Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 23:03  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : SyQuest SQ555
(Article écrit par Fabrice Duhoux et extrait d'Amiga News - novembre 1991)


Un lecteur de cartouches amovibles peut-il servir comme disque dur principal sur un Amiga 2000 ? Fabrice Duhoux a la réponse.

Fabrice a choisi une configuration originale pour son système : il utilise un lecteur de cartouches amovibles SyQuest au lieu d'un disque dur. Ici, il vous donne, après un an d'utilisation intensive, ses conclusions sur les qualités et les défauts de cette solution.

SyQuest SQ555

SyQuest SQ555

SyQuest SQ555

Au départ

Tout a commencé l'été dernier. M'étant enfin décidé à transformer mon Amiga 2000 en machine de course, j'ai acheté un lecteur de cartouches amovibles SyQuest SQ555 (44 Mo) carrossé par GVP en un joli boîtier externe autoalimenté.

L'installation s'est déroulée sans problèmes (merci CIS pour vos docs excellentes). J'allume, le disque dur se met en route, et je m'aperçois que je viens de perdre à tout jamais l'affichage de la page Kickstart, autodémarrage oblige.

Le programme d'installation HD est une merveille de simplicité. En effet, vous pouvez aussi bien passer par l'installation totalement automatique, ou bien, pour les bidouilleurs forcenés, par la version manuelle qui permet de paramétrer votre lecteur comme il vous convient.

Défauts

Le lecteur contient bien un disque dur métallique, mais il fonctionne exactement comme un lecteur de disquette, avec plusieurs des inconvénients inhérents aux disquettes. Une fois que vous avez démarré, si vous changez de cartouche, vous risquez très vite de voir apparaître l'exaspérant message "please insert volume XXX in DH0:". Les utilisateurs avec un seul lecteur de disquette comprendront très bien le problème, les autres, débranchez votre deuxième lecteur de disquette et lancez le Workbench : bonjour la galère. Des solutions existent, fort heureusement, elles sont au nombre de cinq :
  • Acheter un autre disque dur et le mettre en DH0:.
  • Démarrer avec une disquette.
  • Faire le transfert du système en RAM: (mais il faut vraiment en avoir beaucoup).
  • Utiliser un programme du DP qui permet d'assigner (transférer) tous les appels du système sur un périphérique de sortie (DefDisk, RDP 118) quelconque (solution très acceptable).
  • Faire une cartouche différente pour chaque application : graphisme, musique, PAO, etc.
Cette dernière solution est celle que j'ai retenue. Cela vous oblige à redémarrer et à avoir le système sur chaque cartouche, mais un "warmboot" (redémarrage sans coupure de l'alimentation) total, changement de cartouche compris, ne prend pas plus d'une minute. Je pense qu'il vaut mieux économiser la mémoire et laisser son lecteur disponible pour autre chose. D'autant plus qu'un programme comme DiskMaster ou autre vous permet de changer de cartouche sans le signaler au système : très pratique pour les transferts de fichiers.

Qualités

La vitesse du SyQuest est impressionnante (25 ms de temps d'accès). Il est à peine plus lent que les meilleurs disques durs, et ce n'est pas significatif sauf pour une utilisation avec des programmes faisant des appels disque toutes les trente secondes (peu nombreux mais ça existe) ou exigeant une vitesse ultra-rapide (lecture en direct de trames vidéo ?). Donnez les caractéristiques techniques du SyQuest à un XTiste et vous le verrez blanchir de stupeur.

La fiabilité. En effet, après une année complète, je n'ai relevé aucune défaillance de mon disque dur (contrairement à ce que diront certains je fume comme un pompier à côté, et malgré cela, je n'ai rencontré aucun problème) (Bruce Lepper : il fume comme deux pompiers).

La capacité, 44 Mo c'est quand même pas mal. Et maintenant, il existe un modèle de 88 Mo.

La portabilité. C'est vraiment le pied d'embarquer 500 grammes au lieu d'une machine de 10 kg pour se rendre chez un professionnel ou un(e) ami(e) (je ne vous oublie pas mesdames) équipé du même système.

La compatibilité : possibilité de pouvoir faire un formatage Macintosh. En effet, les flasheurs sont quasiment tous équipés en Mac + SyQuest.

Et enfin la souplesse d'emploi.

En conclusion

Le SyQuest SQ 44 est indispensable à toutes les personnes qui ont besoin d'une très importante capacité de stockage portative pour un prix raisonnable. Pour les autres, il constitue une excellente alternative au problème des disques durs trop vite remplis ainsi qu'à celui des copies de sauvegardes interminables des gros disques durs.

Nom : SyQuest SQ555.
Constructeur : SyQuest.
Genre : périphérique de stockage de masse amovible.
Date : 1989 ?
Prix : 4000 FF et 600 FF la cartouche.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]