Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 20 septembre 2017 - 04:09  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de PixLoad 4
(Article écrit par Adelphe Bachelet - août 2003)


PixLoad 4.1d, la saga continue

Mais à quoi carbure Pixel Art ? A peine la nouvelle version de PixLoad est arrivée que Pixel Art annonce la sortie de la version suivante ! Et pour notre plus grande joie.

Résumé des épisodes précédents

PixLoad, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une barre d'outil, dans le style AmiDock, sous RxMui (ARexx via MUI). PixLoad permet de lancer des programmes, des scripts, ouvrir des volumes ou répertoires, éjecter des volumes amovibles, contrôler la connexion Internet avec MiamiDX. Et en cadeau bonus, PixLoad intègre une horloge avec alarme. Bref, que du bonheur.

L'avantage de PixLoad, c'est qu'il convient aux petites configurations et évite ainsi la lourdeur de programme comme ToolManager, M2I, etc. donc pour ceux n'ayant pas AmigaOS 3.9 et donc pas AmiDock, PixLoad est idéal.

Matériel requit

Vous aurez besoin de :
  • Un Amiga ou un Pegasos.
  • AmigaOS 3.x ou MorphOS 1.3 (AmigaOS 3.9 pour la lecture des MP3 avec Amplifier).
  • MUI 3.8.
  • RxMui 32.8 ou +.
  • Miami Deluxe (pour le contrôle de la pile TCP/IP).
La configuration de test :
  • Amiga 1200 avec AmigaOS 3.9, DOpus Magellan et CyberGraphX.
  • BizzardPPC 603e+/175 MHz et 68040/25 MHz, 96 Mo de mémoire.
  • CyberVision 64/3D.
  • X-Surf II (connexion ADSL Ethernet) avec modem Alcatel SpeedTouch Home.
Premier contact

L'archive contient non seulement le programme principal (ouf :-)) mais en plus des icônes, des bibliothèques MUI, trois scripts ARexx pour contrôler MiamiDX, des sons IFF 8SVX ainsi que le sound.datatype v41. Tout cela dans une archive LZX d'environ 850 ko.

L'installation est des plus simples : il suffit de double-cliquer sur "Install-Pixload" et de suivre les instructions.

Après un double-clic sur l'icône, la barre d'outils s'ouvre avec en accompagnement un joli son. Les paramètres par défaut sont simples, six programmes sont paramétrés (de TVPaint au File Manager), ainsi qu'une horloge.

Autopsie de la bête

Présent depuis la version 2.2, PixLoad gère le glisser-déposer, mais de deux façons différentes : si vous déposez un fichier sur une des icônes dites "réactives" (avec un petit triangle blanc), PixLoad lancera le programme associé à cette icône et ouvrira le fichier déposé. Par contre, si vous déposez un fichier sur une des icônes dites "non réactives" (sans le triangle blanc), PixLoad détectera automatiquement la nature du fichier et lancera le lecteur adéquate (définit dans les préférences). Ainsi, PixLoad reconnaît différents formats via les datatypes (JPEG, GIF, TIFF, PNG, IFF, REXX, MOD, LZX, LHA, HTML, etc.) et même les MP3 via Amplifier.

Enfin, vous pouvez éjecter des volumes amovibles comme les CD en déposant leurs icônes sur la barre.

La grande nouveauté est le contrôle de la pile TCP/IP pour les connexions Internet avec MiamiDX. Ainsi, dans les préférences, vous indiquez le script ARexx que vous utilisez (selon votre type de connexion RTC, ADSL, etc.), et vous pourrez activer la connexion Internet d'un simple double-clic.

Dans ce cas, l'horloge vous indique aussi la durée de votre connexion (ce qui est pratique pour les connexions en RTC avec des forfaits limités). De plus, ce contrôle vous indique l'état de la connexion : "Progress" pour connexion en cours, "Online" pour connexion réussie ou "Error" pour échec de connexion.

Notez bien : dans le script ARexx, n'oubliez pas de modifier le chemin d'accès de MiamiDX ainsi que le nom de l'interface pour la connexion (eth0, ppp0 pour l'ADSL...).

PixLoad4
Barre d'outils

Paramétrages

Avec PixLoad, il y a plusieurs moyens de modifier les réglages :

L'aspect graphique de la barre (brosse, espace entre les icônes, etc.) se fait avec MUI.

Les caractéristiques physiques de la barre (position de la barre de saisie, fixer la position de la barre...), ainsi que l'horloge se paramètrent via le menu contextuel.

PixLoad4 Prefs Le programme PixLoad Prefs (accessible via le menu contextuel) permet de paramétrer les visualisateurs par défaut (pour les icônes non réactives), les chemins d'accès des programmes et des scripts, les sons associés à chaque action, les raccourcis clavier ainsi que la petite bulle d'aide.

Vous pouvez aussi y paramétrer le nombre d'icônes visibles ainsi que le nombre de colonnes pour afficher ces icônes. PixLoad Prefs est très simple d'utilisation et intuitif. C'est très appréciable.

Par contre, j'apprécie moins la lenteur d'ouverture de PixLoad Prefs, qui parfois, plante mon système après l'avoir quitté (problème du programme ou problème de ma configuration ? Je ne sais pas encore).

Enfin, on peut noter que vous pouvez déplacer la position des icônes entre eux en les déplaçant directement dans la barre d'outils avec la souris. La nouvelle position des icônes est ainsi sauvegardée en tâche de fond.

Face à la concurrence

Face aux programmes concurrents que sont AmiDock, ToolManager et M2I, Pixload n'a pas à rougir (NDLR : il existe aussi PolyNet NG pour MorphOS). Contrairement à ces trois programmes, PixLoad ne gère pas encore les barres d'outils multiples ainsi que les sous-barres ou sous-répertoires (icône ouvrant une autre barre d'outils). Mais cette lacune devrait disparaître dans la prochaine version. Les petits plus de PixLoad sont la gestion du son, l'horloge avec alarme et bien sûr le contrôle de la pile TCP/IP (avec chronomètre de connexion).

Du point de vue paramétrage, PixLoad se situe au milieu du peloton. En effet, parmi nos quatre programmes, le plus compliqué à paramétrer est sans hésitation ToolManager. Mais M2I brille par sa simplicité. Pour réaliser votre barre d'outils, il suffit de déposer l'icône sur la barre. Quant à AmiDock et PixLoad, je ne les trouve pas particulièrement compliqué. Ils sont simples et intuitifs. Et PixLoad Prefs utilise des bulles d'aides ce qui renforce sa prise en main.

On peut toutefois noter que les trois programmes concurrents ne sont pas limités en nombre d'icônes.

Reçu avec mention

Sans contestation, PixLoad est un excellent programme. Son développement est constant et, en plus, il est gratuit.

On appréciera le glisser-déposer, le son et la gestion de la pile TCP/IP avec Miami Deluxe. Ce qui est dommage, c'est que ce contrôle de la pile TCP/IP ne fonctionne qu'avec Miami Deluxe, et non Miami, Genesis (AmiTCP) ou une autre pile. Mais bon, c'est histoire de chipoter. :-)

Pour Miami (tout court), cela vient du fait qu'il possède le même nom de port ARexx que Miami Deluxe. Quant à Genesis, il semble qu'il possède bien un port ARexx, mais il est limité en fonctions.

Comme je le disais plus haut, PixLoad est idéal pour les petites configurations. Et en plus, fonctionne bien sous MorphOS 1.3 excepté le glisser-déposer qui est non fonctionnel.

Les plus :
  • Freeware.
  • Simple d'utilisation.
  • Demande peu de ressources.
  • Documentation en AmigaGuide en français, anglais et allemand.
  • Utilisation de MUI.
  • Gestion du glisser-déposer et du son.
  • Contrôle de la pile TCP/IP avec MiamiDX.
Les moins :
  • Limité à 25 icônes.
  • Pas de gestion des barres multiples et des sous-barres (icône ouvrant une autre barre).
  • Lenteur d'ouverture et quelques plantages de PixLoad Prefs (sur ma configuration).

Nom : PixLoad.
Auteur : Jean-Yves Auger.
Genre : barre de lancement de programmes.
Date : 2003.
Configuration minimale : Amiga AGA, 68000, AmigaOS 3.0, RxMUI.
Licence : freeware.
Téléchargement : Aminet.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]