Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 30 avril 2017 - 18:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Real 3D - squelettiquement vôtre
(Article écrit par Jac Pourtant et extrait d'Amiga News - novembre 1997)


Désolé pour mon absence du mois dernier, je n'y étais pour rien, il n'y avait plus de place dans notre pauvre petit magazine. Les squelettes, s'ils sont un merveilleux outil, n'en sont pas moins compliqués et soulèvent de nombreuses questions. Il faut également préciser que les squelettes pourraient être beaucoup mieux conçus (ils le seront dans la version 4) et on peut même dire qu'ils sont bogués. Je vais essayer d'éclairer le paysage par des conseils ponctuels.

Rappel de quelques généralités

Il y a squelettes et squelettes. Dans les premières versions de Real, un squelette était simplement une ligne brisée utilisée par la méthode "skeleton" ou "simple skeleton". A présent, bien que cette solution antique fonctionne toujours, le squelette est devenu une entité plus élaborée avec une représentation spécifique (fig. 1). Il possède des "contraintes" (limites d'évolution des os du squelette dans deux plans autour de l'articulation), les articulations peuvent posséder une "friction" pour réduire ou favoriser leur rotation et on peut appliquer une "fidélité" à chaque articulation qui permettra de tenir compte des deux os contigüs dans l'influence sur les meshes contrôlés par le squelette (fig. 2).

Real 3D

Real 3D

Un squelette est, en outre, différent des objets normaux puisqu'il est en même temps un niveau hiérarchique dans lequel on pourra placer d'autres squelettes subalternes. Dans ce cas, on parle de "squelette hiérarchique". Là encore, le bogue n'est pas absent et on a parfois du mal à les contrôler. Les grands manitous de Real déconseillent leur usage, j'ai pourtant réussi à les utiliser sans trop de mal.

Outre les méthodes d'animation, on peut utiliser les squelettes lors de la modélisation pour changer de position un ensemble articulé à l'aide des fonctions "cinématique inverse" ou "cinématique directe" (fig. 3).

Real 3D

Rappelons que pour animer un ensemble d'objets à l'aide d'un squelette, il est indispensable que chaque objet soit au même niveau hiérarchique que la méthode "skeleton", des objets regroupés dans un niveau (level) ne seront pas animés ! (il faut alors ruser avec des liens "links").

Rappelons aussi qu'il est indispensable de bien positionner son squelette (en vérifiant qu'on est bien à l'image 0 en animation), dans les trois dimensions, avant de lier, à l'aide de la fonction "Animate/Control/Refresh" (ou la touche "u"), le squelette à la "chair".

Pour animer ensuite, il suffit d'appliquer une fonction "morphing" au squelette avec autant de positions que l'on veut dans le niveau inférieur de cette méthode. C'est là la base pour animer un animal, un personnage ou n'importe quelle machine ou robot (fig. 4).

Real 3D

Cas particulier

Il n'est pas simple parfois d'animer des meshes qui portent des objets CSG à leur surface. Ainsi les yeux des poissons ou bien des gouttes d'eau à la surface des feuilles. Je vais prendre un exemple pour qu'on comprenne bien.

Regardez la figure 5. Voilà une espèce de feuille (qui en fait est le bras de la pieuvre-tomate) en rouge, faite d'une surface mesh. Sur son pourtour, on voit des ellipsoïdes aplatis, appelons-les folioles pour la suite, en vert. Le tout doit être animé par un squelette de cinq os, en jaune. Notez en passant qu'on voit bien les os sur la vue de côté avec leurs contraintes, certains pouvant se mouvoir plus vers le haut, d'autres plus vers le bas. Si je mets mon mesh et mes folioles dans le même niveau hiérarchique que ma méthode "skeleton", tout va s'animer, oui, mais les folioles vont s'aligner sur les os et rester en cinq tronçons rectilignes, tandis que mon mesh, lui va se plier en courbe harmonieusement.

Real 3D

Alors, pour pallier à çà, je vais placer une courbe spline de la même résolution dans la longueur que mon mesh, qui se pliera donc comme lui, et j'alignerai mes folioles sur le mesh au lieu du squelette lui-même. Si on ne veut pas que les folioles soient animés, il est donc préférable de choisir une méthode d'animation "skeleton" plutôt que "simple skeleton" (qui, elle, convient bien à l'animation du mesh), et d'appliquer comme courbe primaire un lien (link) vers la courbe spline, et un segment vertical n'importe où pour que les folioles ne se mettent pas à pivoter, ce qui serait sans aucun doute du plus bel effet, mais ici non souhaité pour l'exemple.

Tout ceci se conçoit mieux en observant la hiérarchie de la figure 6. J'ai employé les mêmes couleurs dans la figure 7, sauf les folioles qui sont en vert.

Real 3D

Real 3D

Évolution dans le plan

Un squelette est très à l'aise dans le plan où il a été créé. Malheureusement, les résultats sont parfois incompréhensibles lorsqu'on le plie dans d'autres plans, il s'allonge indûment ou inversement. Toujours essayer de choisir au mieux le plan de création. De même, il est souvent préférable de faire pivoter (au moyen de la fonction "Rotate") le squelette entièrement pour réorienter au mieux le plan de création plutôt que d'utiliser les fonctions de cinématique inverse ou directe.

Cas extrêmes

Si vraiment on n'arrive pas à faire ce que l'on veut avec des squelettes, ne pas hésiter à utiliser la morphose à la place.

Contraintes

Le meilleur conseil qu'on puisse donner est de ne pas les utiliser, c'est-à-dire de les positionner mettre MinA et MinB à 0 et MaxA et MaxB à 360.

Real 3D Real 3D

Real 3D Real 3D

Le mois prochain

Nous continuerons avec les squelettes.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Article précédent]