sur le serveur.
  • Accept pointer events : permet d'utiliser la souris du client pour manipuler la machine serveur.
  • Prompt local user to accept connections : cette option affiche un message sur le serveur demandant confirmation pour que le client puisse se connecter. Si vous comptez laisser VNC Server fonctionnel en permanence, il est fort recommandé de garder cette option cochée afin de se prévenir contre des intrusions non souhaitées. Néanmoins, si vous comptez vous connecter depuis un lieu distance sans qu'il y ait quelqu'un pour valider votre connexion, alors il est nécessaire de décocher cette option.
  • Send bell events : envoye les sons d'alerte accompagnant les erreurs du système serveur vers le système client.
VNC Server
Onglet "Settings"

Onglet "Access list"

Dans cet onglet, vous allez pouvoir contrôler les adresses IP des clients qui auront ou pas le droit de se connecter à votre serveur. Si vous n'ajouter rien, chaque client qui tentera de se connecter se vera accueilli avec les règles générales par défaut comme par exemple le mot de passe global fournit dans le premier onglet.

VNC Server
Onglet "Access list"

Si vous souhaitez qu'un client soit géré avec des conditions particulières, alors il vous suffit d'ajouter une ligne dans la fenêtre ci-dessus en cliquant sur le bouton "Add".

Lorsque vous cliquez sur "Add", vous avez accès à une petite fenêtre dans la quelle vous allez pouvoir indiquer à votre serveur quels droits le nouveau client aura en se connectant. Le bouton "Policy" indique si le client définit par l'adresse IP que vous indiquerez en dessous a ou non le droit de se connecter à votre serveur. Si vous décidez que ce client est autorisé à se connecter, alors vous pourrez lui attribuer à titre individuel les divers droits décrits dans le premier onglet "Setings" (réglages). Vous pouvez alors définir des paramètres.

VNC Server
Access List Entry

Onglet "Status"

Ici, c'est vous le maître. Vous avez une liste des clients connectés et des conditions de la connexion. En fonction du client, vous verrez quelle version du protocole RFB est utilisée. Vous voyez aussi la résolution de l'écran qui transite de votre serveur vers le client ainsi que la méthode de compression qui est généralement Zlib.

Si vous estimez qu'un client s'est connecté sans votre accord, vous pouvez le déconnecter via le bouton "kick" ou carrément le bannir via le bouton "Kickban". Et si vous n'êtes plus du tout d'humeur à partager votre machine, à vous les joies du "kick All" ou encore du "Kickban All" pour jeter tout le monde.

VNC Server
Onglet "Status"

Note : il est bon de rappeler que si votre serveur et votre client ne sont pas sur le même réseau local, comme dans le cas où vous tentez de joindre votre machine MorphOS chez vous alors que vous êtes au bureau, il vous faudra renseigner dans votre client l'adresse IP de votre box Internet ainsi qu'indiquer à cette dernière que les communications entrantes sur le port 5900 doivent être redirigées vers l'adresse IP de votre machine MorphOS.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]