Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 octobre 2017 - 01:51  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Project Secret Maryo Chronicles 1.0.1
(Article écrit par Mehdi Boulahia et extrait d'Amiga Power - juillet 2012)


Vous cherchez un bon jeu de plates-formes pour AmigaOS 4.1 ? Ne cherchez plus : Project Secret Maryo Chronicles est actuellement ce qui se fait de mieux.

A l'origine

Ce jeu était une simple copie de Super Mario World, sorti sur Super Nintendo au milieu des années 1990, et se nommait Secret Maryo Chronicles. Depuis, et ce pour des raisons évidentes de droits, il a évolué vers un jeu à part entière avec de nouveaux graphismes et de nouvelles musiques.

Project Secret Maryo Chronicles 1.0.1

Ce jeu développé par Florian Richter et prévu à l'origine sur d'autres plates-formes est donc facilement trouvable pour Windows, Linux ou Mac OS X. Mais là où cela devient intéressant, c'est que la version AmigaOS 4 est une version spécifique et unique à notre système avec des graphismes et des niveaux intégralement revus. L'auteur de ce travail de titan n'est autre que Hugues "HunoPPC" Nouvel, dont vous avez déjà lu les tests de ses autres portages dans ce même magazine, et qui a renommé le jeu pour l'occasion : Project Secret Maryo Chronicles. En clair, si vous voulez jouer à cette version intégralement remaniée, il vous faut AmigaOS 4.

Il existe beaucoup de jeux de plates-formes disponibles sur OS4Depot comme Super Tux par exemple, qui est lui aussi une adaptation linuxienne de Super Mario World. Mais la jouabilité, les graphismes voire la musique sont très très loin de valoir PSMC. En effet, vous vous en doutez, Hugues, outre le travail d'évolution et le soin apportés au jeu en lui-même, n'a pas effectué un simple portage mais a encore une fois mis tous ses talents de programmeur dans l'optimisation du code pour AmigaOS 4.

De fait, vous vous retrouvez face à un jeu qui mériterait franchement d'être commercial. Rien que la musique d'introduction vaut le détour (écoutez-là un bon moment pour apprécier le remix totalement dément de Super Mario World).

Lancement

Le jeu se lance d'un simple double-clic sur l'icône fournie et vous voilà avec un menu d'accueil très complet. Un petit tout par le menu des options pour configurer l'affichage est déjà un bon début.

Project Secret Maryo Chronicles 1.0.1

Conseil : sur Sam440ep, AmigaOne G3, Pegasos II G3 et Amiga 1200/4000 : restez en 800x600 16 bits. Pour les Sam460ex et machines à base de G4, configurez en 1024x768 32 bits. Choisissez bien sûr le mode plein écran si vous voulez en prendre plein les mirettes. La différence 16 bits/32 bits serait analogue à la différence ECS/AGA mais le jeu reste très beau même en 16 bits, les dégradés sont juste plus visibles en arrière plan.

C'est parti pour une... euh... partie !

La manette est gérée et peut-être configurée via le menu des options. Dès le début du jeu, vous vous retrouvez sur une carte qui vous permettra de naviguer entre les niveaux. Au départ, seul le premier niveau est accessible. Vous débloquez les niveaux lors de votre avancée. Un appui sur le bouton et on arrive au début du premier niveau.

Premier constat : les graphismes sont magnifiques, ça bouge vite et Maryo répond au doigt et à l'oeil aux commandes. Notre personnage peut donc sauter, courir, grimper, lancer des boules de feu (si vous avez récupéré la fleur qui vous donne ce pouvoir), etc. Le défilement est sans accroc et il est à noter aucun ralentissement, même lorsque beaucoup d'éléments bougent à l'écran.

Project Secret Maryo Chronicles 1.0.1

La difficulté est progressive mais si vous êtes habitué(e) à ce genre de jeu, vous devriez vous en sortir. Néanmoins, pour ceux qui ont connu Super Mario World sur la Super NES, vous constaterez que la jouabilité est différente. Attention, elle n'est pas mauvaise mais différente car le personnage ne réagit pas de la même façon que sur Super NES (physique gérée différemment, surtout au niveau des blocs qui semblent plus gros que leur partie visible : les sauts sont donc à calculer avec minutie). La prise en main se révélera néanmoins très simple et très intuitive.

Vous retrouverez donc tout ce qui a fait le succès du jeu d'origine : les tortues, les monstres, les plantes carnivores, les passages secrets dans le ciel, le compteur de temps qui défile, etc. Un jeu énorme qui va vous tenir des heures en haleine.

Un jeu énorme

Quitte à le répéter : Project Secret Maryo Chronicles est le meilleur jeu de plates-formes pour AmigaOS 4. S'il n'en faut qu'un dans votre logithèque, ce doit être celui-ci. Cerise sur le gâteau : il est gratuit !

Nom : Project Secret Maryo Chronicles 1.0.1.
Auteur : Florian Richter.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 2010.
Configuration minimale : AmigaOS 4.1, écran 16 bits, processeur PowerPC à 600 MHz, 64 Mo de mémoire.
Licence : GPL2.

NOTE : 9/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]