Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 22 août 2017 - 22:42  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : utilisation de PtpDigCam
(Article écrit par Christophe Genre - janvier 2007)


Présentation

Deux protocoles standards ont été définis pour permettre la connexion des appareils photo numériques à des appareils hôtes (ordinateur, imprimante...) :
  • Le protocole "USB mass storage",
  • Le protocole "PTP" ou "Picture Transfert Protocol".
Si en 2005, chaque modèle d'appareil ne gérait qu'un seul des deux protocoles (selon le choix du fabricant), aujourd'hui ils gèrent pratiquement tous au moins le protocole PTP.

PtpDigCam, comme son nom l'indique, est un outil qui permet de connecter et de gérer le contenu des appareils photo numériques compatibles avec le protocole "PTP". Il fonctionne sur MorphOS (PowerPC) et sur AmigaOS (68k) via la pile USB Poseidon.

Cet outil gère le standard du protocole PTP. Or, PTP est un protocole "ouvert" qui permet aux constructeurs d'ajouter des échanges spécifiques propres à leurs modèles d'appareils. Ces échanges spécifiques et les fonctions qui en découlent ne sont jamais documentés, ils ne sont donc pas gérés par l'outil.

Historique du développement

J'ai débuté le développement de PtpDigCam en juin 2003. L'outil doit alors répondre à un besoin initial simple : permettre de récupérer le contenu de mon appareil photo numérique, un Kodak LS443 avec station d'accueil acheté au printemps 2003.

Les premières versions (non publiées) vont permettre de se familiariser avec l'interface de Poseidon et de développer les bases du protocole "PTP". Ces versions ont une interface utilisateur très simple, elles aboutissent à une version utilisable qui permet de récupérer l'ensemble des images ou l'ensemble des vidéos de l'appareil dans un répertoire désigné.

PtpDigCam

Les versions suivantes (publiées de manière restreinte pour bêta-test) vont permettre, en plus de la correction de bogues, d'améliorer le protocole et surtout la gestion des erreurs de communication. La localisation et la traduction en français apparaissent alors. La diffusion pour un bêta-test permet de consolider la compatibilité avec d'autres modèles d'appareils du même fabricant (Kodak).

PtpDigCam

La version 1.0, première version publique, sort en février 2004 après un bêta-test de la version pour AmigaOS 68k que je n'ai jamais pu tester moi-même (mon Amiga 1200 ne possède pas de port USB). Cette version est utilisable avec certains modèles d'appareil Canon et Sony. Elle est suivie en septembre 2004 d'une version 1.1 qui apporte essentiellement des corrections de bogues, la gestion de nouveaux appareils et de quelques améliorations (plus de limite en taille des vidéos, gestion de la protection des objets...).

PtpDigCam

La version 2.0, publiée en janvier 2006, est une refonte de l'interface utilisateur afin d'ajouter le détail du contenu de l'appareil et de permettre une sélection individuelle d'objets à récupérer ou à effacer. Le nombre de modèles d'appareils gérés augmente, quelques appareils Nikon, Fuji, et Casio sont maintenant gérés.

PtpDigCam

La version 2.1, publiée en août 2006, apporte enfin l'aperçu pour les photos. Les boutons ont été regroupés dans une barre et des icônes ont été ajoutées.

PtpDigCam

Fonctionnement et utilisation

PtpDigCam nécessite la pile USB Poseidon et les classes MUI "TheBar" et "LayGroup".

PtpDigCam possède des options de configuration. Pour l'instant, ces options ne sont accessibles que par des types d'outil ou des arguments au lancement depuis un Shell. Les arguments dans le Shell sont prioritaires sur les types d'outil.

Connexion de l'appareil

L'appareil photo doit parfois être configuré pour fonctionner en mode de transfert "PTP" si ce n'est pas son mode natif. Pour cela, consulter le manuel de votre appareil.

L'appareil doit ensuite être connecté à l'ordinateur par son câble USB et allumé pour être détecté par Poseidon.

Le programme peut alors être lancé afin qu'il examine le contenu de l'appareil. Si tout se passe bien, l'interface principale apparaît et l'outil commence à examiner le contenu. Dans le cas contraire, un message d'erreur est affiché :

PtpDigCam

Si l'appareil n'est pas détecté, vérifiez dans l'interface utilisateur de Poseidon (Trident) que l'appareil est présent et qu'aucune classe USB ("mass storage" notamment) ne mobilise la connexion (binding) avec l'appareil. Déconnectez toute classe USB affectée à la gestion de l'appareil.

Examen du contenu de l'appareil

L'examen du contenu de l'appareil est effectué automatiquement au démarrage. Une option permet de désactiver cet examen automatique.

Un bouton sur l'interface permet de lancer l'examen au moment voulu. Le suivi de l'examen se fait au travers d'une barre de progression et il peut être interrompu en cas de besoin. En cas d'interruption, l'utilisateur ne pourra agir que sur objets déjà examinés.

Après l'examen du contenu de l'appareil, l'interface affiche l'onglet d'aperçu des objets. Un autre onglet permet de consulter les caractéristiques plus détaillées des objets.

PtpDigCam

PtpDigCam

Action sur le contenu de l'appareil

Avant toute récupération, il convient de choisir le répertoire de réception des fichiers. Une option permet à l'utilisateur de définir le répertoire qui est proposé au démarrage.

La sélection des objets s'effectue indépendamment dans chaque onglet. L'action lancée par l'utilisateur porte sur les objets sélectionnés de l'onglet visible.

PtpDigCam

PtpDigCam

Sur sa sélection, l'utilisateur peut lancer la "récupération" ou à "l'effacement" des objets.
  • La récupération effectue une copie des objets depuis la mémoire de l'appareil vers le répertoire désigné.
  • L'effacement supprime les objets dans la mémoire de l'appareil photo. L'effacement n'est possible que pour les objets non protégés de l'appareil.
Fonctions de date et heure

Un bouton permet de lire la date et l'heure courante de l'appareil et un autre bouton permet de modifier la date et l'heure l'appareil pour celle de l'ordinateur.

Problèmes de communication

Des erreurs de communication avec l'appareil peuvent se produire, surtout avec un modèle jamais testé.

PtpDigCam

Un certain nombre d'options peuvent aider à résoudre le problème :
  • La taille maximale des paquets de données (par défaut à 512 ko) peut être réduite,
  • Un délai permettant de ralentir la vitesse des échanges peut être introduit,
  • Un délai avant la seconde tentative, après une erreur de communication, peut être introduit,
  • Pour certains modèles Canon, la gestion d'un événement spécifique d'effacement peut être activé.
En cas de problème persistant, il faut essayer de reproduire le problème en utilisant la version de "debug" de l'outil. Celle-ci génère un fichier-journal qui doit permettre d'en comprendre la cause.

Envoyez ce fichier avec votre configuration matérielle (machine, carte USB et le modèle d'appareil), votre configuration logicielle (OS et Poseidon) et un descriptif précis du problème.

Le futur

La prochaine version 2.2 est en cours de test. Elle permet de lancer des outils externes pour visualiser les images et les vidéos ou pour jouer les sons à partir d'un double-clic sur un objet dans l'onglet d'aperçu.

Voici quelques idées de ce qui pourrait être ajouté :
  • Un panneau de configuration pour les options,
  • Le décodage et l'affichage des informations EXIF,
  • Un port ARexx.
Pour l'instant, aucune version AmigaOS 4 n'est prévue car cela nécessiterait l'adaptation à une autre pile USB (Sirion) et une plate-forme de test.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]