Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 mars 2017 - 12:35  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de The Shadow Of The Third Moon
(Article écrit par Benjamin Yoris et extrait d'Amiga News - janvier 1998)


La version démo remonte maintenant à septembre 1997, mais il est là le SOTTM, et bien là. Vous allez pouvoir enfin prendre les commandes d'un Saxxrat Bomber ou d'un KerjtFighter de l'armée des Kieer pour éviter l'invasion de votre planète. Un terrible événement astronomique a plongé votre planète dans l'ombre de la troisième lune, privant ainsi ses habitants de bon nombre de ressources.

Shadow Of The Third Moon

A la fin du cataclysme, vos ennemis jurés profitent de la situation pour installer un peu partout des bases militaires afin d'achever votre peuple. Il ne reste plus grand-chose de votre armée, mais vous allez tout tenter pour mettre en déroute ces envahisseurs. Et tâchez d'être de retour pour 20h00, y'a les Guignols à la télé...

Un design irréprochable

La présentation, les écrans, le "briefing" et, en gros, l'ambiance générale de SOTTM sont absolument superbes. Au début pourtant, pas un son n'est venu chatouiller mes oreilles, alors que l'image chatouillait déjà mes yeux. C'est en branchant la sortie son du CD que je suis tombé par terre (c'est la faute à...) : les musiques sont toutes sur le CD et sont d'une qualité incroyable, du jamais entendu sur un Amiga ! Bravo au groupe Sound Wavers qui a composé exclusivement pour Black Blade Soft ! On peut aussi mettre le CD dans sa chaîne Hi-Fi pour profiter des musiques : bien pensé.

Shadow Of The Third Moon

Après avoir choisi un nom pour les sauvegardes, il faut choisir une des six campagnes de missions proposées. Petit conseil : mieux vaut les faire dans l'ordre vu que les deux premières sont destinées à vous faire découvrir les deux engins que vous aurez à piloter, à savoir le Saxxrat et le Kerjt. Au menu : phases d'entraînement, tir sur cible au sol (tank, tourelles, conteneurs...), dans l'air (principalement des avions ennemis) et maîtrise de toutes les armes. Ces dernières sont nombreuses et ont toutes une utilisation appropriée :
  • Les missiles Voxxar sont à tête chercheuse pour les cibles au sol.
  • Les missiles Asheex aussi, mais pour les cibles en l'air.
  • Les roquettes, rapides et nombreuses mais sans guidage.
  • Le laser double ou quadruple selon l'appareil piloté (son temps de recharge varie en fonction de cela par ailleurs).
  • Les bombes à lâcher qui tombent avec un parachute (attention à bien ajuster le tir).
De temps à autre, un Wingman viendra vous accompagner. Il s'agit d'un vaisseau du même type que le vôtre, mais à qui vous pourrez donner des ordres : "Attaque cette cible", "Laisse tomber", "Viens m'épauler"... Très pratique, mais attention, la réussite de certaines missions passe aussi par la survie du Wingman, donc à surveiller.

Shadow Of The Third Moon

Il est possible de sélectionner une cible, de la désélectionner, de choisir la cible la plus proche. etc. L'ordinateur de bord vous indique votre altitude relative, votre vitesse, l'état du bouclier (quand c'est rouge vif, ce n'est pas bon) et le nombre de munitions qui vous restent. Un radar vous indique l'emplacement de vos cibles, vous pouvez en changer l'échelle pour apprécier les distances. Avant chaque mission, un "briefing" très complet vous explique vos missions prioritaires et secondaires et vous permet de changer votre armement en fonction. Cette partie est accompagnée d'une superbe musique et de magnifiques rendus de votre vaisseau (il faut que je trouve d'autres adjectifs...).

La technique : une extase

Ça tourne vite ! Et bien ! Le voxel est de très bonne facture sur ma carte 68040/40 MHz, tous détails activés. On peut aussi configurer selon sa machine : finesse du voxel, profondeur d'affichage, ciel ou pas ciel, traces de fumée derrière les missiles, etc. Cela fait que même sur ma vieille 68020/28 MHz, c'est jouable ! En gros, ça donne l'impression d'aller plus vite que la démo parue cet été.

Shadow Of The Third Moon

Le jeu tourne sur tout type d'écrans et cartes graphiques. Pour l'AGA, il faut sélectionner une routine "chunky to planar", la NaoC2P étant le meilleur choix pour un 68040 ou 68060. Une vue extérieure est possible, et c'est une des rares faiblesses du jeu. Votre engin vu de l'extérieur n'a pas assez d'images lorsqu'il tourne, monte ou descend. On dirait que le sprite se déforme, à la manière d'une brosse sous Deluxe Paint. Plusieurs vues sont alors envisageables, mais elles n'apportent pas grand-chose.

Lorsqu'un ennemi vous rentre dedans, l'appareil tourne sur lui-même, ce qui ne fait pas très réaliste. Au contraire, dans certaines situations, on met un peu trop de temps à mon goût pour faire demi-tour, mais rien de bien méchant. J'ai bien eu quelques plantages intempestifs, mais rares. A noter qu'il est possible de sauver après chaque mission. Il faudra pas mal de temps pour parcourir les six campagnes, la difficulté étant croissante (mais ajustable dans les options) et même si cela devient un peu répétitif à la longue, il est toujours possible de s'amuser à perdre un poursuivant dans un canyon ou se planquer derrière une colline pour tendre un piège.

The Shadow Of The Third Moon marque un grand coup dans le paysage ludique de l'Amiga et imprime un sceau de qualité depuis trop longtemps absent, surtout dans le domaine du jeu 3D. Les autres productions n'ont plus qu'a trembler, tant SOTTM place la barre haut.

Nom : The Shadow Of The Third Moon.
Développeur : Black Blade Software Design.
Éditeur : Titan Computer.
Genre : jeu de tir/simulation.
Date : 1997.
Configuration minimale : Amiga AGA ou avec carte graphique, 68030, 4 Mo de mémoire Fast, lecteur de CD.
Licence : commercial.
Prix : 309 FF.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]