Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 05 février 2023 - 07:56  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de RGE 2.1
(Article écrit par Kamel Biskri et extrait d'AmigaDP - janvier 1993)


Présentation

Le paquet comporte RGE (Rincewind's Graphics Editor), la documentation en anglais (.pp), la req.library et un fichier de préférences. RGE est un "map editor", c'est-à-dire un programme permettant de construire, à l'aide de blocs, des cartes graphiques qui ne représentent rien d'autre qu'un immense dessin (pour exemple, référez-vous à Battle Squadron qui utilise constamment ce principe).

Mais pourquoi utiliser des blocs plutôt que des images ? Tout simplement parce que cela prend moins de place mémoire (seulement 512 ko de mémoire Chip pour loger les graphismes et les sons d'un jeu). Avec RGE, vous pourrez donc construire vous aussi des cartes utilisables pour vos jeux ou démos.

Spécificités de RGE

Les blocs sont de taille unique, soit 16x16 pixels pour une palette de 1 à 32 couleurs. La taille de la carte, quant à elle, est variable (limitée par la mémoire de votre machine). Vous pouvez également importer des images IFF et découper des blocs à partir de celle-ci.

RGE 2.1

Dans RGE, vous travaillez dans deux écrans différents. Le premier dans lequel vous pouvez éditer les blocs avec des fonctions styles Deluxe Paint mais plus primitives. Dans l'autre écran vous éditez la carte et y voyez le résultat de votre travail (chaque bloc modifié dans l'éditeur de bloc se modifie dans toute la carte). Le codage des cartes vous permet de disposer de 256 ou 65 536 blocs (parfois moins selon le codage).

Vous pouvez bien sûr modifier la palette des couleurs, et un petit rond vous indique la couleur actuelle du pinceau. On trouve une aide interne vous décrivant les raccourcis clavier ainsi que leurs fonctions. Il est possible de sauvegarder ses préférences (ceci dans s:), une fois sélectionné le codage des blocs et de la carte.

Est également prévue, la sauvegarde de la palette en fichier ASCII pour utilisation dans une liste Copper. Attention, lors de l'importation d'image IFF, veillez à bien de prendre une image de taille multiple de 16 à cause d'un bogue du programme cité dans la documentation. Celle-ci vous explique aussi comment réutiliser la carte et les blocs sauvegardés pour vos propres productions (calcul d'adresses, etc.).

Ce que j'en pense

RGE partant d'un bon principe me semble avoir au moins trois défauts. D'une part, la fonction "Annuler" n'a pas de bouton (il faut appuyer sur "u") et surtout on ne peut annuler que la dernière opération, pas les précédentes. On ne peut pas non plus effacer toute la carte pour en recommencer une (on doit quitter et recharger. NDLR : il suffit de cliquer sur la couleur noire et faire "Clear"). Enfin, on peut utiliser des images IFF mais celles-ci sont directement incluses dans la carte et non mises à part sur un autre écran où l'on pourrait découper des blocs et les inclure dans ladite carte. Ce dernier point m'amène à vous dire que la sélection des blocs n'est pas la plus ergonomique qui soit (sélectionnez, par exemple, le bloc 2600 quand la jauge est située au bloc 1 (@@!!?#%A%$)).

Tout ceci pour dire que le produit souffre d'un manque d'ergonomie, et que de ce fait, il s'adresse plutôt à l'élaboration de petites cartes pour des démos par exemple. Et pour ce qui est des jeux alors ? Regardez peut-être l'éditor de carte livré avec AMOS, au moins vous disposez du code source, ce qui vous permettra de l'améliorer selon vos besoins.

Nom : RGE 2.1.
Auteur : Rincewind.
Genre : éditeur de cartes.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : gratuiciel.
Téléchargement : CAM 662a.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]


Soutenez le travail de l'auteur