Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 27 juin 2017 - 21:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : SEAL-O-Rama! 2000
(Article écrit par Gary Storm et extrait de amiga.czex.com - septembre 2000)


Note traduction par David Brunet.

SEAL (South Essex Amiga Link), l'un des clubs les plus actifs et éditeur du magazine Clubbed, a organisé un rassemblement Amiga. Il s'agissait du SEAL-O-Rama! 2000, qui a eu lieu le dimanche 10 septembre 2000 à Basildon, en Angleterre. SEAL-O-Rama! 2000 fut sponsorisé par Amiga et Analogic.

SEAL-O-Rama

Préparatifs

Au départ, nous ne voulions pas savoir si notre premier rassemblement serait un succès ou non. Avec un nombre d'entrées d'environ 150, cela aurait été un bon début. Mais si nous ne dépassions pas les 100, alors ce SEAL-O-Rama aurait été le premier et le dernier de nos rassemblements. :-)

Résultat, nous avons eu la visite d'environ 100 amigaïstes dans la première demi-heure. Et cela est monté à 190 personnes à la fin de la journée, ce qui est un chiffre fantastique pour notre première tentative. Bien sûr, une partie du succès est dû au soutien de Czech Amiga News, Amiga.org, Amiga Active et d'autres pour avoir fait de la publicité pour cette événement.

Les membres de SEAL et les exposants sont arrivés à Basildon à 10H du matin pour les préparatifs. L'ouverture ayant lieu à midi. La mise en place s'est déroulée sans accroc, bien qu'il y avait plein d'Amiga à installer (et quelques PC, gloups) et qui étaient utilisés pour différentes choses. Notre seul petit problème vint du fait que le parking fut envahi par les parents d'une équipe de football junior (il y avait un match ce jour-là et nous n'étions pas au courant). Mais après avoir brandi nos battes de baseball, ils ont disparu sans raison. Étrange. :-)

Robert Williams (le Dieu de SEAL et éditeur du magazine Clubbed) avait imprimé tout un tas d'affiches pour les exposants, et quelques-unes aussi pour nous afin de flécher le parcours sur les routes. Mandyleigh (ma fiancée), Dave (pas ma fiancée) et moi-même avons recouvert illégalement quelques panneaux de signalisation. Pendant que nous faisions ces méfaits, il y avait un policier en voiture mais il ne nous a pas arrêté pour nous taper, ce qui est dommage.

Une fois les portes ouvertes au public, un déluge d'amigaïstes s'est abattu sur le SEAL-O-Rama! 2000. Le prix des entrées était fixé à 1 £. Ils ont eu droit à un billet de tombola qui proposait de multiples prix ; le tirage au sort devait avoir lieu à 16H.

Quelques stands

Il y avait pas mal de choses à voir, comme Mick Tinker et sa bête mystique qu'est le BoXeR, ou bien l'émulateur FusionPPC (que j'attends avec impatience, on m'a assuré qu'il sortirait bientôt).

Blittersoft était venu avec un Mediator PCI très sexy. Il fonctionnait avec une carte graphique Virge qui avait l'air de bien marcher (c'était en écran statique). Malheureusement, il n'y avait aucun jeu ou application pour voir comment ce combo fonctionnait dans ces conditions-là, mais c'était aguichant. L'excellent jeu Payback fut montré sur un Amiga AGA. L'aspect et la jouabilité de Payback sont splendides bien qu'il ne soit pas encore terminé. Vous devez absolument acheter ce jeu si vous êtes un fan de GTA. Plus tard, Bart, le programmeur de Fubar nous a réalisé une démonstration de ce jeu du genre Cannon Fodder/Command & Conquer, qui semble très prometteur.

Eyetech avait, selon moi, la table la plus intéressante. Il faisait notamment tourner les machines d'Amiga Development Workstation. Analogic ne proposait rien en démonstration mais ce revendeur anglais avait quelques bonnes affaires comme un moniteur Compaq V70 17" pour 120 £. J'en ai profité pour un acheter un. Miam.

SEAL-O-Rama! 2000

Forematt Home Computing avait apporté un large lot de bons logiciels, anciens et nouveaux, jeux et applications. John et sa charmante femme ont gardé le sourire toute la journée, je me suis donc demandé quelle drogue ils avaient ingurgité et surtout où je pourrais en obtenir. :-)

Mark Hinton et Russell du magazine Amiga Active ne semblaient pas très impliqués sur leur stand quand je suis venu les voir. Ou peut-être était-ce dû à ma présence et mes plaisanteries sur le compagnon de Mark.

SEAL-O-Rama! 2000

Amiga Active avait une immense affiche absolument remarquable derrière eux, et beaucoup de leur excellents magazines en libre lecture. Malheureusement, Andrew Korn n'était pas présent. Il faisait une sorte de promotion pour Amiga Active. La plupart des gens avec lesquels j'ai discuté étaient déjà abonnés. Un gars m'a même dit qu'il ne voulait pas s'abonner car il le réserve via son marchand de journaux et veut le soutenir, même si c'est un peu plus cher. Si vous n'avez pas encore connu les délices du meilleur magazine commercial Amiga du monde (OK, du seul magazine commercial Amiga du monde), alors remuez vos fesses jusqu'à www.amigactive.com et abonnez-vous. Vous n'avez plus d'excuse, il est très bon et livré partout dans le monde.

Crystal Interactive présentait et vendait en avant-première Bubble Heroes, qui est un jeu très semblable à Bust A Move 2 sur PlayStation. Tout ceux qui y ont déjà joué savent à quel point il est amusant et addictif. Bubble Heroes en est un fantastique clone pour Amiga, qui se laisse bien acheter. Andrew a aussi fait la démonstration d'un autre jeu dont le nom m'échappe pour le moment (désolé).

Je n'ai malheureusement pas pu voir le stand de Gasteiner (revendeur et réparateur anglais) mais c'est une bonne chose qu'il soit de nouveau présent dans un rassemblement Amiga, même s'il ne propose pas de produits pour notre machine.

Ideas2Reality avait apporté une machine sous QNX qui avait l'air très intéressante. Les discussions avec Bernard et son complice furent très agréables et leurs réponses furent intéressantes également. Ils n'avaient pas apporté grand-chose à vendre, seulement quelques claviers et souris PC, mais ils étaient présents pour évaluer la réaction du public face à QNX et je pense qu'ils ont été satisfaits.

Kickstart faisait des bonnes affaires avec les ventes/enregistrements de MooVId pour Amiga PowerPC ou 68k (affaires pour son auteur, Laszlo Torok). MoovId est un bon lecteur de fichiers vidéo AVI et MOV, et j'ai toujours voulu avoir une version PowePC. C'est un réel dommage que l'auteur de Frogger, autre lecteur vidéo, n'ait pas assez confiance en Kickstart pour vendre son programme de la même manière. C'est vraiment plus facile d'acheter un logiciel shareware via Kickstart que d'envoyer de l'argent à l'étranger via je ne sais quel site. Donc j'appelle tous les auteurs de shareware : laissez Kickstart s'occuper des ventes pour vous !

De notre côté (SEAL), nous avons fait la promotion de notre excellent magazine, Clubbed (le numéro 5 est sorti à présent). Nous avons enregistré 20 abonnements supplémentaires et vendus plein d'anciens numéros. Où que vous soyez dans le monde, lisez ce magazine. De plus, si vous voulez écrire pour cette revue, contactez robert@seal-amiga.co.uk.

ASA et le très fougueux Michael Carillo étaient là aussi. Michael nous a bien aidé tout au long de la journée. Sa "grande gueule" a été utile pour les annonces (nous étions dans trois salles distinctes) et pour la remise des prix.

Concours de jeux

Afin de gagner quelques prix, vous deviez remporter des concours de jeux vidéo. WipEout 2097 a tourné toute l'après-midi, les gens essayaient de battre les records sur un circuit. Le gagnant se voyait remettre un exemplaire de WipEout 2097 gracieusement offert par Paul Lesurf de Blittersoft. J'étais pas mauvais à ce jeu sur PlayStation mais tout le monde a finalement été battu par un gamin qui y avait joué seulement une fois ou deux sur PlayStation. Sale gosse. :-)

On pouvait aussi jouer à Heretic 2 sur deux machines, qui étaient placées l'une face à l'autre, dans un combat à mort (alias "deathmatch"). Je suis arrivé jusqu'en quart de finale mais j'ai été battu à plate couture. Je blâme le manque de tapis de souris :-). Le prix était naturellement un exemplaire de Heretic 2, offert par Hyperion.

Il y avait enfin un tournoi à Sensible Soccer, dans lequel j'ai été éliminé après un but contre mon camp dans les arrêts de jeu (tir dévié par un défenseur). Le gars qui m'a battu était très bon mais la finale a opposé Paul Qureshi à Glenn. Ce n'était pas le jour de Paul car non seulement Glenn l'a battu, mais en plus son meilleur score à WipEout 2097 (qui a tenu longtemps) fut battu in extremis par le petit gamin :-). Glenn est un membre de SEAL qui a organisé le tournoi de Sensible Soccer mais il n'a en aucun cas truqué ce tournoi (j'aurais gagné sinon :-)). Glenn a reçu le premier prix qui était un Amiga 1200 Magic Pack (donné par Amiga International) et un disque dur de 3,2 Go en 2,5" (offert par Analogic).

Ces trois jeux sont tout simplement fantastiques, donc si vous disposez d'une machine capable de les lancer, alors achetez-les.

Pour la tombola, on s'est aperçu que le gagnant n'était plus là. Les autres prix qui ont été distribués sont :
  • Un abonnement de six mois à Amiga Active. Gagné par un gars qui était déjà abonné et qui l'a gentillement redonné pour qu'un nouveau tirage ait lieu. Très généreux de sa part, il mérite un T-shirt "AA".
  • Un CD d'AmigaOS 3.5, offert par Ideas2Reality.
  • Divers bons jeux et utilitaires sur CD par Forematt Home Computing.
  • Un autre Amiga 1200 Magic Pack.
  • Un adaptateur Port Plus Junior, une remise de 20% sur les tours EZ-Tower, ainsi que d'autres choses proposées par Eyetech.
  • Diverses autres choses dont je ne me souviens plus.
Encore merci a tous les exposants pour ces cadeaux.

Bilan positif

Cette journée a été fantastique. La plupart des membres de SEAL ont fait un travail remarquable toute la journée. Remerciement particulier pour le gros travail des demoiselles, Sharon et Mandyleigh, qui ont sué à grosse goutte pour préparer les repas. La cuisine était un vériatble sauna. Une note aussi pour Roy, Jeff, Glenn, Robert, Mick, Dave et le gars avec le pantalon attaché à la porte. Bravo à tous et aussi à ceux que je n'ai pas vus ou que j'ai oubliés. Le seul point négatif de ce rassemblement fut les ventes plus que modestes de certains exposants.

Merci à tous ceux d'entre vous qui êtes venus, et à tous ceux qui ont fait de ce rassemblement un événement qui en a valu le coup. :-)

Au se reverra au SEAL-O-Rama! 2001.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]