Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 23 juin 2017 - 14:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de VisualBoy Advance 1.7.2
(Article écrit par Xavier Bodenand - juin 2008)


VisualBoy Advance Même s'il n'est pas submergé de jeux originaux, MorphOS se rattrape aisément avec les conversions de jeux SDL et surtout avec la grande famille des émulateurs. C'est dans cette catégorie que se classe le logiciel VisualBoy Advance, qui comme son nom l'indique, émule une Game Boy Advance, soit le chaînon intermédiaire entre la Game Boy des origines et la Nintendo DS actuelle.

Ce programme GPL réalisé par Forgotten est disponible sur Aminet (version MorphOS) et sur OS4Depot (version AmigaOS 4). Seul dans son genre sur nos machines, que vaut ce nouveau joujou ?

Utilisation

D'abord, il faut bien l'avouer, l'utilisation du logiciel sur MorphOS, tout en ligne de commande, va en rebuter plus d'un, une petite interface graphique, comme sur AmigaOS 4, n'aurait pas été superflue. D'autant plus que les options sont nombreuses, et parfois les tester une par une s'avère un peu fastidieux. Une fois les options correctement réglées, il sera cependant évidemment possible de se faire des jolies petites icônes de démarrages via un script et IconX, afin de lancer ses jeux préférés d'un simple double-clic.

Après cette introduction, passons aux choses sérieuses, c'est-à-dire le rendu de l'émulation lui-même. Si on lance le jeu sans option, on se retrouve avec une petite fenêtre sur le bureau : dans ces conditions l'émulation est quasi parfaite mais... c'est tout petit (à moins d'utiliser une résolution d'Ambient inférieure à 800x600 mais, là, il serait temps de penser à goûter aux grands espaces !).

Heureusement, il est possible de doubler, tripler et même quadrupler la résolution d'origine, en perdant au passage vitesse et finesse des graphismes. Il est également possible de passer les jeux en mode plein écran mais je dois bien dire que couplé à l'agrandissement dans ces cas-là le résultat est vraiment très pixelisé et une partie de l'image déborde de l'écran. Il reste donc soit le jeu en plein écran et résolution d'origine qui est, pour moi, le meilleur compromis, soit le jeu en mode fenêtre. A noter qu'il est possible d'utiliser des filtres graphiques pour adoucir la pixelisation mais les résultats ne m'ont globalement pas convaincu.

VisualBoy Advance
Another World, avec la résolution
d'origine (ça fait petit tout de même !)


VisualBoy Advance
La même scène mais en résolution double

Quant est-il du son maintenant ? Eh bien comme le dit si bien la notice si la vitesse d'émulation n'atteint pas les 100% ou presque le son est assez horriblement distordu. Il vaudrait donc mieux carrément le couper... sauf que je n'ai pas trouvé comment faire ! Bref, assez moyen de ce côté-là.

Bon mais au final, ce qu'on veut, c'est jouer non ? Alors est-ce jouable ou pas ? Dans l'ensemble le résultat est correct même si cela reste poussif et que, du coup, l'intérêt de certains jeux (de course par exemple) en prend un coup. Cette relative lenteur est présente pour tous les jeux, 2D ou 3D, ça tourne à 50-70% de la vitesse normale. Avec un saut d'image de 5, c'est déjà mieux mais l'animation reste limite sur un G3 600 MHz. C'est supportable sur un jeu qui ne demande pas trop de réflexe (aventure, stratégie) mais pas du tout sur un jeu d'action (plate-forme, course, etc.).

A noter tout de même que le logiciel est évidemment capable d'émuler une Game Boy classique et que là, il s'en sort bien - ça fait quand même déjà quelques centaines de jeux, mine de rien.

VisualBoy Advance VisualBoy Advance
The Last Seal, un jeu prévu à l'origine pour Amiga...

Conclusion

Au final, l'ensemble marche correctement, les quelques jeux que j'ai pu essayer ont tous fonctionné correctement, dommage que cela ne soit pas très rapide. A noter tout de même que la machine de test est un Pegasos G3/600 MHz. Sur un G4/1 GHz, les résultats doivent être sensiblement meilleurs.

Nom : VisualBoy Advance 1.7.2.
Développeur : Forgotten.
Genre : émulateur Game Boy, Game Boy Color et Game Boy Advance.
Date : 2005 (version MorphOS : 2006).
Configuration minimale : AmigaOS 4 ou MorphOS, PowerPC à 600 MHz, carte graphique.
Licence : GPL.
Téléchargement : version AmigaOS 4 et version MorphOS

NOTE : 6,5/10.

Les points forts :

- Le seul émulateur de Game Boy Advance sur AmigaOS/MorphOS.
- L'émulation également de la Game Boy.

Les points faibles :

- Le son qu'on ne peut pas couper.
- Pas d'interface graphique pour la version MorphOS.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]