Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 01 décembre 2021 - 14:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Dans les coulisses du développement de Secret Mission (première partie)
(Article écrit par un auteur inconnu et extrait de Joystick - novembre 1992)


Ce mois-ci, nous démarrons une série "en chantier" du prochain produit Microïds : Secret Mission. Nous passerons en revue toutes les étapes qui mènent de l'idée d'un jeu jusqu'à sa réalisation finale prête à tomber dans vos lecteurs de disquette.

Le projet de Secret Mission a commencé à germer il y a bien longtemps. Au départ dans la tête d'Olivier Rogé, il devient maintenant le produit de toute l'équipe de Microïds : graphistes, programmeurs et musiciens. Avant de se lancer dans la partie technique d'un logiciel, il convient de bien poser sur le papier tous les éléments de la future aventure. Tout d'abord, il faut définir le type de jeu, arcade, aventure, textes, icônes, menus déroulants. Pour Secret Mission, c'est un mode entre le jeu LucasArts et le jeu Sierra qui a été choisi, avec des décors séparés en écrans et un personnage qui se déplace dans tout l'espace suivant les clics du joueur.

Pour éviter que l'action ne soit trop statique, d'autres personnages évolueront aussi dans les lieux de l'aventure et certains décors seront animés. Il faudra ensuite commencer à déblayer le côté technique, savoir déterminer sur quelle bécane le jeu devra tourner. Pour l'instant, Secret Mission est prévu sur PC 256 couleurs, Amiga et CD-ROM. Il faut en tenir compte pour ne pas délirer et se lancer dans le développement d'applications trop compliquées pour les machines actuelles. Ensuite, vient le gros morceau, l'élaboration du scénario ; celui-ci est abordé de plusieurs façons.

1. L'histoire complète, séquence par séquence

Cette approche est tout d'abord uniquement textuelle. Les lieux sont décrits séparément avec des indications sur les personnages que l'on y rencontre, sur les objets actifs l'écran et sur la représentation graphique choisie (vue de profil, d'au-dessus, tel angle, telle autre orientation). Quelques éléments de solution sont déjà intégrés et de précisions sur les animations des personnages ainsi que les phrases clés qu'ils lâcheront au joueur.

Secret Mission

2. Les liaisons entre les scènes

Il faut ensuite déterminer l'agencement des scènes entre elles pour établir la cohérence globale du jeu. Une présentation sous forme de diagrammes est idéale. Les lieux ne sont pas décris à nouveau, ils portent juste des noms.

Secret Mission

3. Le détail graphique d'une scène

Le travail des graphistes commence alors véritablement mais sur papier pour l'instant. Suivant les indications des précédentes étapes, les scènes sont dessinées séparément pour servir de base au travail futur sur ordinateur. Ensuite sont annotées de nombreuses informations, notamment sur les animations.

Secret Mission

4. L'enchainement des scènes

Quand toutes les scènes d'une séquence sont dessinées, il ne reste plus qu'à les réunir pour voir les liaisons graphiques. Si un défilement a été choisi pour relier une séquence à une autre, il faut que les graphismes soient cohérents et à la même échelle, une continuité visuelle est nécessaire. Il ne reste plus qu'à fournir toutes ces informations aux graphistes pour qu'ils commencent le véritable travail de développement. En parallèle, les programmeurs peuvent commencer à écrire certaines des routines qu'ils savent nécessaire : défilement, animations, affichages.

Secret Mission

5. Le scénario

Au stade actuel du développement, le scénario est quasi définitif ; seuls, quelques détails peuvent changer. D'ores et déjà, plus de 100 lieux différents sont prévus, ce qui promet une sacrée dose d'énigmes et d'aventures. Mais justement, quelle aventure nous attend. L'action de Secret Mission se déroule en Birmanie, au début des années 1930. Mettant en scène un espion exceptionnel qui se réveille un jour totalement amnésique, le joueur partira en quête de son identité à travers différentes missions qui lui sont proposées. En fait, divers agents des services secrets russes, américains et français tenteront de le rallier à leur cause, profitant des énormes trous de mémoire du héros.

Sur fond de coup d'état approchant, vous devrez vous infiltrer auprès du dictateur actuellement en place pour obtenir de précieuses informations classées "secret défense".

Secret Mission

Secret Mission
En haut le dessin d'étude et en bas le résultat sur écran PC.
Le graphiste se permet de prendre quelques libertés pour un
meilleur rendu une fois pixélisé, mais il garde les éléments essentiels.

Le mois prochain

Dans la deuxième partie de ce dossier, nous verrons plus en détail la réalisation du logiciel sur ordinateur même : les animations du personnage, l'installation des premières routines techniques et d'autres écrans graphiques.

A suivre...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]