Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 20:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Space Quest 3: The Pirates of Pestulon
(Article écrit par Didier Latil et extrait de Génération 4 - juin 1989)


Avec Space Quest 3, Sierra On-Line continue de produire des jeux d'aventure à un bon rythme. Ce dernier opus semble tout particulièrement conçu pour les novices du genre.

Space Quest III: The Pirates of Pestulon

Présentation

Voici la suite (tant attendue) des aventures de Roger. Vous vous rappelez que dans Space Quest 2, vous avez arrêté une invasion de la Terre par des robots représentants et qu'à la fin vous quittiez le vaisseau juste avant l'explosion à bord d'une navette de survie. Vous êtes alors entré dans un caisson cryogénique et c'était tout. Space Quest III commence ici...

Vous avez dérivé dans l'espace jusqu'au jour où un immense vaisseau chargé de nettoyer l'espace (un camion poubelle à l'échelle galactique) vous ramasse et vous dépose (non sans heurts) dans ses soutes, tel Jonas et sa baleine. C'est à ce moment-là que vous sortez de votre hibernation. La première chose à faire est de sortir de cet immense tombeau de l'espace où se meurent des centaines de carcasses de vaisseaux. Je vous fais confiance, vous trouverez bien un moyen de vous en sortir. Mais ce n'est qu'un prologue car de nombreuses surprises vous attendent au monolithe Burger (vous pourrez jouer à un jeu d'arcade super génial) après avoir trouvé des Buckazoïds sur une autre planète, après avoir échappé à un Terminator.

Space Quest III: The Pirates of Pestulon

Ensuite, vous irez "visiter" une planète volcanique afin de couper un champ de force qui protège une lune (tiens, ça me rappelle quelque chose) habitée par une bande de truands. Puis vous affronterez les lenteurs de l'administration pour finir dans une arène, aux commandes d'un robot géant (type Battletech), etc. Comme vous le voyez, le troisième volet de la saga des Space Quest est pleine de rebondissements et afin de vous mettre plus dans le bain, les programmeurs de Sierra On-Line l'ont agrémenté d'une superbe musique de Bob Siebenberg.

L'avis de Didier Latil

Toujours dans la lignée des nouveaux jeux d'aventure Sierra On-Line, Space Quest 3 possède quant à lui un scénario et donc une durée de vie très limitée. L'humour est omniprésent tout au long de l'aventure qui, elle, est aussi bizarre que dans les deux premiers épisodes. Une idée très intéressante et que j'ai particulièrement appréciée vient des trois petits jeux d'arcade qui parsement la partie. Ni trop difficiles, ni trop faciles, à la fois amusants et prenants, ils donnent un peu de sang frais à ce type de jeu d'aventure, bien qu'ils n'aient rien à voir avec un pur jeu d'arcade. Pour moi, Space Quest 3 est très facile, voire trop facile pour les vieux briscards du jeu d'aventure. Dommage !

Space Quest III: The Pirates of Pestulon

L'avis de Jean Delaite

Je n'avais jamais joué à Space Quest, et là, tout d'un coup, en regardant le générique sur un fond de musique MIDI, j'ai littéralement eu le coup de foudre. J'ai quitté mon siège pour me propulser dans l'espace afin de sortir de ce vaisseau-éboueur. J'ai été absorbé dans Space Quest III durant deux jours, à la fin desquels j'ai terminé le jeu (grâce aux conseils de spécialiste de Didier).

Je pense, maintenant que la lièvre m'a quitté, que le troisième volet de Space Quest est plus destiné aux débutants qu'aux "pros", car l'histoire est assez simple, le vocabulaire aussi. Par exemple, pour utiliser un objet, il vous suffit de dire "use ...." et le programme fera le reste tout seul. Mals que cela ne décourage pas les habitués car le scénario est vraiment sensationnel.

Space Quest III: The Pirates of Pestulon

L'avis de Stéphane Lavoisard

Quelle déception ! Si Space Quest 3 est le plus joli et le plus réussi de la série, s'il est le plus drôle également, il est, hélas, le plus facile, et on le termine après quelques heures de jeu seulement. A la rigueur, les débutants en profiteront un peu plus, mais encore ! Sans quoi, l'histoire est géniale, hilarante, les graphismes sont très beaux et les sons sont fabuleux, drôles eux aussi. Vivement Space Quest 4, mais ce ne sera pas avant 1990.

Nom : Space Quest III: The Pirates of Pestulon.
Développeurs : Sierra On-Line.
Éditeur : Sierra On-Line.
Genre : jeu d'aventure.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : environ 350 FF.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- L'humour omniprésent.
- Les rebondissements dans le scénario.
- Présence de trois petits jeux d'arcade.
- Musique et bruitages de qualité.
- Interface un peu plus simple.

Les points faibles :

- Durée de vie assez limitée.
- Les habitués vont le trouver trop facile.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]