Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 septembre 2017 - 16:59  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de F/A-18 Interceptor
(Article écrit par Norbert Lefèvre et extrait d'A-News (Amiga News) - juillet 1988)


J'avais aimé Flight Simulator II de SubLogic... J'ai adoré Jet toujours de SubLogic... Mais alors là, alors là... Je viens de tester F/A-18 Interceptor de Intellisoft/Electronic Arts et j'en suis resté sur le c...

F/A-18 Interceptor

Premiers contacts

Oui, je sais, quand on a entre les mains un programme comme celui-là, attendu depuis plus de deux mois, dont on parle partout, que tout le monde a vu, mais que personne n'a, on ne passe pas son temps à contempler l'emballage. Eh bien moi, oui. Je me dis que ce n'est pas possible, qu'il doit y avoir un truc, que c'est uniquement publicitaire, que c'est exprès s'il s'est fait attendre... Ben je ne vais pas vous faire languir davantage, ce n'est rien de tout ça, c'est tout simplement le programme de l'année (du moins pour l'instant).

Une doc tout en français, si, si, pas une traduction à la machine à écrire, non, un original avec des graphiques et tout et tout, et 23 pages de bon français, bien de chez nous, bien compréhensible. Allez, on branche la bécane et on charge !

Whaouuuuuu !

Une super musique d'intro, pas une simple boucle numérisée, mais une composition originale, c'est plus sympa. Le programme n'est pas protégé contre la copie, et le manuel vous invite même à faire une copie de sauvegarde. Par contre, il vous faudra introduire un code pour pouvoir jouer. Ce code se trouve en positionnant trois disques concentriques, dont les différentes fenêtres vous révèleront le code voulu en fonction de leur position (il y a trois disques et chacun est gradué jusqu'a 16, ce qui donne pas mal de combinaisons possibles).

F/A-18 Interceptor

Et c'est parti pour le super-extra-méga-plus-beau simulateur de vol jamais réalisé sur micro. Votre avion est au choix un F-16 ou un F-18 de combat. Vous allez devoir faire vos preuves avant de pouvoir aller vous mesurer aux méchants. Pour cela, vous devrez subir avec succès diverses épreuves de qualifications, du vol avec instructeur, à l'appontage sur porte-avions.

Le réalisme est fantastique

Quand on parle de ce programme, on ne peut employer que des superlatifs. Le son ? Génial ! Le bruit des réacteurs est superbement rendu. Lorsque vous choisissez une vue extérieure, le bruit est très fort, par contre, lorsque vous êtes dans la cabine de pilotage, les bruits sont étouffes. Il est possible de "zoomer" les différentes vues de l'extérieur, c'est-à-dire que vous pouvez être plus ou moins loin de votre appareil. Eh bien l'intensité du bruit des réacteurs suit fidèlement la valeur de l'éloignement. Ce sont tous ces petits raffinements qui contribuent à donner cet air de produit bien fini à ce programme.

F/A-18 Interceptor

Puisqu'on en est au bruitage, il faut que je vous parle du train d'atterrissage que l'on entend entrer ou sortir avec un petit bruit de fond de moteur électrique, des "boosters" qui se mettent en route avec un effet d'explosion, du mur du son qui se passe avec une légère secousse, du siège éjectable qui brise la verrière, et enfin du parachute qui descend mollement avec le bruit du vent comme seul compagnon...

Le pilotage est un régal

Que ce soit le F-16 ou le F-18, votre avion répond au quart de poil à toute action de la manette sans avoir trop ou pas assez d'inertie. Il ne faudra pas oublier que vous pilotez un jet de chasse, et ne pas chercher à faire du vol plané...

Vous disposez d'un ordinateur de vol qui détecte vos ennemis, de missiles, d'un canon, de mitrailleuses. Lorsque vous êtes en vue extérieure, et que vous tirez un missile, vous voyez celui-ci partir de votre avion.

F/A-18 Interceptor

L'animation

L'animation est bien plus coulée que sur Flight Simulator II ou Jet, c'est un vrai régal. Les réactions de l'avion étant vives, le paysage bascule d'autant plus vite, mais cela n'est jamais saccadé. Pour ma part, étant un fervent de simulateurs de vol, je suis comblé.

Les programmes de SubLogic viennent de prendre un sacré coup de vieux, et la balle a changé de camp. J'espère que cela nous donnera une belle bataille dont les gagnants seront les possesseurs d'Amiga, et l'Amiga lui-même.

Les "plus" du programme

Ils sont nombreux, et on se demande où ils ont bien pu mettre toutes ces options. Par exemple, si vous êtes en vue extérieure, vous pouvez voir le train d'atterrissage sortir, mais tout en souplesse, pas d'un coup comme dans Flight Simulator II. Idem pour la crosse d'appontage qui est bien utile pour se poser sur les porte-avions. Il y a une tête de pilote dans l'avion, Il y a un soleil qui éclaire la terre, et vous le voyez lorsque vous faites une boucle ou lorsque vous regardez votre Jet par en dessous. C'est le détail bête, mais dont on ne peut plus se passer ensuite.

F/A-18 Interceptor

Il est possible de larguer des leures pour tromper les radars ennemis, et vous les voyez partir si vous êtes en vue extérieure. Lorsque vous abattez un ennemi (tiens, ce sont des Mig, comme c'est bizarre...) celui-ci descend en flamme, avec une tramée de fumée et si vous suivez sa chute, vous verrez l'explosion au sol. De même, si vous tirez sur la piste juste avant d'atterrir, vous vous poserez en passant au travers des fumées de l'explosion.

Il est possible de sauvegarder votre carnet de bord, à votre nom, et c'est bien pratique car les qualifications sont très dures.

En conclusion

Si tout cela ce n'est pas du réalisme, j'attends de voir un programme qui en donne autant pour un tel prix. Un superbe programme que je ne regrette pas d'avoir acheté, bien que s'il y avait un reproche à lui faire, ce serait celui de ne pas être multijoueur. Dans une prochaine version peut-être ?

Enfin, le meilleur pour la fin, tout cela est disponible pour la somme dérisoire de... 260 FF. Quand on pense aux 460 FF de Flight Simulator II ou de Jet, on n'hésite pas je pense ! Bon, je vous laisse, à force d'en parier j'ai encore envie d'y jouer.

PS : Jay Miner avait construit l'Amiga dans le seul but d'en faire un simulateur de vol. C'est un retour aux sources en quelque sorte. Attention : pour bien profiter du logiciel, une extension mémoire est recommandée.

Nom : F/A-18 Interceptor.
Développeurs : Intellisoft.
Éditeur : Electronic Arts.
Genre : simulateur de vol.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 260 FF.

NOTE : 8,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]