Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 septembre 2017 - 02:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : Rupture de stockeurs
(Article écrit par Benjamin Yoris - janvier 2001)


La situation de l'Amiga en France n'est pas des plus satisfaisantes. Dans l'expectative de nouveaux produits, dans l'attentisme général, difficile d'investir des deniers personnels, souvent durement économisés, dans du matériel Amiga flambant neuf. Cet état de fait a des répercussions désastreuses sur les derniers professionnels de l'Amiga en francophonie : les revendeurs.

Et plusieurs comportements récents les placent dans des situations encore plus délicates. Ainsi, certains n'hésitent pas à commander à l'étranger du matériel qui ne se trouve pas en France. On comprendra tout à fait. Mais parmi eux, certains n'hésitent pas non plus à téléphoner à un revendeur français pour demander des informations supplémentaires, voire de l'assistance technique ! Imaginez la stupeur et le sentiment de frustration d'un commerçant ayant du mal à vivre, devant en plus se taper le SAV pour des sociétés étrangères !

Autre comportement "à risque" pour nos revendeurs francophones, la disponibilité des bus PCI sur Amiga (dont le Mediator). Ces nouveaux bus permettent de brancher des cartes non spécifiquement conçues pour Amiga et donc trouvables un peu partout : revendeurs PC, grandes surfaces, FNAC etc. Seulement voilà. Certains de ces gros distributeurs pratiquent des prix alléchants (et pour cause ils commandent en gros) et nos revendeurs spécialisés Amiga ont bien du mal à suivre. D'où une certaine différence de prix qui font a priori pencher la balance pour le Auchan du coin.

Seulement là aussi, après avoir acheté sa Voodoo3, sa Sound Blaster et sa carte réseau Ethernet à Carrefour, encore une fois, certains n'hésitent pas à appeler le revendeur Amiga de son choix pour obtenir de l'assistance technique, voire obtenir l'envoi de pilote par courriel ! Tout ça parce que le revendeur d'Auchan, Carrefour ou la FNAC a répondu "c'est quoi votre machine ? Un Amiga ? Ah non désolé monsieur, ça ne marche pas sur Amiga une Voodoo3... Je ne peux pas vous aider".

A terme, que va-t-il se passer ?

Les revendeurs Amiga vont devoir fermer leurs portes. En ne vendant plus que des interfaces souris, un CD Aminet par ci et un jeu par là, on ne fait pas tourner un commerce. Au début la différence ne se fera pas sentir. Mais par la suite, dès que le matériel acheté ailleurs refusera de marcher sur l'Amiga, vers qui se tourner ? Le magasin ? Il se déclarera incompétent et irresponsable pour une machine non Windows. Le constructeur ? Il se déclarera étonné que son matériel fonctionne sur une telle machine et ne vous sera d'aucune aide. Et puis le matériel spécifique Amiga. Qui va le distribuer en France ? L'AmigaOne 1200/4000, AmigaOS 3.9, les Mediator, les SharkPPC, les G-Rex, les Fast-ATA, les Predator etc. Aucune chance d'en voir chez Leclerc et consort. Certes, il restera toujours les revendeurs étrangers. Mais êtes-vous prêts à négocier un retour de matériel défectueux en anglais, en allemand, en polonais (Elbox...) ?

C'est pourquoi, si vous projetez un quelconque achat sur votre Amiga : pensez à un revendeur spécialisé. Pour 100 ou 200 FF (15 à 30 euros) de plus, vous disposez d'une vraie assistance, de quelqu'un qui connaît la machine parce qu'il l'utilise tous les jours. Et ça vaut plus que tout l'or du monde.

Note spéciale sur les BlizzardPPC et les CyberStormPPC : ces cartes sont fabriquées par DCE désormais et hélas les délais de feu Phase 5 semblent s'être perpetués chez le nouveau propriétaire. Sachez qu'à cause de problèmes d'approvisionnement en certains composants mais aussi par manque de volonté de DCE, ces cartes sont très difficiles à obtenir ou à réparer. Les délais faramineux qui en découlent ne sont en aucun cas à mettre sur le dos des revendeurs francophones qui font leur possible pour accélérer le mouvement, trop souvent hélas en vain.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]