Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 octobre 2021 - 12:34  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de UFO: Alien Invasion
(Article écrit par Bruno Peloille - mars 2010)


Combattre les aliens et en plus gratuitement ?

Qui n'a jamais voulu faire la peau à des vilains aliens ? Eh bien maintenant, c'est possible avec UFO: Alien Invasion, une magnifique réadaptation de la série X-COM UFO: Enemy Unknown. C'est un superbe jeu d'action mêlant tactique, stratégie et gestion. Il est en développement depuis 2008 par une équipe de bénévoles. Le site officiel du projet est sur ufoai.sourceforge.net/.

UFO: Alien Invasion

Le portage pour MorphOS a été réalisé par le fabuleux Fabien Coeurjoly, vous pouvez le trouver sur son site. Une fois le fichier principal téléchargé, placez-le où bon vous semble. Il ne vous reste qu'à récupérer le fichier de données (372 Mo) qu'il faudra placer dans le répertoire "base". Le jeu demande une quantité de mémoire importante de l'ordre de 400 Mo.

Plantons un peu le décor

Nous sommes en 2084, la Terre se trouve subitement sous le feu d'une attaque d'origine extraterrestre. La race humaine organise alors sa résistance sous l'égide de l'ONU. Bien entendu, vous êtes à la tête de la "rébellion" humaine. Il vous incombe d'organiser votre stratégie et de repousser les attaques extraterrestres aux quatre coins du globe.

UFO: Alien Invasion UFO: Alien Invasion

La partie gestion

Il y a énormément d'écrans pour gérer votre partie :
  • Création de bases et de bâtiments.

    UFO: Alien Invasion

  • Gestion des appareils (hélicoptère, transporteur et, plus tard dans le jeu, ovni).

    UFO: Alien Invasion

  • Achat de matériel et d'armes en tout genre.

    UFO: Alien Invasion

  • Équipement des vaisseaux et des hommes.

    UFO: Alien Invasion

  • Recherche de nouvelles technologies qui vous permettront d'avoir de nouveaux équipements.
  • Gestion du personnel (recrutement).
  • Gestion de la production (construction d'armes, etc.).
Comme vous le remarquez, la partie "gestion" prend un certain temps dans UFO: Alien Invasion. Beaucoup de choses peuvent être faites. Un défaut tout de même : pour équiper vos soldats, il faudra obligatoirement passer par plusieurs écrans, d'abord la gestion des appareils (Aircraft) puis par l'affectation des soldats (Assign Soldiers), ce qui est un peu long...

Une fois bien équipés, vous allez à la chasse aux aliens. Cela se passe sous forme de missions. Soit vous allez sur le lieu d'un krash que vous interceptez au préalable, soit vous allez aider la population d'une ville envahie par les aliens (petite croix sur la carte du monde). Si rien ne se matérialise sur la carte, vous avez la possibilité d'accélérer le temps et ainsi passer directement au moment où les aliens se sont fait repérer.

A votre arrivée, vous passerez alors en mode "Action" !

La partie action/tactique

C'est la deuxième phase du jeu, elle débute dès l'acceptation d'une mission. L'endroit où se trouve la mission déterminera le type de carte, un endroit de krash d'ovni, une ville, en campagne ou en forêt. Vous contrôlerez alors chaque membre du groupe d'intervention afin de rechercher les fameux aliens et de sauver la population locale.

Pour commencer, chaque personnage dispose d'un nombre donné d'unités de temps, et chaque action (se déplacer, tourner sur soi-même, ramasser un objet, dégoupiller une grenade, etc.) en utilise un certain nombre. Pour ne pas se faire tirer comme un lapin pendant son propre tour, il vous faudra prévoir des hommes en embuscade, d'autres qui couvrent les déplacements des éclaireurs, et utiliser des grenades fumigènes.

UFO: Alien Invasion

La carte peut utiliser plusieurs niveaux de vue (voir sur la gauche de la copie d'écran), ce qui peut être un avantage pour vous (planquer un sniper) ou pour l'ennemi.

UFO: Alien Invasion

Une fois tous les aliens tués ou capturés vivants, votre mission sera un succès et vous retournerez à votre base. Vous pouvez aussi abandonner la mission au risque de laisser mourir les civils. Chose ennuyante, on ne peut pas sauver une partie en cours de combat.

Il manque une partie du jeu original qui n'a pas encore été adaptée (peut-être dans la prochaine version) : c'est la destruction du décor. Eh oui, vous ne pourrez pas lancer un missile pour le plaisir !

Le mode multijoueur

Ah, j'oubliais un détail important : avant de reprendre la partie, un mode multijoueur sur le Net et en local est disponible, de quoi revivre la joie de la série à plusieurs. J'ai testé ce mode entre mes deux Mac mini G4 et cela fonctionne à merveille, cela ajoute du piment au jeu !

Et la technique dans tout ça ?

Les graphismes sont de bon niveau, avec un style proche d'UFO: Enemy Unknown de 1994, vous ne serez pas dépaysé. Le moteur 3D de Quake II est utilisé pour les phases d'action. Il est très appréciable et ajoute du modernisme dans le jeu. On peut cependant regretter le graphisme pauvre de quelques objets 3D (voir sur la précédente copie d'écran). Peut-être qu'ils seront peaufinés dans une prochaine version.

Concernant la stabilité du jeu, elle n'est pas vraiment au rendez-vous. En effet, de nombreux ralentissements et bogues d'affichage apparaissent fréquemment. Pire, le jeu se ferme tout seul ! Il semble que le manque de mémoire soit en cause.

Côté audio, rien à redire. La musique et les effets sonores sont au rendez-vous.

Les trucs et astuces

Si vous souhaitez accélérer les temps de chargement, décompressez tous les fichiers .pk3 dans le répertoire "base", vous sentirez la différence.

Si le jeu plante, ne vous inquiétez pas, il y a une sauvegarde automatique. Relancez le jeu et cliquez sur "Continuer" dans le menu "Single Player".

Pour capturer un alien, vous devez avoir fait une recherche sur une sorte de tige incapacitante (stun rod). Utilisez-la sur le champ de bataille, vous pourrez alors capturer un alien tout frais et bien vivant.

Sur Mac mini G4, j'ai remarqué également qu'avec 64 Mo de mémoire graphique, le jeu se comporte mieux que la version avec 32 Mo. Néanmoins, UFO: Alien Invasion est jouable sur un Mac mini doté de 32 Mo en pensant à retirer toutes les options d'Ambient qui consomment de la mémoire graphique, en particulier "Enhanced Display" dans les préférences des écrans.

Conclusion

Cette réadaptation est très prometteuse et le portage est bien réalisé. Vous pouvez jouer pendant des heures sans vous lasser. L'adaptation pour MorphOS a cependant encore deux lacunes : l'absence de la séquence d'introduction et des localisations.

La version 2.3 (www.youtube.com/watch?v=Rp4DK3s-_48) est en préparation et très attendue par les fans. J'ai pu tester cette version de développement sur Windows et cela tient ses promesses ! Espérons qu'elle sera portée sur notre OS papillon. :-)

Nom : UFO: Alien Invasion.
Développeur : UFO AI Team (version originale) et Fabien Coeurjoly (portage MorphOS).
Genre : jeu de stratégie/action.
Date : 2010.
Configuration minimale : MorphOS 2.x, carte graphique 32 Mo, PowerPC G3/600 MHz, 400 Mo de mémoire.
Configuration de test : Mac mini G4 à 1,33 GHz (avec Radeon 9200 32 Mo et 1 Go de mémoire) et Mac mini G4 à 1,5 GHz (avec Radeon 9200 64 Mo et 1 Go de mémoire).
Licence : Open Source.
Téléchargement : fabportnawak.free.fr/misc/ufoai-2.2.1.lha et downloads.sourceforge.net.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Alternance entre gestion et action.
- Graphismes 3D appréciables et effets sonores à la hauteur.
- Le mode multijoueur.
- La gratuité de la chose et la passion des développeurs pour cette réadaptation.

Les points faibles :

- Des bogues d'affichage et ralentissements fréquents.
- Pas de sauvegarde pendant les combats.
- Quelques lacunes par rapport à la version Windows (pas de multilingue, pas d'intro lors du lancement du jeu, etc.).
- Beaucoup de lacunes également avec la version originale (manque beaucoup de choses).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]


Soutenez le travail de l'auteur