Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 25 mai 2017 - 10:45  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Transputer, quand la vitesse de la lumière est trop lente
(Article écrit par Bruce Lepper et extrait d'A-News (Amiga News) - avril 1989)


Commodore fournira aux développeurs intéressés un système comportant tout ce qu'il faut pour commencer à développer sous Helios, un nouveau système d'exploitation créé pour le transputer par Perihelion, société anglaise qui compte parmi ses programmeurs le Dr Tim King, créateur de l'AmigaDOS (TripOS).

Le matériel

Le kit comprendra la carte transputer, Helios, un compilateur Helios C, assembleur, et utilitaires système. La carte est équipée d'un processeur Inmos T414 transputer à 15 MHz et 1 Mo de mémoire qu'on peut augmenter à 4 Mo avec des puces DRAM. Sur cette carte on trouve le "host link adaptor", qui est l'interface entre le bus Amiga et un des quatre "links" (des mini-bus) sur le transputer. Les trois autres "links" du transputer sont disponibles sous forme de connecteurs externe 9 broches. On peut remplacer le T414 par une version plus rapide, ou un T800 (version perfectionnée du transputer) à n'importe quelle vitesse.

Il y a un commutateur DIP pour sélectionner parmi 16 configurations pour synchronisation entre différentes versions de transputers et DRAM. Le kit comporte aussi un logiciel serveur pour le Transputer Development System d'Inmos.

Cette carte pour l'A2000 exige un disque dur. Il est possible (mais pas simple) d'utiliser Helios pour écrire des programmes autonomes ("stand-alone"), compilé au standard Helios. Il y a 1 Mo de mémoire sur la carte transputer, mais le côté Amiga ne peut pas y accéder. Pour le transputer, l'Amiga n'est qu'un autre transputer. La seule interface entre l'Amiga et le transputer est le "link", "memory mapped" dans l'Amiga, utilisant six adresses mémoire (en fait quatre adresses mémoire plus des registres de contrôle nécessaires pour l'initialisation et analyse du transputer).

Les "links" du transputer sont capables d'une vitesse de transfert de données à l'ordinateur hôte de 20 Mbit/s, mais la vitesse est actuellement limitée à environ 1 Mbit/s. Un contrôleur DMA peut augmenter cette vitesse à 10 Mbit/s, permettant l'ordinateur de fournir les fonctions console/clavier, graphisme, et serveur de fichier sans restreindre la vitesse. La vitesse de transfert des données entre le serveur Helios et le disque dur est de l'ordre de 50 ko/s - plus rapide que l'ancien système de fichiers de la version 1.2 de l'AmigaDOS, mais moins vite que le nouveau Fast File System.

En utilisant des cartes disponibles chez d'autres fabricants, on peut augmenter cette vitesse à 500 ko/sec.

Transputer pour quoi faire ?

L'objectif immédiat de Commodore est de mettre entre les mains des développeurs Amiga un système de base qui servira de véritable "terrain d'exploration". Un des avantages de cette configuration Helios-Amiga est la possibilité d'accès en permanence aux utilitaires existants, comme le programme Kermit pour le transfert de données entre ordinateurs.

Grâce à son Blitter, l'Amiga se prête bien à une utilisation comme station de travail graphique pour un système à base de transputers.

Actuellement, chaque Shell dans le réseau Helios peut ouvrir sa fenêtre sur l'écran Amiga. L'interface graphique sous développement est X Window, un système capable de travailler dans un environnement multiprocesseur et multi-utilisateur. Les commandes et interfaces logicielles internes de Helios sont très similaires à celles d'Unix.

Puissance

On peut ajouter quatre cartes transputer chacune avec quatre transputers, dans un A2000, pour un total de 17 transputers. Chaque transputer a une performance de 10 MIPS (millions d'instructions par seconde), et comme ils sont capables de travailler tous ensemble, "en parallèle", simultanément, la puissance totale de l'A2000 sous Helios devient de l'ordre de 170 MIPS !

Par comparaison, un ordinateur personnel performant "classique" a une puissance de deux ou quatre MIPS seulement. Le grand avantage du système Helios/transputer est que cette puissance est accessible, à travers les "links", à n'importe quelle machine équipée de la carte transputer de base. Pour les distances de moins de 20 mètres, il n'y a pas de restrictions sur la vitesse de transfert de données entre les processeurs. Au-delà de cette distance, la vitesse de la lumière réduirait de façon significative la vitesse maximum de transfert.

Il n'y a pas de limite sur le nombre de processeurs incorporés dans un réseau, et une puissance totale de 1000 MIPS est parfaitement possible. Quand on parle de vitesses de calcul dans les centaines, voire les milliers de millions d'instructions par seconde, il est évident qu'un émulateur Amiga entièrement en logiciel (ou un émulateur de n'importe quel ordinateur "monoprocesseur") peut tourner beaucoup plus rapidement sur un Amiga 2000 en réseau transputer que l'Amiga lui-même avec son 68000 (ou 68030)... Où va-t-on ?

Le prix du transputer

Une société allemande, SANG Computersysteme GmbH, commercialise une carte transputer compatible PC, avec interface externe pour l'Amiga 2000.

Sa puissance énorme jusqu'à 60 MIPS, 9 MFlops, fait penser aux mini-ordinateurs plutôt qu'aux cartes périphériques pour micro-ordinateur. Dans sa version de base, le système 101-4, la carte Mega-Link01 comporte un T414-20 transputer d'Inmos, avec 1 Mo de mémoire DRAM 80 ns. Son prix : environ 11600 FF HT, avec interface Amiga 2000.

Le système 404-8 comporte quatre transputers T800-20 d'Inmos avec 4 Mo de mémoire DRAM 80 ns, pour un prix de 44000 FF HT. Une carte équipée du dernier-né d'Inmos, le T800-30, sera disponible le mois prochain.

Les cartes Mega-Link sont compatibles avec la carte "évaluation" d'Inmos. Le Transputer Development System d'Inmos est disponible pour 20 000 FF HT, et Helios-PC avec compilateur C coûte environ 8400 FF HT. Le prix d'un transputer T414-20 supplémentaire (avec 1 Mo de mémoire DRAM 80 ns) est de 8400 FF HT, et le prix d'un T800-20 est de 10150 FF HT.

Une interface est aussi disponible pour Atari ST mais son prix, environ 2500 FF HT pour l'interface sans la carte transputer, est de deux fois le prix de l'interface Amiga (1200 FF HT).

La société SANG fabrique aussi une carte graphique pour Amiga 1000 et 2000, la Mega-Vision03. Elle comporte un processeur graphique dédié, le Hitachi HD 63484 ACRTC, un tampon mémoire de trame de 512 ko, une table de référence couleur Brooktree BT 458, et logique de zoom, défilement et "panning" (panoramique). La vitesse de dessin peut atteindre 2 Mpixel/sec à 256 couleurs/pixel. Des pilotes et logiciels (pour langage C, etc.) sont livrés avec.

Deux exemples de résolutions typiques :
  • 800x600 pixels, rafraîchissement 55 Hz, 256 couleurs sur 16 millions. Écran logique 800x600, une fenêtre 210x210. Application : CAO.
  • 512x512 pixels, 256 couleurs sur 16 millions, deux écrans logiques 512x512. Application : vidéo, animation.
Affichage sur moniteur multisync. Prix : 8732 FF HT. SANG Computersysteme GmbH, Am Wünnesberg 13, D-4300 Essen. Tél : 0201/71 01 191, Fax : 0201/71 04 10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]