Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 26 juin 2017 - 07:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Vista Pro
(Article écrit par Jean-François Pal et extrait d'Amiga News - octobre 1991)


Attention, si vous êtes graphiste en herbe, paysagiste, topographe, enseignant, passionné de 3D ou tout simplement curieux de nature, cet article devrait vous intéresser plus particulièrement. Il y a parfois des logiciels qui méritent d'être mis à l'honneur, tant pour leur qualité que pour leur originalité. Vista Pro fait partie d'eux. Vista Pro se présente comme un logiciel de création de paysage en 3D qui génère de façon intelligente des mondes entièrement fractaliques.

Imaginez-vous dans un environnement désertique ou tout d'un coup des montagnes pousseraient comme des champignons, où des cascades d'eau jailliraient de nulle part, pour enfin aboutir dans des lacs plus jolis les uns que les autres, bordés de près et de forêts. Quoi de plus merveilleux que de voir un coucher de soleil sur les neiges éternelles d'un immense glacier, ou bien de dormir à la belle étoile un soir d'été, et de se rendre compte ô combien la vie est belle. Et bien, je crois qu'il est temps de dépoussiérer ses chaussures à crampons, de prendre son piolet et des provisions, pour entamer une randonnée Vista Prodienne.

Découverte

Tout commence par un choix parmi les cartes qui accompagnent le logiciel (à peu près une quinzaine), de vrais relevés topographiques, en quelque sorte des répliques exactes de sites géographiques existant mis en données pour notre plaisir. Imaginez une personne qui n'a jamais mis les pieds aux États-Unis et qui veut à tout prix découvrir le mont Adams ou le fameux volcan de St Helens... un coup de Vista Pro et l'affaire est dans le sac !

Mieux encore, il est possible de créer aléatoirement des îles ou de nouvelles cartes grâce à une fonction appelée "Random" (aléatoire) et cela en un nombre quasi infini ; de nouvelles cartes toutes plus variées les unes que les autres. Mais en fait, il n'y a pas lieu encore de s'exciter sur sa souris, restons calme, on en est juste aux préliminaires. D'un pas certain nous nous enfonçons dans des massifs rocailleux tout en prenant de l'altitude ; rapidement le froid ne se fait pas attendre. Certes, après avoir fait un choix ou créé une carte, de multiples possibilités s'ouvrent à nous.

La création

Première étape (appelons-la l'étape de création) : nous pouvons laisser cette carte telle quelle, ou bien selon notre bon vouloir lui rajouter des ingrédients à l'aide de différentes fonctions qui nous sont proposées, telle que la fonction "Snow" (neige), de la neige qui intelligemment s'étale sur les flancs de montagnes à une altitude bien précise ; les fonctions "River", "Lake" ou "Sea" (rivière. lac, mer) s'avèrent être amusantes, elles nous transforment en de véritable "sourciers" de montagnes accompagnés de notre bâton fétiche, en l'occurrence notre curseur de souris.

Vous cliquez par ci, par là, et naît, comme dans les romans de Pagnol, une source miracle qui zigzague le long des roches, tout en respectant le relief et qui, au fil de l'eau, formera un ruisseau puis une rivière, un lac, ou bien une mer. Notre randonnée prend une tournure tout à fait différente lorsque, arrivés tout en haut de la montagne, se dévoile une impressionnante forêt sauvage en contre bas. L'esprit d'aventure battant à son maximum, nous décidons de l'explorer. La fonction "Tree" (arbre) nous apporte une bouffée d'oxygène, puisqu'elle nous permet la création d'arbres, tel la réalisation d'une véritable forêt équatoriale au pied d'une montagne enneigée.

L'étape de transition

Reprenons notre respiration, toujours dans le calme, et sautons à pieds joints dans la seconde étape que nous appellerons, si vous le voulez bien, étape de transition. Elle nous permet d'accéder à des commandes on ne peut plus intéressantes, à savoir le positionnement de l'éclairage, les dimensions des fractales, les ombres, la palette de couleurs. Avant de commencer à épiloguer comme une bête enragée, sachez que les fonctions qui suivent ont été créées de façon à se rapprocher au mieux de la réalité du monde naturel. Revenons pour l'instant à nos pâturages de fractales bruineux et nuageux, qu'il faudrait bien évidemment éclairer. Pour cela, la fonction "Light" (lumière) s'y prête à merveille. On positionne la souris directement sur la carte, la direction (azimut) et son inclinaison (déclin).

Exemple : si nous réglons l'inclinaison à 90° et nous avons un zénith parfait, à zéro on obtient un coucher de soleil des plus radieux. Cette fonction est utile pour la conception de paysages à la fois étrange et mystique. Imaginez le bienfait pour un graphiste en mal d'inspiration qui recherche le décor choc pour agrémenter son oeuvre !

On traverse tant bien que mal cette satanée forêt sous une chaleur aussi torride qu'incessante, la végétation devienne curieusement démesurée et commence sérieusement à nous plonger dans une angoissante obscurité. La nuit s'approche, la fatigue aussi. D'autres fonctions, comme "Fr Dim" ou "Scale" s'avèrent être utiles. La première augmente ou diminue la dimension des fractales, la seconde règle la hauteur des montagnes en positif ou négatif (pour ceux qui veulent créer des champs de bataille remplis de crevasses).

Il est bien évident que la palette des couleurs est réglable elle aussi, ce qui laisse donc libre choix à notre imagination, tout comme la fonction "Exager" qui accentue les contrastes de brillance et d'ombres lorsque notre rendu d'image calculée est terne. Comme son nom l'indique la fonction "Shade" (ombre) occasionne par endroit des zones d'ombre au gré des reliefs. Il est remarquable de constater que lorsque l'on utilise des nuages les ombres portées de ces derniers sont visibles.

Avant que la nuit noire ne nous rattrape nous réussissons à atteindre un espace suffisamment dégagé pour y installer tout notre campement. Sous le poids d'une journée riche en découverte nous nous endormirons : mais pas avant de terminer cette étape de transition par une originalité de taille, celle de la fonction "Star" (étoile) qui nous plonge dans une véritable nuit étoilée. Vous verrez de vous-même que c'est peut-être à ce moment-là que l'on goûte la pleine puissance de Vista Pro.

Les programmeurs ont pensé à tout : les fonctions de réglage du rendu final sont nombreuses. Il y a en premier les fonctions "Blend" et "Dithr" qui diminuent la dureté de l'image et limitent la saturation des couleurs, ce qui a pour but final d'obtenir une image plus fade (les couleurs sont bien plus proches entre elles).

Vista Pro

Au contraire de "Blend", la fonction "Pdthr" augmente l'apparence de granularité. Il est certain que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais évitez de la toucher trop souvent ; la fonction "Gshade" est à prescrire aussi à faible dose. Certes, elle est du plus bel effet, elle vous use les reliefs en moins de deux. Avec cette fonction, la chaîne des Pyrénées devient vite les Vosges, donc méfiance... Tout comme la fonction "Rough" qui accentue la rudesse du paysage. Dans le même style, la fonction "Dithr" règle le contraste du grain et la netteté des couleurs.

A notre réveil, le doute s'installe quant à la direction à suivre, à cause d'une brume épaisse. Au fin fond des commandes apparaît la fonction "Smooth" (lisser) utilisée dans beaucoup de logiciels d'images. Elle permet de parsemer d'un léger voile de flou notre création...

Le calcul des images

Le réglage des positions "Camera" et "Target" (cible) s'effectuent de deux manières : à la souris, ou avec plus de précisions en coordonnées x, y, z (largeur, longueur, hauteur). Ce programme a été fignolé à un point tel que l'on peut régler séparément en x, y, z la différence entre les coordonnées de la caméra et les coordonnées de la cible. Les fonctions qui s'appliquent directement à la caméra sont les fonctions "Bank, "Head Pitch" qui permettent des effets de rotation par rapport au plan.

Vista Pro

Vista Pro

La dernière fonction à toucher est "Poly" 1/2/4/8, qui règle le réalisme de notre image. Elle joue sur le nombre de fractales à afficher, et également sur le temps de calcul. Plus le temps de calcul est faible (exemple : position "Poly 8") et plus on obtiendra une image de moins bonne qualité en rendu final. Je vous conseille de vous mettre toujours sur "Poly 8" pour visualiser plus rapidement si tout est bien à sa place, sur l'image, position caméra, couleurs, etc. et puis au dernier moment pour le calcul de l'image finale mettez-vous sur "Poly 1".

Souhaitons un bon courage à ceux qui ne sont pas équipés de carte accélératrice car le temps de calcul est considérable, c'est le point noir du logiciel. Mais enfin, quand on aime on ne compte pas. Le calcul de l'image s'active avec la commande "Render" et une fois l'image calculée, elle se visualise avec la commande "Show".

Vista Pro

La sauvegarde des images se fait sous format IFF, IFF 24 bits ou RGB. Il est important de préciser que ces images peuvent se calculer en basse résolution (320x256) en 32 couleurs, en haute résolution (640x768) en 16 couleurs, en HAM et suraffichage (384x768). Toutes les préférences choisies durant la conception de l'image sont sauvegardables ainsi que vos propres créations de cartes qui, elles, en plus sont récupérables sous Turbo Silver en temps qu'objet (avec toutes ses préférences). Magnifique ! Il est important de souligner la convivialité de ce logiciel, tout se fait à la souris ou presque.

Vista Pro

Un bouquet final. Si si ! Il existe également une fonction "Anim mode" qui est gérée par des commandes comme par exemple :
  • "Script", qui contrôle dans chaque image, la position et l'orientation de la caméra, ainsi que les préférences.
  • "Create".
  • "Open" pour créer, ouvrir un script.
  • "Add", pour ajouter une cellule au script.
  • "Preview" pour voir le chemin du script.
  • "Execute" qui calcule et sauvegarde automatiquement au format choisi (sont disponibles : IFF ANIM, IFF 24 bits, RGB, et V Anim qui est le format d'animation propre à Vista Pro).
Quelques faiblesses

Il est important de dire, malgré tous ces éloges, que ce logiciel possède quelques petites faiblesses :
  • Sa lenteur de calcul.
  • La création d'une carte point par point n'est pas possible (on doit se contenter de la fonction aléatoire et des cartes prédéfinies en bibliothèque déjà créées par les concepteurs).
  • Sa documentation tout en... anglais.
  • Version 68000 et 68030 sont comprises dans le paquetage.
Mais ces défauts sont peu de choses comparés à tout ce que nous apporte Vista Pro. Si vous avez la chance de pouvoir l'acquérir n'hésitez pas une minute, son prix est raisonnable.

Nom : Vista Pro.
Éditeur : Virtual Reality Laboratories.
Genre : générateur de paysage.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 950 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]