Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 22 mai 2017 - 23:33  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de UAE 0.6.9
(Article écrit par Fabrice Mansat et extrait d'Amiga News - octobre 1997)


UAE L'émulation Amiga sur PC n'est plus une plaisanterie

Il suffit de jeter un oeil du côté des groupes de discussion et des listes de diffusion sur Internet pour se rendre compte d'un véritable remue-ménage. Le coupable : UAE. Les avis sur cet émulateur sont très variés et plutôt négatifs. Bon nombre veulent à tout prix refuser que cet émulateur arrive à faire l'impossible : émuler un Amiga. D'autres veulent que cet émulateur soit un véritable Amiga et n'acceptent aucun défaut. Les critiques fusent sur le Net et certains avancent des chiffres sur ses performances, mais je n'ai malheureusement rien trouvé de concluant car les méthodes utilisées étaient très loin d'être fiables.

La plupart des chiffres qui se veulent plus sérieux proviennent de SysInfo ou bien de AIBB, chiffres non fiables sous UAE. A cela, il y a plusieurs raisons dont une évidente : l'écoulement du temps n'est pas correct ni constant. Faire tourner DosUAE sur un Pentium 100 MHz vous donne une horloge qui retarde, alors que sur un Pentium II 266 MHz, elle avance à une allure folle. Sous WinUAE, par contre, l'horloge avance normalement quand il n'y a pas d'activité dans le système et ralentit, voire se fige lors d'un usage intensif du processeur par les programmes Amiga, cas systématique pour les tests de performance.

La méthode la plus fiable consiste tout simplement à sélectionner des applications qui utilisent intensivement le processeur ou le FPU et à mesurer l'écoulement du temps lors de leur exécution. Il faut donc exclure tout ce qui est jeux, démos, et les utilitaires de type traitement de texte ou tableur.

Choix des configurations

Le but de ce test de performance n'est pas d'essayer à tout prix de faire tourner tel ou tel logiciel le plus rapidement possible, mais plutôt de voir quelles sont les performances d'UAE pour quelqu'un qui souhaite travailler avec, de manière confortable. Par confort, j'entends travailler en haute résolution avec le meilleur taux de rafraîchissement possible (1/1). Le son n'est pas une nécessité. J'ai aussi fait le choix de ne tester que sous Kickstart 3.1 et Workbench 3.1. Le mode 320x256x16 couleurs est bien plus performant pour les jeux et les démos, mais certainement pas ce qu'il y a de plus agréable pour des tâches non ludiques.

Configurations matérielles testées
  • Pentium 100, cache de 256 ko, 16 Mo de mémoire 70 ns, disque dur 1,2 Go, Windows 95.
  • Pentium 133, pas de cache, 16 Mo de mémoire 70 ns, disque dur 1,6 Go, Windows 95.
  • Pentium II 233, cache de 512 ko, 64 Mo de mémoire EDO 60 ns, disque dur 2,5 Go, Windows 97.
  • Pentium II 266, cache de 512 ko, 64 Mo de mémoire EDO 60 ns, disque dur 2,5 Go, Windows 97.
  • Amiga 1200, Blizzard 1260/50 MHz, 2 Mo de mémoire Chip, 16 Mo de mémoire Fast EDO 60 ns, disque dur 1 Go, ROM 3.1, Workbench 3.1.
  • Amiga 1200, 68020 à 14 MHz, 2 Mo de mémoire Chip, disque dur 1 Go, ROM 3.1, Workbench 3.1.
Configuration d'UAE
  • DosUAE 0.6.9 : 2 Mo de mémoire Chip, 4 Mo de mémoire Fast, 1 Mo de mémoire BOGO, résolution 800x600 256 couleurs, rafraîchissement 1/1, blits et 32 blits activés, Copper Vheat à 224, pas de son, disque dur virtuel de 8 Mo, précision de l'émulation = 2.
  • WinUAE 0.6.9 r12 : 2 Mo de mémoire Chip, 4 Mo de mémoire Fast, 1 Mo de mémoire BOGO, résolution 724x566 256 couleurs, rafraîchissement 1/1, blits et 32 blits activés, Copper Vheat à 224, pas de son, disque dur virtuel de 8 Mo, précision de l'émulation = 2.
Choix des applications

Voici la partie la plus difficile. En effet, il faut trouver des programmes dont la durée d'exécution est mesurable. De plus, ils doivent être capables de tourner du Kickstart 1.3/Workbench 1.3/OCS au Kickstart 3.1/Workbench 3.1/AGA, acceptant tous la totalité de la gamme 680x0.

Mon choix s'est donc porté sur, pour ne pas dire restreint à, LightWave 3.5 (3D), Art Department Pro 2.0.5 et GFXLab24 v1.2, les deux derniers étant des programmes de traitement d'images. On trouve ensuite Mandelbrot 2000, générateur de fractales, Lha, compresseur de fichiers, et DMS, compresseur de disquettes. Compte-Chèque est un vieux programme de gestion de comptes bancaires qui accepte tous les Kickstart, Workbench et processeurs qui me sont passés entre les mains.

Si vous avez déjà regardé les tableaux, vous devez vous demander ce que fait SysInfo dans la liste. La raison en est simple : si les chiffres retournés sont faux, sa durée réelle de calcul, elle, peut être représentative.

Les résultats

Le tableau 1 vous donne tous les chiffres bruts (en secondes) des différents tests effectués. Je ne m'étendrai pas sur le détail de chaque test car ce qui compte ici, c'est d'avoir effectué les tests de manière identique pour chaque configuration. La première conclusion que l'on peut déjà tirer, c'est qu'avec UAE on ne peut rien faire de sérieux avec un 1200 de base, mais ça, tout le monde le sait déjà. Presque tous les tests du 1200 sont à "ko", le plus souvent à cause du manque de mémoire et de l'absence de coprocesseur arithmétique. De plus, ne pas avoir de mémoire Fast réduit grandement les performances réelles du 68020.

UAE
Tableau 1

Dans le tableau 2, vous trouverez les rapports entre un Amiga 1260 (base 1) et les autres configurations testées. Exemple de lecture : LightWave (sans FPU) sur Pentium II 266 MHz tourne à 22% (0,22x100) de la vitesse d'un A1260. On remarque dès maintenant que UAE redémarre bien plus rapidement qu'un véritable Amiga. Pratique pour les bidouilleurs !

UAE
Tableau 2

Le tableau 3 vous donne les valeurs de comparaison de chaque configuration avec un A3000 de base (68030/25 MHz). La valeur de 8.01 est la valeur donnée par SysInfo pour un A1260 face à un A3000. J'applique ensuite une règle de trois avec les pourcentages du tableau 2 pour obtenir ce tableau-ci. Je sais que ce n'est pas ce qu'il y a de plus juste, mais c'est la seule façon que j'ai trouvée pour comparer UAE à des machines réelles. Voir aussi figure 1.

UAE
Tableau 3

UAE
Figure 1

Le dernier tableau (4) donne les rapports de performance entre toutes les configurations testées, plus celles données par SysInfo. Les seules données provenant de SysInfo sont celles des colonnes Amiga 060 et Amiga 020. Le reste des cases est obtenu par règle de trois en faisant la moyenne des ratios du tableau 3 considérés comme significatifs (en italique) et en les multipliant par la valeur de la colonne Amiga 060 dans le tableau 4.

UAE
Tableau 4

Utiliser régulièrement UAE sur un Pentium II 266 MHz devient un véritable plaisir

Un Pentium II/266 MHz vous donne environ 1,35 fois un A3000 (1,18 fois pour un Pentium II 233 MHz). C'est tout à fait raisonnable pour travailler avec. Cependant, une telle configuration n'est pas à la portée de toutes les bourses bien que les prix baissent très rapidement. Dans six mois, cette machine haut de gamme passera en milieu de gamme. D'ici un an, il sera inimaginable d'acheter une machine en deçà d'un Pentium II 233 MHz. Aujourd'hui, ça revient encore moins cher de s'acheter un A1200 avec une carte 68030 d'occasion, mais plus pour très longtemps.

Faire tourner UAE sur un Pentium 100 ou 133 relève presque du masochisme. Pour obtenir une émulation sérieuse, il est préférable de miser sur un Pentium 166 minimum avec une bonne carte graphique.

Utiliser régulièrement UAE sur un Pentium II 266 MHz devient un véritable plaisir, surtout en mode entrelacé sans scintillement. Les rafraîchissements d'écran semble bien plus élevés que sur mon A1260. Les icônes des répertoires et des fichiers s'affichent presque immédiatement, même en grand nombre. Le son est tout à fait correct. Je regrette cependant que les défilements restent saccadés dans les jeux. C'est l'inconvénient d'émuler le 680x0 et ses coprocesseurs avec un seul processeur central (Pentium). N'ayant pas de carte graphique accélératrice, je ne peux confirmer la forte accélération des rafraîchissements sous UAE, témoignée par un certain nombre de mes contacts.

UAE présente de nombreux avantages face à un A500
  • Jusqu'a 4 Mo de mémoire Chip.
  • Utilisation de la mémoire de votre PC, bien plus rapide que celle d'un A500.
  • Mode haute résolution entrelacé sans aucun scintillement grâce au SVGA.
  • Partage total des données entre PC et UAE.
  • Utilisation du disque dur, du lecteur de CD, des disques amovibles et autres périphériques PC sous UAE.
  • Possibilité de mettre votre machine sur un réseau quelconque (Ethernet, Novell) et de partager toutes les ressources réseau accessibles à votre PC.
  • Avec une interface Catweasel pour PC, vous pouvez lire les disquettes PC, Mac, Apple, Amiga, Commodore 64 aussi bien à partir du PC que sous UAE.
  • Utilisation du lecteur de CD sur PC sous UAE. Mes CD Amiga retrouvent leurs icônes sous Workbench. Possibilité de lire tout CD pour PC directement sous UAE sans aucun pilote ou correctif.
  • Passage d'une version de ROM à une autre, juste en changeant une ligne dans le fichier de configuration (WinUAE) ou sous l'interface graphique (DosUAE). Le chargement par logiciel de n'importe quel Kickstart sur un véritable Amiga n'offre pas une telle compatibilité.
  • Création d'autant de fichiers-disques de démarrage que nécessaire (Workbench 1.3, Workbench 3.1, Workbench de travail, Workbench allégé pour les jeux...).
  • Vous avez enfin un lecteur 1,44 Mo, celui du PC (pensez à mettre une disquette dedans pour qu'il puisse être monté par UAE au démarrage).
  • La vitesse d'accès aux fichiers-disquettes (.adf) dépend uniquement de la puissance de votre machine. Contrairement à ce qui était écrit dans la documentation, le système de gestion de fichiers n'est pas obligé d'être synchronisé à la vitesse réelle d'un lecteur de disquette classique. Ce n'est vrai que pour de rares jeux et démos.
En pratique

Voici ce que j'arrive à faire depuis mon PC personnel (chez moi) :
  • Connexion au réseau (Ethernet et Novell) de ma société, soit par modem, soit par carte Ethernet (via le PC).
  • Accès aux imprimantes du réseau et disques durs PC, Unix et Novell grâce à NFS (Network File System) et Novell. J'accède alors à n'importe quel disque dur du réseau directement sous UAE. Je n'ai pas encore essayé d'imprimer, mais je ne vois aucune raison pour que ça ne marche pas. D'autres l'ont déjà fait.
  • Partage des fichiers entre PC et UAE. Exemple, je partage mes scènes LightWave entre la version PC et la version Amiga (UAE) sur un même disque. Possibilité de faire des retouches sur des images sur le disque PC sous UAE.
Limitations de UAE
  • La gestion des sprites n'est toujours pas parfaite, mais ça s'améliore...
  • Bien que la gestion du son ne freine plus les graphismes lorsqu'aucun son n'est produit (merci WinUAE), elle n'est toujours pas parfaite (même sur un Pentium II 266 MHz). Il est quand même possible de jouer des modules correctement s'il n'y a pas d'activité graphique ou d'accès disque.
  • La gestion du disque, bien qu'extrêmement rapide (Pentium II), prend pas loin de 100% de temps processeur. Pas vraiment gênant cependant.
  • Ne pas avoir l'AGA limite sérieusement le choix logiciel.
Le futur
  • La très prochaine version d'UAE offrira une émulation Picasso96, ce qui permettra d'obtenir tous les modes graphiques Picasso96 sur votre PC. Cette émulation (j'appellerai plutôt ça une passerelle) repose sur DirectX pour accéder à n'importe quelle carte graphique du marché PC. Cette version, actuellement opérationnelle et en test, décuplera les capacités vidéos d'UAE ainsi que sa rapidité d'affichage. Chose intéressante, cela sera tout à fait légal car développé en collaboration avec l'auteur de Picasso96. A quand un test de Forgotten Forever sous UAE/Picasso96 ?
  • La documentation en français dès la prochaine version.
  • Interface graphique pour WinUAE.
  • Émulation de la bsdsocket.library. Cela permettra aux programmes de communication UAE d'utiliser la couche TCP/IP qui tourne sur le PC hôte.
  • Auto-nommage du CD : le nom du CD sera directement lu sur le CD et non plus défini par l'utilisateur dans la configuration.
  • Gestion des disques durs Amiga. Et oui, vous ne rêvez pas ! Vous pourrez monter votre DD directement dans votre PC et le lire avec son formatage Amiga. En plus, Mathias Ortmann (WinUAE) nous dit que ce n'est pas bien difficile à réaliser.
  • ISDN : non urgent car pas de réels besoins connus.
  • Gestion d'AHI : encore une fois, peu de programmes Amiga l'utilisent.
Par contre, peu de chance que la "technologie" MMX soit un jour gérée par UAE car elle n'apporte qu'une très faible augmentation des performances. Cependant, sachez que Windows 98 (Memphis) sera livré avec DirectX v5.0 qui gèrera le MMX. Espérons que la mise à jour DirectX v5.0 sera possible aux possesseurs de processeurs MMX et qui souhaitent rester sous Windows 95. Mathias Ortmann, "migrateur" de UAE sous Windows 95, en répondant à mes questions m'a laissé savoir que UAE ne sera jamais un produit commercial. Il est cependant prévu par ses auteurs, qu'UAE pourrait être un jour offert complet avec une licence pour la ROM et le Workbench par Amiga International. Dave Haynie de PIOS a aussi exprimé son souhait de livrer un tel paquet avec ses machines TransAm.

Conclusion

UAE n'a pas encore atteint la version 1.0, mais ses capacités sont déjà époustouflantes quand on connaît la complexité de réaliser un tel émulateur. Il est certain que pour atteindre la performance d'un Amiga décent, il faut avoir une configuration qui tienne la route. Jamais il n'a planté sur mes machines de test ni n'a planté Windows 95. La compatibilité est excellente sauf au niveau de la gestion des sprites. Les problèmes de compatibilités rencontrés sont ceux inhérents aux Amiga actuels. On peut dès aujourd'hui dire que UAE tournera au moins aussi vite qu'un véritable A1260 d'ici un an. Il y a un an, on espérait qu'UAE puisse attendre la vitesse d'un A2000. Aujourd'hui on est au-dessus d'un A3000. On attend avec impatience les prochaines générations de processeurs de type Pentium et surtout PowerPC. Je n'ose imaginer la vitesse atteinte sur un TransAm biprocesseur à 350 MHz.

Nom : UAE 0.6.9.
Développeur : Bernd Schmidt, Mathias Ortmann, autres.
Genre : émulateur Amiga.
Date : 1997.
Configuration minimale : Machine avec 8 Mo de mémoire et sous MS-DOS, Windows, Linux, Mac OS...
Licence : freeware.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]