Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 28 juin 2017 - 00:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Rainbow Islands
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - avril 1990)


Andy Braybrook est un programmeur qui monte... tout comme le héros de Rainbow Islands qui utilisent des arcs-en-ciel pour escalader des plates-formes successives. Un jeu original qui bénéficie d'une solide réalisation et d'une maniabilité parfaite.

Rainbow Islands

L'arrivée de Rainbow Islands

Alors que l'on commençait à ne plus y croire, voilà que Rainbow Islands arrive enfin. L'attente a été longue, car ce programme est terminé depuis plus de six mois et nous en avions déjà parlé en septembre 1989. Depuis, Ocean a récupéré les droits de Rainbow Islands et il fallut négocier avec MicroProse pour pouvoir utiliser la conversion réalisée. Heureusement pour nous, car il aurait été vraiment dommage que l'une des meilleures conversions d'arcade de l'année n'arrive pas sur nos micros.

Rainbow Islands

L'arc-en-ciel est votre ami

Ce jeu d'arcade de Taito est la suite du non moins génial Bubble Bobble. Cette fois, vous dirigez un petit bonhomme qui monte, qui monte... en sautant d'une plate-forme à l'autre. De nombreuses créatures tentent de vous arrêter et certaines vous tirent dessus. Pour vous défendre, vous créez des arcs-en-ciel dont le contact est mortel pour vos agresseurs, mais ce n'est pas là leur seul usage, car ceux-ci restent solides pendant quelques secondes, vous permettant de les utiliser en guise d'escalier. Vous disposez d'un temps limité pour venir à bout de chaque secteur. Si vous traîner en route, l'eau monte et si elle vous rattrape, vous perdez une vie.

Rainbow Islands

D'autre part, comme dans Bubble Bobble, il y a de très nombreux bonus à récupérer. La plupart vous donnent des points, mais d'autres vous permettent de créer des arcs-en-ciel multiples ou de gagner une vie supplémentaire. Le jeu propose sept îles découpées en quatre secteurs. Au quatrième et dernier secteur de chaque île, vous affrontez un monstre différent et vous devez découvrir la tactique qui vous permettra de le détruire. Seul bémol, l'option de deux joueurs en simultané, présente dans Bubble Bobble, a malheureusement disparue.

Rainbow Islands

La technique

La réalisation de ce jeu est superbe : de jolis graphismes très colorés, un défilement fluide, une bande sonore agréable et une animation rapide. Il s'agit de la première oeuvre d'Andy Braybrook sur 16 bits. Celui-ci était déjà célèbre pour des jeux comme Uridium et Paradroid sur C64 et, après de tels débuts, il devrait rapidement s'imposer comme l'un des grands programmeurs sur 16 bits.

Rainbow Islands est un programme indispensable. Un jeu de plates-formes aussi ludique qu'original et une réalisation irréprochable, que demander de plus ?

Nom : Rainbow Islands.
Développeurs : Graftgold.
Éditeur : Ocean.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]