Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 janvier 2022 - 11:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de RoboSport
(Article écrit par Calor et extrait de Joystick - février 1993)


Même les meilleurs éditeurs se plantent. Ben oui, Maxis ne nous refera pas le coup de Sim City ; ils ne lanceront pas la mode de RoboTruc. Ils se sont pourtant payé un sans faute jusqu'à maintenant...

RoboSport

Grosso-modo, RoboSport est un jeu de stratégie/sports d'une nouvelle génération. Vous commandez une équipe de... robots que vous programmez à l'accomplissement de certaines actions : se déplacer, examiner, tirer, etc. lors de compétitions sportives. RoboSport est en quelque sorte les Jeux Olympiques du XXIe siècle puisque vous pouvez participer à cinq épreuves différentes.

RoboSport

Dans le mode "Survie", il faut exterminer les équipes adverses avant qu'elles ne détruisent la vôtre. Dans "Chasse au Trésor", il faut ramasser le plus de pièces d'or disséminées sur le terrain. dans "Capture de Drapeau", il faut prendre le drapeau des adversaires et le rapporter dans votre territoire tout en protégeant le vôtre. Dans "Otage", il faut s'infiltrer dans le territoire ennemi et sauver vos otages. Enfin, dans le mode "Baseball", il faut faire le tour des différentes bases. Voilà pour le but des jeux.

Il vous faut donc planifier les mouvements de vos robots (vous disposez pour chaque tour d'un capital de points de mouvements) et tirer parti des caractéristiques de chaque robot. Car vos robots diffèrent par leur armement (laser, lance-flammes, missiles, etc.).

RoboSport

Jusque-là, cela a l'air bien pourtant, me direz-vous. Eh ben, détrompez-vous : bien que l'ossature du jeu soit sympathique, la réalisation vous fera vite déchanter. En effet, le jeu ne se déroule pas du tout en temps réel. Pour chaque tour, vous programmez vos robots, sans voir ce que font les autres puisqu'un ennemi n'apparaît que si l'un de vos robots examine l'endroit où il se trouve. Quand cette programmation est achevée, vous allez en RoboPlayer, une sorte de magnétoscope qui vous permet de voir le déroulement du tour (toujours sans voir les adversaires, puisque vous ne voyez que vos propres robots agir). Une fois le tour visualisé, vous voilà reparti pour la programmation du tour suivant et tutti-quanti.

Je me demande encore l'intérêt d'un sport/jeu où les adversaires sont invisibles. En fait, même si l'on peut jouer à quatre (en réseau ou par modem), on a l'impression de jouer le match tout seul sauf, bien sûr, quand on rencontre fortuitement un ennemi (on finit même pas espérer ces affrontements).

RoboSport

Techniquement, ce n'est pas non plus le nirvana : les graphismes sont sommaires, les bruitages inexistants et, de plus, hilarants. Un conseil : même si la boîte est très sympathique et exhibe un bien voyant Maxis, ne vous faites pas avoir, dirigez-vous sur la série des Sim Machin. RoboSport est particulier, à réserver aux fondus de stratégie multijoueur.

Nom : RoboSport.
Développeurs : The Dreamers Guild.
Éditeurs : Ocean, Maxis.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.

Les points forts :

- Le nombre d'options/possibilités.
- Le jeu à quatre humains.

Les points faibles :

- Les graphismes sont sommaires.
- Les bruitages sont inexistants et ont l'air de sortir des premiers jeux (des bips, et tsoing, tagada).
- Un intérêt/déroulement discutable.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]