Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 janvier 2022 - 11:36  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Tom Landry Strategy Football
(Article écrit par Blitzer et extrait de Joystick - mars 1993)


C'est le dernier jeu de football américain venu du nouveau monde : Tom Landry Strategy Football. Grand fana de ce sport, je trépignais d'impatience à l'idée de pouvoir rivaliser au point de vue stratégique avec l'un des maîtres du football américain : Tom Landry.

Tom Landry Strategy Football

Je dois avouer que mon impatience était à la hauteur de mon actuelle déception. Beaucoup d'entre vous ne le connaissent pas, alors un peu d'histoire... Tom Landry entre comme coordinateur défensif des Giants de New York en 1955 après une carrière de joueur honnête, mais sans plus. C'est alors que s'opère la transformation. En effet, Tom devient l'un des entraîneurs les plus productifs et imaginatifs en matière de jeux défensifs. Créant notamment la célèbre formation "4-3" (quatre joueurs de ligne défensifs et trois secondeurs), qui sera adoptée par tous les clubs de la NFL en tant que formation défensive de base, et ce, jusqu'au début des années 1980. En 1960, Tom Landry est appelé à la tête des Cow-Boys de Dallas et il va vite faire parler de lui, d'une part par son attitude taciturne et stoïque sur le bord de touche, mais aussi par ses créations et développements de jeux (défense "flex" et attaque "shotgun").

Tom Landry Strategy Football

Mais c'est par les résultats de l'équipe phare des années 1970 appelée America's Team (excusez du peu) que Tom Landry à droit à son entrée au "hall of fame" en 1990. Pour résumer sa carrière qui fait de lui l'entraîneur le plus respecté des États-Unis : de 1960 à 1989, les Cow-Boys ont participé à dix-huit playoffs, gagné à treize reprises la division nationale, sont arrivés cinq fois en finale du Superbowl et deux fois vainqueurs en 1972 et 1978 pour les Superbowls VI et XII. Sachant cela, il y a de quoi se ruer dessus, surtout si l'on aime le football américain et la stratégie (bye bye les accros de la manette).

Bien que vous puissiez jouer contre l'ordinateur ou un ami grâce à une interface modem, ou encore regarder jouer l'ordinateur maniant les deux équipes, et, après avoir constaté la facilité d'utilisation du jeu, ses bruitages particulièrement réussis (et sans décalage avec l'image comme un de ses concurrents) puis écouté religieusement les conseils du maître Landry, il faut alors vite se rendre à l'évidence : ce n'est pas avec Tom Landry Strategy Football que l'on va meubler les longues soirées d'hiver à essayer de plaquer les quart-arrières adverses.

Tom Landry Strategy Football

Les graphismes sont pauvres, les actions de courses sont fouillis et ne nous permettent pas de voir le porteur du ballon. Quand un quart-arrière lance vers un receveur et que l'on possède un PC 486-33, il est impossible de voir le trajet de la balle, le défilement horizontal est désespérément plat et ne nous permet pas, lors des coups de pied, de voir si la balle est entre les poteaux ou non. Ce même défaut est également présent dans la version Amiga, ce qui est bien dommage. L'action nous apparaît, le plus souvent, très confuse et il faut parfois faire un effort certain pour ne pas perdre la balle des yeux. De plus, l'animation est relativement lente, voire saccadée, ce qui ne fait que renforcer mon sentiment de frustration.

Au lieu de s'éclater comme un petit fou, on a vite fait de s'ennuyer à mourir. Le seul point fort de ce programme sur Amiga, tout comme son homologue PC, provient des bruitages assez réalistes et des numérisations ponctuant les actions marquantes (lors d'un touché (touchdown) ou d'une pénalité par exemple). Seules, les interventions de l'arbitre et de Tom Landry sont agréables dans cet univers de rigueur impitoyaaaaable (c'est en effet bien Dallas...).

Tom Landry Strategy Football

Stratégiquement, Tom Landry Strategy Football vous propose sept formations offensives et six formations défensives de base, que vous pouvez quelque peu modifier (mais pas trop). En tout, une quarantaine de variantes possibles en attaque et en défense (nous sommes loin des 200 jeux modulables à souhait, mémorisés par l'ordinateur sur Front Page Football de Dynamix, et qui n'a pourtant pas un objectif stratégique pur). Il faut tout de même noter des options intéressantes sur Tom Landry Strategy Football telles que la possibilité d'effectuer un double marquage sur un attaquant ou effectuer une défense contre la passe, tout en se garantissant contre la course avec un ou deux joueurs au marquage de l'arrière courant). Mais c'est vraiment tout. Tom Landry Strategy Football de Merit Software fait son apparition sur nos ordinateurs, avec quelques années de retard.

Nom : Tom Landry Strategy Football.
Éditeur : Merit Software.
Genre : management de football américain.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 5/10.

Les points forts :

- Une notice anglaise très claire et simple d'utilisation.
- Une option modem qui doit être le seul moyen de trouver un intérêt (tout relatif) à ce jeu.
- Les bruitages retranscrivent parfaitement l'ambiance d'un véritable match de football américain.
- L'option deux joueurs (par le biais du modem) peut s'avérer intéressante.

Les points faibles :

- Un graphisme qui aurai fait recette il y a cinq ans... et encore.
- Je n'ai pas encore trouvé intérêt à regarder ces sortes de "Lemmings" jouer au football américain.
- Aucune originalité ni dans la présentation ni dans les feuilles de statistiques ou autres situations.
- Une animation désespérément lente.
- La quantité de statistiques disponibles lassera rapidement les inconditionnels d'action qui se sentiront frustrés.
- Il faudra réellement être un passionné de ce sport pour apprécier ce logiciel.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]