Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 28 juin 2017 - 00:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Starglider 2
(Article écrit par Éric Caberia et extrait de Tilt - octobre 1988)


Starglider II repousse plus loin les frontières du possible sur micro. Avec des graphismes et des animations ahurissantes, ce logiciel dépasse nos plus folles espérances.

Starglider 2

Technique de choc

L'impossible existe, je l'ai rencontré en jouant à Starglider II. Ce type d'affirmation doit susciter chez vous, cher lecteur, un peu de scepticisme. Mais Starglider II constitue vraiment une exception de taille. Déjà le premier Starglider donnait aux graphismes vectoriels une vitesse d'animation et un réalisme jusqu'alors inconnus (rotations multidirectionnelles, poursuite des appareils ennemis). On crut que les progrès ne se feraient plus que sur des points de détail. C'était parler sans avoir vu Starglider II.

Starglider 2

Action spatiale

Reprenant la trame de Starglider, le logiciel vous met aux prises avec les impérialistes égroniens qui, cette fois, s'attaquent à un système solaire tout entier. Ils sont aidés en cela par la multiplicité et l'efficacité des armes de guerre qu'ils ont eu tout le loisir de mettre au point.

Vous disposez d'un vaisseau ultra-moderne, l'Icarus. Votre mission : annihiler l'armada égronienne. L'armement de votre appareil est varié : des cubes d'énergie, des bombes à neutrons, un canon à faisceaux de particules. Nombre de ces armes ne sont acquises qu'en cours de jeu.

Starglider 2

Monde immense

Poussant le réalisme dans ses derniers retranchements, les concepteurs ont intégré un système solaire dont les cinq planètes possèdent des satellites lunaires. Vous pouvez ainsi quitter l'une des planètes à bord de votre Icarus, traverser l'espace et atterrir sur une planète ou une lune. Chaque planète possède son propre environnement. Celles qui sont proches du soleil abritent très peu de forces égroniennes et une faune animale mutante (l'effet des radiations).

Ces voyages ne sont pas de tout repos : vous subissez constamment l'attaque des pirates de l'espace et autres prédateurs. Les ennemis disposent d'un nombre considérable d'armes et d'installations militaires : des walkers (sorte de chars bipèdes), des mines de proximité, des vampires-fighters (chasseurs ultra-modernes), des cargos, des missiles, etc.

Starglider 2

Malgré la puissance de votre vaisseau, il vous faut recourir à des bases amies qui disposent de réseaux souterrains permettant de rentrer en contact avec la résistance. Les interactions avec les résistants sont visualisées sous forme de messages textuels. Ces contacts s'avèrent indispensables pour définir vos objectifs et, par là même, éliminer les Egroniens (sinon le jeu n'est qu'une longue quête sans but).

Interface nouvelle

Mais l'intérêt de ce logiciel n'est pas vraiment dans son scénario. Il réside surtout dans l'interface entre Starglider II et le joueur. Pour commencer, les graphismes utilisent une technique récente dite de "3D surfaces pleines". Les vecteurs ont fait leur temps. Les créatures - installations, vaisseaux, missiles - présentent toutes les caractéristiques d'objets solides. Ce type de traitement graphique ne devrait pas permettre des animations aussi rapides que celles de Starglider : la masse de calculs nécessaires pour les déplacements d'objets en surfaces pleines est beaucoup plus importante que pour les graphismes vectoriels. Il n'en est rien.

Malgré son réalisme graphique, Starglider II emporte le joueur dans une sarabande endiablée sans nulle autre pareille (si vous pensiez avoir tout vu avec F/A-18 Interceptor, sous vous êtes trompés). Reprenant une technique issue des simulateurs de vol, le logiciel vous permet de visualiser votre vaisseau sous différents angles en temps réel. En cas d'explosion, vous assistez à la dislocation, avec rotation, de l'Icarus.

Starglider 2

D'autres petits détails donnent au logiciel ce cachet particulier propre aux chefs-d'oeuvre. On constate ainsi le changement de couleur du ciel dû eu déplacement du soleil. Les bruitages ne sont pas en reste : ils semblent directement issus des studios Lucas : les bruits d'explosion, les croisements de trajectoire avec un vaisseau ennemi, les sons qu'émettent les appareils égroniens devraient convaincre les sceptiques.

Conclusion

Rainbird, jamais à court d'inspiration, propose ce logiciel sur une disquette qui peut être lue à la fois par un Amiga et par un Atari ST. Ceci grâce à une astuce de formatage. Malheureusement, la version qui nous a été envoyée ne pouvait être lue que par un Amiga. D'après certaines rumeurs, la version ST n'a pas grand-chose à envier à celle de l'Amiga.

D'autre part, le programme dispose dans son menu d'une procédure-gadget qui permet de visualiser séparément, et sous tous les angles, chacun des éléments stratégiques (vaisseaux, bases, chars, missiles). Vous pouvez même les utiliser comme curseur pour faire des dessins. Starglider II fait décidément dans l'exceptionnel. Il devient sans l'ombre d'un doute le meilleur jeu d'arcade spatial 3D... En attendant Starglider III, bien entendu !

Nom : Starglider 2.
Développeurs : Argonaut.
Éditeur : Rainbird.
Genre : jeu de tir.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : NC.

NOTE : 8,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]