Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 23 août 2017 - 23:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : récupérer des fichiers d'une partition SFS endommagée
(Article écrit par David Brunet - juillet 2011, mis à jour en février 2012)


Rares sont les systèmes de fichiers infaillibles, et SFS, très courant sur Amiga, ne l'est malheureusement pas. Il peut arriver, à la suite d'une mauvaise opération, qu'une de vos partitions SFS devienne non-DOS.

La solution : SFSDoctor

SFSDoctor est un outil conçu par Marek Szyprowski. Il permet de réparer des partitions SFS et d'y récupérer des données.

Il est présent dans MorphOS, dans Sys:Tools/SFSDoctor. Mais bien qu'étant natif MorphOS, SFSDoctor reconnaît aussi les partitions SFS formatées sur Amiga Classic et AmigaOS 4.x.

Nous allons voir trois cas dans lesquels SFSDoctor peut aider : récupérer des données d'une partition endommagée, d'une partition formatée par mégarde, et d'une partition qui plante le système.

Note : si c'est votre partition "Sys:" qui a fait l'objet du plantage, vous ne pouvez naturellement pas y accéder. Le mieux étant donc de réinstaller MorphOS sur une partition temporaire, et avec sa clé d'enregistrement (car la procédure pourrait dépasser les 30 minutes de la version démo), de lancer SFSDoctor à partir de là.

Problème 1 : partition non-DOS

Une partition SFS peut devenir non-DOS après une mauvaise opération (coupure de courant lors d'une copie de fichiers par exemple). Si cela arrive, une fenêtre vous indiquera au démarrage que votre partition a une erreur sur un bloc.

Sur MorphOS, la fenêtre propose deux choix : "Reread" ou "Cancel".

SFSDoctor

Le premier choix ne règle rien du tout si le bloc contient effectivement une erreur. Le second passe à une autre fenêtre d'erreur qui propose de redémarrer. Mais rien n'y fait, même après un redémarrage, la partition est toujours non-DOS et donc illisible.

En lançant SFSDoctor, on s'aperçoit que la partition endommagée (ici "Work:", listée dans la colonne de gauche) est vue par le logiciel mais que son volume reste bien illisible :

SFSDoctor

Cliquez sur la partition endommagée puis sur "Vérifier la partition". Normalement, SFSDoctor va identifier l'erreur (sans doute un bloc de type inconnu) et il va indiquer : "Il y a des erreurs dans la structure du système de fichiers. Il est conseillé de faire une sauvegarde de vos données et de réparer cette partition".

C'est ce que nous allons faire. Cliquez maintenant sur le bouton "Parcourir la partition". Si des erreurs critiques sont découvertes, vous serez informé que SFS n'a pas été trouvé, mais vous pouvez ignorer ce message.

Dans cette fenêtre, vérifiez que le bouton "Parcours rapide" n'est pas coché (cela donnera de meilleurs résultats) puis cliquez sur "Chercher les objets perdus". Attendez la fin de l'opération qui peut prendre un certain temps (tout est fonction de la taille de votre partition) et vous verrez, en haut à droite, la liste des fichiers/répertoires trouvés.

SFSDoctor

Sélectionnez tous les répertoires/fichiers que vous voulez récupérer à l'aide des boutons "Cocher" et "Décocher". Puis cliquez sur "Récupérer les fichiers...".

SFSDoctor vous demande où vous souhaitez copier ces fichiers. Choisissez une partition suffisamment grande pour recevoir tout le contenu que vous avez sélectionné. La barre de progression avance, et vos fichiers se copient, cela peut prendre là aussi un certain temps si votre partition est grande.

Quand SFSDoctor a tout recopié, vous pouvez le quitter.

Maintenant, vérifiez que vos fichiers sont bien là où vous avez demandé à SFSDoctor de les copier.

On va à présent reformater la partition fautive. Allez pour cela dans le menu "Utilitaires" d'Ambient puis sur "Formater un disque...". Choisissez la partition fautive, nommez-la comme vous le voulez, ajoutez-lui la poubelle si vous le désirez et cliquez sur le bouton "Formatage rapide...". Fermez ensuite la fenêtre de formatage.

Votre partition est de nouveau présente sur le bureau. On peut maintenant y copier les répertoires et fichiers que l'on a sauvegardés tout à l'heure. Cette opération va prendre également un certain temps, fonction du nombre et de la taille des fichiers à traiter.

Voilà, vos fichiers sont de nouveau en place dans la bonne partition. Normalement, tous les fichiers sont présents et valides. Seuls les éventuels fichiers qui ont causé le crash de la partition seront manquants. Si vous vous rappelez quelle(s) opération(s) vous avez faite(s) juste avant le plantage (sauvegarde d'un jeu, copie d'un fichier, téléchargement...), alors les fichiers manquants seront sans doute ceux-là.

Problème n°2 : formatage malencontreux

Si vous avez formaté par mégarde (avec l'option "Formatage rapide") une de vos partitions SFS, vous pouvez la réparer partiellement. Par "partiellement", il faut entendre que l'arborescence de votre partition ne sera pas respectée. Mais à ce stade, c'est déjà bien que SFSDoctor puisse récupérer quelques fichiers plutôt que rien du tout, non ?

Lancez SFSDoctor et cliquez sur la partition qui a été formatée (liste en haut à gauche).

Commencez par cliquer sur le bouton "Parcourir la partition", puis sur "Chercher les objets perdus". Après un laps de temps qui dépend de la taille de votre partition, vous allez obtenir l'arbre des fichiers, ici en haut à droite :

SFSDoctor

Tous les fichiers trouvés sont ensuite répertoriés dans la liste en haut à droite. Comme dit précédemment, l'arborescence de votre ancienne partition n'est pas respectée. SFSDoctor retrouve en fait quasiment tous les fichiers mais dans un répertoire unique nommé "lost+found" rempli de sous-répertoires "nodexxxxxxxx".

Vous pouvez entrer dans ce répertoire pour sélectionner les fichiers qui vous intéressent (cela peut être long...) ou bien sélectionner ce répertoire dans son intégralité (et vous ferez les tri plus tard).

A partir de là, vous avez deux solutions :

1. Cliquer sur "Réparer la partition" est la méthode la plus rapide, elle va réparer la partition et y mettre les répertoires/fichiers trouvés (mais donc sans son arborescence...). A noter qu'un fichier de "metadata" devra être créé dans un endroit sûr (une autre partition par exemple). Il sera utile si la procédure de réparation est interrompue par un plantage ou une coupure de courant. Une fois votre partition réparée, ce fichier n'est plus vraiment utile.

SFSDoctor

2. Cliquer sur "Récupérer les fichiers". Ici, SFSDoctor va vous demander de copier les fichiers trouvés sur une autre partition. Cela prend plus de temps (il faut copier tous les fichiers) mais cela peut être plus judicieux car la partition "réparée" avec la solution 1 n'est pas utilisable (son arborescence est désorganisée). Avec cette seconde solution, vous aurez donc tous les fichiers dans une autre partition et vous pourrez copier vers la partition fautive les fichiers que vous désirez.

Problème n°3 : partition qui plante

Il arrive parfois qu'une erreur SFS soit cruciale, c'est-à-dire que la présence de la partition fait planter le système, et on ne peut pas accéder à SFSDoctor pour la réparer. Par exemple, celle-ci : "error code = 99. Unable to flush all buffers. Tried to access a block out of the partition". Dans ce cas, il faut la désactiver au démarrage pour ensuite récupérer les fichiers.

Voici les étapes de ce remède :
  • Démarrez votre machine en cliquant sur le bouton gauche de la souris (ou bien sur la touche "F1"). Cela permet d'accéder au menu "Early Startup".
  • Dans l'Early Startup, dans la liste des périphériques, désactivez la partition fautive (le mot "disabled" est ainsi affiché).
  • Continuez le démarrage votre machine en cliquant ensuite sur le bouton "Boot".
  • Une fois sous Ambient, allez dans SFSDoctor.
  • Cliquez sur le bouton "Vérifier la partition" : l'erreur SFS va être confirmée.
  • Cliquez sur le bouton "Parcourir la partition" puis sauvez tous les fichiers que vous souhaitez sur autre partition/périphérique.
  • Cliquez enfin sur "Réparer la partition".
  • Redémarrez et recopiez vos fichiers dans l'ex-partition fautive. Et c'est terminé.
Conclusion

Une grande partie des plantages avec SFS sont réparables avec SFSDoctor. Cela en fait un outil indispensable, à moins d'avoir, un jour, un système de fichiers infaillible. Mais cela ne doit pas vous faire oublier qu'il vaut mieux prévenir que guérir, c'est-à-dire qu'une sauvegarde régulière de vos données importantes sur un périphérique tiers (CD, DVD, disque dur...) est la meilleure des parades à ce genre de plantages de système de fichiers.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]