Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 23 mars 2017 - 09:07  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de The Game 0.95
(Article écrit par Mickaël Pernot et extrait d'Amiga Power - juillet 2015)


The Game. Comme diraient nos amis Québécois : Le Jeu !

Les sorties de nouveaux jeux originaux sur nos Amiga Classics adorés deviennent une bonne habitude que l'on ne voudrait pas voir disparaître. Au moment où ses lignes sont écrites, j'ai pu recenser trois nouveaux jeux dont celui dont je vais vous parler mais aussi Boxx 2 ou bien encore Maxwell Mouse And The Missing Game Mystery. On peut noter aussi que certains portages continuent d'arriver comme Sqrxz 3, tout fraîchement débarqué sur Amiga OCS/ECS. Ne boudons pas notre plaisir de mettre de nouvelles disquettes ou d'installer de nouveaux fichiers-esclaves WDHLoad sur nos vénérables ancêtres et testons celui qui a le nom à la fois le plus explicite et le moins parlant du groupe, j'ai nommé The Game.

The Game

Présentation de la bête

Développé par David "jayminer" Eriksson en AMOS Pro, The Game est un jeu qu'il avait commencé il y a quelques années mais dont il avait arrêté le développement suite à divers problèmes d'affichage rencontrés sur un A1200 de base. Il a toutefois décidé tout récemment, début juin 2015, de nettoyer/corriger ce qui pouvait l'être et de mettre son jeu à disposition de tous.

Pour le moment en version 0.95, le jeu est entièrement jouable et peut être terminé, mais il n'y a pas de véritable fin, juste une pièce dédiée qui indique "Well Done" ("Bien joué" quoi). Mais comme le dit l'auteur, le jeu n'est pas terminé et ce, sur plusieurs points dont l'histoire ou bien encore le nom du jeu, d'où ce nom générique et du coup l'absence de véritable écran titre.

Il s'agit d'un jeu de plates-formes/exploration où l'objectif principal est de récupérer les étoiles qui apparaissent ici et là dans les différents endroits du monde. Pourvu d'un nombre de vie illimité, notre avatar pourra également récupérer de nouvelles capacités qui lui permettront d'aller attraper des étoiles qui lui étaient auparavant inaccessibles.

The Game

Le jeu est disponible en archive Lha. Il vous suffira de désarchiver cette dernière où bon vous semblera puis de double-cliquer sur l'icône dédiée au jeu pour le lancer. Une version ISO pour CD32 est également disponible mais je vous invite à attendre la version finale avant de cramer un CD vierge, à moins que vous ayez un stock sous la main. À noter que le jeu fonctionne parfaitement sur un 1200 de base ou étendu, sur une CD32, ou même en émulation, mais il s'avère qu'il y a des ralentissements sur A500/A600 (mais je vous avoue ne pas avoir poussé le vice jusqu'à rallumer mon A500 pour tester).

La gueule de l'emploi !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que de prime abord, The Game n'attire pas l'oeil même si je vous avouerais qu'il m'a bien plu à moi. Ces graphismes ont un petit air de jeu de plates-formes Amstrad CPC. Il me fait aussi penser à Turbo Lode, si vous avez connu ce jeu, et sinon je vous invite à le tester de toute urgence.

The Game

Mais ce qui compte le plus dans un jeu de plates-formes comme celui-ci, c'est la jouabilité et il faut bien avouer que le petit gugus que l'on dirige répond au doigt et à l'oeil, même si ça fait mal d'appuyer sur la manette avec l'oeil...

Les musiques, quant à elles, sont "géo-localisées" et changent par conséquent en fonction de l'endroit où vous vous trouvez. À noter que David Eriksson cherche de bonnes âmes pour lui composer quelques musiques en .mod pour remplacer celles qu'il a déjà, même si je trouve pour ma part qu'elles collent plutôt bien à l'univers.

Pour revenir sur l'aspect graphique du jeu, je vais laisser la parole à l'auteur qui est revenu sur ses choix dans le fil de discussion dédié à son jeu dans le forum "English Amiga Board" : "J'ai choisi de ne pas utiliser de bob du tout, me limitant à la place à des sprites, avec un maximum de 8 sprites par écran (en 3 couleurs) et d'aller vers une apparence rétro afin de rendre le jeu le plus rapide possible. Je voulais en effet le faire tourner à pleine vitesse sur un 68000, ce qui n'est malheureusement pas le cas."

Et en jeu, ça donne quoi ?

D'apparence assez simple puisqu'il suffit de courir, sauter et attraper les étoiles, le jeu ne vous permet pas de tuer vos ennemis que vous devrez obligatoirement esquiver. De plus et comme dit plus haut, le jeu n'a ni une carrure de mannequin ni de sportif professionnel... Mais il se démarque toutefois par sa jouabilité infaillible et son "level design" (sa conception des niveaux en bon français) retors à souhait.

The Game

Profitant des vies illimitées, David Eriksson a en effet eu la bonne idée de faire des pièces à la difficulté quasi infranchissable mais qui, une fois passée, donne la satisfaction du devoir accompli. Je pense qu'il s'est inspiré de jeux comme Super Meat Boy ou VVVVVV, des jeux de plates-formes indépendants plus ou moins récents mais à la difficulté savamment dosée.

Autre point commun avec ces jeux, des points de passage nombreux qui permettent de retenter instantanément le passage délicat que l'on vient de foirer de manière monumentale, et le tout sans temps de chargement !

The Conclusion

Grâce à son défi relevé et sa reprise instantanée, le jeu devient très vite addictif et les parties s'enchaînent les unes derrière les autres sans que l'on s'en rende compte et c'est là la force des grands jeux, en tout cas à mon sens. C'est donc un grand oui pour ma part et je dois vous avouer que je classe ce The Game dans le haut du panier de mes jeux 2015, tout support confondu ! Un grand merci à son auteur d'avoir partagé avec nous le fruit de son labeur qu'il aurait été dommage de laisser dormir dans le coin d'un disque dur. Et vivement la version 1.0, que je me le grave pour ma CD32 !

Nom : The Game 0.95.
Développeur : David Eriksson.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 2015.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : freeware.
Téléchargement : driar.se.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]