Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 28 mars 2017 - 11:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de PC-Task 2.03
(Article écrit par Pascal Janin et extrait d'Amiga News - avril 1994)


Comme en témoignent les quelques fois où je vous ai parlé de la carte passerelle A2088 (PC-XT), j'en suis moi-même possesseur et m'en sers presque exclusivement pour faire tourner des assembleurs spéciaux (pour microcontrôleurs 8031, 68HC11...) que l'on ne trouve hélas pas (ou pas aussi performants) sur Amiga. Et quand j'ai eu la surprise de recevoir (merci France Festival Distribution) PC-Task, émulateur PC XT entièrement logiciel, je n'ai pas résisté à la tentation de le tester un petit peu, et de le comparer à ma carte passerelle XT.

Simulation logicielle et processeur

Comme PC-Task effectue une émulation logicielle d'un PC XT, il doit simuler entièrement le processeur mais aussi détourner tous les appels BIOS, DOS, matériels... et les remplacer par ses propres routines qui font appel aux ressources Amiga équivalentes (disque dur, mémoire, affichage, disquette...). Par conséquent, les performances d'une telle émulation dépendent étroitement des performances de l'Amiga à qui incombe la tâche d'imiter le PC XT du mieux possible.

Dans ce cas, plus votre processeur sera puissant, plus l'émulation sera rapide. Moi qui ne dispose "que" d'un 68000 à 7 MHz de base, inutile de dire que PC-Task n'est pas un modèle de rapidité : indice Norton de 0,3, c'est-à-dire 0,3 fois la vitesse d'un PC "normal" (8088 à 4,77 MHz) donc trois fois plus lent. C'est quand même très honorable, comparé à l'ancêtre Transformer qui avait un indice de 0,1, donc 10 fois plus lent qu'un vieux PC !

Ne possédant pas de carte accélératrice, je n'ai pas pu tester PC-Task avec un meilleur processeur (68020/68030/68040...) mais je suppose que la différence entre mon Amiga et une carte 68040/33 MHz doit se sentir. En tout cas, Chris Hames, l'auteur de PC-Task, vous fournit en prime une version optimisée pour chaque processeur : une pour 68000 (Amiga de base), une pour 68010, une pour 68020/68030/68040. C'est une très bonne idée ! Et on se demande pourquoi les autres programmeurs n'en font pas autant.

Prise en main et installation

PC-Task est à l'origine un logiciel australien, donc écrit en anglais, mais France Festival Distriburion est passé par là et propose une version entièrement francisée (manuel et logiciel) et en assure l'assistance technique. Bien ! Mais à part pour les anglophobes pathologiques, et je sais qu'il y en a, et outre le fait que ça fait plaisir d'utiliser un logiciel en bon français, le passage dans notre langue n'apporte ni n'enlève rien, sauf au niveau de la clarté du manuel, à double tranchant : si la traduction est de bonne facture (pas trop de fôtes d'orteaugraffe), certains passages (notamment les paragraphes 5.2 à 5.7 expliquant les partitions) sont devenus plus que brumeux, voire incompréhensibles. L'anglais technique a ses mérites ! A part donc quelques broutilles, le manuel se lit très facilement, mais il est complètement dépourvu de photos d'écran, toujours très utiles. Aïe.

Au moins, l'installation a le mérite d'être enfantine : il suffit de choisir la version de PC-Task adaptée au processeur qu'il y a dans votre Amiga (Cf. plus haut), et de la "tirer" à la souris pour la copier où bon vous semble (disque dur, disquette, RAM Disk). C'est tout. Pas besoin de l'Installer de Commodore cette fois-ci.

Au passage, PC-Task est multitâche, compatible avec tous les Amiga et tous les Workbench (1.2 à 3.0), mais si vous utilisez le Kickstart 1.2 ou 1.3, il faudra aussi copier et démarrer TDPatch1213 avant PC-Task lui-même, ce qui lui permet de lire et d'écrire sur des disquettes au format PC.

Le minimum de mémoire requis est 512 ko de mémoire, mais ne vous attendez pas à des miracles si vous n'en avez pas plus ; PC-Task occupe plus de 100 ko, et en ajoutant la place prise par le Workbench, calculez vous-même la mémoire allouable à l'émulation PC... Pour profiter pleinement de 640 ko, il faut 1 Mo de mémoire ou plus.

A noter également que le MS-DOS n'est pas fourni avec PC-Task. Il vous faudra donc trousser un vrai PC et créer une disquette 3,5" de démarrage avec le DOS dessus. L'auteur vous suggère d'utiliser une version récente (minimum 3.3). Les versions 4.01 et supérieures vous affranchiront de la limite de 32 Mo pour les partitions sur disque dur, si vous décidez de faire démarrer l'émulation PC-Task sur une telle partition créée sur votre disque dur Amiga.

Paramétrage de l'émulation

Un double-clic sur PC-Task et le menu de configuration vous est proposé. Toutes les options disponibles ne sont pas présentées sur cet écran : un certain nombre doivent être ajoutées "à la main" en tant qu'outils dans le fichier ".info" de PC-Task. Une fois vos options "favorites" sauvegardées, on peut aussi démarrer PC-Task directement sans passer par la configuration.

PC-Task

En haut à gauche, on choisit l'émulation graphique : MDA (monochrome), CGA, EGA ou VGA. En mode MDA, les trois ascenseurs (rouge, vert et bleu) vous permettent de choisir les deux couleurs librement dans la palette Amiga ; elles s'affichent à leur gauche.

Juste en dessous, on valide ou pas les ports série et parallèle. PC-Task émule un port série COM1 et un port parallèle LPT1, en réutilisant à son profit les ports série et parallèle de l'Amiga. Mais comme il en bloque l'accès, il est possible de ne pas s'en servir en les dévalidant séparément. Si plus de ports Amiga sont disponibles (grâce à une carte d'extension), PC-Task peut être configuré pour utiliser l'un d'eux, et ainsi laisser ceux d'origine libres pour l'Amiga lui-même.

En bas à droite, on définit les priorités de fonctionnement. Il est important de rappeler que PC-Task est entièrement multitâche, et ne bloque pas l'Amiga en mode PC. Par conséquent, on lui alloue une priorité comme toute autre tâche Amiga.

Puis on décide de la quantité de mémoire allouée au PC. Le maximum allouable est de 640 ko en modes EGA et VGA et 704 ko en modes MDA et CGA. PC-Task a besoin que cette plage mémoire soit allouée de manière contiguë dans l'espace mémoire Amiga, comme dans un PC (00000...9FFFF ou AFFFF). Les modes MDA et CGA autorisent 704 ko (jusqu'à AFFFF) car les derniers 64 ko (plage A0000...AFFFF) ne sont occupés que par les cartes graphiques EGA et VGA : en mode MDA, on n'utilise en effet que 4 ko et en CGA 16 ko, entre B8000 et BFFFF. Noter que l'émulation des modes graphiques VGA requiert le jeu de composants AGA (donc un A1200 ou un A4000) pour profiter des 256 couleurs.

Il faut également dire à PC-Task combien il doit laisser de mémoire à disposition des autres programmes qui tournent sur l'Amiga après allocation de la mémoire principale. En cas de mémoire insuffisante pour allouer la quantité voulue au PC et à l'Amiga, PC-Task diminuera la mémoire allouée au PC jusqu'à ce qu'elle soit insuffisante pour faire tourner l'émulation PC. De cette façon, l'Amiga est assuré de toujours recevoir son "minimum vital". Un minimum de 64 ko est suggéré.

En bas à gauche, on configure d'abord les lecteurs de disquette. Les lecteurs PC A: et B: peuvent être assignés si votre choix à n'importe quel DFx:. ou même PCx: (sous Workbench 2.x). Vous pourrez aussi lire et écrire des disquettes 3,5" haute densité (1,44 Mo) si votre Amiga est équipé d'un tel lecteur (A3000 et au-delà).

Une très bonne chose est que PC-Task ne bloque pas les lecteurs, mais n'y accède que quand en a besoin. Par conséquent, il est toujours possible d'accéder côté Amiga aux lecteurs réservés à A: et B:. même si une disquette MS-DOS y est insérée. Notez toutefois que si vous partagez physiquement les lecteurs DFx: entre Amiga et PC, l'Amiga n'est pas au courant de ce que le PC y fait et vice-versa : par conséquent, les accès simultanés de chaque côté sont à proscrire sous peine de tout effacer, planter la machine, etc. Le manuel vous met en garde plusieurs fois contre cela.

La configuration des disques durs C: et D: est également d'une rare souplesse. Bien entendu, contrairement à la carte passerelle qui autorise l'installation d'une carte disque dur PC, PC-Task ne permet pas de faire la même chose dans un des ports Zorro (conseil : n'essayez pas !). Par conséquent, les deux seuls moyens de faire démarrer PC-Task sur un disque dur Amiga sont :
  • De démarrer sur un pseudo-disque dur qui est en fait un fichier de grande taille, créé soit par PC-Task soit par la carte passerelle n'importe où sur un périphérique Amiga (le plus souvent sur un disque dur bien sûr).
  • De démarrer directement sur une partition PC qui a été créée et réservée sur un disque dur Amiga.
Pour la première manipulation, rien de plus simple. Il vous faut cliquer sur "Créer Fichier Disque Dur", puis entrer la taille et le chemin d'accès et le nom du fichier disque dur à créer en C:, puis l'Amiga le créera pour vous. Ensuite, côté PC, les habituels FDisk et Format rendront C: opérationnel et démarrable (avec /s). C'est tout !

Chose excessivement pratique pour tout utilisateur de carte passerelle, cette procédure revient exactement au même qu'utiliser MakeAB et Aboot.CTRL, rien plus les fichiers créés sont 100% compatibles ! Pour démarrer PC-Task sur mon fichier DHPC:_IbmHardDisk, il m'a suffi de taper son nom dans le champ C: et zou ! Chapeau, Chris Hames.

La seconde manipulation est expliquée dans le manuel. En deux mots, le jeu consiste à créer une partition PC au milieu d'un disque dur Amiga non encore formaté (sinon on efface tout ce qu'il y a dessus !). Bon, inutile de dire que sa complexité plus les avatars de la traduction le rendent incompréhensible. Peut-être que l'auteur s'y retrouve, en tout cas moi pas. En plus, il est dit que c'est dangereux et hasardeux... bref à éviter.

Une fois tout cela passé en revue, on sauvegarde la configuration, et on démarre la simulation proprement dite en cliquant sur "Lancer".

Caractéristiques
PC-Task sur A500
Carte passerelle XT 8088/4,77 MHz
Vitesse/XT 0,3 (+) 1,0
Mémoire maxi 704 ko 640 ko
Émul. série COM1 Non (nécessite carte I/O)
Émul. parallèle LPT1 LPT1
Émul. graphisme MDA, CGA, EGA, VGA (*) MDA, CGA
Émul. souris Oui Oui (pilote .SYS fourni)
Démarrage Sur disque
C: sur AmigaVitesse/XT Oui Oui
Accès direct disquette Amiga Oui, tous Non, aucun (sauf A2088XT avec Flipper)
Extension matérielle Aucune Quatre ports XT
DOS fourni Non 3.30 de Commodore
(+) accélérable par l'emploi d'une carte accélératrice côté Amiga.
(*) VGA seulement avec le jeu de composants AGA.

Performances

Moi qui démarrais déjà ma carte passerelle sur un fichier disque dur, j'ai eu le plaisir de voir que PC-Task digéré, ainsi que mes Config.Sys et AutoExec.Bat maison, du premier coup. Je me suis retrouvé avec l'invite de commande MS-DOS glauque bien connu. A noter qu'au démarrage, PC-Task résume la configuration mémoire plus lecteurs, et rappelle quelques combinaisons de touches bien utiles, en quelques lignes. Il n'y a pas de gadget de profondeur, pas plus que de barre de menus, donc on utilise l'habituel "Amiga Gauche+M" pour jongler avec les écrans.

Avec la configuration de la photo d'écran, S1.EXE de Norton Utilities m'a renvoyé les paramètres suivants (je ne lui ai pas demandé de tester C: car ça prend des années) :

PC-Task

PC-Task

Sur un 68000 à 7 MHz, on atteint donc un indice Norton de 0.3. Ma carte passerelle "gonflée" (V-20 à 9,54 MHz), atteint, elle, 3.7, et une carte passerelle "normale" (8088 à 4,77 MHz) atteint 1.0, mais encore une fois n'oublions pas que PC-Task est une émulation logicielle. Norton nous signale en passant que le processeur trouvé est un V-30, qui est le clone NEC le plus rapide du 8086 d'Intel. PC-Task émule donc un 8086, pas un 80286 ni 80386 ni au-delà...

On voit ici que le BIOS est bien celui simulé par PC-Task (Cf. nom et date de création !), que les ports série et parallèle sont bien reconnus, ainsi que le mode graphique (CGA) et la mémoire choisie (640 ko).

Pour activer l'émulation de la souris, il faut presser "Amiga Gauche+P", comme sur la carte passerelle. Chose intéressante, c'est le pointeur tel que vous l'avez défini dans les préférences Amiga qui est utilisé, et non pas un gros pavé comme le fait un PC en mode texte. Comme sur un PC, le pointeur disparaît et réapparaît chaque fois qu'un rafraîchissement d'écran (changement dans l'affichage) est nécessaire. PC-Task tournant plus lentement, on peut voir le pointeur clignoter un bref instant, comme sous Norton Commander 2.0 lorsque les secondes de l'horloge clignotent.

N'ayant pas de programme graphique sous la main, je n'ai pas pu tester autre chose que le mode texte, qui marche à merveille quoi qu'un peu lent. Par contre, un test de passage en mode EGA 50 lignes (très pratique pour entrer des programmes) s'est soldé par un message d'erreur (un refus, pas un plantage), normal car PC-Task émule 40x25 ou 80x25 maxi en mode texte.

Les utilitaires fournis

PC-Task est fourni avec "LeaveSlowFast", pour les possesseurs d'Amiga avec 512 ko de mémoire "SlowFast" à l'adresse $C00000. Ce programme, dont la documentation a également été traduite, permet d'allouer ces 512 ko de mémoire "bâtarde" exclusivement à PC-Task, pour obtenir quelque 480 ko utilisables sous MS-DOS.

Le répertoire "MSDOSUtils" contient cinq utilitaires MS-DOS spéciaux pour PC-Task :
  • CopyToA et CopyToI pour échanger des fichiers entre PC et Amiga.
  • PCTMouse pour activer la souris (idem "Amiga Gauche+P").
  • PCTQuit pour quitter PC-Task (idem "Amiga Gauche+Amiga Droite+DEL").
  • PCCDROM.SYS pour lire les CD Amiga (pour pilote Xetec seulement d'après la documentation).
Comme ils se trouvent sur une disquette Amiga non lisible directement par le PC, un sixième utilitaire, ProduceUtilDisk, exécutable Amiga cette fois, vous formatera une disquette 3,5" au format PC et les y copiera. Une très bonne idée (sa documentation a aussi été traduite).

Conclusion

Dommage que je n'aie pas pu tester les modes graphiques, mais hormis sa lenteur, PC-Task est en tous points remarquable !

Nom : PC-Task 2.03.
Auteur : Chris Hames.
Éditeur : Quasar Distribution.
Genre : émulateur de PC 80286.
Date : 1993 (1994 pour la version française).
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire, AmigaOS 2.0.
Licence : commercial.
Prix : 450 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]