Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 mars 2017 - 18:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Retrouver une page Web non disponible
(Article écrit par David Brunet - septembre 2007)


Cela est arrivé à tout le monde, au moment où vous voulez accéder à une page Web, votre navigateur favori vous signale que cette page n'est plus accessible. Les causes en sont multiples : le serveur qui héberge la page est en maintenance, en surcharge ou a planté, il se peut que l'auteur de la page ait carrément supprimé tout le contenu, etc. Que ce soit temporaire ou définitif, nous allons voir dans cet article plusieurs manières de retrouver une page ou un site Web non accessible.

Google

Google, le plus gros moteur de recherche du monde dispose d'une copie de presque toutes les pages qu'il indexe. Il est donc possible de revoir une page ou un site qui a disparu. C'est très facile à mettre en place puisqu'à la base, chaque page de résultats dans Google possède un lien "En cache" comme le montre l'image suivante (rectangle rouge) :

Page non disponible

On clique ensuite sur ce lien et on trouve une ancienne version de la page voulue. Cette solution a le mérite d'être assez rapide d'accès et d'être possible sur un grand nombre de pages.

Mais l'inconvénient de Google est qu'une fois votre page trouvée, les liens relatifs de cette page ne fonctionnent pas : Google n'adapte pas les liens de ses pages en cache. On regrettera aussi le fait que certains sites refusent d'être mis en cache et, plus grave, le cache n'est disponible que pendant un certain moment (quelques mois tout au plus).

Une méthode alternative est possible pour retrouver une page non disponible à partir de Google (et elle arrive au même résultat que précédemment). Il suffit d'entrer l'adresse à rechercher dans Google précédée de "cache:". Par exemple, pour retrouver le site Web d'Amiga Inc. on tapera "cache:http://www.amiga.com".

Coral Cache

Coral Cache ou Coral Content Distributed Network est une autre solution pour retrouver une page Web. Là encore, c'est simple d'emploi puisqu'il faut simplement ajouter ".nyud.net" au nom de domaine. Par exemple, si "http://www.amiga.com" n'est plus accessible, Coral Cache pourra le retrouver dans son archive avec "http://www.amiga.com.nyud.net".

Le cache de Coral Cache est souvent mis à jour, cela va de cinq minutes à douze heures. Et il peut aussi retrouver une page datant de plus d'un an. Les liens relatifs dans les pages sont adaptés pour fonctionner depuis Coral Cache (mais cela ne semble pas être le cas des liens absolus).

Du côté des points faibles, on peut noter que la consultation est plutôt lente et que le nombre de pages en cache est moins important qu'avec Google. Ce service est également incompétent pour retrouver des fichiers volumineux.

Enfin, si Coral cache ne fonctionne pas chez vous, cela peut venir (entre autres choses) du fait que vous êtes derrière un pare-feu qui bloque le port 8080 utilisé par Coral Cache.

l8tr

L8tr (prononcer "lèteur") est un site qui vous préviendra lorsque la page que vous recherchez sera à nouveau accessible. Pour cela, il faut entrer l'adresse de la page à surveiller ainsi que votre adresse électronique.

Évidemment, si la page n'est définitivement plus accessible, vous risquez d'attendre longtemps le message de chez l8tr... De plus, il faut toujours se méfier de ce genre de service qui nécessite une adresse électronique (entrez une adresse jetable pour éviter le risque d'être spammé).

Page non disponible

DotCache

Avec DotCache, on peut également accéder à des pages temporairement non disponibles.

Page non disponible

Entrez l'adresse de la page ou du site en question et cliquez sur "GO". Le résultat arrive rapidement, mais comme avec Google Cache par exemple, les liens de la page voulue ne sont pas adaptés. DotCache offre une copie (HTML, textes, parfois les images) de nombreux sites/pages, même de petits sites sans prétention. Par contre, il ne met pas en cache les sites bannis.

WebArchive / Wayback Machine

Le projet Wayback Machine réunit plusieurs caractéristiques qui en font un excellent outil de recherche d'anciennes pages : la rapidité, la possibilité de retrouver tous types de données (Lha, Zip, PDF...) et surtout l'archivage de non pas une mais plusieurs versions des pages. Commencé en 1996, le projet Wayback Machine compte actuellement (en 2007) plus de 85 milliards de pages indexées !

Page non disponible

Entrez l'adresse du site ou de la page dans le champ "Search". Vous verrez alors une liste des versions de ce site ou de cette page. Les dates marquées avec un astérisque (*) montrent quand le site (ou la page) a été mis à jour.

Page non disponible

Sélectionnez alors une date et la version de la page à cette date s'affichera. Des options de recherche supplémentaires sont disponibles en cliquant sur web.archive.org/collections/web/advanced.html. Vous pouvez notamment restreindre l'intervalle des dates ou afficher les doublons.

Wayback Machine ne fonctionne pas pour les périodes récentes. Il archive les contenus seulement au bout de deux mois en général, ce n'est donc pas l'idéal pour retrouver une page disparue du jour au lendemain. De plus, les résultats diffèrent beaucoup d'un site à l'autre : certaines versions seront quasi complètes alors que d'autres présenteront des lacunes sur de nombreux éléments du site (pages manquantes, images pas affichées...). Par contre, il faut souligner que tous les liens relatifs et absolus des sites mis en cache par Wayback Machine sont adaptés.

Conclusion

Le Web évolue en permanence et de nombreuses pages, potentiellement intéressantes, sont parfois effacées. Il est donc utile d'avoir des outils, comme ceux cités précédemment, permettant de les retrouver. La recherche de pages ou de sites non disponibles n'est, néanmoins, pas fiable à 100%. Cela est surtout vrai quand vous recherchez un site complet (il manquera souvent les images par exemple), un contenu dynamique ou des fichiers volumineux.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]