Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 11:28  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Symbiose audio Amiga/PC via MIDI
(Article écrit par Rémi Moréda et extrait d'Amiga News - décembre 1997)


Rassurez-vous, je ne vais pas ici vous faire un comparatif Amiga/PC, je vais simplement vous exposer une expérience de "travail d'équipe" réussie entre les deux machines. Mon expérience peut vous inspirer, il est donc utile que je vous l'expose.

Instruments de qualité

Pendant plusieurs mois, je me suis mis en quête d'un expandeur qui me permette d'ajouter de nouveaux instruments à ma collection, mais surtout des instruments de qualité. Après avoir fait le tour des prix, qui sont très variables, et comme je possède un PC, je me suis aussi intéressé aux cartes son qui sont à des prix plus attractifs. Et j'ai trouvé mon bonheur dans une carte haut de gamme/bas de prix !

Bon ménage

Je voulais une carte qui fasse bon ménage avec mon Amiga, donc qui puisse être pilotée en esclave via le MIDI et qui m'offre des options non disponibles sur un expandeur classique. La carte que j'ai choisie, est la Guillemot Maxisound 64 Home Studio. Son prix est pour le moins raisonnable puisqu'elle coûte 1190 FF en grande surface. Et pour combler les chauvins, elle est française. Le chiffre 64 signifie 64 voix MIDI superposables, et Home Studio signifie huit pistes audio en "direct-to-disk" et en lecture simultanée Full Duplex.

Quel rapport avec un expandeur ? On pourrait qualifier un expandeur de "synthétiseur sans clavier". En effet, il s'agit d'une banque d'instruments mais qui ne sont accessibles que via une commande MIDI. Il possède une polyphonie limitée et des options bien définies selon qu'elles soient GM, GS ou XG. Et bien, cette carte son, peut être utilisée comme un expandeur. Une fois qu'elle est sous tension et quel que soit le logiciel qui tourne, elle répond aux signaux MIDI. Je la pilote par conséquent avec l'Amiga, comme je pilote un périphérique MIDI classique. Les séquenceurs fournis et ceux dont je dispose sur PC n'ont pas su me convaincre et j'utilise toujours OctaMED SoundStudio et Bars&Pipes qui sont bien plus performants et surtout conviviaux. D'ailleurs, sans l'Amiga, je ne pourrais pas exploiter pleinement cette carte.

La technique

Côté technique, elle donne accès aux 128 instruments de la norme General MIDI et elle dispose de 16 kits de percussions. Elle est compatible GM, GS et XG et dispose de 64 voix de polyphonies sur lesquelles on peut appliquer les effets des trois standards en temps réel. Elle est munie d'un DSP suffisamment puissant pour réaliser de la quadriphonie (quatre sorties haut-parleur paramétrables) du vrai surround (sortie surround en plus des sorties classiques), effets 3D, égaliseur quatre bandes graphiques et effet reverb, echo, chorus temps réel. Le tout est 100% utilisable depuis l'Amiga et j'irai même jusqu'à dire que l'on peut mieux les exploiter via l'Amiga que directement sur PC. Donc pour 1200 FF vous disposez d'un expandeur GM, GS, XG comprenant des instruments 16 bits de haute qualité (4 Mo de ROM d'instruments). Seuls certains s'éloignent de la perfection tel que le piano, qui n'est pas parfait.

Différences

Il existe bien sûr des différences avec un expandeur, sinon je ne vous présenterais pas cette alternative :
  • La banque de sons peut être totalement modifiée ou remplacée. On peut placer sur la carte 4, 8 ou 16 Mo en barrettes mémoire standards et charger nos propres banques de sons. J'ai ainsi réalisé des banques de sons d'instruments que j'utilisais dans mes modules (ST...) en y ajoutant une enveloppe, du chorus... et j'y accède via le MIDI. Je peux ainsi créer des musiques avec les instruments de mon choix en 64 voix. Le seul désavantage par rapport aux modules, c'est le nombre d'effets limités en MIDI.
  • La carte est Full Duplex, elle peut donc lire un son et en enregistrer un autre en même temps. On peut ainsi une fois que la musique est terminée sur OctaMED ou B&P, la sauver au format Standard MIDI File et sur le PC la numériser en interne et obtenir un échantillon 16 bits de la musique.
  • On peut composer en MIDI + module (mode possible sur OctaMED), tout passé sous forme d'échantillon, et mixer le tout pour obtenir la musique finale.
  • On dispose de plus, mais uniquement accessible sur le PC, d'un studio huit pistes mono. Ces pistes sont destinées à des échantillons, elles s'ajoutent aux 64 voix MIDI. La carte est capable d'enregistrer une piste audio en 16 bits 44 kHz stéréo tout en jouant les autres pistes audio et MIDI déjà enregistrées. Bref, un véritable studio son. Par exemple, on peut s'enregistrer à la guitare tout en écoutant la batterie et la basse écrite en MIDI et la piste audio de la guitare d'accompagnement enregistrée précédemment. Il faut néanmoins 16 Mo de mémoire pour accéder aux huit pistes, avec la carte de base on accède à quatre pistes.
La symbiose est parfaite

Ce type de carte est au même prix qu'un expandeur d'entrée de gamme mais dispose de fonctions beaucoup plus intéressantes et puissantes. Il est vrai que pour y accéder il faut disposer d'un PC, mais déjà un certain nombre d'entre nous possèdent les deux machines et aucune carte sur Amiga ne propose l'équivalent. La symbiose est parfaite : sur l'Amiga je compose, je crée et je modifie les instruments, sur le PC je numérise la musique et je rajoute éventuellement des pistes audio. Ceci m'a ouvert de nouveaux horizons à un prix attractif. Il me tarde de coupler cette association au Siamese pour que le tout soit parfait.

Depuis mon achat, deux nouveaux modèles de cette carte sont sortis, l'un d'eux à moins de 1500 FF dispose d'une sortie numérique. De nouvelles banques de sons sont disponibles sur Internet, on peut donc faire évoluer facilement et enrichir les instruments disponibles. Une telle carte est bien plus avantageuse qu'un expandeur classique puisqu'on peut faire évoluer la banque d'instruments à volonté (jusqu'à 16 Mo d'échantillons 16 bits) et on dispose d'un studio son huit pistes.

Et UAE ?

Dernière précision, UAE (l'émulateur Amiga pour PC) pour nous ne présente aucun intérêt puisque le son Amiga est émule et n'exploite pas les capacités de la carte installée sur le PC. Un Amiga sera donc toujours un Amiga pour nous musiciens.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]