Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 mai 2022 - 00:51  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Psygnosis redouble d'ardeur
(Article écrit par Maria Dao et Derek De La Fuente et extrait de Joystick - décembre 1993)


Depuis son rachat par Sony, Psygnosis redouble d'ardeur et multiplie les projets, après une année plutôt calme, pas moins de huit sont prévus pour incessamment sous peu. L'éditeur anglais va désormais intégrer beaucoup plus d'équipes en interne. Chouette, les Anglais vont débarquer !

Psygnosis
Les bureaux de Psygnosis. Quelle activité débordante ! Le flegme britannique, sans doute.

Brian The Lion (Amiga - février 1994)

Réalisé par Reflections, l'une des plus anciennes équipes travaillant avec Psygnosis, Brian The Lion est un croisement entre Sonic et Mario, le genre de jeux qui pullule sur consoles, mais qui était plutôt en reste sur Amiga. Certes, James Pond et Zool ont leur mot à dire, mais ils sont loin d'égaler les meilleurs jeux consoles, tout simplement parce qu'ils ont la "touche" Amiga.

Brian The Lion
Brian The Lion

Chez Reflections, ils sont convaincus que l'on peut - qu'ils peuvent - faire mieux dans le domaine. Pour Brian The Lion, ils vont tenter de se rapprocher le plus possible de ce qui se fait, les doigts dans le nez, sur Super Nintendo : le Mode 7, soit la transformation de la 2D en 3D à partir du matériel, sans faire appel au microprocesseur. Même si l'Amiga est plus puissant que la Super Nintendo, il lui serait impossible de mettre en oeuvre ce Mode 7, tout en gérant les sprites, les musiques, etc. C'est ce fantastique défi que Reflections veut relever.

Le scénario de Brian The Lion se résume à quelques lignes. Geezer, un horrible monstre, et son copain le ver de terre, veulent devenir beaux et ont pour cela volé le cristal, dans la jungle de Brian. Le joueur tient le rôle de Brian, un lion, qui doit retrouver ce diamant au cours d'un périple rempli d'obstacles, d'énigmes et de monstres, sur plus de 45 niveaux. Comme dans la plupart des jeux de plates-formes, de nombreux niveaux cachés sont évidemment présents, ce que notre ami lion ne manquera pas de repérer.

Brian dispose d'un rugissement spécial pour effrayer les autres créatures. La précision est de mise, puisque certains passages requièrent des sauts au pixel près. Le jeu est bourré d'humour, de séquences animées spéciales, mais surtout d'une excellente jouabilité. Avec une bonne vitesse d'animation époustouflante, combinée à un arrière-plan en défilement parallaxe, Brian The Lion est paré, selon Psygnosis, pour devenir l'une des références du genre.

Microcosm 2 (PC CD-ROM, fin 1994)

Après le succès fracassant de Microcosm au Japon - on attend toujours en Europe -, Psygnosis ne pouvait pas ne pas nous pondre un deuxième volet. C'est fait, le projet est lancé. Tandis que le premier volet se passait dans un corps humain, ce deuxième épisode est composé de nombreuses séquences, dont une combinaison de Galaxian et de Space Invaders, où l'on doit tirer sur des astéroïdes.

Microcosm 2
Microcosm 2

L'accent a, bien sûr, été mis sur la partie graphique, et les décors et les sprites ont été réalisés avec une Silicon Graphics, en rendu 3D. Mais patience, le projet n'en est, pour l'instant, qu'à ses débuts - seul le scénario de base a été esquissé -, et d'ici fin 1994, date de sortie prévue, il reste à Psygnosis encore tant de choses à peaufiner !

Puggsy (Amiga - janvier 1994)

Dans ce jeu de réflexion, on doit aider Puggsy à retrouver son vaisseau spatial, dérobé par les habitants d'une planète reculée.

Puggsy
Puggsy

Et de l'aide, il en a bien besoin, ses possibilités d'action étant particulièrement limitées : il peut juste marcher, sauter et utiliser des objets. Cette dernière faculté est probablement la plus importante, puisque le seul moyen de passer les 56 niveaux est d'utiliser les objets qui s'y trouvent. Le tout étant de savoir quoi, comment et quand... Heureusement, chaque niveau dispose généralement de deux voies de sortie, l'une facile et l'autre difficile d'accès, et des coffres contenant des indices utiles.

Après son grand succès sur Mega Drive, Puggsy devrait faire un malheur sur Amiga.

Perihelion (Amiga - janvier/février 1994)

Psygnosis prépare également un jeu de rôles SF sur Amiga. Le thème, très cyberpunk, promet un scénario des plus alléchant.

Perihelion
Perihelion

Le système de jeu est très réaliste, puisque toutes les caractéristiques des personnages, qu'elles soient principales ou secondaires, sont prises en compte par le programme. La "magie" fonctionne à coups de pouvoirs psioniques, et certains personnages sont améliorables par implants cybernétiques.

La réalisation semble tout à fait correcte, avec des graphismes soignés et une bande son digne de ce nom, comportant des voix numérisées. Mais le meilleur, c'est qu'il existe un mode permettant de jouer en réseau jusqu'à six, l'équipe étant composée de six personnages. Le pied, non ?

Wiz 'N Liz (Amiga - janvier 1994)

Un nouveau genre de jeu de plates-formes est né. Le principe est particulièrement original. Le joueur dirige un magicien, Wiz, sur différents niveaux peuplés de lapins. En passant sur chaque lapin, divers bonus apparaissent, dont des lettres de l'alphabet. Notre magicien ne "finira" le niveau que s'il récolte toutes les lettres composant un mot défini - et différent selon le niveau -, et en sauvant tous les lapins. Tout ça en un temps limité, évidemment.

Wiz 'N Liz
Wiz 'N Liz

En récoltant certains bonus, Wiz obtiendra des sorts divers et variés, qui lui faciliteront sa progression. Si à un joueur, c'est déjà rigolo, à deux c'est carrément fendard. L'écran est alors partagé en deux, et les deux joueurs se battront pour obtenir les lettres et finir le niveau avant l'autre.

G2 (Amiga, PC - février 1994)

Ce jeu a été écrit par certains des programmeurs qui ont fait Krystal de Prism, il y a cinq ans. C'est un jeu d'exploration dans un vaisseau spatial rempli de méchants robots, grande originalité, s'il en est.

L'écran de jeu présente une vue subjective de l'action, avec un système de carte automatoqie visible à tout instant et un radar où sont signalés les droïdes. Le thème futuriste présentera de nombreux défis aux joueurs.

G2
G2

Pour se déplacer dans les couloirs, on doit trouver des "passes" spéciales pour ouvrir les portes, ramasser des munitions supplémentaires, mais surtout essayer de survivre parmi tous les méchants droïdes qui pullulent dans la station. Alors que certains droïdes sont simples à détruire - il suffit de leur rentrer dans le lard -, d'autres requièrent un certain sens tactique, ou des armes spéciales. En plus de l'écran de jeu principal, on dispose également de nombreuses autres fenêtres pour connaître sa progression dans le jeu et ses principales statistiques comme les munitions et la nourriture restante.

De nombreux objets comme l'oxygène, les armures, les bombes sont également disponibles. Le principal atout du jeu est sa vitesse d'exécution, malgré une fenêtre de visualisation d'une taille plutôt conséquente.

Hired Guns (PC - décembre 1993)

Les possesseurs de PC vont bientôt pouvoir s'éclater avec ce jeu, qui avait fait craquer les joueurs sur Amiga. Enfin un jeu de rôles de science-fiction, où l'on peut jouer à quatre en même temps.

Alors que la plupart des programmes du genre présentent une vue subjective unique pour toute une équipe de personnages - ce qui est quand même relativement irréaliste -, Hired Guns innove, puisqu'il propose quatre vues correspondant à ce que chacun des quatre personnages voit. Si à quatre joueurs, c'est absolument génial, tout seul, il est difficile de diriger les personnages en temps réel face aux multiples aliens.

Même si, graphiquement, la version est décevante par rapport aux capacités de la bécane, le concept et l'ambiance du jeu sont tels, qu'il est à peu près impossible de ne pas s'arracher.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]