Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:16  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Pro TV
(Article écrit par Pascal Willano et Nicolas Sallin et extrait d'Amiga News - juin 1998)


Ce boîtier externe multifonction est d'un intérêt particulier aux amigaïstes, car il apporte non seulement la possibilité d'utiliser un moniteur VGA bon marché sur un Amiga, mais aussi toutes les fonctions d'un téléviseur, y compris la télécommande. Pro TV a été testé par Pascal Willano et par Nicolas Sallin.

Pro TV

Un tuner de bonne qualité, mais pas de chaînes étrangères ! (par Nicolas Sallin)

L'emballage

La boîte n'est pas mal du tout, assez "flashy", avec un photomontage de plusieurs monuments de notre petite planète bleue. Au dos, les caractéristiques de la bête (déjà données par l'ami Jac Pourtant) :

Entrées : antenne TV, vidéo composite, vidéo SVHS, audio stéréo (prises RCA), vidéo RGB (15 broches VGA).
Sorties : vidéo composite, audio stéréo (prises RCA et casque), vidéo RGB (15 broches VGA).

Sur l'un des côtés, une liste de l'ensemble des options dont peut être équipé votre Pro TV (inscriptions + mes commentaires) :
  • PC (connectable à une prise VGA 15 broches).
  • Mac (nécessite un adaptateur).
  • NEC (nécessite un adaptateur).
  • TeleText (pas en standard).
  • NTSC (non accepté en standard).
  • PAL.
  • B/G (noir & blanc (?)).
  • D/K (?).
  • I (?).
  • M (?).
  • SECAM (ouf !).
Sur mon exemplaire, seule l'inscription SECAM est cochée. Je sais donc déjà que je n'aurai pas le TeleText. Flûte ! En fait, je ne savais pas qu'il y avait plusieurs modèles différents sur le marché. Donc, attention à bien choisir.

La boîte contient le Pro TV, un adaptateur secteur, une rallonge VGA 15 broches, une télécommande et un manuel en anglais.

Pragma Informatique m'a gratuitement fourni un câble composite "blindé" avec mon achat, sur simple demande. Sympa, car c'est un élément introuvable.

Le livret contient une brève description des fonctions de l'appareil, de ses connecteurs, des appareils que l'on peut y raccorder, ainsi qu'une revue des fonctions de la télécommande. On nous explique également comment trouver les chaînes TV sur le tuner et que faire en cas de problème. En résumé, le manuel est assez complet, même s'il expédie beaucoup trop vite l'ensemble des points abordés.

Pro TV

Utilisation

Voici comment je m'en sers : la sortie RGB de mon A1200 est branchée sur l'entrée VGA, via un petit adaptateur non fourni. La sortie composite (de très mauvaise qualité) de l'A1200 est sur l'entrée composite du Pro TV. Et l'antenne TV est également raccordée (il y a une antenne interne mais la réception est exécrable si le signal n'est pas très fort). Le tout est redirigé sur mon moniteur M1438S, via un autre adaptateur non fourni.

On allume l'Amiga : le signal vidéo de l'A1200 passe même lorsque le Pro TV est éteint et il n'est que très légèrement dégradé. Mais ce n'est perceptible que si le contraste du moniteur est à son maximum. Ouf...

On allume le Pro TV : voilà un écran bleu. J'appuie sur le bouton "AUTOSCAN" de la télécommande pour trouver les chaînes TV. Il trouve les quatre premières tout seul mais je dois chercher moi-même les deux suivantes. Leur signal doit être trop faible pour le tuner.

Première énorme déception : impossible de trouver les chaînes étrangères (qui émettent en PAL et non en SECAM). Pour moi qui habite en Alsace, il est très pénalisant car les chaînes suisses sont excellentes avec des films en avant-première, la 5e saison d'X-Files, DreamOn, la troisième saison de Millenium (la première bientôt sur France 2...) et les résultats des élections bien avant 20h ! Pourtant, la doc spécifiait bien que le tuner décodait le PAL/SECAM/NTSC... Peut-être y a-t-il un lien avec l'inscription SECAM mentionnée plus haut ?

Le son de la TV sort par le haut-parleur intégré qui est d'une qualité acceptable. Bien sûr, il n'y a aucun problème pour tout rediriger vers une chaîne Hi-Fi. Mais le son sortira toujours par le haut-parleur interne, tant que rien ne sera branché sur la prise casque. C'est idiot, mais j'y ai remédié en enfonçant à moitié la prise d'un vieux casque. Le haut-parleur se tait et le casque ne diffuse rien !

La télécommande

Très complète, elle permet (en surimpression sur l'image, OnScreenDisplay) :
  • De régler l'horloge interne (l'heure est affichable sur l'image télé).
  • Choisir le temps au bout duquel le Pro TV s'éteindra automatiquement.
  • Choisir l'antenne de réception de la télé (par les airs ou par câble).
  • Permuter entre l'Amiga et la TV/Composite/SVHS.
  • Puis de permuter entre la TV, l'entrée composite et la SVHS.
  • Couper le son (MUTE).
  • Modifier le volume sonore.
  • Mémoriser automatiquement le maximum de chaînes (AUTOSCAN).
  • Mémoriser ou enlever un canal TV.
  • Modifier les réglages de l'image et du son (brightness, color, contrast, tint, bass, treble). C'est ça le multimédia :). Ceci est important, afin de "rattraper" la mauvaise qualité de la sortie composite de l'A1200...
  • Se synchroniser (SYNC) avec une source vidéo externe, afin d'éviter des sauts d'image (c'est ce que dit le manuel).
Un autre reproche : ici, les boutons numérotés n'ont pas leur fonction habituelle. Ils servent juste à se positionner sur les différents canaux qui peuvent diffuser une chaîne. Un exemple, j'ai TF1 sur le canal 27, FR2 sur le 21, C+ sur le 05, etc. Bref, c'est loin d'être pratique. Et c'est même inutilisable si l'on veut l'utiliser en conjonction avec une parabole et ses multiples chaînes... Un moindre mal est d'utiliser les boutons permettant de "monter et descendre" dans les chaînes. Exemple : je suis sur C+ (05) et, d'une seule pression, je "monte" sur FR2 (21). Avec six chaînes, ça va. Avec 20 ou 30...

Viennent ensuite les boutons qui sont inactifs si l'on n'a pas l'option correspondante :
  • Trois boutons pour afficher le TeleText et se promener entre ses pages (le TeleText de la TV Suisse Romande est d'une excellente qualité... grrrr).
  • Deux boutons MTS et C.C. (Closed Caption) ?! Quèsaco ?
Doubleur de fréquence

C'est un doubleur de fréquence ! Mais oui, tout ce qui rentre par l'entrée composite et l'antenne TV (et peut-être même aussi par l'entrée SVHS, mais je n'ai pas d'équipement à cette norme) en 15 kHz/50 Hz ressort en 31,5 kHz/60 Hz, prêt à partir sur un écran VGA pas cher ! Attention, ce n'est pas un désentrelaceur. C'est même un entrelaceur, en fait ! Rassurez-vous, l'entrelacement ne se voit que vraiment très peu (j'ai mis plusieurs jours pour le remarquer !). Et il ne concerne pas le signal qui passe par l'entrée VGA ! Seuls les démos/jeux en 15 kHz sont concernés. Si vous voulez vous rendre compte de la manière exacte dont le signal vidéo sera dégradé par la prise composite, alors regardez une Nintendo 64 : les couleurs sont beaucoup plus fortes et l'image est légèrement anticrénelée. Ceci est dû au fait qu'en vidéo composite, tous les signaux sont mélangés et se dégradent donc plus facilement qu'en RGB où chaque composante de couleur passe par un fil différent. Donc, si vous êtes graphiste sur Deluxe Paint en mode PAL, alors le Pro TV n'est pas pour vous puisque vous verriez vos oeuvres légèrement modifiées.

De plus, contrairement à ce qui est annoncé, le Pro TV ne reconnaît pas le NTSC sur l'entrée composite. J'ai fait le test en appuyant sur une touche dans le menu de démarrage -> passage du PAL au NTSC. L'image est complètement distordue, mais ce n'est pas très grave.

Comme il y a une sortie composite sur le boîtier, j'ai pu mettre la télévision sur mon vieil 1083S. Mais le signal ressort tel qu'il est entré : PAL, SECAM ou NTSC (en 15 kHz). Sur le 1083S, qui est aux normes PAL, les chaînes françaises diffusées en SECAM sont donc en noir et blanc.

Enfin, pour les possesseurs de A500/A2000, je crois que la sortie composite de ces machines est exclusivement monochrome. Attention, donc.

En résumé

Je suis assez content de mon achat, je peux acheter un 21 pouces qui ne prend pas le 15 kHz et continuer de pouvoir jouer à Worms Director's Cut. Mais à cause de la dégradation du signal composite, les noms des vers de terre ne seront aussi nets que d'habitude. Si le problème du choix des chaînes sur la télécommande était réglé, le Pro TV risquerait de faire un carton. Quant à l'impossibilité de capter les chaînes en PAL, il faudrait voir si c'est une option avant de pouvoir juger...

Au final

Les plus :
  • La relativement bonne qualité du tuner.
  • La fonction doubleur de fréquence.
  • Tous les réglages possibles.
  • La multitude de connecteurs.
  • La télécommande fournie.
Les moins :
  • Le tuner ne capte pas les chaînes étrangères.
  • Du NTSC dans l'entrée composite.
  • Du n'importe quoi sur la sortie VGA.
  • Impossibilité d'associer une chaîne à un bouton précis de la télécommande.
  • Le fait de proposer certaines fonctions en option (ce qui n'est pas mentionné dans les pubs des revendeurs, même s'ils ne parlent pas de ces fonctions supplémentaires).
  • De plus, ces options ne sont pas rajoutables par la suite !
Un bon petit machin-bidule, quoi !

Un produit universel, mais attention au flou (par Pascal Willano)

Faisant partie de ces pauvres amigaïstes devant se battre pour utiliser leur machine sur un moniteur VGA, j'ai accueilli le test du Pro TV, avec beaucoup d'attente. Je tiens à ce propos à remercier Jean-Luc Manchon de la société Pragma pour le prêt du matériel. Le Pro TV comme l'a très bien décrit Nicolas Sallin dans son article est un produit conçu en priorité pour PC et Macintosh. Ses possibilités, que ce soit en entrée ou en sortie, en font un produit utilisable sur de nombreuses plates-formes, et notamment l'Amiga, sans oublier son tuner SECAM pour regarder la télé sur un moniteur VGA !

Le produit est d'une prise en main assez simple, heureusement car ce n'est pas la documentation qui vous aidera ! Je l'ai branché sur mon A1200 en tour et mon moniteur VGA 15" autoscan. Tous les câbles pour le branchement sont fournis, y compris l'adaptateur VGA de l'A1200. Il suffit alors de relier :
  • Le moniteur VGA sur la sortie VGA du Pro TV.
  • La sortie composite de l'A1200 sur l'entrée composite du Pro TV.
  • La sortie VGA de l'A1200 au travers de l'adaptateur DB23<->DB15 et du câble VGA fourni à l'entrée VGA du Pro TV.
  • Optionnelle, l'antenne télé (non fournie) pour la visualisation sur moniteur.
Un léger flou

Premier démarrage, quelle surprise de pouvoir enfin voir le menu de démarrage de l'A1200 sur l'écran VGA ! Mais la qualité n'est pas au rendez-vous! D'autre part, du fait que c'est un produit pour PC, le changement de source ne se fait pas automatiquement. Le basculement VGA/vidéo composite peut se faire uniquement manuellement, à l'aide de la télécommande ou du boîtier grâce aux quelques boutons de navigation qui sont situés sur le capot.

La sortie composite de l'Amiga n'est pas réputée pour sa qualité et d'autre part, la gestion de la composite du Pro TV est elle aussi assez décevante. J'ai pu essayer avec une PlayStation, l'image est très contrastée et un léger flou apparaît sur tous les contours de l'image, d'où une qualité acceptable mais bien inférieure à celle d'une télé ou d'un moniteur vidéo. Autant dire que l'affichage de l'Amiga en composite est très mauvais. Un Workbench en haute résolution entrelacée est difficilement lisible.

Côté VGA, où le Pro TV fait juste office de commutateur, rien à dire, cela est correct et s'il y a dégradation du signal, cela n'est pas perceptible.

Et la télé en plus !

Malgré ces défauts, ce système se révèle très utile à l'utilisation. Le lancement de programmes en AMOS, de jeux ou encore de démos n'est plus bloquant. Le changement de source manuellement, est une contrainte acceptable si on n'est pas trop difficile. Il n'est malheureusement pas possible de visualiser le format NTSC, car le Pro TV n'arrive pas à se synchroniser dessus. Ce système est plutôt à considérer comme une solution de dépannage pour les inconditionnels du VGA.

Le plus du Pro TV est tout de même son tuner télé, qui, pour les gens qui ne possèdent pas de télé, offre une alternative intéressante. Le tuner est peu sensible, il vous faudra une réception antenne de bonne qualité et un environnement avec peu de perturbations électromagnétiques. Autant dire que son utilisation en même temps que l'Amiga dégrade la réception. Il fonctionne aussi parfaitement avec le câble, ce qui est appréciable. La qualité est très bonne, très proche de celle d'une télévision. La seule ombre au tableau est l'utilisation de la télécommande, ou la seule possibilité de configuration des chaînes est sur les deux boutons de défilement des canaux.

Conclusion

Voici donc un produit universel qui pourra aussi bien être utile pour l'Amiga 1200 que pour un PC, mais dont la qualité de la sortie composite limite à une utilisation de dépannage. Il est vendu 1000 FF chez Pragma Informatique, ce qui peut paraître un peu cher pour l'utiliser uniquement en tant de doubleur de fréquence. Par contre, si vous cherchez en plus une télé d'appoint, alors ce produit est fait pour vous !

Nom : Pro TV.
Constructeur : ?
Genre : tuner TV et doubleur de fréquence.
Date : 1998 ?
Prix : 1000 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]