Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 26 avril 2018 - 06:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Piratage, où en est-on ?
(Article écrit par Morgan Feroyd et extrait de Tilt - septembre 1993)


La Software Publishing Association (SPA) est l'une des grandes sociétés internationales chargées de protéger les droits des éditeurs de logiciels face au piratage. Elle a récemment édité des statistiques sur le piratage et les pertes occasionnées dans les principaux pays d'Europe. Une occasion pour Tilt de faire le point sur ce sujet sensible.

Les pays qui piratent

L'enquête réalisée il y a quelques semaines par la SPA est la première étude complète et fiable sur le piratage en Europe. Menée dans les principaux pays d'Europe, elle met en évidence le pourcentage de logiciels piratés par rapport au parc de logiciels en circulation. Voici quelques-unes de ses conclusions.

Pourcentage de jeux piratés par rapport aux jeux circulant :
  • France 58%.
  • Italie 83%.
  • Espagne 83%.
  • Allemagne 25%.
  • Royaume-Uni et Irlande 25%.
  • Pays nordiques 53%.
  • Bénélux 54%.
  • Suisse 57%.
Ce tableau concerne les logiciels professionnels. Il correspond aussi, en gros, au marché des logiciels de jeux. Pour réaliser cette estimation, la SPA a comparé, dans un grand nombre de sociétés européennes, la quantité de logiciels installés à celle de logiciels achetés. Au total, la perte des éditeurs en Europe est estimée à 9,4 milliards de francs.

Ces statistiques méritent tout de même un minimum d'interprétations. En effet, on installe parfois un logiciel pirate sur sa machine sans en avoir besoin, uniquement parce qu'on n'est pas obligé de le payer. De fait, les pertes sont sans doute surévaluées. Les informations fournies par Software Publishing Association n'en sont pas moins révélatrices.

On constate que l'Allemagne et l'Angleterre piratent peu, et que les pays latins (Italie et Espagne) sont de hauts lieux de piratage. Juste derrière, les Français piratent plus d'un logiciel sur deux, ce qui fait de la France le troisième "pays pirate" d'Europe. Il est évident qu'aucune méthode de protection, aucune menace, aucune promesse n'empêchera jamais le piratage. Certains déplombent par plaisir, d'autres aiment défier les lois. Et la majorité des utilisateurs piratent sans même se rendre compte qu'ils sont ainsi passibles de sanctions. Quand on a la possibilité d'avoir un logiciel sur sa machine sans nécessairement le payer, on a vite fait d'oublier que c'est illégal...

Le prix des logiciels

Dans le même tableau, la SPA a mis, pour information, le prix moyen des logiciels dans les différents pays. On obtient 1360 FF (je rappelle qu'il s'agit de logiciels professionnels) en Angleterre, 1378 FF en Allemagne, 1861 FF en France et 2008 FF en Espagne. Question : le piratage fait-il monter les prix, ou les prix élevés provoquent-ils le piratage ? Les deux, mon capitaine. Il faut rester très vigilant face à ce phénomène car personne n'est à l'abri du piratage et de ses conséquences.

Au sein d'une rédaction, beaucoup de jeux inédits circulent et il est donc nécessaire de faire appel à des personnes de grande confiance pour les tester. Malgré cela, dans le passé, un de nos pigistes a dérogé à cette règle. Il a immédiatement été licencié et poursuivi en justice. Si tous les joueurs sont, un jour ou l'autre, concernés par le piratage, les pirates, eux, doivent savoir qu'ils s'exposent à de sévères sanctions.

Que dit la loi ?

La loi du 3 juillet 1985 n'autorise qu'une copie de sauvegarde pour l'usage privé de celui à qui est fourni le logiciel. Toute autre reproduction d'un logiciel est passible d'un emprisonnement de trois mois à deux ans et d'une amende de 6000 à 120 000 FF ou de l'une de ces deux peines seulement.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]