Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 23 novembre 2017 - 08:20  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Rumeurs sur les futurs modèles d'Amiga
(Article écrit par Bruce Lepper et extrait d'Amiga News - juin 1992)


Les nouveaux Amiga de milieu de gamme ne sont pas encore là, mais la presse internationale n'arrête pas de les décrire dans leurs moindres détails. En France, c'est le directeur de Commodore France, Georges Fornay, qui en a parlé le premier, annonçant dans un entretien avec Amiga Revue, l'arrivée imminente de toute une série de nouveautés, dont l'A300, l'A600, l'A1000 Plus et un A2000 "relooké". La presse ajoute l'Amiga 2200 et la WorkStation pour bonne mesure.

Nous savons par notre courrier que 50% de nos lecteurs qui possèdent un Amiga 2000 se posent des questions sur l'avenir de leur machine (selon les résultats à notre questionnaire). Alors nous sommes allés faire un tour dans le monde des rumeurs pour vous aider à faire passer le temps en attendant la sortie des nouveautés si longtemps attendues.

Amazing Computing

Dans le journal américain Amazing Computing, le correspondant diabolique des couloirs, el Bandito raconte qu'il a appris que Commodore compte sortir jusqu'à six nouvelles machines cette année, dont l'A600 et l'A600HD (déjà lancés en Europe), et que ces lancements vont arriver plus vite que prévu. Ce n'est pas étonnant, car les baisses de prix et les avances technologiques sur Mac et PC ont subitement donné un air de vieux à l'Amiga 2000 et tout le monde ne peut pas s'offrir un A3000.

D'après el Bandito, plusieurs ces nouveautés seront basées sur le jeu de puces de la nouvelle génération, avec davantage de couleurs. Il cite une machine nommée provisoirement l'A1000 Plus, avec le jeu de puces et un processeur 68030 cadencé à 25 MHz, qui aura un prix d'environ 2500 $, et une machine avec 68040 pour laquelle il suggère le nom d'A3000 Plus. Il prévoit également un nouveau CDTV pour la fin de l'année à un prix inférieur à 500 $. Cette machine aurait, selon lui, un affichage DCTV incorporé, et n'aurait plus besoin de "caddy" pour recevoir un CD.

Amiga Shopper

Le journal britannique Amiga Shopper a publié la liste suivante de possibles machines et ses commentaires sur chacune d'entre elles :

A800 : un Amiga avec 68020 avec des circuits sonores de qualité CD, qui viendrait se positionner entre l'A600 et l'A3000. Selon Amiga Shopper, il n'y a que quatre chances sur dix que cette machine voit le jour.

A2200 : un A3000 en plus petit, style boîte à pizza, pour remplacer l'A2000. Équipé d'un 68020 cadencé à 14,3 MHz et d'un bus mémoire 32 bits, ce serait "une excellente machine pour faire face au Mac et PC 386". Elle serait livrée avec 1 Mo de mémoire Chip (pouvant être étendu à 2 Mo) et 1 Mo de mémoire Fast (avec des connecteurs pour jusqu'à 8 Mo sur la carte mère). Il y aurait un désentrelaceur, un contrôleur SCSI 32 bits, et deux connecteurs Zorro III (comme dans l'A3000). Elle serait vendue avec deux lecteurs de disquette ou avec un lecteur et un disque dur. Le journal donne un score très élevé, sept sur dix, pour la réalisation de cette machine.

A4000 : connu aussi sous le nom d'"AmigaStation". Construit autour d'un 68040, avec l'Enhanced Chip Set (ECS), 2 Mo de mémoire Chip et 4 ou 8 Mo de mémoire Fast, extensible à 32 Mo sur la carte mère, son 16 bits (qualité CD) et une carte graphique permettent un affichage de 1280x1024 points en 256 couleurs sur une palette de 16 millions. L'installation de mémoire vidéo supplémentaire donnerait la possibilité d'afficher 16 millions de couleurs simultanément. Cinq chances sur dix.

CAM

Un article dans le CAM Newsletter de mars 1992 (journal du Club Amiga de Montréal, Québec) se trompe complètement sur l'A600, le décrivant comme un A500 avec 68000 tournant à 14,3 MHz et un lecteur de disquette haute densité. Mais l'article est peut-être plus près de la réalité dans ses autres "révélations" :

A2200 : un boîtier plus petit que celui de l'Amiga 3000, avec à l'intérieur un processeur 68020 cadencé à 14,3 MHz et un emplacement pour 68881. Le système serait entièrement en 32 bits, avec l'ECS, un désentrelaceur, un contrôleur SCSI comme celui de l'A3000, et la place pour jusqu'à 8 Mo de mémoire sur la carte mère. Il y aurait deux connecteurs d'expansion sur une carte verticale (style A3000), un connecteur processeur pour carte 68030 ou 68040, et la place pour deux lecteurs internes 3,5". A cause des économies pour maintenir le prix au plus bas, il ne serait pas possible d'y installer une carte passerelle...

AmigaStation : d'après l'article, Commodore sortira trois modèles de station de travail ("workstation"), tous équipés de 68040, contrôleur SCSI II, ECS, désentrelaceur, jusqu'à 32 Mo de mémoire sur la carte mère, audio 8 bits en stéréo et audio 16 bits en mono. Les deux modèles de haut de gamme seraient équipés d'une carte graphique d'une résolution de 1280x1024 et couleur 8 bits à partir d'une palette 24 bits ou 24 bits affichés s'il y a assez de mémoire vidéo installée. Il y aurait un connecteur processeur pour une carte de mémoire cache haute vitesse et cinq connecteurs 32 bits (Zorro III).

Dernièrement, des sources allemandes nous indiquent que le boîtier genre boîte à pizza prévue sous le nom de "Amiga 1000 Plus" serait devenue l'Amiga 2200, avec processeur 68020 cadencé à 25 MHz (un avantage de taille sur la vitesse de 14 MHz généralement indiquée par la presse), deux connecteurs Zorro II et non pas en Zorro III comme sur l'A3000), un connecteur processeur pour mettre l'incontournable carte 68040, l'ECS, jusqu'à 16 Mo de mémoire SIMM, et le contrôleur disque dur AT de l'A600...

Ces mêmes sources confirment les dires du fameux Bandito d'Amazing Computing : ça va vite, plus vite que prévu (heureusement) et nous allons voir des annonces dans un avenir très proche. A vous de choisir les caractéristiques que vous préfériez voir sur la nouvelle machine de milieu de gamme... et de prier.

Nouveau Workbench

Un AmigaOS 2.1 qui comporte une interface entièrement francisée est en test chez les développeurs, d'après des articles dans la presse Amiga britannique. Il y a deux ans, nous avions publié l'annonce de la décision de Commodore de préparer un système facilement adaptable à différentes langues. Il semblerait que le système soit maintenant finalisé et qu'il devrait être bientôt annoncé, probablement au moment du lancement d'une nouvelle machine.

Une autre amélioration est l'inclusion d'une version du logiciel domaine public CrossDOS, permettant la lecture et l'écriture sous Workbench des disquettes PC de 720 ko et 1,44 Mo (à condition, pour ce dernier format, de posséder un lecteur de disquette 3,5" haute densité).

L'Amiga va donc enfin rejoindre le PC et le Mac, qui travaillent avec des systèmes francisés depuis longtemps. Évidemment, l'utilisation d'un Workbench configuré en français ne changera rien pour les menus et les commandes des logiciels qui n'ont pas encore été traduits. Mais les menus et messages du système seront tous en français (ou dans la langue de votre choix, étant configurable de la même manière que la commande Setmap du clavier).

CIS provoque des rumeurs

Selon Franck Lafage de CIS, NewTek prépare un grand coup sur Amiga. Ce n'est pas le Video Toaster version PAL (qui est toujours attendu), mais quand on demande d'autres détails à M. Lafage, il adopte un visage du style "je suis le chat qui vient de manger le canari" et refuse tout commentaire. Heureusement que nous avons récemment rencontré Brad Carvey, père du Toaster, il nous a confirmés qu'il s'agit d'un produit combinant des lecteurs laser et la vidéo... Vous n'avez rien lu.

Est-il déjà trop tard ?

Soft & Micro présente un dossier sur le multimédia dans le numéro de mai 1992. Les commentaires sur l'Amiga sont assez véridiques, mais comme dans toute la presse informatique, chaque fois que l'on voit une référence à l'Amiga, c'est presque sous forme d'anecdote ou de post-scriptum sans importance. On ne peut pas blâmer les journalistes du monde PC pour cette attitude. Cela ressemble beaucoup à notre façon de parler du PC, Mac ou de l'Atari. Mais ils auraient pu noter l'existence du CDTV...

Un encadré intitulé "Est-il déjà trop tard pour l'Amiga ?" se termine avec la constatation que Commodore "semble à présent faire porter ses efforts sur l'introduction de ses PC dans les grands comptes plutôt que sur la promotion de l'Amiga".


[Retour en haut] / [Retour aux articles]