Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 23 novembre 2017 - 11:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Vampire 600 V2
(Article écrit par Hugues Defortescu - août 2016)


La Vampire est de retour, et elle est encore plus forte !

Introduction

Il y a un peu plus d'un an, le test de la Vampire 600 première du nom (V1) montrait ce qu'une carte accélératrice basée sur un FPGA à bas prix pouvait apporter à nos chers Amiga classiques.

Cette fois, on prend les mêmes géniteurs (l'Apollo Team composée d'Igor "Majsta" Majstorovic et Brian "Kipper2k" Robotham pour la conception de la partie matérielle de la carte, Gunnar "BigGun" von Boehn et Christoph "Ceiach" Hoehne pour le coeur, sans oublier tous les testeurs), et on refait tout mais... en mieux !

La Vampire 600 deuxième du nom (V2), est cette fois basée sur un FPGA Cyclone III toujours en provenance de chez Altera. 331 entrées/sorties, 39 000 cellules... En dehors de ces termes qui ne parlent pas forcément aux non initiés (dont je fais partie !), qu'apporte ce FPGA par rapport au Cyclone II qui équipait la première Vampire ? Et bien... de la place !

Faites place !

Souvenez-vous, malgré un prix alléchant et une compatibilité excellente, la première Vampire a dû, hélas, rester avec un coeur en version bêta. Certes, la majorité des fonctionnalités étaient là, mais il manquait ce "petit quelque-chose" qui en faisait une carte réellement commercialisable et utilisable. Le coeur rêvé de l'Apollo Team (à ne pas confondre avec le corps rêvé... ;-)) prenait plus de place que ne pouvait en supporter la Vampire 600 V1 qui restera certainement à jamais un prototype. Mais un BEAU prototype !

Certes, l'équipe Apollo espère toujours atteindre une version "Gold" du coeur de la Vampire, une version au-dessus de tout soupçon en performances, en fonctionnalités, et surtout en compatibilité. Tout le monde les attend au tournant... Mais au moment de finaliser cet article, c'est un coeur Silver 9 qui fait vrombir la bête assoiffée de sang.

Pour tout dire, j'ai commencé cet article (qui a bien trainé...) avec le coeur Silver 2. J'ai continué avec le 6... pour finir avant-hier avec le 9 ! En quelques mois, l'équipe a bien travaillé. Parce qu'il n'y a pas que la performance qui compte (qui était déjà impressionnante sur la Vampire V1 et qui l'est davantage sur la V2), il y a aussi ces petites choses qui font du bien...

A commencer par une sortie HDMI. Plus besoin de désentrelaceur ou de doubleur de fréquence, vous avez une sortie vidéo qui utilise un pilote Picasso96 dans votre A600 ! L'équipe espère également ajouter des fonctionnalités au niveau du son (une sortie audio 16 bits est prévue). Peut-être (probablement) dans un futur coeur... En tout cas, du RTG et de l'AGA (amélioré) sur un Amiga 600, on peut dire que ce n'est pas courant.

Ensuite, un support pour carte microSD. Le but, pouvoir embarquer un support de masse sur la carte afin d'accélérer les entrées/sorties (bien qu'on le verra, l'accélération n'est pas encore de mise), ou pourquoi pas profiter de cette carte SD et d'un autre support de masse sur l'IDE interne de l'A600.

Voyons tout ça dans le détail...

La carte

Les cartes sont fabriquées par Igor Majstorovic, concepteur principal de la carte, et Brian Robotham. Contrairement à la première Vampire, cette nouvelle mouture m'a été directement envoyée par Igor, toujours avec le souci d'une finition "pro". Et il faut avouer, elle ne parait pas par sa taille, mais la compacité est impressionnante !

C'est la première chose qui surprend à la découverte de la carte : elle est minuscule ! Beaucoup plus petite que la première, Igor Majstorovic a fait du superbe boulot pour une intégration simple dans l'A600. Et pourtant, le HDMI, le support de carte mémoire (microSD il est vrai), le port JTAG (en cas de problème sur une mise à jour par exemple), le connecteur ("socket") pour le 68000, la mémoire, le FPGA, tout est là...

La Vampire 600 V2 vue de dessus et de dessous (j'aime bien le logo "Vampire 600 V2" sous une chauve-souris qui a un petit air de chez Motorola... pas vous ? :-)) :

Vampire 600 V2 Vampire 600 V2

Dans le colis, on retrouve la même documentation que sur la première carte. C'est-à-dire, rien ! Mais un site Web a fait son apparition, il donne tout ce qu'il faut pour bien utiliser la carte et c'est bien pratique.

Prérequis

La carte semble compatible avec toutes les révisions de cartes mères de l'Amiga 600, c'est déjà un bon point. Pour ce qui est des cartes mémoire, difficile à dire, mais en tout cas rien ne semble avoir été signalé non plus. Et une bonne chose pour ceux qui en auraient besoin, l'Indivision ECS fonctionne également, même une fois la carte fonctionnelle !

Contrairement à l'ancienne révision, cette fois il m'aura fallu extraire puis envoyer à l'équipe Apollo ma ROM 3.1 qui doit être validée chez eux (en gros, il faut une originale). Celle-ci est directement injectée dans la carte. Je n'ai pas essayé sans la ROM sur la carte mère, mais apparemment certains sur les forums ont annoncé que ça fonctionnait.

Et c'est... tout. Cette fois, pas de correctif pour le système, de fichiers à rajouter à la main, c'est à l'installation proprement dite qu'on installera les pilotes nécessaires.

Installation dans l'A600, le début d'une SAGA ?

Là encore, comme sur les premières versions, tout dépendra de votre A600. Le connecteur vient s'emboîter sur le 68000 et certains devront recourir à des astuces pour que ça tienne (colle, vis, etc.) quand pour d'autres, ça tient tout seul ! La carte étant plus petite, elle est moins sensible au déboîtement du support, sauf peut-être pour ce qui est d'une installation hasardeuse du câble HDMI, l'A600 n'étant évidemment pas prévu pour ça à l'origine. Je ne sais pas ce que pourrait faire un déboîtement de la carte en plein fonctionnement, je suppose... pas que du bien ! Alors autant prendre les devants. La carte est livrée avec ce qu'il faut pour la rendre solidaire de la carte mère. Pour les tests, j'avoue que je ne l'ai pas fait, mais il vaut mieux prévoir. Prudence est mère de Sûreté, n'est-ce pas ?

Ma carte CompactFlash (qui me sert de "disque dur") accompagne la Vampire V2 sans souci. Ça rentre sans problème... Même si j'admets qu'il y a longtemps que je n'ai plus le bouclier métallique de ma machine en place.

L'intérieur de ma machine (vous aurez reconnu mon chatterton jaune et vert pour ceux qui ont lu l'article sur la Vampire V1) :

Vampire 600 V2

En ce qui concerne l'installation physique, ça s'arrête là. Peut-être que la version définitive proposera des options, mais pour le moment, si on démarre l'Amiga juste après l'insertion de la carte, on se retrouve à la tête d'un 68040 (sans FPU, sans MMU) à une fréquence élevée (deux versions existent : les "x11" et les "x13" liées aux capacités du FPGA à monter en fréquence), 128 Mo de mémoire Fast et 1 Mo de mémoire Chip d'origine, sauf si l'on possède évidemment une carte de mémoire Chip supplémentaire... qui est reconnue.

Il faudra installer les pilotes Picasso96, puis les pilotes SAGA (alias "Super AGA", qui vont gérer la sortie vidéo intégrée), puis les pilotes SD pour le support de masse si l'on compte s'en servir. Selon les dires de Gunnar von Boehn (tirés directement du forum), la partie SAGA du coeur doit permettre d'améliorer l'AGA et le monde du RTG en intégrant correctement les avantages des deux. Avec la possibilité de mélanger les modes plannar et chunky, afficher les deux à la fois, et laisser le plein contrôle du Copper sur les modes chunky... Mais nous n'en sommes pas encore là. A moins que le prochain coeur n'apporte des améliorations de ce côté ? Pour le moment, les sorties OCS/ECS se font encore par la sortie d'origine de l'Amiga 600.

Mise à jour du coeur, et des pilotes

J'ai reçu la carte avec le coeur Silver 2, mais dès réception, j'ai pu mettre à jour vers la version Silver 6. Les résultats étaient déjà clairement un ton au-dessus de la Vampire V1. Les coeurs ont évolué tellement vite (et le temps étant hélas toujours aussi précieux), je suis passé récemment au coeur Silver 9 (toujours en vigueur au moment où j'écris). Améliorations de performances, apports de fonctionnalités, débogue, chaque coeur apporte son lot assez conséquent de mises à jour.

Gros avantage par rapport à la V1 : ici, un programme est fourni, lancé depuis le Workbench pour mettre à jour le coeur. On redémarre ensuite la machine et désormais un "joli" son nous indique que tout est en place.

Vampire 600 V2

En cas de blocage de la machine suite à un problème de mise à jour (coupure de courant par exemple), il faudra utiliser un USB Blaster comme c'était le cas pour toutes les mises à jour de la V1. Pour le moment, je touche du bois, tout s'est bien passé.

Dans le même temps, les pilotes SAGA et SD sont mis à jour régulièrement (surtout le SAGA qui était rapidement fonctionnel pour un affichage "haute résolution" du Workbench). On peut définir ses résolutions et ça marche vraiment, vraiment bien ! A nous les joies -non dissimulées- de quelques démos et jeux en RTG ! Car oui, l'équipe Apollo nous apporte du bonheur dans cette petite carte !

Les tests !

Ma configuration de test est la suivante :
  • Amiga 600, carte mère révision 2D.
  • Extension mémoire Chip A604 (1 Mo).
  • Indivision ECS.
  • Carte CF faisant office de disque dur de 1 Go.
  • Carte CF sur adaptateur PCMCIA.
  • Carte SD 128 Mo.
  • Vampire 600 et coeur Silver 9 (le Silver 6 sera dans le tableau comparatif).
Pour les tests, j'ai simplement repris ceux que j'avais utilisé pour la Vampire V1 afin de bien voir la différence.

SysInfo, qu'on ne présente plus, nous indique que l'A600 est cette fois près de 6 fois plus rapide qu'un A4000/040 ! On est largement au-dessus d'un 68060 à 50 MHz, on se rapprocherait même d'un hypothétique 68060 à 100 MHz qu'on trouve assez facilement sur les Atari Falcon propulsés avec la CT60 de Rodolphe Czuba et ce n'est pas une mince affaire, et ce n'est pas fini !

Comparativement, si les toutes premières Vampire (en février 2013) tournaient à 1,38 MIPS, puis les dernières V1 à environ 63 MIPS en standard, on est cette fois à plus de 110 MIPS pour les versions "x11" et 130 MIPS pour les versions "x13" (appelées Black Edition) ! Autant dire que... ça dépote !

Vampire 600 V2

Sur AIBB, c'est également impressionnant. Et autre point remarquable, sans chercher de bidouille, TOUS les tests fonctionnent. Ça ne parait rien, mais mon ancienne Vampire m'obligeait à jouer du paramétrage pour en arriver au même résultat. Plus gênant, sur un de mes A1200, la carte accélératrice installée (vendue dans le commerce et conçue par une société connue de la communauté...) ne permet pas de passer tous les tests non plus ! Alors ? Convaincus par le travail de l'équipe Apollo ? :-)

Une petite capture sur le test EmuTest d'AIBB :

Vampire 600 V2

De bien belles performances par rapport à l'ancienne Vampire V1 comme vous pouvez le constater. Parallèlement, on peut voir également l'écart de performances entre le coeur Silver 9 et le 6 :

Vampire 600 V1
Coeur 2000_83_v4
Vampire 600 V2
Coeur Silver 6
Vampire 600 V2
Coeur Silver 9
Comparaison
V2 CS9/V1
Comparaison
V2 CS9/CS6
EmuTest 54,91 83,00 88,47 +61,1% +6,6%
Sieve 58,78 56,69 73,28 +24,7% +29,3%
Dhrstone 67,42 63,00 92,07 +36,6% +46,1%
Sort 50,48 82,72 107,00 +112,0% +29,4%
Matrix 55,38 97,64 113,28 +104,6% +16,0%
IMath 81,24 93,64 103,27 +27,1% +10,3%
MemTest 25,53 147,46 136,58 +435,0% -7,4%
WritePixel 5,51 37,36 38,96 +607,1% +4,3%
EllipseTest 3,47 4,64 4,76 +37,2% +2,6%
TGTest 1,95 3,04 3,27 +67,7% +7,6%
LineTest 1,35 1,35 1,35 0% 0%
Savage 49,69 94,82 102,2 +105,7% +7,8%
FMath 46,85 74,02 83,22 +77,6% +12,4%
FMatrix 47,97 90,68 102,01 +112,7% +12,5%
BeachBall 38,52 105,29 117,77 +205,7% +11,9%
InstTest 33,56 82,39 86,40 +157,4% +4,9%
Flops 48,19 92,73 101,75 +111,1% +9,7%
TranTest 49,77 98,03 105,85 +112,7% +8,0%
Ftrace 50,86 96,97 104,26 +105,0% +7,5%
CplxTest 44,34 72,98 82,37 +85,8% +12,9%

Concernant la sortie HDMI et la partie SAGA du coeur, ils permettent un affichage paramétrable (par défaut j'étais coincé à 640x480 en 32 bits à 60 Hz, mais il est possible d'avoir largement mieux en utilisant par exemple l'utilitaire UMC, pour Universal ModeLine Calculator, qui facilite la configuration de Picasso96) vers un écran moderne.

Afin de vérifier le bon fonctionnement de la sortie HDMI (sans l'installation des pilotes), l'équipe s'est fendue d'un petit "Splash Screen" sympathique :

Vampire 600 V2

Ouf ! Mon "68080" est bien en coeur Silver 9, merci mademoiselle ! ;-)

Enfin, j'ai pu tester la carte SD avec les pilotes bêta. Je ne peux pas vous en dire beaucoup sur la fiabilité des opérations de lectures/écritures (pas assez de tests), par contre sur la vitesse... ma carte SD est certes un peu âgée (une 128 Mo, ça devient rarissime !) et j'étais à 1,9 Mo/s en lecture contre 2,9 Mo/s sur ma carte CF connectée sur l'IDE d'origine. L'équipe travaillera encore dessus afin d'obtenir de meilleures performances. Sur Internet, certains ont fait mieux avec d'autres cartes SD...

Conclusion

Pour un tarif assez contenu (120 euros actuellement), la Vampire 600 V2 est une nouvelle prouesse de l'équipe Apollo. Bien que non finalisée, le coeur actuel est déjà stable (je n'ai eu aucun plantage pendant mes tests, sauf à l'utilisation d'outils qui nécessitaient un FPU pas encore implémenté... mea culpa !), rapide et assez complet (RTG, SD intégrée même si officiellement l'installation n'est pas du tout automatique pour le moment, d'ailleurs je peux remercier Philippe "Flype" pour son petit tutoriel sur le forum Apollo-Core et toutes ses aides sur Amiga Impact !).

On peut déjà oublier pas mal d'anciennes cartes en terme de performances sans même parler du prix !

Au rythme de sorties des coeurs, nul doute que d'ici la fin de l'année 2016, l'équipe nous réservera encore quelques surprises en performances et fonctionnalités.

A côté de ça, la Vampire 500 V2 pointe son nez avec le même coeur et l'ajout d'un port IDE interne. Il se murmure même qu'une Vampire 1200 encore plus monstrueuse était dans les cartons de l'équipe. Vu ma satisfaction depuis le début de cette "aventure" matérielle, je ne vous cacherai pas que si j'en ai l'occasion, la carte pour l'A1200 prendra volontiers place dans un de mes précieux Amiga qui se contente pour le moment d'un 68030... voire en remplacement de mon 68060 et de sa BVision ! Mais nous n'en sommes pas là, laissons le temps à l'équipe Apollo de nous surprendre... encore...

Nom : Vampire 600 V2.
Constructeur : Igor Majstorovic/Brian Robotham.
Genre : carte accélératrice.
Date : 2015.
Prix : 120 euros.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]