Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Trust Wireless Tablet 200
(Article écrit par Walid Mogharbi - décembre 2004)


Trust Wireless Tablet 200 Bon, comme je voulais vraiment avoir de nouveau une tablette graphique sur Amiga, j'ai fini par craquer et je m'en suis payé une.

Sachant que les Wacom risquaient fort de ne pas fonctionner correctement sans pilote, j'ai essayé autre chose et comme je ne voulais pas lâcher une fortune, je n'ai pas pris cher.

Je me suis donc décidé pour une Trust Wireless Tablet 200 sur port USB (le Wireless veut juste dire que le stylet et la souris sont sans fil... rassurez-vous, elle n'est pas en BlueTooth !).

Elle a l'avantage de respecter la norme HID (elle est immédiatement reconnue sous Windows 2000/XP par exemple et ce, sans installer de pilote) et elle fonctionne aussi bien sous Windows que sous Mac OS (je reviendrai à Amiga/MorphOS plus tard). Ça tombe bien, je n'ai pas que le Pegasos, j'ai aussi un PC sur lequel je voulais la brancher...

Premières impressions

Bon, je déballe la bestiole et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'au niveau de l'aspect, elle n'est pas terrible, mon ancienne Graphire Wacom était nettement mieux.

La tablette : la surface effective est de bonne taille, elle fait 6 pouces sur 4,5 ce qui fait du 15x11,5 cm. C'est grosso modo la surface que j'avais sur la Graphire. Par contre, elle a une forme arrondie genre bedonnante avec des reposes paume qui prennent inutilement de la place. En clair, elle est plutôt grosse pour la surface utilisable.

Ensuite, elle est en plastique gris, genre robuste mais pas sexy, ni à la vue, ni au toucher. Ça devrait résister aux aléas du temps mais ça ne fait pas très envie. En revanche, et c'est plutôt un bon point, elle est assez lourde et elle possède des patins en caoutchouc qui lui assurent une bonne stabilité sur le bureau, elle ne glisse pas.

La tablette est accompagnée de deux accessoires : une souris sans fil et un stylet (lui aussi sans fil). Le moins que l'on puisse dire, c'est que la souris est proprement inutilisable tant elle est pourrave ! Passons, de toute façon, je ne comptais pas m'en servir.

Le stylet est assez grassouillet car, comme la souris d'ailleurs, il nécessite une pile pour fonctionner... bouh, mauvais point, la Wacom n'en avait pas besoin, ça permettait d'avoir un stylet plus léger et surtout moins épais. M'enfin, passons, ce n'est pas un gros souci, le stylet reste quand même assez confortable.

Il est pourvu d'une pointe (là par contre, ils ont été sympas, ils fournissent deux pointes de rechange si vous pétez la vôtre), et d'un double bouton le long du corps. Grosse déception par rapport à la Wacom : il n'y a pas de "gomme", sous-entendu, d'un bouton à l'arrière du stylet qui permet de simuler le clic droit de la souris et de "gommer" directement dans votre logiciel de dessin, c'était vraiment génial ça sur la Graphire et je regrette énormément son absence.

Pour le reste, la tablette est livrée avec les traditionnels manuels, pilotes et logiciels pour PC et Mac et le cordon USB est suffisamment long pour pouvoir se brancher sur votre tour gentiment posée par terre (mais pas trop loin quand même).

L'utilisation

Sur PC, ça marche nickel, reconnue tout de suite, si vous installez le pilote spécifique, alors vous aurez droit à un petit outil qui permet de peaufiner les réglages de la tablette mais c'est tout. Je n'ai pas de Mac donc je ne peux rien dire sur le fonctionnement de la tablette sur ce système.

Maintenant, passons à ce qui nous intéresse : est-ce qu'elle marche sous MorphOS et AmigaOS ? Eh bien, je vous le dis tout net : oui ! Et très bien même ! Enfin, en tout cas sous MorphOS où elle est reconnue immédiatement par Poseidon et comme Poseidon est aussi la pile USB utilisée sur Amiga (je ne parle pas d'AmigaOS 4 ici...), a priori, ça fonctionnera à l'identique sur Amiga Classic avec Poseidon.

Au niveau réactivité, ça répond très bien, peut-être même mieux encore que sous Windows. On appuie pour faire un clic gauche (ou tracer sous tous les programmes de dessin) et pour faire le clic droit (ou effacer), il faut cliquer avec le bouton du bas sur le corps du stylet... en soulevant le stylet ! Eh oui, c'est ça le problème, pour effacer, vous ne devez pas appuyer la pointe du stylet... pas évident, c'est un coup à prendre mais c'est quand même là que la "gomme" de la Wacom vous manque. En dehors de ce petit détail, la tablette remplit parfaitement son office et c'est un plaisir de pouvoir à nouveau se lâcher sous TVPaint, Photogenics, FxPaint et autres.

Petit détail toutefois, sous certains logiciels qui gèrent les tablettes graphiques (notamment FxPaint), vous devez désactiver le support spécial de la tablette sans quoi, vous ne pourrez pas tracer. La tablette est vue comme une simple souris et il ne faut donc pas passer par des fonctions spéciales pour elle. Désactivez le support tablette et tout rentre dans l'ordre.

Pour résumer

Pour :
  • Pas chère (38,40 euros TTC chez www.rueducommerce.fr).
  • Fonctionne aussi bien sur PC et Mac que AmigaOS/MorphOS (avec Poseidon).
  • Vrai Plug'n'Play : rien à installer, ça marche directement.
  • Bonne réactivité, bonne précision, elle fait bien son boulot.
  • Stable.
Contre :
  • Ensemble avec un arrière goût de "bas de gamme".
  • Stylet grassouillet.
  • Souris inutilisable.
  • Souris et stylet à pile.
  • Pas de "gomme" sur le stylet.
  • Aspect pas professionnel du tout.
En résumé, je dirais que pour une utilisation personnelle, cette tablette remplit admirablement son boulot et elle a le mérite de pouvoir fonctionner avec n'importe quel système. Son fonctionnement est de bonne qualité, il est dommage que certains détails aient été "oubliés" comme la gomme mais ça n'empêche en rien son utilisation. Les pros qui veulent du matériel sérieux passeront leur chemin ou iront voir dans les gammes supérieures de la marque. Pour les autres un brin graphistes, les tablettes graphiques sont des périphériques vraiment formidables pour le graphiste informaticien et une fois qu'on y a goûté, il est difficile de s'en passer, d'autant qu'à ce tarif-là (moins cher que certaines souris), il serait bien dommage de s'en priver.

Nom : Wireless Tablet 200.
Constructeur : Trust.
Genre : tablette graphique.
Date : ?
Prix : 38,40 euros.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]