Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 19 août 2017 - 22:34  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Superbase Professional 3.02
(Article écrit par Raoul Mengis et extrait d'Amiga News - mars 1991)


Voici un test du programme Superbase Professional de Precision Software version 3.02 (anglais) pour Amiga. Micro Application vend actuellement en France la version 2.03 en français (prix public 1490 FF), et promet pour bientôt une traduction de la toute dernière version 4.0 sur Amiga.

La configuration utilisée pour ce test est un Amiga 3000 version 68030 à 25 MHz et la nouvelle imprimante Nec P60 24 aiguilles. La configuration minimum est un Amiga doté de 1 Mo de mémoire et disque dur (ou pour les moins fortunés deux lecteurs de disquette).

Évolution et amélioration

La version 3.02 de Superbase Pro augmente considérablement le concept relationnel par rapport à la version précédente grâce à la fonction "Request". Prenons un exemple avec deux fichiers :
  • Un fichier "Élève" qui comporte tous les renseignements sur la personne, le nom, l'adresse, etc.
  • Un fichier "Résultat" qui comporte toutes les épreuves des élèves (sports, notes scolaires, etc.).
Lors de la saisie dans le fichier résultat, vous devez inscrire le nom ou le code de l'élève. En cas d'erreur, une boîte s'affiche sur votre écran et passe directement dans le fichier élève et affiche les noms. Vous choisissez avec la souris, et le nom choisi s'inscrit automatiquement dans le fichier "Résultat". C'est génial !

Superbase Pro 3.02

La nouvelle version permet d'importer ou d'exporter dans plusieurs formats différents :
  • ASCII fixe ou délimité.
  • DBase II ou DBase III (comme AmigaVision, c'est génial ce que je vais pouvoir faire).
  • Tableurs (Lotus, SuperPlan...).
Il y a aussi un module de communication. Il est possible de relier deux Amiga pour le transfert des informations via le port série RS232, soit par câble ou par modem aux normes Hayes. Et encore mieux, en reliant l'Amiga avec un Atari ou un PC sur lequel tourne Superbase. En quelques minutes, votre application sera compatible et fonctionnera sur des millions de machines. Avis aux développeurs ! Le temps de création d'une application Superbase est énormément plus court sur Amiga, grâce à son système d'exploitation multitâche, que sur une autre machine.

En vrac : le traitement de texte intégré permet maintenant l'utilisation de la souris pour les fonctions couper, coller, insérer, souligner, etc. Il y a aussi la possibilité d'insérer des variables dans le traitement de texte pour la création des publipostages.

L'éditeur de masques permet de répéter plusieurs fois le même champ dans le masque. Il y a la possibilité d'inclure les commandes du langage de programmation dans le masque (fabuleux !).

Dans le langage de programmation, plusieurs nouveaux paramètres ont été ajoutés aux fonctions existantes. Bien entendu, il y a aussi de nouvelles possibilités dans le langage DML ; toutes les instructions pour les communications, ainsi que pour la gestion du clic de la souris au pixel près avec la fonction "Mouse".

Et le meilleur pour la fin. La version pour Amiga est compatible ARexx. Relié avec un tableur, c'est super génial. Quand on voit le nombre de programmes de Framework III qui tournent sur PC, on a de la peine à s'imaginer ce qu'il y aura avec Superbase.

Une petite remarque concernant les utilisateurs de la version Superbase 3.01 par rapport à la 3.02 : une trentaine de petits bogues mineurs ont été supprimés et 12 nouvelles fonctions implantées.

Inconvénients
  • Le logiciel n'accepte pas le mode "Productivité" d'AmigaOS 2.0 dans l'éditeur de masque. C'est dommage.
  • Il n'a pas de module "RunTime".
  • Pas de compilateur.
  • Impossible de mettre des fonctions écrites dans un autre langage du style Lattice C par exemple.
  • Dans le langage de programmation, il n'y a pas de variable locale.
  • Pas compatible PostScript.
  • Il n'y a pas d'interface fax dans le système de communication.
  • Il faut utiliser un dongle (clef) pour utiliser le programme.
  • Il est en anglais.
  • Il n'y a pas de fonctions pour les réseaux multipostes, multi-utilisateurs.
Conclusion

La version 3.02 de Superbase Professional est actuellement l'un des rares programmes dignes de présentation sur un Amiga 3000 dans le domaine de la bureautique. Bien entendu, entre les mains d'une personne qui sait utiliser un Amiga et Superbase correctement. Ce n'est pas toujours le cas, malheureusement pour l'Amiga. Comme je le dis toujours : vouloir, c'est une chose, mais savoir en est une autre.

Pour une utilisation dans le domaine bureautique, c'est le seul programme actuellement disponible sur le marché de l'Amiga qui soit fonctionnel à 100%. Mais à un niveau tel qu'il surpasse tous les autres programmes qui existent dans le domaine du micro. Mieux vaut un programme excellent que dix moyens. Une petite remarque s'impose : cette supériorité n'est pas uniquement dû à Superbase lui-même, mais en grande partie au système multitâche de l'Amiga.

Nom : SuperBase Professional 3.02.
Éditeur : Precision Software.
Genre : gestionnaire de base de données.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire, disque dur ou deux lecteurs de disquette.
Licence : commercial.
Prix : environ 1500 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]