Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 22 juillet 2017 - 12:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Ukonx Party 2k
(Article écrit par David Brunet - mai 2000)


La Ukonx Party est la démo party qui monte en France. Et c'est tout naturellement que nous sommes allé participer à cette 4e édition.

Petite présentation

Elle a lieu comme tous les ans à Vesoul (pour les nazes en géo : c'est dans le département de la Haute-Saône, dans le nord-est de la France). Cette petite ville de 20 000 habitants accueille donc pour la quatrième fois la Ukonx Party, une démo party ouverte à toutes les bécanes. L'Amiga a toujours eu une place importante ici, peut-être grâce à Arnaud Danassié, amigaïste et co-organisateur de la manifestation.

Ukonx 2k
Deux des organisateurs

La salle Parisot était suffisamment grande pour accueillir tous les arrivants, du moins, c'est ce qu'on a pensé au début puisque les places sont devenues très rares quelques heures seulement après l'ouverture de la party. Contrairement à l'an dernier, l'arrière de la salle n'était pas réservée aux bornes Internet. Cette fois-ci, toute la salle a été réquisitionnée pour mettre les machines des participants.

Plus de 200 personnes

L'Ukonx Party 3 avait attiré 160 personnes, et celle-ci en a fait venir plus de 200. A ce rythme, il faudra changé de salle dès l'an prochain. Sur cet amas de monde, on trouvait malheureusement une majorité de joueurs qui n'ont rien eu d'autre à faire que des parties d'Unreal Tournament, alors que le mot d'ordre de ce genre de rassemblement est plutôt la création... Cependant, les créatifs étaient assez nombreux : démomakers, musiciens, graphistes, etc. ils sont assez bien répartis entre amigaïstes et PCistes. Les autres machines ou OS sont quasi inexistants, il y a un ou deux Atari et quelques linuxiens seulement.

Ukonx 2k

Côté Amiga, on peut noter la présence en masse du fanzine Planet dont certains étaient venus de Lille. Répondaient à l'appel Julien Cervellera, Laurent Belloni, Pierre Fontaine et quelques autres qui s'étaient déplacés pour présenter diverses productions. La joyeuse bande des Triple A était aussi de la partie (mais encore une fois sans Alexandre Rey, le président de l'association), et ils mettaient de l'ambiance avec leur table et leur lampe de chevet ainsi que leur péroquet hilarant.

Un troisième fanzine était là : mais c'était qui ?... ben, c'était nous évidemment ! C'était l'occasion de voir le rédacteur en chef et le programmeur d'Obligement en même temps, chose assez rare pour être signalée. En effet, Daniel Labriet m'avait rejoint quelques heures après mon arrivée. Il était venu avec un ami (qui a codé le nouvel installeur d'Obligement) et ses Amiga 4000T, 1230 et 1260, le tout dans sa très spacieuse... Mini Austin ! Toujours côté Amiga, on a pu voir aussi Nicolas Sallin dans un coin tout seul ;) et Jean-Yves Besseger qui avait, cette fois-ci, emmené son Amiga et qui présentait un graphisme pour le concours. N'oublions pas les ex-Acid'Ozine qui m'avait permis de faire ce voyage jusqu'à Vesoul. Ils ont un projet de magazine en ligne qui a l'air prometteur, gageons qu'il sera plus ponctuel que la version papier. ;)

Ukonx 2k

Notons également la présence de Kalisto : cette société française de jeux vidéo était venue pour recruter du monde. Nous avons eu un entretien avec leur représentants, j'ai tenté de les recruter pour Obligement (préparer et servir le café ;)) mais finalement c'est eux qui ont été séduit par notre graphiste Daniel Labriet. Il passe en ce moment un stage et sera bientôt dans leur rangs si le courant passe bien entre eux.

Les concours

Il y avait plus de participants que l'an dernier malgré le surplus de joueurs (il semble que sur sur 40 joueurs à Unreal, seuls deux avaient l'original...). Au programme : 8 graphismes 2D, 3 animations 3D, 24 modules, 7 démos Amiga, et d'autres trucs sympas (dont de bonnes Wild Compo !). Les démos Amiga étaient celles de Mankind (bonne démo avec beaucoup de 3D et des effets grandioses, elle a terminé largement 1ère), CdBS (leur démo a eu du mal à démarrer à cause d'un problème d'effacement de la ROM sur la carte Blizzard, bref, le truc qui arrive une fois par siècle. Ils ont fini 2e avec une présentation de leur prochain jeu 3D, Universe (le groupe de Julien Cervellera et compagnie a terminé 3e avec une démo en 3D de bonne facture mais qui ramait un peu), et d'autres groupes : Kor, X-Metal Force Crew, Kiki Prods et Fresh. Ces quatre derniers groupes ont produit des démos de seconde classe, hélas pas vraiment intéressantes. Les démos PowerPC/Warp3D commencent à se faire nombreuses, c'est bon signe.

Du côté des graphismes, c'était sympa, de même pour les animations 3D qui étaient de bon niveau (avec une animation de Jérôme Marchal sous Personal Paint). Il y avait un nombre conséquent de modules musicaux, de quoi rester un bon moment à les écouter.

Bref

Du point de vue de l'animation, cette quatrième édition de l'Ukonx Party était un ton au-dessus de celle de l'année dernière, et on peut s'attendre à un rassemblement de qualité encore supérieure pour l'an prochain. L'Amiga a trouvé un rendez-vous annuel incontournable dans cette région. 54 heures non-stop c'est long mais que c'est bon ! On espère tous y retourner !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]