Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 31 mars 2017 - 02:31  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de TUF 2.3 (Traceur Universel de Fonctions)
(Article écrit par Yves-Pascal Gambino et extrait d'Amiga News - novembre 1994)


Ce produit commercial s'intègre dans un créneau peu connu sur Amiga : celui des logiciels scientifiques. Il permet de représenter graphiquement, dans un environnement multifenêtre, un large éventail de fonctions mathématiques. Possédant des caractéristiques alléchantes, il souffre pourtant d'une finition légère.

Prise en main

Le test est réalisé sur Amiga 500+ (Workbench 2.04, 1 Mo de mémoire) équipé d'un moniteur standard et d'une imprimante couleur 9 aiguilles. Le logiciel est en trois parties :
  • Une documentation se composant des fichiers "Doc" et "Guide" de contenu identique. "Doc" fonctionne avec More. "Guide" est censé fonctionner avec Multiview, cet utilitaire est absent et rend le guide inexploitable...

  • Une démonstration avec au choix l'un des trois fichiers suivant : Demo.PAL, Demo.DBLPAL ou Demo.VGA. Cette démonstration, bien réalisée, donne une idée immédiate des qualités de ce traceur.

  • Le programme, enfin, dont l'installation éventuelle sur disque dur et le lancement s'effectuent sans préalable.
S'affiche alors une fenêtre de présentation pour le choix du nombre de couleurs pour l'écran (8 ou 16 sur Amiga 500), peut-être plus sur machines AGA). La documentation ne donne pas d'explication claire sur un choix qui ne semble se justifier que pour une option unique du menu (niveaux). L'écran s'ouvre en haute résolution (640x512 entrelacé) : si le scintillement est gênant, il est indiscutable que les qualités graphiques de ce traceur ne pourraient s'accommoder d'une résolution plus basse.

L'écran ouvert affiche la barre de menu et par défaut, une fenêtre dans laquelle est représentée la fonction f(x)=1x1. Des raccourcis clavier sont disponibles sous la forme "A+touche", deux touches donc alors qu'une seule, à mon avis, aurait suffi.

TUF

Chaque fenêtre ouverte (16 maximum) peut traiter au choix l'une des fonctions mathématiques suivantes et les diverses opérations de saisie ou de calcul s'appliquent à la fenêtre active :
  • Fonctions Réduites : y=f(x)
  • Fonctions Polaires : rhô=f(thêta)
  • Fonctions Paramétriques 2D : (x,y)=(f(t),g(t))
  • Fonctions Paramétriques 3D : (x,y,z)=(f(t),g(t),h(t))
  • Fonctions Réduites 3D : z=f(x,y)
  • Fonctions Cylindriques : (rhô,phi,z)=(f(t),g(t),h(t))
  • Fonctions Sphériques : (r,thêta,phi)=(f(t),g(t).h(t))
  • Fonctions Coniques ou quadriques : f(x,y)=0 ou f(x,y,z)=0
  • Fonctions Suites : Un=f(n,Un-1,Un-2,Un-3)
La saisie d'une équation s'effectue en ligne (80 caractères) et avec contrôle de syntaxe. Les fonctions disponibles en saisie sont nombreuses et permettent de produire rapidement des courbes élaborées : sont présentes les fonctions trigonométriques, hyperboliques, logarithmiques ainsi que beaucoup d'autres (27 au total) comme "sinc"' (sinus cardinal), "pulse" (Dirac), "rnd" (fonction aléatoire) ou "heavi" (fonction causale) employées notamment pour le traitement du signal en électronique. Le tracé des courbes s'effectue au choix par points (résolution paramétrable) ou par lignes (points reliés).

Les choix "surface" et "niveaux" sont réservés aux fonctions 3D de types réduites "surface" produit une courbe 3D vraie à facettes colorées du plus bel effet. "niveaux" produit une courbe pseudo-3D dont la troisième dimension est représentée par un dégradé de gris.

Les options d'édition du menu permettent de choisir, entre autres, la couleur des tracés, l'échelle de représentation (zoom) ou le pas du quadrillage. L'une d'elles permet la fusion de plusieurs graphes en un seul.

Le menu "outils" est intéressant et comporte des options de calcul puissantes comme l'intégration (trois algorithmes au choix), la dérivation (uniquement graphique), la transformée de Fourier et l'autocorrélation. Ces options ne s'appliquent cependant qu'aux fonctions réduites. Impression et sauvegarde sont prévues. L'impression (noir & blanc et couleur) est globalement satisfaisante, la sauvegarde se fait selon le contexte taille et position de la fenêtre, échelle, résolution, etc.

Performances

Tant que le nombre de fenêtres est limité, ce programme est agréable à utiliser : les réglages d'origine concernant échelles, quadrillages ou résolutions sont bien choisis et permettent la production rapide d'un résultat précis ; les temps de calcul, généralement de l'ordre de quelques secondes, se chiffreront pourtant en minutes si la précision demandée est trop élevée. Celle-ci, cependant, ne sera pas toujours gage de meilleure clarté, notamment en 3D.

Exemples

Afin d'illustrer ce test, j'ai réalisé quelques fonctions abordées dans les cycles secondaire ou universitaire en mathématiques, physique ou électronique :
  • Une fonction réduite polynôme, et sa dérivée.
  • Une fonction paramétrique décrivant une trajectoire balistique.
  • Une fonction polaire : la cardioïde.
  • Un signal carré et sa transformée de Fourier.
  • La représentation symbolique d'un trou noir.
TUF

Des défauts
  • Des singularités dans le tracé à certaines échelles avec la fonction "pulse" et des défauts d'aspect lors du traçage de courbes 3D sous certains angles (fonctions 3D réduites).

  • Quelques plantages peut-être liés à la pénible lenteur de rafraîchissement des fenêtres lors de manipulations : cela peut se chiffrer en dizaines de secondes avec sept ou huit fenêtres à l'écran !

  • Le menu manque de rigueur : hormis un cas, les options inutiles à un graphe ne sont pas désactivées : certaines déclenchent le message "option indisponible pour ce type de graphe", d'autres non. Une option "textes" active, ne semble servir à rien et n'est pas documentée. D'autres options, inactives, ne sont jamais activées : non documentées, elles semblent néanmoins correspondre à une évolution future du produit.

  • La documentation est indigente et ne me semble pas correspondre à un produit commercial.
Conclusion

Les qualités de ce programme sont indéniables : la mise en oeuvre est aisée et les calculs suffisamment rapides et fiables, le choix du multifenêtrage est très didactique. Mais ses défauts lui donnent encore l'aspect d'un prototype. Améliorer et clarifier les menus et la documentation augmenterait notablement la finition du produit. A noter que le distributeur propose, sous certaines conditions, un service gratuit de mises à jour.

Nom : TUF 2.3 (Traceur Universel de Fonctions).
Auteur : Damien Dolimier.
Distributeur : France Festival Distribution.
Genre : traceur de fonctions mathémtiques.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 150 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]