Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:06  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Tour A1200 Atéo
(Article écrit par Olivier Croquette et extrait d'Amiga News - octobre 1997)


L'Amiga 1200 restylé, le tout pour un rapport qualité-prix correct

Il y a quelques mois, j'en ai eu assez du disque dur 3"1/2 et du lecteur de CD externes de mon A1200. J'ai alors décidé de trouver une solution plus propre et moins encombrante, et je me suis naturellement tourné vers une tour. Après maintes comparaisons (de prix surtout), je me suis décidé pour la tour d'Atéo Concepts. Visite guidée...

Ma configuration

Amiga 1200, carte accélératrice Blizzard 68030 à 50 MHz, disque dur, lecteur de CD, tiroir extractible IDE.

Le paquet

Tour A1200 Atéo Dans le carton, la tour est là, bien emballée. Au premier abord, elle ressemble à s'y méprendre à une tour de PC. Dans le colis, on trouve :
  • Une alimentation PC standard.
  • Une interface Atéo pour clavier PC.
  • Un clavier PC.
  • Un câble pour le lecteur de disquette.
  • Un gros sachet de vis.
  • Des docs photocopiées en feuilles volantes.
  • Un haut-parieur, pour le lecteur de CD.
Caractéristiques de la tour
  • Dimensions : L=41 cm, l=16,5 cm, h=47 cm.
  • Trois emplacements 3"1/2 externes.
  • Deux emplacements 5"1/4 externes.
  • Trois emplacements 3"1/2 internes.
  • Interrupteurs : Mise sous tension, Turbo, Réinitialisation.
  • LED : Mise sous tension, Turbo et disque dur.
  • Affichage de la fréquence d'horloge sur trois chiffres (par défaut, 133 en turbo et 08 en normal).
Tous les connecteurs Amiga sont disponibles à l'arrière, ainsi qu'un nouveau, une DIN pour le clavier PC, montée d'origine. Attention aux possesseurs de périphériques PCMCIA : le connecteur n'est plus accessible, ou peut-être par un coude (Cf. Atéo). L'alimentation de la tour se fait par une prise américaine habituelle, avec un cordon secteur fourni. A noter aussi qu'une sortie est disponible pour brancher l'alimentation de l'écran à la tour et ainsi allumer la tour et l'écran en même temps.

Début des opérations - la théorie !

La première opération à exécuter est évidemment de démonter le clavier du 1200.

En plus des vis situées en dessous du clavier, il faudra aussi retirer toutes celles qui retiennent les connecteurs derrière. Ensuite, la protection métallique doit être retirée (attention, les bords coupent). On peut alors remonter la carte mère dans la tour, avec sa protection métallique, en suivant les informations de la documentation, et en n'oubliant pas de connecter l'interface clavier PC à la carte mère.

Pour les possesseurs de cartes accélératrices, la mienne est rentrée facilement. Ensuite, il faut installer le lecteur de disquette dans un emplacement 3"1/2, et le connecter à la carte mère par le câble fourni (en effet, le câble d'origine est beaucoup trop court pour permettre cela), ainsi que les éventuels disques durs, lecteurs de CD ou autres périphériques dans les emplacements correspondants. Tous les périphériques sont alimentés par l'alimentation interne de la tour (on dispose de cinq connecteurs 4 points style "disque dur" et de deux connecteurs style "lecteur de disquette", dont un nécessaire à l'interface clavier PC, ainsi que des connecteurs P8 et P9 de carte mère PC).

Il ne reste plus qu'à revisser le tout, et à refermer la tour. On peut alors brancher l'alimentation de la carte mère, celle de la tour, et lancer le tout pour un premier essai. Si ça marche, on pourra tenter de brancher tous les autres périphériques.

...et en pratique

Voilà pour l'installation "basique" décrite par Atéo. Pratiquement, vu le peu d'informations fournies par Atéo, il faudra démonter et remonter la tour entière au moins trois fois en s'apercevant à chaque fois d'un problème quelconque (Bruce Lepper : il y a une nouvelle doc, voir note 1 plus bas).

A regretter aussi, le conseil d'Atéo d'isoler la connexion de l'interface clavier PC de la carte mère avec du papier. Ils auraient pu trouver une solution un peu plus élégante, même si ça marche. On peut aussi connecter l'interrupteur "Réinitialisation" en façade à l'interface clavier PC pour lui donner son usage habituel. En étant bricoleur, il faut compter à mon avis une petite heure de travail tout compris, sinon... un peu plus !

Heures sup'

Il faut savoir qu'il y a moyen de nettement améliorer le confort d'utilisation de cette tour :
  • En premier lieu, l'alimentation : il n'est vraiment pas pratique d'avoir deux alimentations en parallèle, celle de la carte mère et celle de la tour. La documentation donne la manière de procéder pour brancher la carte mère sur l'alimentation de la tour, en spécifiant bien que cela est dangereux. Il s'agit ici de souder et de trafiquer des fils et connecteurs. Que le débutant qui touche un fer à souder pour la première fois s'abstienne ! Avec du fil, de la gaine thermorétractable, un fer, on arrive à faire quelque chose d'assez propre. Mais là encore, il vaut mieux en savoir un peu plus que ce que fournit la documentation (voir note 2).

  • Deuxième chose : les LED. Sur la doc, il est juste indiqué "connecter les LED". Mais ça n'est pas si simple ! Les éléments fournis par Atéo ne permettent pas de connecter les LED, et une tour sans LED, c'est un peu triste ! Il faudra donc aussi avoir l'âme d'un bricoleur pour cette opération. De plus, c'est la LED "turbo" qui devra correspondre au lecteur de disquette. Personnellement, la LED de mise sous tension de ma tour était défectueuse dès la réception de ma tour et n'a jamais marché (mais je n'ai pas demandé une LED de rechange).

  • Troisième chose : l'indicateur de fréquence d'horloge est très difficile à configurer, et j'ai abandonné, si bien que mon A1200 indique 133 MHz... (voir note 3). J'ai eu un gros problème avec mon interface clavier PC. Elle marchait normalement, sauf que de temps en temps, une touche restait bloquée et ça faisait ce genre de choseeeeeeeeeeeeeee... et il n'y avait plus qu'à faire une réinitialisation (voir note 4). Depuis que j'ai échangé le clavier fourni par Atéo avec celui de mon PC, je n'ai plus aucun problème, Autre problème : je n'ai pas réussi à remettre toutes les vis des connecteurs de la carte mère, car les trous de la tour ne correspondent pas parfaitement.
Conclusion

A part le problème d'interface clavier, je n'ai pas eu de gros problèmes pour le montage de cette tour. Le plus gros reproche à faire à Atéo est le manque de documentation dédiée à celui qui démonte son Amiga pour la première fois mais la nouvelle doc a dû apporter une solution. Une bien belle tour donc, pour un excellent rapport qualité-prix.

Note 1 : Atéo Concepts nous dit avoir entièrement réécrit la documentation, qui comprend maintenant de dessins et croquis pour aider aussi bien au démontage qu'au remontage. Pour ce qui est de l'isolation avec papier, Atéo dit que c'est la solution la plus efficace et simple à mettre en oeuvre qu'ils aient trouvée.

Note 2 : Atéo nous répond que la documentation est volontairement succincte sur ce point. Si les explicatoire fournies suffisent, la modification est à votre portée. "Si vous ne comprenez pas tout, passez votre chemin et votre Amiga ne s'en portera que mieux".

Note 3 : Atéo Concepts nous signale que sur la nouvelle doc se trouvent les configurations à utiliser pour avoir la LED d'affichage de 40 MHz ou 50 MHz, et les instructions pour connecter des LED de mise sous tension et de disque dur.

Note 4 : Atéo explique : il y avait un défaut dans certaines séries de tours. Tous les clients ayant acheté leur tour à cette époque peuvent bénéficier d'une mise à jour exceptionnelle au prix de 30 FF. En fait, l'interface clavier ne gérait pas les erreurs de parité clavier. Ceci est corrigé depuis la version 1.7. Une petite précision : si ce genre de problèmes vous arrive, il suffit de réappuyer sur la touche qui se répète, cela évite une réinitialisation.

Note 5 : Pour les clients d'Atéo désirant avoir la nouvelle version de la documentation, celle-ci devrait être disponible sur son site Web en HTML et en AmigaGuide au moment où vous lirez ces lignes.

Nom : Tour A1200 Atéo.
Constructeur : Atéo Concepts.
Genre : boîtier tour.
Date : 1996.
Prix : 899 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]