Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 25 mai 2017 - 14:18  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Tools Daemon
(Article écrit par David et Benoit Boisset et extrait de Boing Attack et d'Obligement 24 - novembre 2000)


Tools Daemon est un programme qui vous permet de lancer toutes les applications possibles et imaginables en les sélectionnant depuis la barre de menu du Workbench. L'exécution des programmes Shell et des programmes Workbench est gérée. L'installation du logiciel est très facile, il suffit de cliquer sur le script Installer. Dans le cas où votre "Installer" serait sous l'emprise d'un sort, copiez à la mano ToolsDaemon-Handler dans Sys:L, ToolsDaemon dans Sys:wbstartup ainsi que ToolsPrefs dans Sys:Prefs.

Tools Daemon

Cet utilitaire nécessite au moins le Kickstart 2.0, le Workbench 2.0 (ils ne doivent plus être bien nombreux ;-)) et la reqtools.library V38.

Pour que la chose prenne vie, on doit tout d'abord configurer Tools Daemon via son programme de préférences : ToolsPrefs. C'est un passage obligé qui ne donne pas la moindre crise de zona aux individus sensibles à ce genre d'exercice. Car là est sa force : configurer Tools Daemon est d'une facilité déconcertante, sans même avoir lu le manuel d'utilisation en anglais. Fort heureusement, la préférence est en français, facilitant ainsi la besogne.

Tools Daemon

Exemple :

La première étape consiste à créer un menu que nous appellerons "Utilitaires". On peut y regrouper des utilitaires comme DOpus, Wordworth... Pour le créer, allez dans "Nouveau", sélectionnez "Menu", tapez "Utilitaires" en bas à gauche puis validez par la touche "Entrée". Dans la fenêtre de gauche apparaît maintenant "Utilitaires" en rouge. On quitte alors ToolsPrefs en sauvant. Cette opération peut être renouvelée en créant un menu "Jeux", "Tools", "Prefs", et "Internet". Maintenant dans la barre de menu du Workbench apparaît l'option "Utilitaires" à côté de "Icônes" et "Outils".

Deuxième étape : ajoutons maintenant les programmes ayant un rapport avec le menu "Utilitaires". De nouveau dans ToolsPrefs, après avoir sélectionné "Nouveau", y inscrire "DOpus" (ou autre nom de programme) que l'on valide avec la touche "Entrée". Puis faire glisser l'icône de DOpus de la partition où il est habituellement rangé vers la fenêtre "Commande". De cette manière Tools Daemon connaît automatiquement le chemin. On pourra aussi lancer ce programme par une touche d'appel (ex : F10), en utilisant la fenêtre en haut a droite. Une fois sauvegardé, on peut lancer DOpus (ou le programme que vous avez choisi) à partir de la barre du Workbench, via "Utilitaires" ou en tapant sur F10.

Comme l'auteur de Tools Daemon a une imagination fertile, il est possible de faire des sous-menus. On peut ainsi ranger "AmigaAMP" dans le menu "Musiques" puis le sous-menu "MP3".

On tombe rapidement sous le charme de Tools Daemon et très vite une souricette n'y retrouverait plus ses souriceaux sans un minimum de méthode. Pensez donc à mettre des lignes d'espacement ou des barres de séparation. On peut aussi classer les applications dans l'ordre que l'on désire via le menu "Édition", et en utilisant "Monter" ou "Descendre". Par contre, il n'y a pas de classement par ordre alphabétique...

Il va sans dire que Tools Daemon possède certains avantages. Tout d'abord, notre système devient beaucoup plus multitâche, à l'instar du formatage de disquettes qui monopolise tout le système. Désormais, on peut lancer ses applications favorites par les touches d'appel. Autre avantage et non des moindres, Tools Daemon consomme très peu de mémoire, comme c'est le cas avec Cachou ou Larusso, c'est pour dire ! Dernier point à retenir, ce logiciel est ultra stable, d'une configuration simplissime et surtout il s'agrémente à souhait avec Magic Menu, le tout donnant à votre bureau un côté très pro.

A vrai dire ce logiciel ne se distinguera pas par ses défauts dans la mesure où c'est la simplicité qui compte avant tout. Bien sûr, les esprits chagrins regretteront la gestion des icônes à la Magellan, les sons associés au lancement d'un programme comme pour ToolManager, ou bien des mini-icônes pour chaque application du menu déroulant comme c'est le cas avec Stop Menu. Mais toutes ces remarques relèvent plus du gadget que de l'utile. Vous pouvez le retrouver dans la très sainte collection Aminet, sur main.aminet.net/util/boot/ToolsDaemon21a.lha.

Nom : Tools Daemon.
Auteur : Nico François.
Genre : personnalisation de la barre de menu.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire, AmigaOS 2.0.
Licence : freeware.
Téléchargement : Aminet.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]