Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 23:42  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En Pratique : Mise en réseau AmigaOS 3.9 / Windows 98
(Article écrit par Laurent Parisot - janvier 2002)


Peut-être disposez-vous d'un Amiga avec bus PCI et carte réseau, ou carte réseau sur votre Zorro II, peut-être avez-vous envie de créer votre propre serveur ou encore de tester sous différents OS et "brouteurs" la bonne mise en oeuvre de vos sites Web ? Suivez cet article qui vous permettra, pas à pas, de réaliser tout cela.

Tout d'abord, un peu de matériel

Ce test s'est effectué avec un Amiga 1200, Mediator PCI, carte Easynet, AmigaOS 3.9 et pile TCP/IP Genesis. Côté PC, Pentium, carte Realteck et ouin ouin 98. Un câble réseau croisé sera également nécessaire (n'importe quel revendeur informatique doit être digne de vous en bricoler un sous vos yeux ébahis). Il est évident que pour plus de facilité, les deux ordinateurs (ou plus) devront être l'un à côté de l'autre, chacun avec leur propre écran (je dis cela car j'ai oscillé longtemps entre l'Amiga et le PC avec seulement un seul écran et franchement, ce n'est pas pratique). Vous aurez également besoin d'un site Web, le vôtre ou un pompé sur le Net, en tout cas, au moins une page d'accueil (index.html).

Côté logiciel et côté PC, Windows devrait sans problèmes installer le programme de la carte réseau mais pas la configurer, du côté Amiga, il faut simplement que le mediatornet.device soit dans le dossier "network" recommandé par Elbox, ou tout pilote de votre carte réseau Zorro. Tout d'abord, il va falloir définir des adresses IP à nos machines respectives.

Commençons par le PC car c'est d'abord lui qui servira de serveur dans notre exemple, menu "démarrer/exécuter" et tapez "winipcfg". Si une adresse IP est déjà définie c'est parfait, sinon il va falloir en définir une à la main. Pas de problème, menu "démarrer/paramètre/panneau de configuration" puis "réseau". Cliquez sur l'icône de votre carte réseau et dans ses propriétés, tapez une adresse comme celle-ci : 128.1.209.38, validez. Pour plus de facilité et pour les articles qui suivront, évitez les adresses de type : 1.2.3.4. Il faudra également taper le masque de sous-réseau dont l'adresse sera 255.255.255.0 et pas autre chose, en tous cas, l'adresse de sous-réseau de l'Amiga devra être la même. Retapez un "winipcfg" histoire de voir que tout va bien (si vous possédez plusieurs cartes, choisissez celle qui servira au réseau bien sûr).

Côté Amiga

Lancez le "wizard" de Genesis et choisissez l'option de connexion "réseau", allez chercher le mediatornet.device qui servira à piloter votre carte réseau (ou un autre si vous avec une carte Ariadne et Zorro II par exemple) et tapez les adresses IP et de masque de sous-réseau quand Genesis vous le demande (attention, n'oubliez pas, le masque de sous-réseau est : 255.255.255.0). Par exemple, pour l'Amiga, vous pourrez tout simplement incrémenter de 1 l'adresse IP du PC, ce qui nous donnera en conservant l'adresse de tout à l'heure : 128.1.209.39 (au lieu de 38 en fin), mais ce n'est qu'un exemple. L'adresse de passerelle n'est pas obligatoire, sauf si vous en possédez une sur le PC. Validez tout cela.

Genesis doit faire un appel pour voir si tout est en ordre, si ce n'est pas le cas, vérifiez votre connexion, les adresses IP de vos bécanes, etc. Lancez Genesis, sélectionnez la connexion relative à l'adresse IP définie (et pas la connexion Internet), puis : connecter. Théoriquement, Genesis doit quasi instantanément vous répondre que la connexion est lancée.

Petite vérification par Ping

Allez sur le PC, menu "démarrer/exécuter" et tapez "ping + plus adresse IP de l'Amiga" qui est dans notre exemple "128.1.209.39".

Une fenêtre DOS doit s'ouvrir, lancer des paquets de données avec des temps en millisecondes et vérifier ainsi du bon fonctionnement de la connexion avec l'Amiga. Si un message arguant que le délai d'attente est dépassé : problème. Vérifiez de nouveau l'état du matériel des deux machines, du câble, etc. Par contre, n'oubliez pas d'adjoindre les protocoles de réseau à votre carte sur le PC (dans les liens qui figurent dans les propriétés de la carte) et ayez le CD de Windows avec vous pour installer les protocoles TCP/IP pour Internet et netBEUI pour le réseau) et bien sûr, de partager les ressources via cette carte réseau. C'est compliqué hein, on est plus sur Amiga là, bin ouais. Et encore, je ne vous raconte pas mes turpitudes, mes plantages, mes multiples essais, les conflits entre les protocoles, la connexion au Net qui déraille, etc. redémarrez autant de fois que nécessaire (ah bin oui on est sur PC faut redémarrer à chaque fois qu'on fait quelque chose). Bien, bien, bien, si le ping est positif, c'est gagné !

Insérez le CD de Windows 98, explorez-le en entrant dans le dossier "add on" et installez le PWS (Personnal Web Server). Vous allez maintenant vous transformer en administrateur/hébergeur/web. Double-cliquez sur le nouveau raccourci qui vient d'être installé sur votre bureau. A gauche, une colonne d'icônes, à droite l'état en cours selon l'icône précédemment cliqué. Seuls "général" et "avancé" nous seront utiles. Allez directement dans "avancé" et allez dénicher sur votre disque dur le fichier index.html de votre site Web. Revenez sur l'onglet général et "démarrez" le serveur. Le titre de votre site et son emplacement, ainsi que la page d'index doivent apparaître sous forme de lien, juste à côté et en dessous du bouton "démarrer".

Allez sur votre Amiga fétiche. Si Genesis est déconnecté reconnectez-le, lancez AWeb et tapez l'adresse IP du PC comme URL. Votre site devrait s'afficher sans broncher sur votre Amiga à 10 Mb/s. Vous pouvez dans les réglages d'AWeb, créer un bouton de raccourci sur le navigateur pour plus de rapidité d'accès.

L'Amiga en tant que serveur Web ?

C'est bien sûr possible. Il existe de nombreuses contributions sur Aminet pour vous rendre ce service. La plupart sont des conversions Amiga du monde Unix, pas toujours bien incluses dans la GUI habituelle d'AmigaOS et dont la configuration se fait "à la main", mais il en existe d'autres, qui sont des créations personnelles de qualité et freeware de surcroît, je pense notamment à PowerWeb, mais il en existe des dizaines d'autres. Ce petit programme s'intègre aussi bien à Miami qu'à AmiTCP qui est utilisé par Genesis. Il suffit de l'installer via son installeur ou de l'installer à la main comme l'auteur l'explique bien, de glisser son site dans le répertoire "HTML" dédié et on y touche plus, simplement cette routine fera son office quand elle sera sollicité et c'est tout ! A noter néanmoins, PowerWeb est prévu pour Miami ou AmiTCP en tant que tel, et Genesis lui, même s'il utilise AmiTCP, pourra alors afficher un message d'erreur au lancement de la connexion en tant que "tâche inconnue", vérifiez donc de la bonne intégration dans l'AmiTCP de Genesis. Il vous suffira, depuis le PC, de lancer Internet Explorer et de taper l'adresse IP de l'Amiga.

Mais pourquoi avoir besoin d'un server Web ?

Pour être votre propre hébergeur ! Oui, c'est possible. Créez une page chez un hébergeur gratuit avec un lien vers votre adresse IP et tout le monde, depuis Internet, pourra avoir accès à votre site hébergé par vous-même, chez vous. Une connexion en continue sera néanmoins préférable (attention à certains forfaits du câble qui vous facture en fonction du débit montant (upload) ! Renseignez-vous avant toute chose.

Mais cela peut également servir à l'intranet de votre entreprise ou encore chez vous, pour évaluer de la bonne mise en place d'un site et son intégration selon différents navigateurs (Amiga et PC par exemple, Internet Explorer et AWeb). Cela peut aussi servir de "réseau" pour échanger des données, avec possibilité de faire des liens vers les fichiers d'une machine pour que l'autre puisse les télécharger. Évidemment, dans ce dernier cas, un réel partage des données se fera plutôt via une réelle administration client/serveur. Mais si vous avez besoin d'une solution de serveur Web, vous venez de la trouver. La mise en réseau de données sera un épisode à suivre dans de prochains articles.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]